• Mine de propositions subversives, ce manifeste dans le plus beau style des avant-gardes fait de son titre l'étendard d'un projet d'envergure : la destruction en règle des mass media au moyen de leurs possibilités mêmes. Entre répandre de fausses nouvelles à l'aide d'enregistrements diffusés aux heures de pointe, procéder par contagion sonore - les bruits d'une émeute peuvent la stimuler dans la réalité - ou encore introduire dans le discours d'un politicien bredouillements et autres incongruités, Burroughs applique la technique du cut-up au monde sonore, arme à même de contrer cette autre arme de destruction massive, la médiatisation à outrance, moyen féroce de manipulation des consciences. Brouillons les pistes, aux sens propre et figuré. C'est piquant, stimulant et hautement explosif !

  • Ce livre s'adresse à toutes les personnes concernées par la petite enfance, tant parents que professionnels. À partir d'un rappel clair des points importants de développement de l'enfant au cours des trois premières années de sa vie, L'Explorateur nu propose de nombreuses activités de jeu aptes à l'accompagner, à tout moment, dans ses multiples explorations motrices, sensorielles et sociales, qu'il soit à la maison ou dans toute structure d'accueil.Une précision très importante : ce livre a été publié voici presque quarante ans ! On pourrait donc légitimement imaginer que les enseignements de cet ouvrage sont désormais pleinement assimilés. Or, hélas, il n'en est rien ! En effet, à l'époque, l'innovation extrême de son contenu était liée au fait que les compétences des tout-petits étaient en grande partie ignorées, voire niées. Entre-temps, celles-ci ont été reconnues et prises en compte ; mais, depuis une dizaine d'années, deux déferlantes anxiogènes envahissent le monde de la petite enfance : l'hygiène et la sécurité qui, bien qu'essentielles, deviennent très nocives et compromettantes pour l'ensemble des explorations de l'enfant quand elles sont poussées à l'extrême, parfois jusqu'à l'absurde, en prétendant le surprotéger à tout prix !D'où l'incroyable actualité, de nouveau, aujourd'hui, des activités multiples présentées dans ce livre, permettant à chaque enfant, en toute quiétude et confiance, de multiplier les jeux de tous ordres indispensables à son bon développement... et aux adultes de l'accompagner avec sérénité !

  • La voix sombre

    Ryoko Sekiguchi

    C'est un livre sur les voix, des voix enregistrées qui continuent d'émettre au présent, sur l'expérience de la perte et sur certaines ondes qui nous touchent.

  • Véritable opportunité pour le formateur, la vidéo pédagogique lui permettra de réexaminer son savoir-faire et de le déployer dans un nouveau contexte.
    Sur le devant de la scène, le formateur présente l'enregistrement de sa voix, de sa personnalité, de son image, parfois pour la première fois : une aventure riche, même si ce travail est exigeant et parfois chronophage.
    Alors, quelles sont les étapes de la réalisation d'une vidéo pédagogique ? Comment choisir le bon format, le matériel et les outils adaptés ? Comment progresser et renforcer la qualité de vos productions ?
    Quels que soient votre profil et votre projet, l'auteur vous propose des conseils pratiques et décline les questionnements nécessaires à l'atteinte de vos objectifs.
    Ces pistes de travail vous permettront de mettre en valeur votre expertise et votre personnalité de formateur pour réaliser des vidéos pédagogiques de qualité !

  • Le célèbre ingénieur du son Dominique Blanc-Francard a retourné sa bibliothèque de souvenirs et ressorti tous les moments vécus entre les quatre murs insonorisés des studios d'enregistrement dans lesquels il a travaillé depuis plus de cinquante ans pour co-écrire ce livre avec Olivier Schmitt . Il y retrace, entre autres, les trois années passées aux mythiques Studios d'Hérouville où il a côtoyé les Pink Floyd, T.Rex, Cat Stevens ou le Grateful Dead, mais aussi son travail pour des artistes aussi divers que Serge Gainsbourg, Jane Birkin, Alain Bashung, Françoise Hardy, Julien Clerc, Jean-Louis Aubert ou encore Benjamin Biolay, Camille et Raphaël. Certains de ces souvenirs sont assortis de photographies, de documents, et d'autres ne sont que des images fixées dans son cerveau, mais tous sont authentiques et incroyables. Au-delà des rencontres, cet ouvrage revient sur cinquante années de l'aventure technologique qu'il a eu l'opportunité de vivre, l'histoire des studios d'enregistrements, microphones, magnétophones et consoles, de l'informatique musicale et de la révolution digitale. Chaque décennie a charrié son lot d'innovations techniques et d'évolutions sociales qui ont toutes eu une incidence sur la manière dont on a produit la musique et sur la façon dont les gens l'ont écoutée hier et l'écoutent aujourd'hui.
    It's a Teenager Dream n'est pas seulement un livre, c'est aussi un projet musical qui verra le jour le 10/06/2016 sur le label Parlophone. Dominique Blanc-Francard réalise son rêve de gosse : enregistrer les chansons qui lui ont donné l'envie de consacrer sa vie à la musique. 15 chansons, 15 interprètes comme vous ne les avez jamais entendus. Françoise Hardy, Benjamin Biolay, Carla Bruni, Salvatore Adamo, Stephan Eicher, et d'autres belles surprises. Un hommage à nos 15 ans.

