• Enfile tes crampons et rejoins l'équipe pour ce troisième tome 100 % foot !
    Alors que le match de Coupe de France contre l'Olympique de Marseille permet au SC Mont-Soleil d'accéder aux 32ème de finale, l'équipe, qui se repose sur ses lauriers, se laisse distancer en championnat, jusqu'à frôler le ridicule et à se mettre en danger. Gilles Garnier, le coach, est en colère et le fait savoir, mais ses remontrances sont mal accueillies par certains joueurs. La scission est proche : d'un côté, Lily, Matéo et Thomas plaident pour plus de rigueur et organisent même des entraînements supplémentaires ; de l'autre, Liam, Mehdi et Nine assurent que Mont-Soleil est ainsi et que la discipline, ça commence à bien faire. Jade, qui pourrait éventuellement faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre, paraît distante et prétend qu'elle doit " plus travailler au collège "... Pour l'amour du football, parviendront-ils à s'entendre et à mettre de côté leurs différends ?
    Une collaboration avec Gulli, 1ère chaîne jeunesse en termes d'audiences, qui est une vraie caution auprès des parents, notamment grâce à son prix du premier roman jeunesse et au lancement de son label " Lire avec Gulli ".
    Les tomes 1 et 2 sont toujours disponibles dans toutes les librairies :
    Un match épique et
    Un pour tous, tous pour un !Retrouve aussi dans la même collection : les tomes 1 et 2 de " Graines de danseurs ".

  • Le 19 novembre 1966, Phan Thi Mao, jeune femme vietnamienne, est kidnappée, violée par plusieurs hommes avant d'être assassinée. Les auteurs de ce crime odieux ? Quatre soldats américains. Un cinquième homme de cette unité, Sven Eriksson, assiste, impuissant, à la scène. Il prend la décision de dénoncer le crime mais encourt de sévères représailles. S'ils sont convoqués devant un tribunal militaire, les quatre auteurs encourent les travaux forcés à perpétuité.

    Daniel Lang a rencontré Eriksson dans sa ferme du Minnesota. Loin de la justice froide des tribunaux militaires, l'ex-fantassin se livre sur sa décision de dénoncer ses camarades, quatre jeunes Américains comme lui, d'une vingtaine d'années, chacun dépendant des autres pour sa survie en territoire ennemi...

    Journaliste et auteur de plusieurs ouvrages - Early Tales of the Atomic Age, The Man in the Thick Lead Suit, From Hiroshima to the Moon, A Summer's Duckling, An Inquiry Into Enoughness ou encore Patriotism without Flags -, Daniel Lang (1913-1981) a collaboré durant quarante années au New Yorker, pour lequel il a notamment été correspondant de guerre.

  • Comment la danse peut nous rendre heureux.
    Wayne Byars est américain, professeur de danse depuis 35 ans et fondateur du studio Harmonic à Paris. Tous les danseurs classiques et contemporains ont suivi son enseignement très particulier, à contre-courant des méthodes d'apprentissage habituelles. Plus que de la danse, Wayne Byars transmet une philosophie, une manière d'être au monde, de penser la peur, la douleur, la confiance, l'amour du métier, le plaisir d'être au monde et de le partager en public.

  • Optimisez vos performances grâce à une alimentation adaptée !Un programme de nutrition avant, pendant et après l'effort ;Des recettes adaptées; Des conseils pour éviter les déficiences pendant la course; Des explications pour mieux comprendre la nutrition du sport.
    En bonus les conseils de pro d'Aurélia Truel, membre de l'équipe de France championne du monde de trail.

