Nature & Plein air

  • « Un bon outil pour bien démarrer avec son nouveau compagnon.» (7jours)

    Comment choisir l'animal qui nous convient ? Et, surtout, que faire pour que le couple homme-chien parte du bon pied, ou de la bonne patte ? C'est en compagnie de sa petite chienne shetland que la journaliste Florence Meney a fait la connaissance de Jacques Galipeau. Conquise par ses conseils tout simples, mais indispensables, elle l'a invité à écrire ce livre où l'éducateur canin livre les fruits de sa riche expérience avec des centaines de chiens... et leurs maitres !

    Avec près d'un million de chiens vivant dans des foyers québécois, la pertinence d'un tel ouvrage s'impose. Cette relation entre un chien et son maitre est de longue haleine. Il faut la cultiver et l'entretenir : bien dressé, le chien devient un compagnon fidèle pour des millions de personnes ! Négligé, il sera maussade, voire dangereux.

    Au coeur de la méthode de Jacques Galipeau, on trouve des principes résolument humanistes pour aborder les chiens, qu'ils soient peureux, agressifs ou doux.

    - Le chien n'est pas un être humain. Se tromper sur cette question constitue la plus grosse erreur de bien des maitres.
    - Le respect fondamental de l'animal est un composant de base non négociable.
    - Le renforcement positif est la clé d'un dressage efficace.
    - Le travail avec le maitre est essentiel. Celui-ci doit comprendre le pourquoi d'un comportement à adopter ou à travailler.
    - La bonne humeur doit régner au quotidien dans les exercices.

  • Ce livre original et divertissant, c'est d'abord l'histoire d'un petit chien devenu journaliste... En fait, c'est plutôt celle d'une petite fille, Mélissa Viau, qui avait beaucoup d'imagination et qui depuis toujours faisait parler les animaux. C'est ainsi qu'un jour, elle devint grande et décida de donner une voix à Picotte, un jack russel terrier femelle. Rêvant de sauver le monde animal, les deux complices forment un duo attachant et inspirant. Depuis maintenant plus d'une décennie, les lecteurs du journal Progrès-Dimanche font appel à elles quand ils veulent dénoncer une situation, se confier ou tout simplement présenter ces animaux qu'ils aiment tant, car il est reconnu que ces derniers peuvent être à la fois amis, sauveurs, guérisseurs et proches aidants.

empty