• Ces « je me souviens » ne sont pas exactement des souvenirs, et surtout pas des souvenirs personnels, mais des petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliées : elles ne valaient pas la peine d'être mémorisées, elles ne méritaient pas de faire partie de l'Histoire, ni de figurer dans les Mémoires des hommes d'Etat, des alpinistes et des monstres sacrés. Il arrive pourtant qu'elles reviennent, quelques années plus tard, intactes et minuscules, par hasard ou parce qu'on les a cherchées un soir, entre amis : c'était une chose qu'on avait apprise à l'école, un champion, un chanteur ou une starlette qui perçait, un air qui était sur toutes les lèvres, un hold-up ou une catastrophe qui faisait la une des quotidiens, un best-seller, un scandale, un slogan, une habitude, une expression, un vêtement ou une manière de le porter, un geste, ou quelque chose d'encore plus mince, d'inessentiel, de tout à fait banal, miraculeusement arraché à son insignifiance, retrouvé pour un instant, suscitant pendant quelques secondes une impalpable petite nostalgie. G.P.

  • Mine de propositions subversives, ce manifeste dans le plus beau style des avant-gardes fait de son titre l'étendard d'un projet d'envergure : la destruction en règle des mass media au moyen de leurs possibilités mêmes. Entre répandre de fausses nouvelles à l'aide d'enregistrements diffusés aux heures de pointe, procéder par contagion sonore - les bruits d'une émeute peuvent la stimuler dans la réalité - ou encore introduire dans le discours d'un politicien bredouillements et autres incongruités, Burroughs applique la technique du cut-up au monde sonore, arme à même de contrer cette autre arme de destruction massive, la médiatisation à outrance, moyen féroce de manipulation des consciences. Brouillons les pistes, aux sens propre et figuré. C'est piquant, stimulant et hautement explosif !

  • éveil aux arts

    ,

    • Mango
    • 13 Octobre 2020

    Par le jeu, l'enfant devient acteur de ses apprentissages !Des activités ludiques et pédagogiques pour initier les tout-petits aux arts et développer leurs compétences comme la motricité fine, la découverte des formes et des textures, l'écoute attentive et l'analyse.Activités d'arts plastiques : en jouant avec les matières et en laissant libre cours à son imagination et sa créativité, votre enfant apprend à apprécier le processus artistique tout en abordant de nombreux domaines d'apprentissage.Jeux musicaux : en pratiquant la musique, votre enfant est invité à s'exprimer, découvrir et expérimenter mais aussi à rechercher, collaborer et réfléchir... Nul besoin d'être musicien vous-même ou de disposer d'une collection d'instruments, les activités très simples sont conçues pour favoriser l'éveil de votre enfant.

  • Voici un ouvrage d'un genre nouveau, dans lequel Walter Benjamin pratique le collage à la manière de ces amoureux des télescopages poétiques que furent Dada et les surréalistes. Rue à sens unique se compose de notes autobiographiques, de souvenirs d'enfance, d'aphorismes, de scènes de la vie urbaine, de considérations acérées sur l'état du monde, et de l'Allemagne en particulier, mais aussi de réflexions sur l'écriture elle-même, sur la graphologie. Benjamin­ se penche par exemple sur l'entrelacs des manuscrits arabes. Voire va-t-il jusqu'à donner des conseils à l'écrivain : par exemple, ne jamais faire lire une oeuvre non encore achevée ; une musique et quelques voix en fond sonore sont recommandées, de même que l'attachement maniaque à tel type de papier ou à telle plume. Benjamin rend compte par la même occasion de l'éclatement de l'écrit dans la signalétique qui émaille nos villes, désormais parsemées de messages à décrypter. Arrachée du livre imprimé, son asile de prédilection, l'écriture se retrouve désormais dans la rue, à travers la publicité, prise dans le chaos d'une économie devenue toute-puissante. Et l'auteur ne manque pas d'humour en ce sens, reprenant pour titre de ses pensées les recommandations, mises en garde et autres slogans assenés dans nos villes : "Travaux publics", "Défense d'afficher", "Attention aux marches" ou encore "Allemands ! Buvez de la bière allemande". Emprunter cette Rue à sens unique, c'est se laisser entraîner dans une dérive au coeur d'une ville certes de papier mais dont les mots fournissent autant de repères urbains pour qui sait jeter des passerelles. Du reste, entre la ville décrite et le paysage fait de mots que dessine l'écrivain, il n'y a pas loin, quand Benjamin nous propose de découvrir les "principes des pavés ou l'art de faire des livres épais".