    Né en 1944, Dominique Blanc- Francard est un ingénieur du son de renom qui exerce depuis le milieu des années soixante. Avec ses deux fils, les artistes BoomBass et Sinclair, ils fondent les Labomatic Studios à Paris en janvier 1996.

  • Le microphone est un exhausteur de son. Il permet à l'artiste, non pas de chanter plus fort, mais de baisser la voix. Il rend audible un chuchotement dans une grande salle de spectacle. Cet art de l'amplification sonore, encore balbutiant en France dans les années 1930, transforme radicalement le paysage musical et les codes de la performance vocale. Quelques chanteuses et chanteurs d'avant-garde essaient d'apprivoiser le potentiel de l'instrument, tout comme les crooners américains une décennie plus tôt. Ils ajustent pour cela leur manière de chanter, tentent de répondre aux exigences de la technique par de subtiles adaptations. Souffle, gestuelle, diction, déplacements et expressions du visage se réinventent. À la croisée de lectures socio-techniques, artistiques et historiques, ce livre propose d'explorer la façon dont le microphone et le corps de l'interprète se rencontrent, ouvrant ainsi la voie à la diversification musicale de la seconde moitié du xxe siècle.

  • De la pédagogie avec humour est l'une des dernières œuvres que Janusz Korczak publia avant de connaître l'enfer du ghetto de Varsovie. Il s'agit d'un recueil de treize feuilletons qui furent diffusés à la Radio polonaise en 1938 et publiés, un an plus tard, sous le titre De la Pédagogie avec humour, Mes Vacances, L es Causeries radiophoniques du Vieux Docteur.

    Janusz Korczak s'intéressa de très près à la radio polonaise dès sa création en 1925. Il reçut rapidement des propositions de collaboration qui aboutirent à une série de textes radiophoniques intitulés " Causeries du Vieux Docteur ". Ils furent diffusés à une fréquence plus ou moins importante en fonction des années, de 1930 jusqu'à l'invasion de la Pologne par l'Allemagne nazie le 1er septembre 1939. Le succès de ces causeries fut fulgurant auprès des enfants, mais aussi des adultes. Il ne subsiste malheureusement aucun enregistrement des causeries radiophoniques de Korczak. En dehors de La Pédagogie avec humour, qui put paraître sous la forme d'un livre en mai 1939 aux éditions Mortkowicz, seuls les sept feuilletons dont nous donnons ici la traduction française ne sombreront pas dans l'oubli pour avoir été publiés dans la revue " Antena " entre 1938 et 1939. Le tryptique sur la solitude, diffusé à la radio en mars 1938, est sans doute l'une des plus remarquables réalisations du Vieux Docteur. L'empathie de Korczak, sa capacité à deviner, à ressentir la douleur de chaque être à tout âge est tout simplement bouleversante. Ce recueil de textes de Korczak s'inscrit dans la lignée de ses deux ouvrages précédents,
    Le Droit de l'enfant au respect et
    Les Règles de la vie.

  • Après une brutale rupture sentimentale, Cyril Alaric, guitariste en herbe, abandonne sa famille, sa ville et ses études de lettres pour traverser l'Atlantique. Il y puisera la liberté et la maîtrise de son art. De retour en France, l'amour surgira au coin d'un couloir du métro parisien, la notoriété dans la cabine d'un studio d'enregistrement. Mais le destin, sera-t-il toujours aussi généreux ?
    Des sixties à nos jours, de la Provence à Greenwich Village, du Tennessee à la Californie, de Paris à la Côte basque, autour d'une guitare acoustique de valeur, Vince un américain exilé sur la Côte d'Azur, Randy un vieux chanteur country, Fabien un luthier ex-maoïste, Marie une jeune écrivaine entremêlent leurs trajectoires autour de celle de Cyril.

