• Stilettos, sweat en néoprène Marc Jacobs, mini-short fluide en mousseline, chignon bas. La mode a ceci d'original qu'elle ne confère nulle utilité pratique aux choses utiles, en l'occurrence se chausser et se protéger du froid. Elle est fondamentalement arbitraire. Et c'est ainsi qu'elle exerce pour Simmel son empire. Elle n'est pas un besoin vital mais un besoin social. Ou, plutôt, elle résulte de deux besoins sociaux contradictoires : l'instinct d'imitation et l'instinct de différenciation. L'homme manifeste dans le choix de ses vêtements son appartenance à un groupe. Il s'adapte à travers eux au rôle que lui assigne la communauté dans laquelle il vit. Mais dans le même temps, il ressent le besoin de se différencier, d'accuser au coeur de la société son individualité. Adopter un style d'une autre communauté, c'est d'emblée se détacher de son groupe d'origine. En raison de la variété de ses contenus, la mode d'aujourd'hui affirme sa singularité par rapport à celles d'hier et de demain. Mais elle le fait d'autant mieux qu'elle marque ainsi la différence de classes. D'après Simmel, la classe moyenne serait la plus sensible à ses caprices. Prompte au changement, elle se reconnaît dans ce qui est le moteur de la mode : créer un présent sans cesse mouvant, comme toute marchandise.

  • Évaluer autrement pour rendre l'élève acteur de ses apprentissages, le motiver et le faire progresser à son rythme tout en respectant les attendus des programmes, c'est possible avec les ceintures de compétences.
    Cet ouvrage vous accompagne pas à pas dans la mise en place concrète de ce dispositif d'évaluation de la maternelle au lycée : choisir les ceintures, construire le plan de travail et les tests, équilibrer les temps collectif et individuel, systématiser les feedbacks et le tutorat, utiliser les ceintures de comportement, repenser l'aménagement de la classe... Autant d'éléments qui permettront de placer l'évaluation au coeur des apprentissages tout en favorisant l'autonomie et la collaboration.
    Votre compagnon quotidien indispensable pour construire une évaluation à la fois bienveillante et exigeante.

  • Lorsque l'on parle d'élève à haut potentiel, on pense souvent à l'enfant qui s'ennuie ou à celui qui pose trop de questions. Pourtant, le sujet est bien plus complexe et généralisé qu'on ne le croit puisqu'en moyenne chaque classe compterait au moins un enfant « atypique ».
    Suite à de nombreuses recherches et riche de sa propre expérience de classe, Virginie Charayron propose des clés
    théoriques et pratiques pour aider l'enseignant à :
    - détecter les enfants à haut potentiel ;
    - les comprendre pour mieux les accompagner ;
    - différencier les apprentissages et organiser la classe ;
    - communiquer avec les parents...
    L'auteure donne des pistes concrètes illustrées de nombreux témoignages et cas pratiques. Ainsi, les enseignants apprennent à repérer les élèves à haut potentiel pour que ceux-ci s'épanouissent intellectuellement et psychologiquement.
    Cet ouvrage est indispensable pour que l'école inclusive devienne une réalité dans les classes de la maternelle à la terminale.