  • 7 petits-fils, 7 missions, 7 destins, 7 romans À la mort de leur grand-père, DJ, Steve, Spencer, Bunny, Webb, Adam et Rennie reçoivent chacun en héritage une mission. L'occasion pour eux d'en savoir un peu plus sur leur grand-père mais aussi sur eux-mêmes.Avec pour seul trésor sa guitare, Webb, 17 ans, mène une vie de vagabond à Toronto. Loin de sa famille, la musique est pour lui une passion et un gagne-pain. À la mort de son grand-père, il apprend sa mission : se rendre sur la route Canol, dans le grand nord canadien. Webb ne sait pas ce qui l'attend. Les secrets enfouis ne le restent jamais éternellement, comme les souffrances. Parviendra-t-il à affronter le danger et à découvrir le terrible secret gardé par son grand-père ?L'ouvrage original a été publié sous le titre Devil's Pass.

  • Après le succès d'Un été avec Montaigne, Antoine Compagnon s'inscrit à nouveau dans le sillage de l'auteur des Essais. Ces entretiens révèlent un homme au parcours atypique et d'une curiosité hors norme : du statut de la citation dans les textes littéraires à Proust et Brunetière, en passant par Montaigne et la littérature « antimoderne » de Joseph de Maistre à Roland Barthes.
    On découvre l'enfance et l'adolescence de ce fils de militaire expatrié, qui a fait très vite des bibliothèques ses vraies demeures. Devenu polytech¬nicien, il se passionne pour la linguistique. Auditeur de Lévi-Strauss, Foucault et Lacan, il raconte ces années décisives et s'attarde sur son amitié pour Barthes et pour Marc Fumaroli. Il explique comment une discipline s'est alors imposée à lui dans les trois sens du terme : l'enseignement, la littérature et une certaine règle de vie.
    Professeur au Collège de France, essayiste et romancier, voyageur infatigable, Antoine Compagnon jette aujourd'hui un regard rétrospectif sur les livres et les figures qui l'ont marqué. Il fait revivre avec brio et humour le Paris intellectuel des années 1970, mais aussi l'effervescence des universités anglaises et américaines. Il se prononce enfin sur la place des études littéraires en France, et sur la littérature contemporaine.

  • Sentiments, humour, fantastique, policier, histoire vécue, science-fiction... Les 10 histoires de ce livre abordent tous ces genres !
    Autour du thème de la danse, voici de quoi s'embarquer dans d'extraordinaires aventures, aux côtés de héros qui ne manquent pas d'audace.
    Les auteurs : Jacques Daniel, Kochka, Victoire Labauge, Franck Pavloff, Gilbert Schlogel, Marie Tenaille, Stéphanie Tesson, Emmanuel Viau, Freddy Woets

  • Hiscoutine, 1370

    Le bourreau Louis Ruest et sa jeune épouse Jehanne d'Augignac se sont installés dans leur existence de couple marié et s'efforcent, autant que possible, de s'y habituer. Si le partage de leur lit se fait aussi aisément que celui de leur toit, le partage d'idées et d'émois est pour sa part ainsi dire inexistant. Les communications de Louis s'en tiennent au strict minimum. Il s'absente des jours durant pour se vouer à toutes sortes de travaux. Et Jehanne, emprisonnée par son statut de maîtresse de maison, souffre en silence de cette incompréhension mutuelle, car elle aime son époux de tout son être, ne souhaitant que son bonheur qui est aussi le sien.

    Or, voilà qu'avec la période des nombreuses festivités hivernales survient une série d'événements dont le dessein semble être de mettre la solidité de leur union à rude épreuve. En outre, l'arrivée dans leur domaine d'une personne que nul n'attendait donne le signal au dévoilement d'aveux qui risquent de fissurer une cellule familiale déjà fragile.

    Louis s'instituera alors en juge de qui dépendra le sort des siens. Choisira-t-il l'option qu'il connaît si bien, soit celle de repousser leur amour, de les faire condamner, de leur donner la mort et, ainsi de se condamner lui-même au néant, ou sera-t-il prêt à pardonner, à naître vraiment, pour vivre enfin? La réponse viendra par l'aveu bouleversant d'un secret longuement gardé, dans lequel réside pour Louis un terrifiant remède possédant le pouvoir soit de le guérir soit de le tuer.

