• Toni Morrison nous plonge dans l'Amérique des années 1950.
    « Home est un roman tout en retenue. Magistral. [...] Écrit dans un style percutant, il est d'une simplicité trompeuse. Ce conte au calme terrifiant regroupe tous les thèmes les plus explosifs que Morrison a déjà explorés. Elle n'a jamais fait preuve d'autant de concision. C'est pourtant dans cette concision qu'elle démontre toute l'étendue et la force de son écriture. »
    The Washington Post
    « Ce petit roman envoûtant est une sorte de pierre de Rosette de l'oeuvre de Toni Morrison. Il contient en essence tous les thèmes qui ont toujours alimenté son écriture. [...] Home est empreint d'une petite musique feutrée semblable à celle d'un quatuor, l'accord parfait entre pur naturalisme et fable. [...] Mme Morrison adopte un style tranchant qui lui permet de mettre en mots la vie quotidienne de ses personnages avec une précision poétique. »
    The New York Times

  • Boston, 1642. Dans la petite communauté puritaine, obsédée par la honte et le péché, la trop belle Hester Prynne est reconnue coupable d'adultère et clouée au pilori. Elle devra également porter, sa vie durant, une lettre écarlate : un " A " cousu sur sa poitrine, comme marque d'infamie. Une peine qui aurait pu être atténuée si elle avait révélé le nom de son amant, et père de sa petite fille, Perle. Mais ni les menaces, ni les promesses n'ont pu le lui arracher. Un homme pourtant, son mari porté disparu et revenu vivre à Boston sous une autre identité, va partir en quête de la vérité. Et, une fois le nom trouvé, exercer une vengeance aussi cruelle que raffinée.
    /> Publié en 1850, La Lettre écarlate est considéré comme l'un des romans fondateurs de la littérature américaine. Bouleversante de grâce et de dignité, d'une force intérieure à toute épreuve, Hester est quant à elle l'une des premières grandes héroïnes romanesques.
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pierre Leyris.

  • D'où vient la devise de la République française : Liberté, Égalité, Fraternité ? Une république, c'est quoi ? Les droits de l'homme, ça concerne aussi les femmes et les enfants ? Est-on libre de choisir sa religion et de dire ce que l'on veut ? L'égalité entre les filles et les garçons, ça date de quand en France ? Et la fraternité, ça veut dire quoi ? Un livre indispensable pour répondre à toutes ces questions, et pour comprendre comment ces valeurs sont appliquées chaque jour dans ta vie quotidienne.

  • « Keith Scribner est certainement l'un de nos écrivains les plus talentueux et les plus généreux. Au milieu des anarchistes, des séparatistes, des conflits violents et des projets désespérés, il donne à lire avec une empathie et une grâce exceptionnelles un mariage perdu puis retrouvé, un héros improbable, un monde sensuel et riche. » David Vann

    « Un livre vraiment intelligent et croustillant. » The Guardian

    À l'encontre de nombreux romanciers contemporains, Keith Scribner ancre son roman hors des grandes villes, dans des espaces éloignés, et s'interroge sur les mouvements politiques extrémistes de la côte Ouest des États-Unis. Récit d'une guerre civile contemporaine tendue entre le désir et la trahison, L'Expérience Oregon traverse le terrain miné des convictions et complications à la fois politiques, sociales et intimement personnelles..

  • Homi Jehangir Bhabha était le grand responsable de l'énergie nucléaire en Inde. En 1955, il préside la première conférence internationale sur l'énergie atomique, et déjà, sous couvert de maintien de la paix, montre son intérêt pour la course mondiale à l'arme nucléaire. Il pense que cette force de dissuasion lui permettrait de tenir en respect les deux grands adversaires de l'Inde, la Chine et le Pakistan. Et il n'aura de cesse de travailler secrètement à la conception de la bombe indienne. Cela se sait dans le milieu du renseignement et désigne le physicien comme cible d'actions d'intimidation ou pire, d'élimination. Au bout de dix ans passés à batailler pour réduire le pouvoir de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Bhabha périt sur le Mont-Blanc avec 116 autres personnes, dans le Boeing 707 qui l'emmène vers Vienne, siège de l'AIEA. Pour beaucoup, la catastrophe est le résultat d'un complot pour éliminer Bhabha, enfoncer le couteau dans la plaie indienne, après la mort suspecte, quelques jours plus tôt à Tashkent, du Premier ministre Shastri. L'espérance renaît pourtant d'une extraordinaire découverte par un jeune de Chamonix...