  • On hésite souvent à se lancer dans la couleur, de peur de gâcher un dessin réussi. Les possibilités semblent infinies et les choix risqués. Par quelle partie de l'image commencer ? Et avec quels outils ? Faut-il colorer toute l'image ? Quelles couleurs choisir ? Comment les combiner, les mélanger, et en quelles proportions ?De très nombreuses démonstrations décomposées en étapes répondront à toutes vos questions. Laissez-vous guider pas à pas pour maîtriser la couleur... tout simplement !

  • Il fait gris, vos enfants s'ennuient, vous ne savez plus comment les intéresser ? Vous aimeriez passer un moment privilégié avec eux mais vous n'avez plus d'idée ? « Apprendre en s'amusant » recense pour vous plus de 150 activités ludiques et pédagogiques, faciles à réaliser où que vous soyez avec des enfants de 18 mois à 7 ans !Avec des objets du quotidien ou du matériel de récupération, cubes, activités créatives et d'extérieur, jeux de lumière et musicaux... tout est fait pour nourrir la curiosité et l'imagination de vos enfants, en les sensibilisant au monde qui les entoure, aux sciences et à la nature.Vous pouvez commencer à tout moment de l'année, et semaine après semaine vous les verrez progresser. Pour de beaux moments de complicité et de partage en famille !


  • Comment se repérer dans l'infinie variété des systèmes de fixation disponibles ? Que faut-il savoir avant de choisir celui qui conviendra le mieux à ce que l'on veut faire ? Comment s'y prendre quand on est de fait placé au pied du mur a

  • Marre d'appeler l'électricien au moindre petit problème parce que vous n'avez aucune idée de ce qu'il faut faire ? Marre de payer des factures exorbitantes à votre plombier pour des opérations qui ont duré 5 minutes ? Marre d'avoir l'impression de posséder deux mains gauches ? Ce guide est fait pour vous ! Il vous explique de façon claire et détaillée comment vous en sortir avec les installations et réparations les plus courantes : changer un interrupteur, réparer une chasse d'eau, refaire un joint, fixer une étagère... Réveillez le bricoleur qui sommeille en vous !- Plus de 40 questions abordées avec des conseils et astuces.
    - Des infos sur l'équipement à se constituer et le temps estimé par tâche.
    - Des illustrations précises en pas à pas pour une compréhension immédiate !

  • Cet ouvrage pense, dans la continuité, les processus psychiques créateurs mobilisés dans la personnalité de l'artiste comme chez le sujet en souffrance psychique et/ou somatique. La maladie, l'expérience traumatique ne sont pas seulement des événements en soi désorganisateurs mais comportent aussi un potentiel de vie, sont sources de (re)mobilisation créative chez le sujet, quel qu'il soit, homme/femme d'exception comme individu tout-venant. L'engagement du soignant/thérapeute joue éminemment un rôle puissant dans ce processus de restauration du sujet souffrant dans son « psychosoma ».  

  • Bombe de peinture, marqueur, origami... Les street artistes utilisent des techniques très variées pour créer les oeuvres qui fleurissent sur les murs de nos villes. Peu importe qu'ils se déplacent en groupe ou en solitaire, qu'ils soient représentés par des agents ou encore incognito, ces artistes créent toujours des oeuvres originales incroyables !Infiltrez cet univers mystérieux grâce à 50 mots-clefs décryptés et illustrés par deux passionnés. Découvrez ainsi les techniques utilisées par les street artistes, les lieux qu'ils fréquentent et les personnes qui les entourent !