  • Les sciences humaines étudient le rock comme un nouveau genre musical dont l'explication devrait être sociologique. Elles nous parlent de jeunes révoltés écoutant Jimi Hendrix à Woodstock ou de l'antiracisme des fans de U2 ; elles décrivent l'ambiance « sex, drugs and rock'n roll » des grands concerts. Ce livre est très différent. Il ne relève ni de la critique musicale ni de la sociologie de l'art. Il porte sur la nature des oeuvres musicales rock. Elles sont constituées par des enregistrements et faites en studio pour une diffusion de masse. - Quoi, le rock n'est pas avant tout une musique live ? - Non. Car l'oeuvre musicale rock est essentiellement une certaine sorte d'artefact, un enregistrement, conçu pour être aisément disponible, grâce aux moyens techniques que furent le disque ou la bande magnétique, et que sont le CD ou le fichier informatique. Ce livre propose ainsi une ontologie et une métaphysique de ces choses ordinaires, les oeuvres musicales rock, contenues dans les objets familiers : les CD ou les lecteurs mp3. Il révèle aussi la finalité de cette ubiquité des oeuvres de rock : nous gérons nos émotions en nous passant un CD ou en écoutant notre ipod, en voiture, dans le métro, en travaillant, en dînant, etc. Cette disponibilité de l'oeuvre de rock est la conséquence de son mode d'existence. Seule une philosophie conçue comme une ontologie pouvait nous l'apprendre.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Fut un temps où la sauvegarde de nos vies (sauvegarde au sens informatique qu'on lui prête aujourd'hui) était l'apanage des artistes, et notamment des écrivains. Mais, à l'heure de la surveillance de masse, des réseaux sociaux et des algorithmes invasifs, si nos vies sont suivies en temps réel, serons-nous encore capables de les écrire ? Née dans un contexte sécuritaire particulier où, de New York à Paris, sous prétexte de lutter efficacement contre le terrorisme, l'état d'urgence est devenu la norme, cette question nous concerne tous.
    Parce que la pratique de l'écriture se heurte tout particulièrement à ces enjeux, et dans le prolongement d'un symposium organisé en novembre 2014 dans le cadre du Festival du Film de Lisbonne sur le thème « Créateurs et surveillance », Céline Curiol et Philippe Aigrain ont invité dix écrivains contemporains à donner corps à cette question.
    D'Orwell à Amazon en passant par les drones espions, Noémi Lefebvre, Christian Garcin, Marie Cosnay, Céline Curiol, Claro, Carole Zalberg, Bertrand Leclair, Miracle Jones, Cécile Portier, Isabelle Garron, Catherine Dufour et Philippe Aigrain s'en remettent à la fiction et au langage pour nous ouvrir les yeux.

  • Précise les principales modalités adoptées par les banques pour la mise en application des règles élaborées par le CFONB pour le passage à l'euro des normes d'échanges entre les banques et les clients.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Circuit. Vol. 31 No. 2,  2021 Nouv.

    Cet automne, la revue Circuit présente un dossier thématique axé sur un demi-siècle d'échanges musicaux entre la Belgique et le Québec. D'ailleurs, ce dernier a été réalisé en collaboration avec Les Carnets du Forum, une publication belge chapeautée par le Forum des Compositeurs. Le numéro explore, par coups de sonde forcément partiels, la richesse créative issue des zones de partage belges et québécoises, des liens tissés à travers les musiques de création. Au sommaire retrouvez une chronologie partielle, une exploration des oeuvres du genre speaking pianist de Frederic Rzewski, André Ristic et Alec Hall, vingt regards sur le musicologue Harry Halbreich, la connexion acousmatique Québec/Belgique à travers le tandem Dhomont-Vande Gorne et une discussion entre les compositeurs Jean-Luc Fafchamps et Michel Gonneville. La rubrique Cahier d'analyse est, cette fois-ci, consacrée à l'oeuvre Les îles (2011) d'Isabelle Panneton.

  • Médias et technologies ont profondément contribue à modifier les musiques existantes et à en créer de nouvelles. Pour Michel Chion, compositeur et essayiste, il est nécessaire de rejeter la banalisation généralisée dans le domaine musical et de restaurer la dignité du compositeur et de la notion d'oeuvre musicale.

  • Le « Rêve d'Audrey » est un voyage dans la tête d'une enfant surdouée qu'on souhaitait interner chez les fous parce que ses parents ne voulaient pas qu'elle soit... différente. C'est aussi un roman introduisant le lecteur dans un univers mental surprenant, puisque le plongeant, en le préfigurant, dans ce qui sera très probablement la philosophie des élites pensantes et cyberconnectées des prochaines décennies, osant poser une question révolutionnaire car encore tabou aujourd'hui : pourquoi acceptons-nous de souffrir au seul regard d'une croyance primitive selon laquelle notre « vie » serait... réelle ? Un véritable conte de fées du vingt et unième siècle.

  • Ce livre s'adresse aux étudiants et aux spécialistes de différentes disciplines qui s'intéressent aux processus cognitifs. La présence de résumés à la fin de chaque chapitre ainsi que l'utilisation abondante d'exemples et d'illustrations en font un outil pédagogique avantageux. Écrit dans un style clair et accessible, il pourra aussi profiter à toute personne désireuse de mieux comprendre le fonctionnement cognitif de l'humain.

    La cognition se trouve désormais au centre des préoccupations de nombreuses disciplines et, dans ce contexte, la psychologie cognitive occupe une place prépondérante. Cependant, la diversité des approches et des méthodes qui lui sont propres fait que, souvent, elle paraît difficilement accessible aux non-initiés. Parce qu'il adopte une perspective spécifique, celle du traitement de l'information, ce livre offre une présentation simple et cohérente de la psychologie cognitive. De plus en plus, l'approche de traitement de l'information influence profondément l'étude de la cognition. Cette approche privilégie l'étude des processus d'enregistrement, de sélection, d'encodage et de récupération de l'information ; on y analyse aussi la représentation et l'organisation de l'information en mémoire.

    Cette introduction accessible et actuelle à l'approche de traitement de l'information en psychologie cognitive a été rédigée en français à l'intention d'un large public.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty