• À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un couteau pour seuls compagnons.
    Mais si le monde extérieur s'ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule,
    sous l'emprise d'un père charismatique et abusif. Jusqu'au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu'elle intrigue et fascine
    à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d'échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où
    elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

  • À l'aube du second jour, quand soudain les buildings de Coca montent, perpendiculaires à la surface du fleuve, c'est un autre homme qui sort des bois, c'est un homme hors de lui, c'est un meurtrier en puissance. Le soleil se lève, il ricoche contre les façades de verre et d'acier, irise les nappes d'hydrocarbures moirées arc-en-ciel qui auréolent les eaux, et les plaques de métal taillées en triangle qui festonnent le bordé de la pirogue, rutilant dans la lumière, dessinent une mâchoire ouverte.

    Ce livre part d'une ambition à la fois simple et folle : raconter la construction d'un pont suspendu quelque part dans une Californie imaginaire à partir des destins croisés d'une dizaine d'hommes et femmes, tous employés du gigantesque chantier. Un roman-fleuve, à l'américaine, qui brasse des sensations et des rêves, des paysages et des machines, des plans de carrière et des classes sociales, des corps de métiers et des corps tout court.

  • Tout commence en 1887 au fond de l'arrière-pays canadien : à la disparition de son père, le jeune Joe O'Brien, brusquement chef de famille, met tout en oeuvre pour assurer la subsistance des siens. Dur à la tâche, brillant, il comprend vite que rester enterré dans le Pontiac ne lui suffira jamais. Après la mort de leur mère, il organise avec l'aide d'un vieux jésuite le départ de la fratrie pour une nouvelle vie – les filles au couvent, un frère au séminaire, l'autre en Californie et Joe à l'assaut du continent ! Sa rencontre avec l'indépendante Iseult Wilkins donne subitement un sens à sa quête de réussite : de Venice Beach à Montréal en passant par la Colombie-Britannique, Joe ne cessera dès lors d'oeuvrer à l'établissement de son clan. Parcourant deux guerres mondiales, les années folles, la crise de 1929, le second après-guerre, Les O'Brien est tout à la fois la biographie d'un homme exceptionnel, d'un mariage, d'une famille, et l'histoire extrêmement bien documentée d'un siècle, de l'évolution des mentalités à travers les générations qui s'entrechoquent... Avec un talent de conteur exceptionnel, Peter Behrens déploie une épopée moderne dans la tradition du grand roman américain.

  • Il y a mille raisons pour qu'un mariage tourne au fiasco ... un possible désastre n'est jamais bien loin. Pour Evangeline (dite Evie), trois problèmes obscurcissent l'horizon à la veille de ses noces : la carcasse d'une baleine est venue s'échouer dans le petit port de Winter Island ; son fiancé marin-pêcheur est porté disparu en mer au coeur d'une tempête ; enfin sa mère « épisodique » débarque sans crier gare.
    Mais elle en a vu d'autres. Abandonnée très jeune par sa mère, Evie a grandi trop vite auprès d'un père magnifique à la fois aimant et négligent. Ils ont vécu comme des hobos, des pirates, des explorateurs... Parfois il y avait des tempêtes, parfois des coups de soleil. Ils ont vécu d'impostures et de l'argent du commerce de la Winter Wonderland, la légendaire marijuana locale. Et c'était toujours juste assez pour ne jamais quitter cette île magnétique, "comme germée du fond des eaux, furieuse et solitaire".
    Le récit se conjugue au passé, présent et futur - au rythme changeant des marées - à mesure qu'Evie évalue les dommages collatéraux de sa drôle d'enfance et les incertitudes inhérentes à la vie insulaire. Créatures sonde les interférences complexes de la culpabilité et du pardon, mais aussi la façon dont notre capacité à aimer dépend de notre courage à apprivoiser le passé. Parce que « l'espace est rempli de tout ce que nous avons perdu et trouvé. »

  • Né en 1987 à Compton, Californie, bercé par la soul, le rap et le jazz, Kendrick Lamar s'inscrit dans la lignée d'artistes tels que Dr. Dre, 2PAC ou Snoop Dogg tout en dépassant les clichés souvent associés au gangsta rap en prônant l'unité et le respect. Ses cinq albums, plébiscités par la critique et le public, lui ont permis de déjouer les pronostics en s'élevant au-dessus de la misère et des gangs associés à sa ville natale. Avec des textes qui puisent leurs influences dans la littérature noire américaine et les idéaux des grandes figures des mouvements sociaux, il devient la voix d'une génération laissée à l'abandon dans les ghettos de Los Angeles. Cette biographie, tissée sur place au contact de son entourage, retrace le parcours de l'un des nouveaux « rois du hip-hop », couronné en 2017 d'un prix Pulitzer.