  • Texte réalisé en collage visuel, Les forces vitales a été découpé mot à mot pour rendre compte de la longue et contradictoire expérience de guérir - ou ne pas vouloir - après y avoir laissé beaucoup de sa chair.

    Le premier livre de Sarah Bertrand-Savard est une entreprise bouleversante de deuil et de rapiéçage concret de soi. L'autrice, survivante d'un violent cancer à l'âge de 34 ans, explore du même souffle les fuites possibles lorsque la maladie laisse le corps charcuté : le désespoir, la résilience du désir, la sororité et l'excès de vivre.


  • Elle est née en France et trouverait indécent que l'on en donne la date. Elle laisse derrière elle des sons et des images numériques, les premières images numériques françaises en trois dimensions. Elle rêvait bien avant l'ère informatique d'une création de synthèse où tout serait possible, d'une création sans frontières. Cet e-book présente volontairement les premiers ouvrages papiers, des collages, réalisés par Farrah Diod entre 1978 et 1979, quelques années avant qu'elle ne découvre l'univers informatique et ses possibilités créatrices. Pour les curieux que l'on espère nombreux il suffit d'écrire son nom sur un moteur de recherche pour pouvoir visionner le générique de «L'Oeil du Cyclone» (premier générique en France réalisée en images de synthèse, en trois dimensions et sans texte) ou l'une de ses créations qui ont été semé sur le web et qui sont encore nombreuses à s'y promener.



  • Ley lines mark alignments of sacred sites such as ridgetops and ancient megaliths and create pathways between them. This book too marks alignments and creates pathways, but its sacred sites are not monuments, they're artworks and poems. Its various forms of exchange between writers and artists offer unique access to contemporary art, poetry, and the creative process.  In this unique anthology, working poets respond to questions about their recent books, painters and other artists offer statements about their work, and writers respond to artworks. These offerings and exchanges are juxtaposed so as to speak to one another in a capacious, resonant dialogue. The result is a broad-minded and inclusive poetics, a vision of creative work as a constituent of personal and civic life.  Anyone who nurtures the creative impulse will enjoy Ley Lines and return to it again and again. Writing students, art students, and any reader engaged in artistic practice will find in Ley Lines not a how-to manual or step-by-step instruction but an inexhaustible vein of instructive reflection on imaginative work and the creative life. 

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.Découvrez grâce aux vidéos intégrées comment utiliser une perceuse-visseuse, une scie circulaire, une scie sauteuse, des chevilles et fixations pour plaque de plâtre ou apprenez à installer des étagères d'atelier sur crémaillères.

  • Chroniques de Plovdiv : tribulations d'un breton en Bulgarie.



    Souvenirs pittoresques chargés d'humour et d'autodérision de la découverte de la Bulgarie - et en particulier de Plovdiv - par un artiste français tout autant que breton.
    Les sujets de prédilection de ce carnet de voyage sont les femmes et les artistes bulgares, mais aussi les chauffeurs de taxi, éternels ennemis d'un coeur de Roméo ...
    Au fil des anecdotes, c'est un arrêt-image - ou plutôt un arrêt-collage, puisqu'il est question également de l'art du collage dans cet ouvrage, sur la Bulgarie quelques années avant son entrée officielle dans l'union européenne.
    Il ne faudrait pas penser que ce livre, ce carnet de voyage consacré aux femmes et aux artistes Bulgares soit une vision ferme et définitive sur la Bulgarie en général et ses habitants en particulier.
    Tout d'abord, elles sont nées du hasard d'une rencontre, une rencontre qui fut suivie d'une demande : écrire en tant que français des articles sur la Bulgarie pour une News Letter ...
    C'est par cette demande que furent écrits ces modestes feuillets.
    Les rassembler sous un titre global - mais très approximatif - me semblait être une bonne chose...
    Mon intérêt pour Plovdiv, ma sympathie pour le peuple bulgare qui a tant souffert à travers son histoire, m'a amené à faire des recherches, à lire des ouvrages, des articles, d'établir des échanges d'opinions à travers divers sites internets bulgares, etc.
    Cela m'a permis de mieux comprendre, du moins je l'espère, l'attitude de mes amis bulgares, leur façon de réagir, leur silence et leur non-réponse à certaines de mes questions.
    Pour cette série d'articles j'ai choisi la position radicale de ne pas m'apitoyer sur le peuple bulgare, mais plutôt de le secouer sous diverses facettes.
    Il ne faudrait pas croire que je me place en tant que juge, et en tant que français, je ne suis rien pour juger autrui, et quant à ma nationalité je rappellerai qu'un grand connaisseur du peuple français - le Général de Gaulle, pour ne pas le citer - avait cette sentence sans équivoque : les français sont des veaux !
    Et si parfois certains Bulgares peuvent trouver mes articles un peu vaches, j'en suis désolé, mais il ne fallait rien attendre d'autre provenant d'un veau.


