• L'impact sur le système alimentaire du changement rapide qu'a connu la société tahitienne au cours des deux derniers siècles est mis en évidence à travers un triple processus d'évolution : christianisation, colonisation et monétarisation. Les mutations historiques du mangeur tahitien sont ainsi traitées sous différents aspects : les modes de production et le choix même des aliments, les prestations et échanges, les types d'alimentation quotidienne comme festive...
    L'étude des pratiques et représentations alimentaires et du rapport au corps conduit à un questionnement sur les facteurs constitutifs de l'identité mä'ohi contemporaine et sur les conséquences tant sanitaires (obésité, diabète...) que sociales et économiques (la stratification sociale, la perte du sens lié aux aliments...) des modes actuels d'alimentation, problématiques communes à l'ensemble des territoires insulaires du Pacifique. L'alimentation est ainsi posée comme un facteur structurant de l'organisation sociale, basé sur la transmission et en interaction avec l'évolution du milieu tant écologique qu'économique, social et culturel.
    Au-delà de sa dimension biologique, l'alimentation revêt dans cette étude une dimension sociale et culturelle essentielle. Aspect symbolique central dans la société polynésienne pré-européenne, pivot de normes et interdits liés au statut social ou au genre, support d'un culte ancien de l'abondance, elle constitue un véritable « fait social total ».

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Sabina t.2

    Paula Meadows

    Sabina aime les matelots crasseux qui astiquent le pont des cargos britanniques. Sabina aime les aristos, elle est d´ailleurs la maîtresse passionnée d´un ministre de Sa Très Gracieuse Majesté. Sabina aime faire l´amour sans complexe et, surtout, sans distinction de classe sociale. Elle aime choisir ses partenaires et ne recule devant aucune promesse de jouissance. La liberté épicurienne de Sabina n´a pas de limites. Hommes ou femmes, jeunes ou vieux, pauvres ou riches, tous lui font éprouver des plaisirs uniques.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Sabina t.1

    Paula Meadows

    Sabina aime les voyous qui pullulent dans les bas-fonds de la capitale anglaise. Sabina aime les aristos, elle est d'ailleurs la maîtresse passionnée d'un ministre de Sa Majesté. Sabina aime faire l'amour sans complexe et, surtout, sans distinction de classe sociale. La liberté épicurienne de Sabina n'a pas de limites. Homme ou femme, jeune ou vieux, pauvre ou riche, tous lui font éprouver des plaisirs uniques.
    Après un bijou inédit en album (Sophisticated Ladies, 2006), la collection Petit Pétard poursuit son travail de redécouverte des BD éphémères de Paula Meadows.

empty