  • Cherry blossom

    Gwyneth Rees

    À l'aube de ses 13 ans, Sasha n'aurait jamais imaginé que grandir serait si... compliqué !Son frère jumeau Sean ne se confie plus à elle, Lily, sa meilleure amie, s'est fait des amies plus populaires, et, cerise sur le gâteau, le nouvel amoureux de sa maman se trouve être... son professeur d'anglais !Et puis, Sasha a un petit béguin pour Raffy, le grand frère de Lily. Pour lui plaire, la jeune fille d'ordinaire si raisonnable pourrait bien commettre une imprudence... Qu'arrivera-t-il quand on découvrira que, pour l'impressionner, Sasha a accepté qu'il organise une grande fête à Cherry Blossom, un magnifique manoir inoccupé, qui s'avérera cacher un mystérieux secret...

  • La gestion de classe se révèle une tâche très complexe qui fait appel à un large spectre de compétences chez les enseignants. Reconnue comme ayant une influ­ence majeure sur l'évolution et la réussite des élèves, elle constitue la base d'un climat sain, sécurisant et favorable aux apprentissages.

    Le présent ouvrage vise à outiller les enseignants et les professionnels qui les accompagnent pour la mise en oeuvre de pratiques de gestion de classe efficaces. Il aborde la gestion de classe en fonction de ses cinq composantes : la gestion des ressources (le temps, l'espace et le matériel) ; l'établissement d'attentes claires ; le développement de relations sociales positives ; l'attention et l'engagement des élèves sur l'objet d'apprentissage et la gestion des comportements d'indiscipline.

    Faisant le pont entre la théorie et la pratique, ce livre suggère une variété de moyens et de stratégies d'intervention soutenus par la recherche. Des exercices, des activités réflexives, des outils et des références sont proposés dans chacun des chapitres, facilitant l'autoévaluation et le transfert vers la pratique.

  • « À bientôt quatre-vingts ans, je découvre que dès l'âge de trois ou quatre ans, je me formais, sans le savoir, à devenir ce comparatiste qu'officiellement je ne serai qu'en 1956 : j'avais alors accompagné René Caillié à Tombouctou, les explorateurs aux deux pôles, ne retenant guère de mes lectures que les phrases d'arabe ou de russe. C'est pourquoi je refusai de me présenter à une agrégation qui s'intitulait orgueilleusement de "philosophie", bien qu'elle ignorât cette philosophie chinoise que m'avait révélée Marcel Granet, l'arabe aussi, et toutes les autres. Alors que le comparatisme à la française, qu'enseignent le plus souvent des agrégés de langue vivante, se borne à exploiter un comparatisme bilingue, mes voyages, mes errances, ma curiosité disons pathologique, et la connaissance passive d'une quinzaine de langues m'ont permis de déceler, sous les diversités de mainte et mainte culture, de nombreux invariants, qui me prouvaient, contre tous les racismes, l'unité de notre fragile espèce. » Étiemble

  • Un ouvrage consacré entièrement à la pratique d'étude de besoins en éducation, en enseignement et en formation qui intéressera certes les professeurs et les étudiants dans ces domaines, mais aussi les directeurs et les professionnels en ressources humaines qui ont à concevoir et analyser les besoins de leur organisation.

  • Ce livre montre avec clarté, comment Dieu a planifié la réussite scolaire et estudiantine dans la Bible. Sa lecture vous apportera la lumière sur les principes à appliquer pour passer de médiocre à moyen, de moyen à bon, et de bon à excellent.

