• Ciudad Juárez est devenue synonyme de violence extrême. Cette ville frontalière du nord du Mexique, où sont établies de nombreuses maquiladoras, constitue non seulement l'un des principaux sites de la guerre sans merci que se livrent les cartels de la drogue, elle représente aussi le lieu emblématique de ce qu'on appelle aujourd'hui le «féminicide».

    Plus d'un millier de femmes ont été tuées depuis 1993 dans cette ville de 1,3 million d'habitants. Leurs cadavres ont souvent été retrouvés sur des terrains vagues ou dans le désert entourant l'agglomération, portant des marques de torture et de sévices sexuels. Toutes sortes d'hypothèses circulent sur ces crimes, mais un fait demeure: la plupart sont restés impunis.

    Comment expliquer une telle impunité? Le terme de «féminicide» s'est peu à peu imposé pour désigner cette réalité intolérable qui n'est pas propre au Mexique. S'il signifie le fait de tuer une femme pour le simple fait d'être une femme, ce concept met également en cause la responsabilité de l'État, qui se révèle incapable de garantir le respect de la vie des femmes. De plus, le fait que les femmes assassinées proviennent en général de milieux modestes et racialisés ouvre la réflexion sur plusieurs types de féminicides.

    Résolument inscrite dans une perspective féministe, l'analyse de Marie France Labrecque dépeint un contexte régional et une économie globale qui renforcent la violence de genre, alors que le patriarcat est présent dans toutes les couches de la société mexicaine. C'est avec la rigueur du travail de terrain et la générosité du témoignage engagé que cette chercheuse et anthropologue féministe tente de «comprendre l'incompréhensible».


  • Les réunions, ça peut vous tuer.

    C'est la tonalité d'un téléphone, plutôt qu'une voix humaine, qui a appris à Lucky qu'il était banni de son clan, les Lucklighter, douze ans plus tôt. Après une vie de crime. Après avoir témoigné contre son amant et baron de la drogue. Après avoir été condamné à dix ans de prison. Mais bon, Lucky se serait volontiers renié lui-même.
    Il a une vie meilleure, maintenant. Il a purgé sa peine et s'est trouvé une place au Département de prévention et de contrôle du Bureau des narcotiques. Il a une maison. Il a Bo, son partenaire au bureau comme en privé. Il a des animaux de compagnie. Mais pas ses parents. Le pire dans tout ça ? Il ne sait pas vraiment pourquoi ils l'ont renié. Et c'est trop tard maintenant qu'ils le croient mort.
    Pourtant, son père a besoin de quelque chose que seul Lucky peut lui donner. Et la famille de ce dernier possède un secret qui pourrait détruire tout ce en quoi il a toujours cru : la vérité.

  • Bo et Lucky vous invitent à passer les fêtes de fin d'année en leur compagnie dans ce recueil de Célébrations !

    Relation
    Thanksgiving approche, mais Bo et Lucky n'ont pas prévu de le célébrer en famille.
    S'attendre à mourir alors qu'on est piégé dans le tunnel d'un cartel mexicain peut amener un homme à réfléchir à ses choix de vie.
    Tradition
    Leur premier Noël ensemble donnera le ton pour les années à venir !
    Lucky rêve depuis des années d'un Noël à l'ancienne. Mais jusqu'à présent, il n'en a jamais eu l'occasion. Cette année s'annonce pourtant exceptionnellement prometteuse, si toutefois leur famille ainsi que le travail ne viennent pas gâcher la magie des fêtes.
    #Famille #Noël #Thanksgiving #MM

    /> Contient les nouvelles « Relation » et « Tradition »

empty