  • Éduquer comme instruire supposent, tout à la fois, une part de « nourrissage », comme disaient les Anciens, et une part de « lâcher
    prise » qui permet au sujet de « penser par lui-même », selon le voeu des Lumières. Depuis bien longtemps, les pédagogues se sont préoccupés de cette diffi cile articulation. En s'emparant de la métaphore de l'« étayage » empruntée au marin et au bâtisseur et déjà largement utilisée par les psychologues, Laurent Lescouarch nous offre une « entrée en pédagogie » particulièrement pertinente et féconde. Car il s'agit bien, pour lui, de s'interroger sur les pratiques pédagogiques qui « étayent » vraiment un sujet, c'est-à-dire qui lui permettent d'apprendre et de devenir autonome. En s'attachant plus particulièrement aux « publics qui résistent », il en tire des leçons pour tous. Plutôt que de rajouter sans cesse des prothèses nouvelles, il propose de s'interroger sur ce qui, à un moment donné, va vraiment contribuer à l'étayage d'une personne ou d'un groupe. Il se ressaisit ainsi des notions de « besoins », d'« aide », d'« accompagnement » de « dispositif » ou de « différenciation » pour proposer une conception globale de « l'étayage et du désatayage pédagogique » en termes d'écosystème. D'où son insistance sur le cadre (son caractère structurant et sa richesse), les rituels, les appuis au développement, les interactions de tutelle (avec le maître et entre pairs). D'où sa réfl exion sur les consignes, les niveaux de tâches proposés, la place de l'explicitation, les sanctions, l'évaluation, la stimulation de la réfl exivité et le processus de subjectivation.
    Ce faisant, Laurent Lescouarch donne matière à penser et à agir concrètement à tous les enseignants. Riche d'exemples, son livre nous montre comment tout éducateur doit devenir un constructeur d'architectures pédagogiques et un pourvoyeur de richesses culturelles qui permettront à l'élève de « s'instituer », c'est-à-dire de « tenir debout » par lui-même.

  • Les enseignants sont engagés dans la réussite de leurs élèves, mais la diversité des situations et la complexité des profils de ces derniers mettent de nombreux professeurs en difficulté. Comment aider chacun à réussir son parcours dans une classe hétérogène de 25, 30 ou 35 adolescents ?
    Ce guide pratique explique comment appliquer les techniques de différenciation pédagogique dans le secondaire. Les auteurs proposent une méthode efficace construite sur quatre principes : l'établissement d'un lien positif avec chaque élève, la prise en compte de leur rythme, un étayage personnalisé, une évaluation bienveillante.
    Pour illustrer la mise en oeuvre de ces principes, Les auteurs s'appuient sur leur solide expérience du second degré et délivrent de nombreux conseils pratiques.

  • La formation doit contribuer à trouver et à maintenir les conditions permettant au plus grand nombre de personnes de se repérer dans les changements évolutifs et de participer à leur orientation. Elle le peut en utilisant des méthodes de réflexion sur les pratiques, sur toutes les pratiques, qu'elles soient ou non professionnelles.

    L'auteur montre que la réflexion sur les pratiques consiste à en différencier et activer tous les aspects : situation, temps, dynamisme, organisation, finalité. Il étudie les objectifs et moyens de sa mise en oeuvre. Il propose des méthodes qui ne concernent pas seulement les stages de formation, mais aussi l'animation globale de ce qu'il nomme un champ d'interformation.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les meilleurs conseils et recettes pour toutes les allergies alimentaires !
    Lait de vache, gluten, arachide, oeuf, fruits à coque... quand on est allergique ou intolérant, se nourrir peut vite devenir une épreuve, non seulement pour soi mais aussi pour sa famille et ses amis. Pourtant, il existe des solutions vraiment très simples pour se faire plaisir sans se ruiner ni passer des heures en cuisine.
    Découvrez dans ce livre ultra-pratique :
    - Comment différencier allergie et intolérance : les causes, les signaux d'alarme, qui consulter et les précautions à prendre pour choisir les bons aliments.
    - Un tableau complet des substituts d'aliments : par quoi remplacer la farine de blé ? les oeufs ? le lait ? En quelle quantité ?
    - Les conseils d'allergologues et des témoignages de personnes allergiques avec leurs petits secrets culinaires pour manger équilibré sans prendre de risques ni se lasser.
    - 100 recettes vraiment simples pour le quotidien (pour chacune les allergies et intolérances concernées sont explicitées clairement) : Pain de campagne maison, Lasagnes petits pois et asperges, Soufflé aux framboises (la recette en couverture !)...
    Retrouver le plaisir de manger équilibré, sans prise de tête !

  • En matière pédagogique, l'injonction est à l'ordre du jour ! Il faut, nous dit-on, faire une « école sur mesure » afin de garantir la réussite de tous. Chacun et chacune doit accéder aux « fondamentaux de la culture et de la citoyenneté », mais à son propre rythme et selon un « parcours individualisé». Il faut que tout le monde maîtrise le « socle commun » mais dans le « respect des différences » !
    Face à ces exigences, la pédagogie différenciée apparaît comme une perspective particulièrement prometteuse, mais elle reste, trop souvent, de l'ordre de l'intention généreuse. C'est que « différencier sa pédagogie » nécessite une autre organisation du travail scolaire, une autre manière de préparer, d'animer, de guider, d'évaluer les situations d'apprentissage. Ce n'est pas forcément plus complexe ou plus difficile que ce qui est requis dans l'enseignement traditionnel, c'est autre chose !
    Philippe Perrenoud, qui a étudié de près le fonctionnement des classes et des établissements, montre ici, très concrètement, comment les enseignants peuvent organiser le travail des élèves pour que chacun apprenne au mieux.
    Il explique que c'est possible sans se disperser ni s'épuiser. C'est possible dans la classe, en école, collège ou lycée . Et cela permet d'accroître les compétences individuelles et collectives des enseignants. Cela permet surtout d'avancer vers une école plus juste et plus efficace.

  • Le quotidien des enseignants, c'est la diversité des élèves. Avec pour tous le même objectif : réussir à apprendre. Le paradoxe de l'enseignement est là. Les élèves sont différents et, pourtant, l'enseignant se doit d'avoir, pour tous, la même ambition : les accompagner au plus loin sur les chemins de l'apprentissage. Cette mission ne s'apparente-t-elle pas à une tâche insurmontable ? Sans naïveté sur les difficultés que cela représente, cet ouvrage offre par ses différentes contributions, appuyées sur la recherche scientifique internationale, une réflexion sur la meilleure manière de faire surmonter aux élèves les obstacles qui surviennent.
    La première partie interroge la manière de prévenir les difficultés d'apprentissage des élèves, en analysant ce qui emporte parfois l'élève dans une spirale de l'échec, et quelles pratiques d'enseignement pourraient l'éviter. En posant également le problème des publics défavorisés ou difficiles. La deuxième partie se penche sur les obstacles les plus fréquents, ceux propres à l'élève, sa motivation, sa gestion des relations sociales en classe, mais aussi les obstacles contenus dans les disciplines de base : lire, écrire, compter. Quant à la troisième partie, elle aborde la question des besoins spécifiques de certains élèves : élèves issus de familles migrantes, élèves à haut potentiel, mais aussi souffrant de handicap (autisme, surdité) ou de troubles d'apprentissage. Pour tous, il s'agit de mieux les connaître et d'envisager comment le système scolaire peut leur faire atteindre le même objectif qu'aux autres : réussir à apprendre.


  • Lauréat du Prix du livre Qualité Performance 2017 !
    Aujourd'hui, être performant sur son métier de base est indispensable mais ne suffit plus. Pour construire une différenciation forte, l'expérience vécue par le client et la pertinence de l'offre de service restent des atouts stratégiques fondamentaux.
    Destiné à tous les managers des entreprises qui font face à une concurrence croissante et qui doivent à tout prix consolider leur part de marché ainsi qu'aux équipes dirigeantes confrontées au défi de pérenniser la croissance de leur société, ce livre poursuit trois objectifs :
    - Cerner avec précision les enjeux attachés à la culture client de l'entreprise.
    - Faire prendre conscience que toute l'entreprise - pas seulement les commerciaux ou le service client - est concernée par les changements culturels et structurels induits par la mise en oeuvre de ces enjeux.
    - Donner des repères concrets
    o à l'équipe dirigeante pour bâtir une stratégie de différenciation fondée sur la proximité avec les clients et l'apport de valeur,
    o et aux managers pour accompagner le changement à leur niveau.
    Le livre suit le « fil rouge » d'une entreprise fictive, ce qui permet de préciser les modalités pratiques d'application des sujets développés dans chaque chapitre. Augmenté de nombreux exemples réels (BtoB mais aussi BtoC), ancré dans le quotidien et résolument pragmatique, cet ouvrage fait la démonstration que c'est en replaçant la stratégie et la culture client au coeur des activités des entreprises que se conquièrent les succès les plus importants et les plus pérennes.

empty