    Né en 1991, Nicolas Rogès vit à Grenoble. Il a participé activement au (feu) site Neo Boto puis a créé le webzine Buggin.fr. Il a écrit des articles pour Fonkadelica.fr, Ofive Mag et Soul Bag.

  • Une vieille dame richissime demande à Lew Archer de retrouver son héritier, disparu deux décennies plus tôt en compagnie d'une femme peu recommandable. Sans illusions, Archer se lance sur cette piste refroidie lorsqu'un meurtre surprenant l'en détourne. À défaut d'héritier, Archer débusque un squelette sans tête, un malfrat malin et une blonde terrorisée. Et découvre une combine particulièrement inventive, même pour la Californie.

  • En 1992, grâce à Christian Fevret des Inrockuptibles, Michka Assayas entre enfin en contact avec le leader des Beach Boys, Brian Wilson, et parvient à l'interviewer pour le compte du magazine. De cette rencontre émergera un article fleuve d'une cinquantaine de pages. En préambule de l'interview, Michka y parle de sa relation aux Beach Boys, à leur musique, de leur place dans le paysage musical international, de l'importance de Brian Wilson dans l'évolution de la pop, de son histoire tantôt tragique, tantôt fantastique. Puis vient le temps de l'échange, passionnant, entre le jeune rock critic et ce génie fou qu'est Brian Wilson, quatre ans après son retour sur le devant de la scène, quatre ans après sa "résurrection"

    Michka Assayas est un écrivain et un journaliste français (Les Inrockuptibles, Rock&Folk, France Inter). Il est notamment l'auteur du Nouveau dictionnaire du rock (Robert Laffont, 2014) considéré comme une référence. Aux éditions Le mot et le reste il a publié deux romans et une anthologie de ses articles, In a Lonely Place (2012).

  • Kimiko, jeune Californienne d'origine japonaise, prépare son admission dans une université d'arts réputée. Seulement, voilà : depuis plusieurs mois, elle est incapable de dessiner quoi que ce soit. Alors, quand ses grands-parents restés au Japon l'invite à leur rendre visite, elle saute sur l'occasion pour se libérer de l'atmosphère étouffante qui a envahi la maison. Arrivée sur place, elle a tôt fait de se perdre dans le dédale des rues de Kyoto.Et c'est au détour d'une boutique de mochis, cette délicieuse pâtisserie aux couleurs du printemps, que Kimi fait la rencontre d'un jeune étudiant pas comme les autres, Akira, qui va se donner pour mission de l'aider à trouver sa voie...Une ville haute en couleurs, des mochis, des cerisiers en fleur, quelques havres de méditation... et si c'était tout simplement ça, la recette du bonheur ?Titre original : I Love You So Mochi.

  • Dans ce nouveau guide thématique les deux auteurs partagent leur curiosité pour la ville du Flower Power et des acid tests au LSD. Les voilà partis sur les traces de Janis Joplin qui lance sa carrière dans une ancienne caserne de pompier. Un crochet par le manoir du Jefferson Airplane qui existe toujours en face du Golden Gate Park puis par un stade au bord de la baie où les Beatles livrent leur dernier concert officiel. Plus loin, U2 fait scandale avec un concert inopiné dans le Financial District, et si on pousse parmi les anciens coffeehouses de l'époque beat et des clubs de strip-tease de North Beach, on découvre le quartier de San Francisco qui a vu renaître le punk avec entre autres Dead Kennedy. Une balade dans une des capitales culturelles du monde où chaque rue déborde d'histoire.

    Olivier Bousquet et Arnaud Devillard sont nés en 1974 et sont tous deux journalistes. Ils ont écrit ensemble Streets of London, le rock dans les rues de Londres et deux livres sur le cinéma Même pas mal et Le Guide de tous les films entre copains.

