FeniXX réédition numérique (Les Éditions de l'Érudit)

  • L'histoire du Programme d'Action de la Résistance, ses origines dans la clandestinité et son destin dans la France libérée étaient jusqu'alors méconnus. Grâce à des entretiens avec des personnalités telles que Claude Bourdet, Francis Louis Closon, Jacques Debû Bridel, et Daniel Mayer, Claire Andrieu vivifie l'analyse de manuscrits jusqu'alors inédits. L'ouvrage, montre la naissance et l'intensité croissante de la vie politique au sein des états-majors de la Résistance à partir de l'été 1942. Comment l'idée d'un programme commun de la Résistance est-elle née ? De quelle façon fut-elle menée à bien et par qui ? Après la Libération, le programme du Conseil National de la Résistance (C.N.R.) fut plus souvent invoqué qu'aucun autre programme commun de notre histoire. Dans quelle mesure fut-il appliqué ? Et pourquoi fut-il abandonné ? Le lecteur trouvera ici la réponse à ces questions qui n'ont rien perdu de leur actualité. Quoique né dans des circonstances exceptionnelles, le programme du C.N.R. ne fût pas une innovation radicale. Claire Andrieu montre qu'il est issu d'une tradition française, celle des programmes communs de gouvernement. Mais il reste unique par l'approbation unanime qu'il reçut de la part des droites, des gauches et des mouvements de résistance. Cet accord général ne fut pas le signe d'une impossible fusion des idéologies : il exprima seulement, mais entièrement, l'unité de la Résistance face à l'ennemi.

empty