  • Réclusion

    Arman F. Jecko

    Lors d'un puissant ouragan sur la côte sud-californienne, Hayden, une escort-girl qui souhaite briser les chaînes avec son passé, se retrouve recluse dans une maison de grand standing avec deux amies et quatre détenus évadés lors d'un transfert. Durant leur séjour forcé, des liens vont se créer, d'autres vont se défaire. Mais dans ce jeu de faux-semblants où la désespérance et la folie se sont invitées, rien ne va se dérouler comme prévu. Pour certains, l'issue sera fatale...

  • Je ne crois pas qu'il existe ce qu'on appelle un «criminel né», mais je n'étais pas sorti depuis bien longtemps de l'enfance lorsque j'ai décidé de faire carrière dans le crime. J'avais dix ans et, déjà, je me préparais à devenir l'Ennemi public numéro Un des États-Unis. De 1925 à 1936, Alvin Karpis dévalise, braque, kidnappe et assassine quand il y est contraint, semant le chaos d'un bout à l'autre des États-Unis. Traqué sans relâche par J.E. Hoover le patron du FBI, fidèle à ses amitiés, nomade par nécessité, Alvin Karpis deviendra l'obsession du gouvernement américain, l'un des quatre gangsters jamais appelé par les fédéraux «Public Enemy #1» et le seul d'entre eux à y avoir survécu. Gangster est l'incroyable récit de cette vie criminelle, aussi romanesque qu'un polar.

  • Ce roman, inspiré de faits réels, raconte l'histoire de John Coffey, un esclave noir qui tente de fuir la servitude, dans le Sud des Etats-Unis, une dizaine d'année avant la guerre de Sécession.

    Il emmène dans sa fuite un cheval (Ulysse) qu'il a lui-même élevé, quand il travaillait dans les écuries de la plantation.

    Au cours de son voyage, il est naturellement amené à affronter maintes épreuves et péripéties. D'autant qu'il cherche à retrouver sa femme et sa fille, vendues à un autre maître.

    Ce roman évoque bien entendu l'histoire de l'esclavage aux Etats-Unis, mais aussi le sort tragique des Indiens appartenant aux cinq "tribus civilisées", qui vivaient à l'Est du Mississippi : Creeks, Seminoles, Chickasaws, Choctaws et Cherokees.

  • Éruptions

    P.M. Lorenz

    Khaty est avocate. Une brillante avocate. Elle a tout. Ou presque. Il lui manque le principal. Le bonheur.
    Loran a connu le bonheur. Il l'a perdu. Il l'a laissé s'échapper.
    Thomas erre dans les couloirs. Il n'attend plus rien de la vie. Il n'attend que la délivrance.

    Loran envoie un message. Khaty le reçoit. Il n'était pas pour elle. Elle n'aurait jamais dû le recevoir. Elle y répond, par habitude. Leurs destins viennent de changer...

  • La question de l'« antisémitisme à gauche » est un problème tenace et persistant. Les débats à ce sujet ont augmenté avec la diffusion croissante de l'antisionisme à l'intérieur de la gauche, et les controverses au sein du monde anglophone secouent les principaux partis, les hommes politiques et les mouvements sociaux.Bien que la droite exagère à la fois l'ampleur et la portée de ce problème, la gauche refuse catégoriquement de l'affronter alors même qu'elle est de plus en plus empêtrée dans des scandales. Ce refus est hégémonique dans la gauche, y compris celui d'entamer un processus qui déconstruirait l'intersection complexe entre l'antisionisme et l'antisémitisme réellement existants.L'identité et la présence juives perturbent constamment les catégories et les concepts de la gauche. Si celle-ci voulait vraiment s'attaquer à ces questions, elle devrait repenser non seulement les formes actuelles qu'a prises l'antisionisme, mais aussi la façon dont elle aborde l'anti-impérialisme, le nationalisme des opprimés, les politiques de l'identité, le populisme, les théories conspirationnistes et la critique du capital financier. Ce livre analyse chacun de ces différents sujets, en fournissant aux lecteurs et lectrices des exemples concrets.

  • Crazy Sexy US

    ,

    Mile zéro. Nolwenn part rejoindre Siena pour, enfin, vivre à deux leur rêve d'adolescentes. Belles, gourmandes et audacieuses, elles goûteront au charme américain avec une seule constante : jamais l'une sans l'autre. Commence alors une folle virée à bord de l'indétrônable Thunderbird rouge flamboyante, décapotable, avec une boîte à gant pleine de préservatifs ! Un seul mot d'ordre : la liberté. Fous rires, escales atypiques, embardées, auto-stoppeurs, pleurs, Stetson, révélations, Suédois, faux flic et produits illicites les accompagneront sur les 2278 miles de ce voyage entre copines.