  • Alexis Hache revient sur le parcours du groupe qui s'est le mieux vendu de l'histoire, par sa capacité à retranscrire mieux que quiconque la californian way of life sur des albums restés célèbres. Dès 1972 et la sortie d'Eagles, premier album porté par « Take It Easy », Glenn Frey, Don Henley, Bernie Leadon et Randy Meisner marquent de leur empreinte le rock américain. Déterminés à embrasser le succès et la gloire, convaincus que le country rock peut conquérir les charts, les Eagles gravissent une à une les marches qui les mèneront tout droit vers le zénith. Avec eux, c'est toute une scène rock californienne qui a profité dans les 70's de l'effet Eagles et aujourd'hui encore, la musique country actuelle surfe sur ce son travaillé avec précision il y a plus de 45 ans.

    Alexis Hache est journaliste, spécialisé dans les domaines de la musique et du sport. Il collabore notamment avec Les Inrockuptibles, New Noise, Afrique Magazine et BFMTV.

  • En 1966, le leader des Beach Boys Brian Wilson fantasme Smile, une « symphonie adolescente adressée à Dieu », une saga mêlant l'histoire de l'Amérique à l'exploration du cycle de la vie et des éléments. Sa quête échoue dans une frénésie de drogues, de rivalités et de rêves inaboutis : Smile ne sortira jamais mais ressuscitera constamment pendant un demi-siècle, distillé sur d'autres albums, réinterprété en concert, compilé sur un coffret de sessions. Il fascine des générations de journalistes, devenant un des trésors cachés de la presse rock naissante. Il circule sous le manteau et des fans entreprennent de le parachever eux-mêmes. Smile nous raconte l'histoire de Brian Wilson, des Beach Boys, de la pop, mais il parle aussi de notre rapport à la musique et de notre quête de l'inaccessible.

    Jean-Marie Pottier est journaliste et rédacteur en chef de Slate.fr. Aux édition Le mot et le reste il est l'auteur de Indie pop 1979-1997 et de Ground Zero, une musicale du 11 septembre.

  • C'est à deux heures de route de L.A, entre Palm Desert et Joshua Tree, niché dans des canyons ou des communautés en ruine que naquit le stoner, à l'occasion des premières generator parties à la fin des 80's. Entre raves punk et jam sessions clandestines sous influences, elles allaient aboutir à la naissance de Kyuss, et bien plus tard à celle des Queens Of The Stone Age. Comme le grunge, cousin des contrées plus humides, le stoner n'a pas d'autre réelle signification qu'un argot des 70's signifiant un état de défonce - mais il évoque une scène qui embrasse à la fois les racines du metal plombé, Black Sabbath en tête, et des inclinations plus ouvertement psychédéliques. Outre les figures populaires, désormais patrimoine du classic rock, cette anthologie explore toute la richesse du stoner.

    Jean-Charles Desgroux, né en 1975 à Biarritz, est un spécialiste du hard rock et du heavy metal. Ayant oeuvré pour Rock Sound, Crossroads ou Rock&Folk, il est aujourd'hui animateur radio sur Heavy1, et a déjà publié les biographies d'Alice Cooper ou encore Iggy Pop chez Le mot et le reste.

  • En seulement cinq années d'existence, de 1967 à 1972, Creedence Clearwater Revival a su apposer son nom au sommet des charts internationaux, parmi les groupes phares des années soixante et soixante-dix. Né au coeur de la Californie psychédélique après une longue maturation, le groupe a su se démarquer avec un style inventif, une identité artistique unique reconnaissable entre toutes. Il a façonné un rock du bayou énergique, puisant aux sources du rock'n'roll et du blues, imprégné de toute la mythologie du Delta du Mississippi. Le groupe a réalisé huit albums, d'une productivité et d'une popularité rare, dans sa courte existence et ancré une quinzaine de singles dans la mémoire collective et la bande-son de son époque.

    Steven JEZO-VANNIER, né en 1984, est un spécialiste de la contre-culture et de l'univers rock.
    Auteur de 8 ouvrages aux éditions Le mot et le resste.

