• La maison de l'après cancer Nouv.

    « Il est des récits ou des témoignages qui ne se commentent pas ; l'humain nous y révèle le plus précieux de ce qu'est le sens d'une vie.

    Dès les premières lignes, nous voilà confidents de l'intimité d'un lieu où se murmure et se partage un essentiel, parfois autrement que par les mots, de vie à vie. Alain Toledano, le bâtisseur de La maison de l'après-cancer, est un médecin cancérologue. Il connaît les fragilités humaines, les douleurs de l'âme, ces parcours de vie déroutés, ces désordres et ces renoncements, ces lentes dérives, l'incapacité d'encore penser et d'avoir à dire. S'il est parmi ceux qui développent aujourd'hui les technologies les plus innovantes dans les traitements du cancer, son intelligence de l'humain l'a porté à innover, à créer un lieu d'humanité.

    Ici, on résiste ensemble, les uns avec les autres, les uns pour les autres, avec la maisonnée, ces soignants qui eux aussi ont compris l'importance de ces moments de sollicitude, d'engagements et de partages vrais. » Emmanuel Hirsch

  •  

    Préface de René Schaerer

    En cancérologie et en soins palliatifs, poussés par une forte attente sociétale, les psychologues sont aujourd'hui invités à rencontrer les malades et les proches afin de les aider à articuler une parole claire, rationnelle et raisonnée, au plus près du discours médical. L'approche psychanalytique soutenue dans cet ouvrage consiste à effectuer un pas de côté vis-à-vis de cette posture de soin qui force la vie psychique.

    Il arrive que la maladie grave et la menace de mort deviennent l'occasion d'une parole autre sur soi  et d'une véritable transformation subjective. A contrario, certains malades, notamment en fin de vie, refusent de produire tout effort de mentalisation et préfèrent rester tranquilles ; il est alors tout à fait important de respecter cette ultime volonté. Mais le plus souvent, plus modestement, la pratique psychanalytique quotidienne aide le patient à retrouver sa parole et à se dégager du bain médico-technique qui tend à gommer les moindres variations subjectives.

    Les auteurs de cet ouvrage donnent à ce travail de construction de sens toute la valeur qui lui revient. Dans cet écart entre ce qui a été communiqué au patient et ce que lui-même en dit, vient justement se loger la part désirante, qui lui permet, autant que possible et parfois jusqu'au moment de sa mort, de rester vivant avec la maladie.

    Mise en vente le 7 mai 2015.

  • Ce livre se veut pratique, utile et éthique par le profond respect pour la vie subjective dont il témoigne. Grâce à une description fidèle et vivante de situations concrètes, il développe une réflexion qui permet à la fois de mieux comprendre ce qui arrive lorsqu'un corps est diminué, et d'élaborer, chacun depuis sa place (soignants, patients, proches) des réponses adaptées. écrit dans un style vivant et limpide, cet ouvrage est d'abord un livre clinique. En faisant place à la parole des patients, de leurs proches et aussi à celle des soignants, l'auteure a pu montrer qu'une atteinte corporelle ne peut aller sans répercussions psychiques. Celles-ci vont bien au-delà de l'angoisse : les équilibres de vie sont déstabilisés, ce qui induit un retour sur soi et mène vers des changements dans les façons d'être. Le livre montre comment le psychanalyste peut aider, dans le respect de chacun, à faire face à ces bouleversements et à restaurer une dynamique psychique.

  • Découvrez tous les bienfaits de l'auriculothérapie.
    Reconnue par l'Organisation mondiale de la santé, l'auriculothérapie est une méthode permettant de soulager les maux du quotidien grâce à des points de pression sur l'oreille. En effet, chaque point du pavillon de l'oreille est en correspondance avec une partie spécifique du corps. En utilisant les propriétés réflexes auriculaires, il est ainsi possible d'être en meilleure santé durablement, de façon efficace et peu onéreuse.L'auteur, après avoir travaillé plusieurs années avec son père Paul Nogier, à qui l'on doit la découverte de l'auriculothérapie, vous livre tout ce qu'il faut savoir sur cette méthode passionnante et les clés pour l'utiliser chez soi très simplement. Maux de ventre, troubles du sommeil, migraines : apprenez à vous soigner en toute sécurité pour un bien-être quotidien décuplé.
    Bénéficiez d'une guérison douce et naturelle !

  • Quels mécanismes rendent les colonies cancéreuses capables de se propager pour envahir tout l'organisme ? Comment combattre un ennemi si multiple, si diffus, qui se camoufle et change sans cesse d'aspect ? C'est ce que ce volume propose de traiter...

    La maladie cancéreuse est caractérisée par une forte capacité d'adaptation à l'environnement. Les mécanismes de cette adaptation entre cellules tumorales et normales restent mal compris, de même que l'impact de l'écosystème tumoral sur le génome, l'épigénome et le protéome. En d'autres termes, pourquoi certaines cellules saines collaborent-elles à cette colonisation par les cellules tumorales et facilitent-elles la tâche de celles qui vont progressivement les détruire ?

