• Labyrinthes Nouv.

    Labyrinthes

    Franck Thilliez

    • Fleuve éditions
    • 5 Mai 2022

    Suivez le fil infernal
    Une scène de pure folie dans un chalet. Une victime au visage réduit en bouillie à coups de tisonnier. Et une suspecte atteinte d'une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l'enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire, mais le psychiatre avec lequel elle s'entretient a bien plus à lui apprendre. Car avant de tout oublier, sa patiente lui a confié son histoire. Une histoire longue et complexe. Sans doute la plus extraordinaire que Camille entendra de toute sa carrière...
    " Tout d'abord, mademoiselle Nijinski, vous devez savoir qu'il y a cinq protagonistes. Toutes des femmes. Écrivez, c'est important : "la journaliste', "la psychiatre', "la kidnappée', "la romancière'... Et concentrez-vous, parce que cette histoire est un vrai labyrinthe où tout s'entremêle. Quant à cette cinquième personne, elle est le fil dans le dédale qui, j'en suis sûr, apportera les réponses à toutes vos questions. "

  • La dernière porte avant la nuit

    Antonio Lobo Antunes

    • Christian bourgois
    • 7 Avril 2022

    Cinq hommes sont liés par un pacte criminel : tous ont participé au kidnapping et à l'assassinat d'un chef d'entreprise fortuné, dont ils ont fait disparaître le corps, espérant que leur forfait reste impuni. Chacun des protagonistes évoque tour à tour le déroulement des faits, multipliant les digressions sur ses états d'âme, les mille et une misères de l'existence, égrenant souvenirs d'enfance et obsessions.
    « Sans corps il n'y a pas de crime », affirme l'un des assassins : parfois cependant, la vérité parvient à remonter à la surface sous des formes insoupçonnées.
    António Lobo Antunes nous fait pénétrer dans la maison, l'enfance, le corps, la routine des hommes, à travers sa langue éminemment personnelle, foisonnante et poétique, qui fait résonner les voix entremêlées des vivants et des morts. Une comédie humaine allant du plus sensible au plus grotesque.

  • Glacé

    Bernard Minier

    • Xo
    • 28 Août 2014

    Glacé a reçu le prix du meilleur roman français ou francophone au Festival Polar de Cognac 2011.Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d'un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée.
    Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée.
    Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d'altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ?
    Une atmosphère oppressante, une intrigue tendue à l'extrême, une plongée implacable dans nos peurs les plus secrètes, ce premier roman est une révélation !Bernard Minier a grandi au pied des Pyrénées. Primé à l'issue de plusieurs concours de nouvelles, il publie avec Glacé
    son premier roman.

  • Gagner n'est pas jouer

    Harlan Coben

    • Belfond
    • 7 Octobre 2021

    LA MORT EST UN JEU DANGEREUX...POUR GAGNER, TOUS LES COUPS SONT PERMIS.Un vieil homme sauvagement assassiné à New York. À ses côtés, une toile de maître et une valise portant les inscriptions WHL III.
    Windsor Horne Lockwood III.
    Win. Un privé aux méthodes très spéciales, héritier d'une influente famille américaine.
    Quel lien entre ce crime abject et les Lockwood ?
    Le passé remonte.
    Une jeune fille séquestrée dans la " Cabane de la terreur ".
    Un groupe d'ados illuminés devenus terroristes.
    Une spirale de colère, de haine, de vengeance que rien ne semble pouvoir arrêter.
    L'heure est venue pour Win de faire sa propre justice.