  • Fragmenta Colorata (Fragments Colorés), est le premier recueil de collages et de poèmes bilingues (italien-français) de Adriana Langtry. Artiste née à Buenos Aires, elle habite en Italie depuis 1977. Ses poèmes ont paru dans de nombreux recueils et revues littéraires. Ses oeuvres visuelles ont participé à plusieurs expositions collectives et à la publication des livres sur l'art du collage.




    Fragmenta Colorata (Frammenti Colorati), è la prima raccolta di collage e poesie bilingui (italiano-francese) di Adriana Langtry. Artista nata a Buenos Aires, risiede in Italia dal 1977. Le sue poesie sono apparse in numerose riviste letterarie e antologie poetiche.


    Come artista visuale ha partecipato a diverse mostre collettive e alla pubblicazione di libri sull'arte del collage.

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.

  • Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants.Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées : Les sept clés pour réussir un collageLa boîte à outilsLa colle néoprèneLa colle acryliqueLa colle vinyliqueLa colle polyuréthane (PU)La colle époxy en pâteLa colle époxy liquideLa colle MS polymèreLa colle cyanoacrylateLa colle thermofusibleQuelle colle pour quel support ?

  • 200 idées minute

    Collectif

    Révélez le créateur qui est en vous avec des projets originaux et "tendance" à réaliser en très peu de temps !Ce livre donne des explications simples pour personnaliser un intérieur, inventer des bijoux, donner une nouvelle vie à des vêtements ou à un objet de tous les jours !

  • Prends mes ailes et vole, dit la lumière à l'oiseau.

    Ne sais-tu pas que tes mains planent dans le noir ?
    demande l'oiseau au poète.

    Pour écrire, il suffit d'inventer la nuit
    et le rêve te portera.

    Ce recueil à l'intimité feutrée éveille en nous l'être rêveur, allume le désir et la joie d'imaginer. Il suffit simplement de s'envelopper de la confiance de l'enfant qui sait rêver depuis le ventre maternel et de suivre la créatrice dans sa suite d'images et de mots surgis du clair-obscur des rêves.
    Les collages réalisés à la main par Andrée Christensen entrent en dialogue murmuré avec ses poèmes méditatifs, suscitant des émotions à fleur de mémoire et des rapprochements de sens inattendus. Le lecteur qui consent à y projeter ses perceptions affectives et ses intuitions devient alors l'auteur de ses propres créations imaginaires.
    Chambres rêvantes est un livre qui brûle d'une flamme lente et solitaire dans le silence amniotique de la nuit de la création.

  • Ce sont là propos d'une femme vieillissante face à l'approche de la fin inéluctable. Plus elle avance en âge, plus elle se questionne sans trouver de réponses. De petites joies éclairent et réjouissent les cellules ennuagées de sa mémoire et, malgré tout, elle rêve encore d'un avenir plus humain et plus serein pour ses petits-enfants.

    Depuis «Femme fragmentée», son premier recueil publié en 1982, l'oeuvre de Célyne Fortin porte l'exigence de l'authenticité en la conjugant au temps primordial du présent féminin.

    Accompagné de collages de la poète

empty