    Il est reconnu depuis longtemps que, pour s'adapter à leur écosystème, les cellules cancéreuses vont générer de nombreux signaux et interactions permettant des échanges entre la tumeur et d'autres tissus et organes. Les conséquences dépassent alors la simple présence d'une ou plusieurs tuméfactions localisées et s'accompagnent souvent d'emblée d'un retentissement général sur l'ensemble de l'organisme sous la forme de phénomènes prothrombotiques, cataboliques, endocriniens, paranéoplasiques. Ce dialogue va affecter directement l'évolution de la tumeur.

    Enfin, pourquoi ce phénomène si fréquent chez les patients est-il encore si difficilement reproduit dans les laboratoires, limitant le développement de nouvelles thérapies ?

    Ce nouveau volume fait donc le point complet sur les connaissances actuelles sur ce phénomène qu'est la métastase.

  • Que font, vivent et pensent des psys à l'hôpital et en cabinet privé, quand ils sont confrontés à des patients atteints de maladie à pronostic vital, en particulier de cancers ? Quelle place pour le psychisme lorsque le corps est malade ? Quelle place pour le corps quand le psychisme est débordé par les angoisses ? Comment aménager un cadre assurant la continuité de la relation psychothérapeutique et la prise en compte des réalités de la maladie ?

    Des psychologues, psychiatres et psychanalystes ? qui reçoivent à l'hôpital et/ou en cabinet privé des patients atteints de maladies graves, témoignent de leur pratique. La confrontation à la finitude bouscule leurs référents théoriques et leurs repères cliniques. En partageant leurs expériences, au-delà des connaissances et des savoirs, ils montrent que, malgré l'ombre de la mort, leur engagement humain auprès de leurs patients reste une clinique de vie et de liens.

  • Pour beaucoup, le cancer constitue une expérience qui bouleverse le rapport à soi et aux autres, à la vie et à la mort, au passé et à l'avenir. Résolument intime, cette maladie grave n'en est pas moins inscrite au coeur de notre vie sociale. Aux prises avec une médecine de haute technicité appelant de ses voeux l'humanisation de ses pratiques, l'épreuve du cancer mobilise constamment la subjectivité des soignés comme des soignants.

    Rédigé par des sociologues et des anthropologues, cet ouvrage explore ces manières dont les subjectivités sont mises en jeu, façonnées et reprises, violentées et protégées, isolées et partagées au cours des traitements. Les travaux présentés prennent appui sur de solides enquêtes empiriques menées dans des contextes variés (consultations hospitalières, éducation thérapeutique, essais cliniques, soins palliatifs, associations de patients, etc.). Sont ainsi alimentées des thématiques transversales telles que les ambivalences du principe d'autonomie dans les soins, les élaborations morales des malades, de leurs proches et des professionnels ou encore les enjeux subjectifs des innovations biomédicales.

  • Dans le champ de l'oncologie et des soins palliatifs, la médecine moderne use de tous les moyens techniques et thérapeutiques pour repousser les limites de son efficience et de son savoir, mais elle se heurte à des situations incurables. Ces cas complexes forment le quotidien des équipes hospitalières travaillant auprès de patient(e)s en fin de vie. Ils définissent les contours d'une clinique du seuil.

    L'intérêt porté à ces situations limites, dans lesquelles surgissent des manifestations pulsionnelles qui échappent et insistent malgré les traitements entrepris, permet de ne négliger ni les affres somatiques auxquelles les malades se confrontent (douleurs extrêmes, dégradation de leur état...), amplifiées par le risque d'échappement thérapeutique, ni les intenses remaniements psychiques qui sont en jeu : menace d'anéantissement, effraction traumatique... Les psychologues, médecins et soignants y retrouveront des phénomènes qui interrogent depuis longtemps leurs pratiques cliniques quotidiennes autour de ces impasses thérapeutiques.

  • L'analyse des gènes des tumeurs se trouve depuis longtemps au centre des recherches scientifiques et médicales et en constitue un point crucial. Grand espoir pour la compréhension de la cancérogénèse et des traitements, elle est l'objet de milliers d'études et de publications. Après de nombreuses années de travaux, l'analyse moléculaire des cancers permet enfin de les diagnostiquer de plus façon plus pertinente et d'adapter les traitements aux patients.

    Ce nouveau volume de la collection "L'innovation thérapeutique en cancérologie" a été conçu par des spécialistes et méthodologistes reconnus, sous la coordination du Dr Patricia de Cremoux. Il présente l'ensemble des données actuelles de l'analyse du transcriptome tumoral, s'appuyant aussi bien sur la littérature que sur l'expertise avérée de ses auteurs. Il fournit ainsi toutes les clés pour expliciter le rôle majeur de ces outils moléculaires.