  • Les seins des femmes sont-ils le siège visible, désigné, ressenti du féminin ? Ils sont en tous cas au coeur de tensions à la fois intimes et sociales, voire politiques, enjeu de l'assignation des femmes à des normes immémoriales et lieu d'une émancipation revendiquée. Cet essai en dévoile les mille et un signaux à travers une enquête où les femmes livrent leur expérience vécue.
    Ronds, fermes et hauts, ni trop petits ni trop gros, à la fois sexy et nourriciers, les seins des femmes sont l'objet d'assignations, d'injonctions et de fantasmes innombrables. Or l'expérience de chacune et de chacun est bien loin de se conformer à ces idéaux. Ces standards sont donc fréquemment vécus comme un poison et les seins réels invisibilisé.
    Camille Froidevaux-Metterie a mené une enquête auprès de femmes de tous âges, qui déroulent le fil de leur existence au prisme de leurs seins : de leur apparition au port du soutien-gorge, de la séduction au plaisir sexuel, du poids des normes esthétiques à la transformation volontaire ou contrainte par la chirurgie, de l'allaitement à la maladie... Grands oubliés des luttes féministes, appartenant à la fois à la sphère intime et à la sphère sociale, les seins condensent le tout de l'expérience vécue du féminin contemporain, soit ce mixte paradoxal d'aliénation et de libération. Ce constat s'inscrit dans une dynamique puissante que l'autrice appelle " tournant génital du féminisme ", mouvement de réappropriation du corps des femmes dans ses dimensions les plus intimes : mieux connaître les organes génitaux et leur fonctionnement, lutter contre les violences sexistes et sexuelles, revendiquer l'accès à une sexualité libre et égalitaire placée sous le signe du consentement. Dans la pluralité de leurs formes et la liberté de leur condition, les seins participent de ce mouvement.
    Au cours de son enquête, l'autrice a réalisé des portraits des seins des femmes qui évoquent avec force en regard des verbatims et de l'analyse de cette " expérience vécue des seins ".

  • Journal intime de mon corps

    Clémentine Du Pontavice

    • L'école des loisirs
    • 12 Janvier 2022

    La dernière fois que je suis allée dormir chez Ondine, juste après les grandes vacances, quelque chose avait changé. Pas quelque chose d'énorme, genre qui te saute à la figure mais quelque chose d'imperceptible. Ondine je l'aime plus que tout, c'est l'une de mes meilleures amies. On n'est pas toujours d'accord, on se dispute parfois mais dans le fond, c'est jamais grave. Ce jour-là, il y avait comme une gêne entre nous. Son corps « décidait des choses et elle devait faire avec » m'a-t-elle dit un peu sèchement. J'étais bien décidée à mener mon enquête sur ce corps qui change et qui s'appelle la puberté.

  • Naissance d'un pont

    Maylis de Kerangal

    • Gallimard
    • 26 Avril 2012

    À l'aube du second jour, quand soudain les buildings de Coca montent, perpendiculaires à la surface du fleuve, c'est un autre homme qui sort des bois, c'est un homme hors de lui, c'est un meurtrier en puissance. Le soleil se lève, il ricoche contre les façades de verre et d'acier, irise les nappes d'hydrocarbures moirées arc-en-ciel qui auréolent les eaux, et les plaques de métal taillées en triangle qui festonnent le bordé de la pirogue, rutilant dans la lumière, dessinent une mâchoire ouverte.

    Ce livre part d'une ambition à la fois simple et folle : raconter la construction d'un pont suspendu quelque part dans une Californie imaginaire à partir des destins croisés d'une dizaine d'hommes et femmes, tous employés du gigantesque chantier. Un roman-fleuve, à l'américaine, qui brasse des sensations et des rêves, des paysages et des machines, des plans de carrière et des classes sociales, des corps de métiers et des corps tout court.

  • Vladivostok circus

    Elisa Shua Dusapin

    • Editions zoé
    • 20 Août 2020

    A la morte saison, dans l'enceinte désertée d'un cirque à Vladivostok, un trio à la barre russe s'entraîne. Nino pourrait être le fils d'Anton, à eux deux, ils font voler Anna dans les airs. Ils se préparent au concours international de Oulan-Oude, visent le quadruple triple saut périlleux sans descendre de la barre. Si Anna ne fait pas confiance aux porteurs, elle tombe et ne se relève plus.Dans ce troisième roman d'Elisa Dusapin, le lecteur retrouve son art du silence, de la tension et de la douceur. Son sens puissant de l'image nous rend le monde plus perceptible, plus proche sans pour autant en trahir le secret.

