• La paix qui régnait autrefois entre rois et magiciens n'est plus.

    La jeune Ciri, prometteuse élève destinée à devenir sorceleuse, se retrouve au coeur des rivalités. Quel sera son rôle dans les conflits qui s'annoncent ? Seule l'assemblée générale des magiciens saura dévoiler les intrigues et révéler les traîtres.
    Qu'adviendra-t-il alors de Ciri, objet de toutes les convoitises ? Le légendaire sorceleur Geralt de Riv, désormais lié à cette enfant comme un père à sa fille, sera-t-il capable de la sauver ?


  • Convaincu que Ciri s'apprête à épouser l'empereur de Nilfgaard, le sorceleur poursuit sa route vers le sud.

    Mais ce périple est long et dangereux, car de nombreux ennemis se dressent devant lui. Tandis que les traîtres se dévoilent et que les complots éclatent, les doutes sur la véritable destinée de Ciri hantent tous les esprits.
    D'autant qu'elle est aux mains d'un monstrueux chasseur de primes...


  • La jeune Ciri a été enlevée et contrainte de s'unir à l'empereur de Nilfgaard.

    Malgré ses blessures, le sorceleur se lance sur ses traces sans hésiter. Il emmène dans cette mission désespérée son fidèle ami barde Jaskier, ainsi que d'autres compagnons de fortune.
    Ils ne seront pas de trop : les ravages de la guerre sévissent de tous côtés, et les magiciennes rescapées tentent coûte que coûte de préserver l'avenir de la magie...

  • Un trou dans l'Ohio

    Nigel Greyman


    Karl Gut traque les criminels et les « poulettes »... La troublante Butterface lui joue un mauvais tour... Premier épisode de la série.
    Je venais de quitter Gulch City, en quatrième vitesse, la glace au cul. Le mec de la donzelle que j'avais sautée cette nuit-là est rentré du boulot avant l'heure du laitier. Je n'ai pas attendu que la trotteuse de ma tocante fasse le tour du cadran, j'ai pris mes cliques et mes claques, pour dire plus court, je me suis cassé à toute blinde. La dernière fois, c'était à Zemy, un faubourg de Tampa. Certes je suis un champion de sauter de fenêtre, à poil, liquette, jean et santiags à la main. Mais comme j'accumule des ans au compteur, arrivera le jour où la raideur de mes articulations me jouera un sale tour de vache. C'est le sort qui attend un queutard invétéré comme moi ; ce coup-ci, il a été moins une que je prenne une décharge dans le dos comme un traître à qui on règle son compte. La gerbe de plombs a sifflé juste au-dessus de ma tête avant d'éclabousser les feuillages de mille impacts. Heureusement, ma caisse a démarré à la première sollicitation. Pied au plancher, direction : ailleurs, et loin. Dans le rétroviseur, j'ai vu le cocu sur la route agitant au-dessus de sa tête un méchant fusil à pompe. J'ai rigolé de cette guignolade et juré que j'étais un sacré fumier de veinard, un méchant enculé de baiseur !
    Nigel Greyman nous présente un nouveau personnage récurrent :Karl Gut, chasseur de primes. Voici le premier épisode de la série de ces aventures érotico-rocambolesques aux States durant les années « Peace and love », version Cul...issime, bien entendu ! Greyman, traduit par Max Obione, c'est comme un shoot, on devient immédiatement accro. Prochain épisode : « Chica go home ! »

  • Chica go home

    Nigel Greyman



    Karl Gut retrouve l'insaisissable Butterface à Chicago, le temps des explications est arrivé...

    L'ambiance devient de plus en plus chaleureuse ce qui revient à dire que la température ressentie a augmenté d'au moins trois degrés. Au bout d'un moment, on a tous chaud malgré les parties de plus en plus dénudées de nos anatomies respectives. Et elles ne sont pas les dernières à téter le bourbon de ma fiasque. Les corps s'échauffent jusqu'au moment où Conie me roule un patin. Alors que d'ordinaire une professionnelle réserve la langue à son julot, Conie me visite mes amygdales, j'en fais de même. J'ai un doute, puis non. J'en déduis qu'avec moi elle fait relâche question tapin. De son côté, Chica s'emberlificote, entre boutons et boutonnières, en ouvrant ma braguette. Elles font ça au béguin ; je montre sur le moment des dispositions «intéressantes» pour reprendre leur terminologie.
    Nigel Greyman poursuit son feuilleton de belle manière ; son deuxième épisode des Tribulations érotiques de Karl Gut, chasseur de primes, tient les promesses du premier épisode. La chute appelle une suite, dès le mois prochain...

empty