Policier & Thriller

  • Une uchronie redoutablement efficace, par l'auteur du Dernier Templier.

    Istanbul, 1682 : Mehmed IV, sultan de l'Empire ottoman, s'apprête à lancer le second siège de Vienne, alors capitale du Saint-Empire romain, quand un mystérieux visiteur s'introduit dans sa chambre. L'homme, couvert d'étranges tatouages, déclare au souverain pouvoir l'aider à mener à bien ses rêves de conquête...
    Paris, 2017 : Un drapeau rouge et blanc flotte sur la ville depuis qu'elle est tombée sous le joug des Ottomans pendant le règne de Louis XIV. Le vendredi est un jour de repos et la langue officielle, le turc. La dynastie au pouvoir, qui a régné avec sérénité pendant des siècles, vit cependant des moments difficiles. L'islamisme radical est devenu une menace.
    /> Kamal en sait quelque chose, lui qui traque les dissidents au sein de la police du sultan. Nisrine, sa belle-soeur, dont il est amoureux dans l'ombre, est quant à elle une avocate opposée au régime. Sa mission met bientôt Kamal sur la piste d'un patient soigné par son frère et qui prétend venir du passé. Mais lorsque les autorités veulent l'interroger, les choses tournent mal. S'ensuit une course-poursuite effrénée dont l'enjeu est un secret enfoui dans la nuit des temps. Un secret qui pourrait, une fois de plus, modifier le cours de l'Histoire...

  • « Lire Anderson revient à s'injecterun shoot concentré des sentiments et sensationsqu'apporte la durée d'une existence. »Alain Léauthier, MarianneAncien des Forces spéciales au Vietnam, Hanson rejoint la police dans un quartier d'East Oakland économiquement dévasté et à la population en déshérence. Mais la pureté des situations extrêmes de la guerre lui manque, et cet homme qui ne craint plus rien se moque bien de vivre ou de mourir. Immédiatement en conflit  avec la politique d'endiguement par la force de la police blanche envers les Noirs, il se considère par rébellion comme un « assistant social armé ». Jusqu'au jour où il croise le chemin de Felix Maxwell, un baron de la drogue devenu le héros local...
      Suite d'épisodes souvent hallucinatoires, Un soleil sans espoir  dépeint le combat d'un homme que plus rien ne semble blesser  et qui, à force d'humanité, va tout faire pour chasser la violence  du quartier. Dans cette conclusion de la trilogie commencée avec  Sympathy For The Devil et Les Chiens de la nuit, Kent Andersondécrit une Amérique tout aussi divisée que l'est l'âme de ce grand  écrivain, ami des géants de la littérature policière que furent  James Crumley et Harry Crews.   

  • Frontière belge

    Nicolas Freeling

    La réédition des enquêtes de l'inspecteur Van der Valk, le Maigret hollandais. La série télévisée - librement inspirée des romans de Nicolas Freeling - est diffusée sur France 3. " Le meilleur détective de fiction en Europe depuis Maigret. " The New York Times Book Review
    Intello, iconoclaste et gourmet, l'inspecteur Van der Valk, du Bureau central de police d'Amsterdam, est le héros d'une série de romans exceptionnels à plus d'un titre : études de moeurs, description d'un pays, intrigues issues de conjonctures humaines dramatiques.
    Ce roman se déroule dans les années 1960 quand il existait encore des frontières entre la Belgique, la France et les Pays-Bas. Van der Valk y croise Lucienne Englebert alors que son père, chef d'orchestre de renom, vient d'être victime d'un accident de voiture.
    Puis l'inspecteur l'oublie, accaparé par plusieurs affaires, dont l'assassinat a priori banal d'un homme. A priori seulement, car cet individu aux identités multiples obligera notre atypique policier hollandais à se rendre en Belgique, où il démantèlera un drôle de trafic transfrontalier...
    Une enquête menée à l'ancienne, où l'inspecteur prend son temps pour saisir la psychologie de la victime, s'en imprégner. Et au cours de laquelle il croisera de nouveau la belle et désinvolte Lucienne.

  • La chasse est ouverte

    Osborn David

    Trois amis se retrouvent chaque automne pour une partie de chasse bien particulière dans une région sauvage du Canada. Seuls, sans témoins. Cette année, leurs proies s'appellent Nancy et Martin. Mais les chasseurs vont devenir gibier. Quelqu'un les attend, armé. L'heure de la vengeance a sonné. La réédition d'un classique du suspense, adapté au cinéma en 1974 avec Peter Fonda.
    Ils formaient le trio le plus brillant de l'université. Tous issus d'excellentes familles d'Ann Arbor (Michigan). Pas étonnant que leur parole ait prévalu sur celle d'Alicia Rennick. La plainte pour viol collectif avait été classée sans suite...
    Vingt ans ont passé. Ken, Greg et Art, jeunes quadras fringants - la fine fleur de la société - ont l'habitude d'aller chasser dans une région sauvage du Canada.
    Une chasse pour laquelle ils rabattent chaque année, loin de tout regard indiscret, un bien curieux gibier. Cet automne-là, les proies s'appellent Nancy et Martin ! Et tout se passe comme prévu. À un détail près...
    Se déroulant dans une atmosphère de violence et d'angoisse, ce roman, le plus célèbre de son auteur, est considéré comme l'un des meilleurs suspenses américains du demi-siècle écoulé.

  • L'amour à Amsterdam Nouv.

    L'amour à Amsterdam

    Nicolas Freeling

    Après Frontière belge (Grand Prix de littérature policière), une nouvelle enquête de l'inspecteur Van der Valk, le Maigret hollandais, dont la série télévisée - librement inspirée des romans de Nicolas Freeling - est diffusée sur France 3.
    Séduisante autant qu'intriguante, Elsa de Charmoy a été assassinée dans son appartement.
    Martin, son ex-amant qui rôdait près de l'immeuble à l'heure du crime, a été arrêté. Le dossier semble bouclé... Sauf pour Van der Valk, du Bureau Central de Police d'Amsterdam.
    En dépit du nombre de preuves qui accusent le suspect, l'inspecteur doute de sa culpabilité.
    Dans cette nouvelle enquête, le " cousin hollandais de Maigret " prend son temps pour appréhender la psychologie d'Elsa. Un détour nécessaire dans le passé bien sombre de la victime pour démêler le vrai du faux.
    " Marécages, brumes et mystères constituent la chape de ce grand roman où l'on retrouve un Van der Valk assez proche de notre Maigret. "
    Le Républicain lorrain

empty