    Née d'un père français et d'une mère sud-coréenne, Elisa Shua Dusapin grandit entre Paris, Séoul et Porrentruy. Elle a publié aux éditions Zoé en 2016 Hiver à Sokcho (prix Walser, Alpha, Régine Desforges et Révélation de la SGDL) et en 2018 Les Billes du Pachinko (Prix suisse de littérature et Alpes-Jura)

  • Les dessous du maillot de bain : une autre histoire du corps

    Audrey Millet

    • Les pérégrines
    • 3 Mars 2022

    L'histoire du maillot de bain, c'est aussi une histoire du genre, du corps, de l'eau, de la sphère publique. Le vêtement de bain a transformé le bord de mer, les centres de thalassothérapie et les piscines en lieux de l'émancipation des femmes. En contrepartie, le corps rendu public subit de nouvelles injonctions à une beauté normée. Ces exigences sont notamment imposées par la publicité, l'industrie... et une domination masculine renouvelée.
    Bikini, monokini, trikini, burkini ou facekini, le vêtement de bain est devenu une pièce éminemment politique et religieuse. La remise en perspective historique des avancées et reculs autour du maillot de bain révèle bien la portée symbolique de ce bout de tissu, véritable enjeu de pouvoir.

    Ancienne styliste, docteure en histoire et chercheuse Marie Sklodowska-Curie à l'université d'Oslo, Audrey Millet est spécialiste de l'habillement. Elle est notamment l'autrice de Fabriquer le désir. Histoire de la mode de l'Antiquité à nos jours (Belin, 2020) et, aux Éditions Les Pérégrines, du Livre noir de la mode. Création, production, manipulation (2021).

  • Journal intime d'une féministe noire

    Axelle Jah Njiké

    • Au diable vauvert
    • 3 Mars 2022

    Axelle Jah Njiké relate ici sa vie d'afropéenne, fille, femme devenue mère, ayant souffert de violences sexuelles et éducatives dans l'enfance. Se réappropriant l'histoire de sa famille, elle confronte les injonctions qui ont pesé et pèsent encore sur les femmes. Mais c'est aussi le récit d'un éveil, d'une émancipation par la littérature et la sexualité, où l'intime rejoint l'éminemment politique.
    Un livre choc qui comptera comme l'un des grands récits intimes féministes.

  • Puzzle

    Franck Thilliez

    • 12-21
    • 3 Octobre 2013

    Accepteriez-vous de mourir... dans un jeu ? Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer à la partie ultime. Celle de ce jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, seulement le nom : Paranoïa. Le jour venu, ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu. Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : L'un d'entre vous va mourir. Quand les joueurs trouvent un premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir. Paranoïa peut alors réellement commencer... Entre deux aventures scientifiques et policières de ses héros récurrents Franck Sharko et Lucie Henebelle, Franck Thilliez aime écrire des histoires qui nous emmènent de l'autre côté du miroir, en poussant toujours plus loin les limites de l'esprit humain. Et si ses personnages en viennent à douter de leur propre existence, soyez sûrs qu'il en sera de même pour vous.

  • Les enfants du Preventorium Nouv.