  • George Smith Patton est le général américain le plus célèbre et le plus controversé de la Seconde Guerre mondiale. Surnommé « Blood and Guts » à cause de son tempérament colérique et intransigeant, il est doté d'un sens inné du commandement et d'un génie tactique incontestable. À la tête de la 3e armée, il combat sans relâche, depuis la Tunisie jusqu'en Allemagne, devenant un véritable mythe.
    Originaire du Sud mais né dans le Far West californien, Patton possédait une personnalité haute en couleur : patriote convaincu, homme d'honneur, meneur audacieux aux coups de gueules retentissants, il suscitait
    autant de détestation que d'admiration auprès de ses soldats et de ses supérieurs. Avide de gloire depuis son plus jeune âge, Patton est persuadé d'être destiné à laisser son empreinte dans l'histoire militaire.
    Initiateur du développement de l'arme blindée aux États-Unis pendant la Première Guerre mondiale, il est l'un des pionniers de la guerre de mouvement au XXe siècle. Par son apport aux campagnes majeures de
    la Seconde Guerre mondiale - notamment lors de l'opération Torch en Afrique du Nord, de la percée d'Avranches ou de sa « chevauchée » dans les Ardennes -, il a contribué à conduire l'armée américaine à la
    victoire finale.
    Benoît Rondeau nous offre aujourd'hui la première grande biographie de Patton. De son enfance dans le ranch familial à son séjour à West Point, des batailles de la Grande Guerre à l'épopée de la Seconde Guerre mondiale, il fait le portrait d'un général d'exception loin de n'être que le va-t-en-guerre magnifié par Hollywood et d'un homme complexe qui a su forger sa propre légende.

  • Le nom de Byrds s'est imposé comme une évidence. Les uns, comme McGuinn, ont apprécié la métaphore de l'oiseau prenant son envol et avec lui l'évocation lointaine de l'aéronautique. D'autres ont aimé retrouver leB initial des Beach Boys et Beatles ; d'autres encore ont rappelé que les Fab Four ont aussi un nom d'animal à l'orthographe déformée. Enfin, la prononciation a l'avantage de sonner américain et ainsi de distinguer la nationalité du groupe dans le flot de la British Invasion. À la fin des années soixante, la reprise de « Mr. Tambourine Man » de Bob Dylan propulse les Byrds tout juste formés à la tête des charts. Roger McGuinn, David Crosby et Gene Clarke, rejoints par Chris Hillman, Gram Parsons et d'autres, deviennent « la réponse américaine aux Beatles » et enflamment les scènes avec leur style révolutionnaire, mélange de rock anglais et folk US. Malgré les conflits d'egos et les ambitions divergentes, ils restent des pionniers, donnant successivement leur impulsion au folk rock, au psychédélisme et au country rock. Toujours en quête d'innovation, ils posent à travers une douzaine d'albums les bases d'une descendance admirable parmi laquelle se trouvent Jefferson Airplane, The Mamas & The Papas ou encore Crosby, Stills, Nash & Young.

    Steven Jezo-Vannier, né en 1984, est un spécialiste de la contre-culture et de l'univers rock. Aux éditions Le mot et le reste, il est notamment l'auteur de California Dreamin', le rock west coast de 1964 à 1972, de Grateful Dead et de Creedence Clearwater Revival.

    Steven JEZO-VANNIER, né en 1984, est un spécialiste de la contre-culture et de l'univers rock. The Byrds est son neuvième ouvrage aux éditions Le mot et le reste.

  • - 82%

    Sex friends or lovers ? t.1

    Collectif

    • Bmr
    • 24 Juin 2016

    Lola sort d'une douloureuse rupture et, malgré le soutien de ses proches, elle n'arrive pas à remonter la pente. Elle décide de tout plaquer et de partir pendant un an en Californie en tant que fille au pair. Nouveau pays, nouvelle famille, nouveaux amis, elle reprend enfin goût à la vie. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Jayden.... la réplique parfaite des mauvais garçons qu'elle s'est promis de ne plus fréquenter. Alors qu'elle aurait dû le fuir, une complexe et tumultueuse relation commence...
     

  • Réclusion

    Arman F. Jecko

    Lors d'un puissant ouragan sur la côte sud-californienne, Hayden, une escort-girl qui souhaite briser les chaînes avec son passé, se retrouve recluse dans une maison de grand standing avec deux amies et quatre détenus évadés lors d'un transfert. Durant leur séjour forcé, des liens vont se créer, d'autres vont se défaire. Mais dans ce jeu de faux-semblants où la désespérance et la folie se sont invitées, rien ne va se dérouler comme prévu. Pour certains, l'issue sera fatale...