    Signatures moléculaires des cancers propose une synthèse didactique et accessible des nombreuses données disponibles des analyses de transcriptome dans les tumeurs solides. Celle-ci va de la description de l'analyse d'ARN et des gènes tumoraux jusqu'à son interprétation et ses limites. Elle propose une présentation très complète des signatures moléculaires de cancers et sarcomes, mais aussi de celle de la réponse thérapeutique dans des modèles expérimentaux et cliniques.

  • Et si la cible était dans le bouclier... ? Quelle idée plus séduisante que d'utiliser le système immunitaire du patient pour contrôler sa maladie ! Or la croissance tumorale témoigne de l'incapacité du rempart à maîtriser la trahison de l'un de ses soldats.

    Les premiers échecs de l'immunothérapie anticancéreuse ont révélé les limites de nos connaissances en la matière. Mais grâce aux progrès récents de la recherche en immunologie, de nouveaux espoirs thérapeutiques sont nés. Nous sommes passés d'une vision simpliste de la cellule tuant rapidement sa cible sur des critères de reconnaissance rudimentaires à une cellule finement positionnée et capable d'ajuster son tir.

    Ce nouveau volume de la collection "Thérapie ciblée des cancers" est riche d'enseignements sur les progrès récents de l'immunothérapie anticancéreuse. La qualité des auteurs, reconnus dans leur domaine d'expertise, nous permet de revisiter les difficultés du passé et de les mettre en perspective avec les connaissances qui ont permis d'avancer dans ce domaine thérapeutique. La diversité des approches illustre bien la complexité des mécanismes mis en jeu que seule une biologie moderne pourra disséquer.

  • Sous l'impulsion du Plan Cancer, la chirurgie oncologique tend en France à s'organiser en discipline globale, c'est-à-dire offrant une prise en charge complète du patient et de tous les aspects de sa maladie. Si tout chirurgien peut prendre en charge des cancers, il doit désormais respecter des règles et s'appuyer sur des concepts spécifiques de la maladie ainsi que sur des techniques déclinant ces concepts.

    Ce livre est le premier ouvrage en français consacré à la chirurgie des cancers en tant que discipline globale répondant à toutes les nouvelles exigences définies par le plan Cancer. Les auteurs proposent une actualisation des connaissances et concepts nécessaires à la pratique de la chirurgie des cancers. Le chirurgien, quelle que soit sa spécialité, y trouvera réunis les éléments actuels de la prise en charge d'un patient souffrant d'un cancer : outils transversaux et organisationnels mais aussi prises en charge psychologiques et bien sûr techniques.

  • La psycho-oncologie est une discipline au carrefour de la cancérologie, de la psychologie de la santé et de la psychiatrie de liaison.

    Les auteurs présentent ici les enjeux de la psycho-oncologie, ses modalités d'action sur le terrain, mais aussi ses limites. Après avoir défini les modèles de fonctionnement psychologique à l'oeuvre en réaction à l'irruption du cancer, en termes de stratégies adaptatives et de mécanismes de défense, ils décrivent les grands tableaux psychopathologiques rencontrés en cancérologie et donnent des points de repère au cancérologue, susceptibles de l'aider à situer ces troubles sur le continuum du normal au pathologique.

    L'ouvrage explicite la démarche diagnostique et de prise en charge des troubles de l'adaptation, du comportement ou de la personnalité. Il décrit l'impact de la maladie sur le patient mais aussi sur ses proches, et introduit les grandes lignes de la prise en charge, en montrant les rôles respectifs de chaque professionnel impliqué dans le soin. Il répond aux questions que les patients posent à leurs cancérologues, mais aussi à celles que se posent les professionnels eux-mêmes, notamment concernant les liens entre psychisme et cancer.

  • La prise en charge du myélome multiple a connu un véritable bouleversement lors de l'introduction récente de molécules (thalidomide, bortézomib et lénalidomide) offrant de nouvelles solutions thérapeutiques et ce, quel que soit l'âge des patients. De plus, l'introduction des techniques de génétique permet de redéfinir les paramètres pronostiques classiques.

    Ces avancées clinico-biologiques entraînent un grand enthousiasme de la part de la recherche internationale. Il sera peut-être bientôt possible d'adapter le traitement au pronostic prévisible ou à des marqueurs spécifiques... En recherche clinique, l'exemple de l'Intergroupe francophone du myélome (IFM), dont font partie les auteurs de cet ouvrage, a été suivi... et il existe désormais une compétition forte pour définir l'utilisation optimale des traitements actuellement disponibles et évaluer les nouveaux agents.

    Est-il possible d'obtenir la guérison du myélome ? Pour quels malades ? Avec quels traitements ? Ou doit-on traiter le myélome comme une maladie chronique ?

    Destinés aux médecins hématologistes, biologistes, pharmaciens, internes, cet ouvrage décrit le consensus international en 2009 pour la prise en charge d'un patient porteur de myélome : physiopathologie, facteurs pronostiques, éléments diagnostiques, classification et traitement.

empty