    Les enfants du Preventorium

    Fabien Clavel

    • Fleurus
    • 20 Mai 2022

    Article 2048 : Tout enfant présentant un caractère potentiellement déviant devra, dès l'âge de 3 ans, être retiré à ses parents pour être interné au Préventorium. Il y sera mis à l'isolement et recevra un traitement approprié.Ce que la loi n'avait pas prévu, c'est que les traitements administrés doteraient les enfants de pouvoirs psychiques inattendus... Anaël, Miklós, Untu, Nour, Léana et Jão ont grandi ensemble dans le Préventorium. Mais, quand ils découvrent que le plus jeune d'entre eux, Jão, est atteint d'un cancer incurable, ils commencent à remettre en question le discours des adultes qui les encadrent. Et si les médicaments qu'on leur donnait étaient responsables de la maladie de leur ami¬? Ou responsables de ces étranges aptitudes qu'ils ont développées ?Les adolescents sont désormais prêts à tout pour percer les mystères de l'institut et tenter de s'évader.

  • Toujours plus, + = +

    Léna Situations

    • Robert laffont
    • 24 Septembre 2020

    " Je vous jure, il est bien, achetez-le ! "
    Parce que, depuis le lycée, Lena est une adepte du développement personnel, elle a souhaité faire de ce livre un guide pratique à destination des jeunes pour dire NON à la déprime, à la morosité et à la spirale du négatif ; OUI au positif, à la joie, à l'acceptation de soi et à la réussite. Un manuel pratique et militant, de bonne humeur et d'esprit positif, qu'elle résume elle-même sous cette formule : + = +

  • - 67%

    Votre santé vous appartient !" Et si vous deveniez votre propre médecin ? Imaginez : 24 heures sur 24, un docteur personnel serait à votre disposition, veillerait sur votre santé et interviendrait sans délai !
    Cet expert, ce sera vous. Avec ce livre, vous saurez maîtriser les situations en entrant de plain-pied dans le champ sécurisant de la médecine préventive personnelle.
    Ce qui vous fait du bien ou du mal, vous serez capable de le déterminer. Vous connaîtrez les aliments protecteurs et ceux qui nuisent, les gestes sains à adopter et les comportements à éviter. Le poids, le stress, le sommeil, l'hygiène protégeant des infections... vous apprendrez à les gérer. Au moindre problème relatif à la sexualité, la solution surgira, simple et évidente. Votre cerveau, grâce à mes conseils, sera entretenu tel une Formule 1 tandis que mes programmes d'activité physique freineront le vieillissement et vous rendront heureux longtemps.
    Une chose est sûre : après avoir lu
    On n'est jamais mieux soigné que par soi-même, quelque chose en vous aura été bouleversé ! "

  • Le syndrome [ E ]

    Franck Thilliez

    • 12-21
    • 14 Octobre 2010

    Méfiez-vous, le Syndrome E est certainement en vous... Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle...
    Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille, et de ses deux adorables jumelles.
    Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés, le crâne scié...
    Il n'en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko en congé forcé pour soigner ses crises de schizophrénie.
    Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier.
    Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années cinquante, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d'une réalité effrayante et qui révèle que nous pourrions tous commettre le pire.
    Car aujourd'hui, ceux qui ne connaissent pas le syndrome E, ne savent pas encore de quoi ils sont capables...

  • Les odeurs

    ,

    • Editions milan
    • 5 Janvier 2022

    C'est quoi, une odeur ? Pourquoi les fruits sentent bon et pas les pets ? C'est possible, de ne plus rien sentir ? 15 questions pour mieux connaître l'odorat, le sens le plus mystérieux !

  • Émile ou de l'éducation

    Jean-Jacques Rousseau

    • Presses électroniques de france
    • 1 Octobre 2013



    « On ne connaît point l'enfance : sur les fausses idées qu'on en a, plus on va, plus on s'égare. Les plus sages s'attachent à ce qu'il importe aux hommes de savoir, sans considérer ce que les enfants sont en état d'apprendre. Ils cherchent toujours l'homme dans l'enfant, sans penser à ce qu'il est avant que d'être homme. »

    Jean-Jacques Rousseau

  • Pour que je m'aime encore

    Maryam Madjidi

    • Éditions le nouvel attila
    • 6 Octobre 2021

    L'adolescente qui prend la parole dans ces pages meuble de ses rêves les grands espaces de la banlieue parisienne.
    Elle dévoile son quotidien comme si elle vivait une épopée tragi-comique : le combat avec son corps, sa famille, son école, ses amis... et ses rêves d'ascension sociale, pour atteindre l'excellence de l'autre côté du périph.