  • Pour te retrouver

    C.Violet

    Difficile pour Esmée d'oublier sa meilleure amie Amanda, avec qui elle a partagé ses plus beaux souvenirs de jeunesse sur la côte californienne. Durant des années elle tente de cacher et de repousser son attirance pour Victor, le grand frère de celle-ci. Mais quand il décide de s'immiscer dans sa vie, elle comprend rapidement que rien ne sera jamais plus comme avant.

    Six ans plus tard, le destin les rassemble de nouveau à New York, mais les choses sont bien différentes.
    Entre l'innocence de l'adolescence, le départ précipité de Victor et leur vie d'adulte qui se profile, arriveront-ils à s'aimer et se retrouver ?

    Entre la Californie, New York et les Hamptons, Esmée et Victor nous emportent à travers le destin de leur tumultueuse histoire d'amour.

  • Poison love

    M. J. Swan

    L'aimer signifie la condamner.
    Retrouver sa famille, c'est tout ce que Julien a toujours voulu. Et il pensait que ça suffirait. Pourtant, aujourd'hui, il ne s'est jamais senti aussi seul. Car il ne trouve sa place ni au sein de cette famille ni au sein des Vengeful Demon, le club de bikers de son père. D'ailleurs, il ne se sent à sa place nulle part. Sauf sur sa moto, quand il avale les kilomètres sans autre but que celui de fuir sa solitude et sa colère. Sauf quand il est auprès de Blair, cette femme au caractère électrique qui semble elle aussi rongée par la colère. Dans son regard, Julien a découvert ce qui lui manquait : une raison d'exister, de se battre. Mais il appartient désormais à un monde de dangers et de violences. Et, dans ce monde, l'amour n'a pas sa place.
    Ce roman est un spin-off de Toxic Love, paru dans les collections HQN et &H.
    A propos de l'auteur
    M. J. Swan est une maman de deux enfants qui ne tient pas en place. Grande dévoreuse de livres et de séries, elle y puise souvent son inspiration, tout comme dans le monde qui l'entoure. Elle s'est plongée très tôt dans l'écriture et ne cesse depuis de vouloir faire rêver les autres avec ses histoires.

  • L'amour ou la gloire, il devra choisir.
    Hôtels de luxe, paillettes et champagne rythment le quotidien d'Evan Carter, véritable star du développement personnel aux États-Unis. Si, en apparence, tout semble lui sourire, une chose essentielle manque pourtant à sa vie : l'amour, le vrai. Celui qu'il a connu avec Kate il y a quelques années et qu'il n'a pas su préserver. Alors, quand cette dernière refait brusquement surface en sollicitant son aide, Evan n'hésite pas une seule seconde. Il met de côté ses engagements et, au risque de mettre en péril sa carrière, fait tout pour ne pas laisser passer cette seconde chance. Mais tous ses sacrifices suffiront-ils à sauver leur amour perdu ?
    A propos de l'auteur
    Enfant, Stéphanie Pradier imaginait des mondes peuplés de princes et princesses amoureux. Si son imagination s'est quelque peu affinée depuis, l'amour reste une constante de tous ses écrits. 

  • Make You Mine

    Amandine Mataga

    Ce sera lui et personne d'autre.
    Milo a bien du culot de revenir sur le domaine viticole de leur enfance après trois années d'absence inexpliquées. S'il semble à tout prix vouloir la reconquérir, Romane, elle, ne voit pas les choses du même oeil. Et pour cause : après avoir surmonté cette disparition qui lui a brisé le coeur, elle se sent enfin prête à donner sa chance à un autre homme. Dans quelques jours, elle doit épouser Adrian, un avocat brillant et surtout fou amoureux d'elle. Alors il n'est pas question de céder aux avances de Milo. À condition qu'elle parvienne à refouler le désir brûlant qui s'allume en elle chaque fois qu'elle se trouve en sa présence...
    A propos de l'auteur
    Amandine Mataga aime les mots et les émotions qu'ils transmettent. Elle offre à ses récits des personnages complexes, à l'avenir incertain, et trouve dans l'écriture une échappatoire à son imagination débordante. Chacun de ses romans est un hymne à l'amour. 