  • Utilisé aux Etats-Unis et au Canada depuis les années 1970, le home staging (de l'anglais home/maison, et to stage/mettre en scène) consiste à valoriser un bien immobilier pour mieux le vendre.Il s'agit de présenter son appartement ou sa maison sous son meilleur jour, en lui conservant un aspect neutre et dépersonnalisé afin de séduire le plus grand nombre.Désencombrement et libération des espaces, couleurs, lumière, mise en valeur des points forts(cheminées, baies vitrées, etc.), menues réparation... Selon des règles simples et pour un budget réduit, découvrez toutes les clés du home staging à travers des exemples en images.Pour mettre tous les atouts de son côté et réussir sa vente, ce guide donne aussi de précieux conseils pour préparer son annonce immobilière, bien mener les visites...Un outil indispensable pour gagner du temps... et de l'argent !

  • La loterie du ciel

    Aurelie Moulin

    Dans un futur lointain, Simon jeune trentenaire new-yorkais et sa femme Jessica sont dans l'attente du plus gros lot que l'humanité n'aurait pu un jour imaginer.
    Depuis quelques décennies, La Loterie du Ciel a lieu et permet une fois par an de choisir un heureux gagnant qui reverrait un membre de sa famille décédé, et ceci pendant 24 heures.
    Beaucoup de mystères planent autour de cette loterie puisque les gagnants n'ont pas le droit d'en parler...
    Cette loterie est-elle une bonne ou une mauvaise chose finalement ?
    Quand un meurtre inexpliqué entre dans la ronde, La Loterie du Ciel pourra-t-elle apporter des réponses ?

  • En 1952 Paul Tréguer a dix ans. Avec son oncle, il traverse en moto une France en train de se relever de la Deuxième Guerre mondiale et prend goût aux voyages. Sa profession l'amène ensuite à parcourir la planète Terre, ses océans et ses continents.
    Au cours de la deuxième moitié du XXe siècle et au XXIe siècle, il découvre l'Amérique et l'Asie. Dans l'ensemble des pays visités, par la qualité des relations humaines qu'il va y nouer, deux l'ont particulièrement marqué. Les États-Unis, des côtes de l'océan Atlantique aux rivages du Pacifique et au Crater Lake de l'Oregon, le pays des grands espaces, des forêts et des trappeurs, qui a fasciné son enfance et où il se fait des amis pour la vie. La Chine, le pays-continent de « l'empire du Milieu », à la découverte duquel il est parti à l'aube du XXIe siècle et qui, malgré l'obstacle de la langue, lui apparaît comme un incontournable acteur de l'évolution d'un nouveau monde.
    « Dans les pas de deux géants », en suivant le fil d'Ariane de l'histoire des États-Unis et de la Chine, met en scène des épisodes d'une vie de voyages et de rencontres comme autant d'étapes pour comprendre l'évolution de ces deux géants et de l'imaginaire des peuples d'hier et d'aujourd'hui.

  • Dred ou le grand marais maudit Nouv.

    Contrepoint du mythique La Case de l'Oncle Tom, Dred aborde la question de l'esclavage du point de vue des esclaves, en décrivant le quotidien d'une plantation du Sud des États-Unis, gagnée par la révolte. Un roman en forme de pamphlet antiesclavagiste, indisponible en français depuis... cent soixante ans.
    L'autre chef-d'oeuvre de l'autrice de La Case de l'Oncle TomLa mort du colonel Gordon a placé Nina, sa fille, à la tête de la plantation de Canema, en Caroline du Nord. Une gestion hasardeuse conduirait l'exploitation à la faillite si Harry, un mulâtre dont elle ignore qu'il est son demi-frère, ne la tenait à bout de bras.
    L'amour d'Edward Clayton, avocat et planteur, partisan d'une abolition progressive de l'esclavage, lui ouvre peu à peu les yeux. Trop lentement pour Harry, qu'un sentiment de révolte pousse à prendre la fuite. Il rejoint dans le " grand marais maudit " un esclave insoumis qui s'y est réfugié pour organiser un réseau d'évasion et fomenter des rébellions : Dred.
    La Case de l'oncle Tom (1852) avait subi le feu croisé de l'oligarchie sudiste, attaquée dans ses privilèges, et des abolitionnistes les plus radicaux, jugeant ce roman trop indulgent pour les propriétaires blancs. Avec
    Dred (1856), Harriet Beecher Stowe renonce aux bons sentiments pour camper d'authentiques héros noirs. Ils sont à ses yeux les vrais héritiers de la Révolution américaine, dressés contre l'infamie d'un système qui n'a plus que quelques années à vivre.
    " Un grand roman, un génie rare par son intensité et l'étendue de son pouvoir ", selon
    George Eliot.

empty