    Riche de ses désirs comme de ses failles, rendue forte par le piège douloureux de l'intégration puis de l'initiation, elle offre une vision singulièrement drôle, attachante et charnelle d'une cité chargée d'histoires.

  • Exhumations Nouv.

    Exhumations

    Kathy Reichs

    • Robert laffont
    • 28 Avril 2022

    Une nouvelle enquête de Temperance Brennan, l'héroïne de la série Bones. Qui mieux que l'anthropologue judiciaire Temperance Brennan pour enquêter sur un conteneur de déchets biomédicaux échoué sur une plage de Caroline du Sud ? D'autant qu'à l'intérieur se trouvent deux corps décomposés, enveloppés dans des bâches et ficelés avec du fil électrique...
    Le sang de Tempe se glace lorsqu'elle constate des similitudes entre cette affaire et un cold case qui la hante depuis quinze ans. Il va lui falloir faire vite pour convaincre son patron de rouvrir ce vieux dossier.
    Au même moment, une tempête d'un nouveau genre s'abat sur la région de Charleston : une bactérie menace la population, qui panique et se soumet en masse à des tests. Ces derniers permettront-ils d'identifier une mutation génétique rare qui rendrait ses porteurs très vulnérables ?

  • La religieuse

    Denis Diderot

    • Flammarion
    • 13 Avril 2010

    Tuez plutôt votre fille que de l'emprisonner dans un cloître malgré elle, oui, tuez-la : c'est ainsi que Suzanne Simonin, bâtarde contrainte par sa famille à s'engager en religion, s'adresse à l'honnête marquis dont elle attend secours en lui racontant une vie semée d'épreuves et d'humiliations.
    Roman pathétique d'une réprouvée en quête d'amour, roman politique d'une prisonnière en quête de justice, roman philosophique des passions troubles engendrées par les interdits sexuels, roman pictural du clair-obscur des corps et des âmes : La Religieuse est tout cela.
    Mais Diderot, avec ce récit de destin brisé, engage aussi son lecteur dur les sentiers tortueux d'un érotisme noir ; c'est que Suzanne, qui se proclame figure de l'innocence persécutée, est sans doute plus ambiguë qu'on ne le croit.

  • Le propre du sujet

    Billeter J F.

    • Editions allia
    • 4 Février 2021

    Par temps de confusion, Jean François Billeter se pose l'une des questions les plus fondamentales de la philosophie moderne : la nature du sujet humain. C'est dans la considération et la compréhension de ce que nous sommes, que nous serons en mesure d'appréhender ce monde toujours plus illisible. Ce retour sur soi fut vécu par chacun de manière imposée, lors du confinement. Mais loin d'un appel au repli sur soi, l'auteur invite au contraire le lecteur à dialoguer avec lui pour éprouver sa nature de sujet.

    Il en vient ainsi à ce constat fondamental : c'est précisément le je qui constitue le dénominateur commun entre chaque individu. Dans cet essai court, dense et singulier, il allie avec brio rigueur intellectuelle et méticulosité philosophique à son goût pour les mots clairs et simples.

    Après avoir été professeur d'études chinoises à Genève, Jean François Billeter a quitté l'université pour se consacrer à ses propres travaux. Dans ses études sur certains textes remarquables de Tchouang-tseu et sur l'art chinois de l'écriture, il allie la plus grande rigueur sinologique au souci constant de se faire comprendre des lecteurs non sinologues, à la fois par la clarté de l'expression et par la richesse des références à l'héritage occidental, ou simplement à l'expérience commune.

  • MON CAHIER ; pilates féminin Nouv.