  • À la fin des années 50, dans la petite ville canadienne de Spring Bay, Angèle étouffe. Un jour, son existence bascule lorsqu'un patient lui offre un poste d'infirmière dans une luxueuse résidence américaine. L'ambition et le désir d'échapper à son milieu modeste poussent la jeune femme à tout quitter pour l'extravagante et moderne Californie.
    Mais les principes de son éducation traditionnelle sont tenaces et sèment le doute dans sa quête du bonheur. A-t-elle fait les bons choix? S'est-elle réalisée à travers ses succès, ou aurait-elle été plus heureuse auprès de sa famille et de son fiancé, dans sa ville natale?

    Denise Ouellette, qui excelle à reconstituer la mentalité et la société de l'époque, nous présente un personnage en réflexion sur son parcours et son existence à différentes étapes de sa vie - sans pour autant négliger le rythme du récit.
    L'oeuvre d'Herman Melville, Moby Dick, son océan insondable et les multiples possibilités inhérentes en chacun de nous, transparait tout au long du livre. Les citations de cette oeuvre accompagnent le personnage principal dans sa réflexion sur la vie et son sens, ses choix et sa quête du bonheur. Des thèmes universels auxquels l'auteure répond humblement à travers le parcours d'une vie - humainement imparfaite?
    L'exil loin des siens et la reconstitution d'un foyer, le carriérisme, et le milieu infirmier sont également des thèmes présents dans ce roman.

  • Ninon Février, jeune femme indépendante, quitte la France en 2004 pour partir à la conquête du Nouveau Monde. C'est la première fois qu'elle s'expatrie, elle a pour mission d'enseigner le français à San Diego, en Californie ! Comment fait-elle la connaissance de Geneviève Legrand, une autre femme française partie pour San Francisco plus d'un siècle avant elle, en 1848, en pleine ruée vers l'or ? Par l'intermédiaire de l'écriture, car notre héroïne est chargée de traduire le récit de Geneviève pour ses descendants californiens. S'enchevêtrent alors le journal de l'une et celui de l'autre, deux lignes du temps, deux récits à la fois intimes et anthropologiques, dessinant une quête initiatique en miroir et invitant le lecteur à plonger dans l'héritage ancestral de la Californie.
    Qui est la tribu Ohlone ? Que reste-t-il aujourd'hui de la spiritualité des peuples indigènes ?
    Ninon aura besoin de Geneviève pour comprendre cette Californie qui cache bien plus de secrets que de stéréotypes. À travers ce double regard de femmes écrivaines-voyageuses, on redécouvre avec joie l'Amérique des pionniers, le Californian dream des self-made man, mais surtout on découvre les mythes et traditions d'un peuple oublié, qui semble avoir laissé une empreinte subtile dans l'esprit californien contemporain.
    À la fois enquête, carnet de voyage, théâtre, correspondance épistolaire, ce roman hybride à la croisée des genres entremêle les époques et les destins, accompagnant le lecteur dans des pages méconnues de l'histoire franco-américaine.
    Nouvelle

  • Alors que le premier volet des aventures de Charlie-Rock racontait les chamboulements de l'adolescence, cette suite place notre héroïne à l'aube de la vie adulte, au moment où elle commence le cégep. Une ode à la jeunesse, à l'authenticité et à la poursuite de ses passions ! Elles ont dit du premier tome :

    «Un roman touchant, qui se lit d'une traite.» - Isabelle Audet, La Presse

    «[...] son côté flower power est franchement rafraîchissant, en ce moment. [...] réellement une lecture qui fait du bien !» - Anne-Marie Lobbe, Le Journal de Montréal

    Décidément, le passage à l'âge adulte ne sera pas de tout repos ! Après une année mouvementée, Charlie-Rock, aspire pourtant à un quotidien paisible. La cohabitation avec sa mère et sa grand-mère se révèle plutôt amusante, ses débuts au cégep sont corrects, mais des envies de voyage se pointent le bout du nez : toujours aussi mélomane, Charlie dévore le répertoire des Beatles et rêve de poser les pieds sur le célèbre passage piétonnier d'Abbey Road, à Londres. Et il y a la Californie, où étudie Lucas, sans elle... Entre la création d'une chaine YouTube et la gestion de ses TOC, Charlie doit composer avec de nouveaux venus dans la vie de sa mère, sa relation amoureuse à distance qui bat de l'aile, son nouveau chat Ringo Starr et surtout, la rencontre de Laurent, un garçon pas comme les autres...

empty