  • When Nick and Kia are invited to former Toronto Raptor Jerome "Junk Yard Dog" Williams' basketball camp in Washington, DC, they quickly discover that this is no ordinary summer hoop camp. This is a basketball boot camp that focuses on discipline and hard work. Jerome and Johnnie's father, "Sergeant Push-up" to the campers, is the no-nonsense camp director. When scrimmages begin, Nick and Kia fall victim to the antics of their teammate Jamal, a talented but troubled player who tries to win games on his own. Only after some hard lessons-and some tough losses-do the three youngsters learn that it takes everyone on the team to accomplish real success.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Après avoir quitté leur manoir en ruine et traversé l'Allemagne à pied d'est en ouest, Else et ses quatre enfants sont enfin arrivés à Düsseldorf. Magnus, le frère de son mari, consent à les accueillir, mais n'a d'autre choix que de les abriter dans son sous-sol humide et inconfortable. Comme Else ne veut pas être à sa charge, elle accepte un poste de serveuse dans un restaurant, puis est engagée par les Forces britanniques comme traductrice.

    Alors que la reconstruction de l'Allemagne de l'Ouest s'amorce grâce au Plan Marshall, la veuve de Johan Von Steiner agrandit le cercle de ses amis et connaissances, même si elle tente de cacher du mieux qu'elle le peut ses origines aristocratiques. Et quand un nouvel emploi se présente, cette fois dans des bureaux diplomatiques étasuniens, Else rencontre un homme dont elle tombe amoureuse. Mais à nouveau, le destin s'acharne sur elle, le malheur l'accable. Saura-t-elle une fois encore faire preuve de résilience, qualité essentielle en ces temps difficiles où rien n'est acquis?

    Ce second et dernier tome de la nouvelle série de Janine Tessier nous ramène au coeur du conflit le plus meurtrier de l'histoire, avec ses difficultés, ses horreurs et surtout, ses incalculables séquelles.

  • Berlin, 1942.

    Le baron Johann von Steinert, colonel SS au sein de la Gestapo, et sa femme Else ont invité des proches d'Hitler à la réception qu'ils tiennent annuellement dans leur somptueux manoir, en banlieue de Berlin. En cette année où l'idéologie nazie s'impose avec hargne et violence sur toute l'Europe, les invités triés sur le volet discourent avec verve sur la supériorité de l'Allemagne. Dans leur délire fanatique, ils ne peuvent se douter que deux ans plus tard, la situation ne sera plus la même. Les ennemis avancent vers la capitale allemande et, du manoir, on entend l'écho incessant des bombardements qui mettent Berlin à feu et à sang. La sécurité d'Else et de ses quatre enfants est menacée.

    Alors que les bombes ennemies détruisent leur résidence ainsi que leur usine et que les Russes approchent à grands pas, ils doivent entreprendre un long exode vers l'ouest, à l'autre bout du pays, où devrait les accueillir Magnus, le frère de Johann. Leur pénible parcours de 650 kilomètres sera semé d'embûches, de problèmes, de périls, de dangers, de morts. La faim, la peur de rencontrer l'ennemi ainsi que le froid et le mauvais temps seront leurs fidèles compagnons jusqu'à Düsseldorf.

  • Tout enseignant, tout éducateur se doit d'exercer une autorité. Aucun d'entre eux, d'ailleurs, ne souhaite délibérément abdiquer son autorité ! Pour autant, les injonctions à la « restauration » de l'autorité traditionnelle paraissent bien dérisoires dès lors qu'elles ne s'accompagnent ni d'une réflexion sur la nature de cette autorité, ni d'un travail sur les moyens de l'exercer à bon escient.

    L'ouvrage de Bruno Robbes rompt tout autant avec les lamentations passéistes sur un âge d'or de l'autorité qu'avec les préconisations simplistes sur « la tenue de classe ». L'auteur s'efforce, en revanche, de comprendre comment une autorité peut être véritablement éducative. Il souligne la nécessité de dépasser l'opposition entre contrainte et liberté afin de construire des situations où l'élève consent à s'impliquer dans ce qui lui est proposé pour accéder aux savoirs qui lui permettront de s'émanciper. Il montre aussi que cette autorité requiert une éthique professionnelle qui la rend, tout à la fois, légitime et praticable.