    MON CAHIER ; pilates féminin

    Ingrid Haberfeld

    • Solar
    • 24 Mai 2022

    Le Pilates 100 % girl power, pour fitter son body, chouchouter son périnée et booster son empowerment !
    Destinée aux femmes, cette méthode ultra complète fait travailler à la fois le corps et l'esprit et cible les problématiques féminines. Il allie des séances de renforcement musculaire profond, de tonification du périnée mais aussi de développement personnel de la confiance en soi. Objectif cuisses dessinées, booty bombé, ventre aplati et bras affinés, périnée au top, associés à un mental de winneuse ! Au final, on se connecte à son corps, on prend conscience de sa force, de sa beauté et de son caractère sacré !
    Au programme :Des circuits training Pilates pour dessiner son body, ciblant la zone musculaire que l'on souhaite travailler (cuisses, fesses, ventre, bras, seins, hanches).Du Pilates spécial périnée, pour l'entretenir (même si on n'a jamais eu d'enfant) ou le remuscler, car il évite les descentes d'organe et les fuites urinaires. Mieux : il réveille notre déesse intérieure ! En bonus, des méthodes de bien-être (massage, respiration...) pour le chouchouter.Un programme Pilates girl power, focalisé sur le centre du corps, zone de la confiance en soi car elle permet de se tenir droite, et sur le bas du corps, zone de la force intérieure car elle permet l'ancrage. Des séances body positive et reconnexion boostées par des rituels psy spécial empowerment.Les conseils nutrition et médecine douce pour accompagner le corps dans sa transformation et booster le mental.

  • Des enfants, Siffreine et Fabrice Hadjadj en ont eu neuf, avec une inconscience telle qu'elle paraît friser le surnaturel. Aussi les accuse-t-on d'activer le "suicide de la planète" et de "ne pas penser aux générations futures", car y penser, bien entendu, c'est éviter de les faire naître. Jusqu'ici l'auteur répondait en aggravant son cas : "Dès le premier enfant, nous étions complètement dépassés... C'est pourquoi nous nous sommes dit que nous pouvions en avoir d'autres..." L'éditeur l'a enjoint d'étoffer son argumentation. Voilà pourquoi il s'explique, dans les deux sens du terme : querelle et éclaircissement.Dans une première partie, il a une explication avec ses détracteurs, et s'abaisse jusqu'à considérer la démographie, son empreinte carbone familiale, la "pilule d'or" selon soeur Sourire et le "suicide occidental" selon Michel Houellebecq...Dans une seconde partie, non plus diatribe, mais essai, il ose expliquer que le problème renvoie à une question beaucoup plus radicale : "Pourquoi donner la vie à mortel ?" C'est un peu comme si, après la course, il se tirait une balle dans le pied. Comment en aurait-il été autrement ? Ses éclaircissements ne pouvaient que le reconduire au mystère de la vie, dans sa gratuité dramatique, oscillant sans cesse entre l'aberration et la grâce.

  • Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse

    ,

    • Iconoclaste
    • 8 Octobre 2020

    De la rencontre à la vie commune : un dialogue amoureux, sensuel et visuel entre Mathias Malzieu et Daria Nelson.
    À quarante ans, peut-on tomber amoureux avec la même fraîcheur que lorsqu'on était adolescent ? Mathias Malzieu et Daria Nelson en sont la preuve vivante. Lui avec les mots, elle avec les images, ils racontent leur première rencontre qui a " déréglé joyeusement la métrique amoureuse ", puis l'envie, deux jours plus tard, d'une vie ensemble. Les scènes se suivent, mêlant le réel à l'imaginaire, le quotidien aux fantasmes et aux rêves. Le corps est objet de désirs : les pieds sont des poissons tropicaux, une paire de fesses devient un trésor de pirates, un sexe est un instrument de musique. Entre les scènes, le chanteur Malzieu évoque ses frères aînés : Boris Vian, Serge Gainsbourg et Alain Bashung.

empty