    Mais l'originalité de ce livre tient aussi dans la manière dont il s'appuie sur des situations concrètes qui, de la maternelle au lycée, permettent de comprendre où se situent les problèmes d'autorité, comment les analyser et les surmonter. Grâce à ces situations, où l'on reconnaîtra le quotidien de notre école, le lecteur pourra non seulement identifier les enjeux de l'autorité éducative aujourd'hui, mais aussi voir comment on peut concrètement s'y prendre pour y faire face. Sans dramatiser ni s'épuiser. Et même en trouvant du plaisir à enseigner !

    Bruno ROBBES a reçu le prix Louis CROS 2009 pour ses travaux sur l'autorité éducative de l'enseignant.

  • Au lendemain de la guerre de Succession d'Autriche (1740-1748), la France s'engage dans une réforme de son appareil militaire que les défaites de la guerre de Sept ans viennent accélérer et qui se poursuit jusqu'à la Révolution. Dominées par la volonté d'améliorer l'efficacité de l'armée française, ces transformations aboutissent à une emprise sans précédent sur les corps des soldats, plus que jamais réduits au rang d'automates. Cette évolution favorise par contrecoup une réflexion nouvelle, menée en particulier par les officiers français, afin de substituer à la seule contrainte mécanique le principe d'une discipline consentie fondée en particulier sur la mobilisation d'un sens de l'honneur reconnu au soldat. À travers la mobilisation des corps, c'est ainsi le statut moral et politique de l'homme du rang qui est finalement repensé.

  • Daphné est plutôt timide et manque de confiance en elle. Elle trouve sa vie grise et ennuyeuse. Elle a peu d'amies, sans compter qu'elle est le souffre-douleur de « Maxime La Terreur ». Pour tromper son ennui, sa mère lui remet le livret des activités sportives et récréatives offertes dans la ville. Daphné se découvre alors un nouvel intérêt qui va transformer sa vie. Comment s'y prend-elle pour que le petit nuage noir qui planait au-dessus de sa tête cède la place à un arc-en-ciel de bonheur ?

  • Depuis bientôt trente ans, l'école n'est envisagée que du point de vue de sa réforme et voit défiler des projets perpétuels de refondation. Les jeunes d'aujourd'hui, ballottés par les lubies du moment, sont plongés dans un savoir émietté, lacunaire et instable. De nombreux théoriciens - qui n'ont parfois jamais enseigné - tâchent, contre l'évidence, de démontrer l'élévation du niveau des connaissances scolaires. Tandis que l'écriture, la lecture, l'histoire sombrent dans les décombres, de nombreuses idoles apparaissent : les médias, l'électronique, internet. Cet essai s'efforce de faire un bilan et de proposer, en revenant à des idées simples, ce qu'il faut enseigner, afin d'interrompre le processus actuel d'apprentissage de l'ignorance.

  • L'application d'une convention collective comporte des enjeux délicats. Pour saisir toute la portée des différentes problématiques, cette nouvelle édition a été enrichie d'une série d'exercices qui exposent des situations réelles et permettent de vérifier et d'ancrer les acquis.

  • S'adressant tant aux professionnels et aux théoriciens de l'éducation qu'aux étudiants en formation, aux maîtres en pratique et aux parents, cet ouvrage propose un discours pédagogique nouveau, mieux adapté au contexte actuel et futur, et tente d'adapter l'instruction, l'éducation et la formation aux besoins des futurs diplômés qui devront inventer leur propre emploi, soit comme travailleurs autonomes, soit comme entrepreneurs ou encore comme intrapreneurs, en imaginant des façons nouvelles de travailler à l'intérieur d'entreprises existantes.

  • Dans une perspective globale, favorisant le développement de chaque élève, l'auteure insiste sur la nécessité d'adopter une pratique pédagogique qui stimule également l'imagination, l'intuition, la créativité et l'émotion de l'enfant.

empty