Littérature générale

  • Le Monde d´hierest l´un des plus grands livres-témoignages de notre époque. Zweig y retrace l´évolution de l´Europe de 1895 à 1941, le destin d´une génération entière d´hommes confrontés plus brutalement que d´autres à l´Histoire et à toutes les « catastrophes imaginables ».

    1 autre édition :

  • Opéra anatomique

    Maja Brick

    À la fin du XVIIe siècle,le tzar Pierre le Grand entreprend un voyage en Occident pour s'initier aux arcanes d'une autre civilisation. À Amsterdam, il jette son dévolu sur une collection de cadavres appartenant à un anatomiste, Frederick Ruysch. Ce grand voyage, qui a aussi pour décor Londres, Vienne, Venise, la Russie, nous plonge autant dans les troubles intellectuels et politiques de l'époque que dans les profondeurs de l'âme. Les protagonistes dissèquent les corps et les horloges pour comprendre et recréer la Nature sans pourtant éviter les drames. Au centre de cette tragédie règne l'opéra, avec ses musiciens de premier plan : Caldara, Scarlatti, Pistocchi, Bononcini. C'est une vaste scène lyrique avec ses arias et ses crimes. Et c'est un voyageur solitaire, le secrétaire du tzar, qui sera l'historiographe de cette vision baroque où la machinerie du monde et le théâtre fonctionnent selon les mêmes rouages, les mêmes mystères, les mêmes rebondissements.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce voyage vers l'ailleurs ne pouvait se faire qu'en chevauchant Pégase sur la ligne de l'esprit. "Car l'esprit est une droite lancée vers la lumière." Frédéric Halbreich nous propose ces"Vues du sol" comme autant de clichés improbables, dans une époque qui ne l'est pas moins.

  • Quatrième de couverture :
    Sissie est une jeune orpheline qui rêve de devenir Chanteuse, mais elle devra grandir et persévérer pour devenir une diva ! Sans oublier le retour agaçant de sa rivale, l ex de son futur mari, une fille insupportable... Les problèmes s accumulent : la vie du couple est en balance, le voisin est au courant, la belle-mère s'y ingère, y compris les paparazzis... Un roman mené avec beaucoup d humour, qui mêle jalousie et persiflage.


    Biographie de l'auteur :
    Divine KANZA est née en 1984, et vit en haute Normandie. Elle est membre du comité de lecture des éditions les nouveaux auteurs, directrice littéraire de "La lettrine Culture magazine et de La lettrine Culture éditions. Son style d'écriture est cinématographique, loufoque, avec plein d'humour. Elle trouve sa place dans tous les régistres littéraires. Son but est de donner un grand plaisir au lecteur.

  • Reprise de portraits plus ou moins satiriques retracés par Antoine de Caunes lors de l'émission quotidienne Nulle part ailleurs, sur Canal Plus.

  • « Parcourir notre vingtième siècle, tenter de le raconter et de le comprendre, vouloir le rendre présent et l'expliquer, tel est depuis plusieurs années l'un de mes souhaits. De livre d'histoire en roman, de cours devant des étudiants à des analyses de livres dans l'Express, j'ai essayé de réaliser ce voeu, venu sans doute du fait que mon père, ancien combattant de la Première Guerre mondiale, m'a fait contemporain de ses épreuves par ses récits et, qu'enfant pendant le deuxième conflit mondial, j'ai vécu intensément ces quatre années violentes.
    J'ai, avec six de mes romans (le Cortège des vainqueurs, les trois volumes de la Baie des Anges, et les deux tomes des Hommes naissent tous le même jour), commencé le roman-histoire de ce « siècle des tempêtes » qu'est notre temps. J'achevais d'écrire les Hommes naissent tous le même jour quand les animateurs de l'émission de France-Inter, l'Oreille en coin, m'ont proposé de raconter en vingt émissions d'une heure le vingtième siècle.
    Ce livre est né de cette série d'émissions. Il ne s'agit donc pas d'une étude érudite mais bien du récit des principaux événements qui ont fait ce siècle. J'ai évité ce qu'on appelle « la petite histoire ». Je crois que les « grands » événements et les « grandes questions » sont aussi passionnants que les « petits », sinon plus. Bien sûr tout le siècle n'est pas présent. Il m'a fallu choisir dans cette période foisonnante ce qui me paraissait le plus significatif. Après avoir lu ce livre je voudrais que le lecteur éprouve comme moi le sentiment de la richesse inépuisable, contradictoire, inquiétante et pourtant pleine de lendemains de ces années qui ont, dans l'aventure des hommes, compté plus que cent mille ans. »
    Max Gallo

  • Sur ta tombe

    Florence Meney

    Peut-on impunément tourner le dos à un passé douloureux et s'en libérer ? Entre ses patients et son amoureux dévoué, Laure, psychologue dans la trentaine, a su se construire une vie ordonnée et active sur les rives du Saint-Laurent, loin de son enfance malheureuse et d'une mère qu'elle a fuie deux décennies plus tôt. La mort de celle-ci, en pleine campagne bourguignonne, force Laure à renouer avec les membres encore vivants de sa famille et la maison de son enfance, témoin des drames de plusieurs générations. Ce pénible retour au pays se transforme en une quête solitaire, angoissante et obsessionnelle, au cours de laquelle Laure affrontera les témoignages, les souvenirs et les objets qu'elle aurait voulu oublier. Face aux tourments passés, aux blessures anciennes et à sa propre part de noirceur, Laure cherchera à comprendre qui elle est, jouant le tout pour le tout.

  • À bord d'un convoi humanitaire, une poignée d'amis traversent l'Europe jusqu'à la Roumanie tout juste libérée de la dictature de Nicolae Ceausescu. Nous sommes en février 1990 et le mur de Berlin vient de tomber. Les voyageurs croisent des hommes et des femmes dont l'horizon s'est subitement élargi. Ceux-ci, engagés dans des actions médicales, culturelles, politiques ou religieuses, racontent leurs combats. Le périple s'ouvre alors à d'inoubliables rencontres.

  • Seydou

    Rick Fapatello

    Après un voyage périlleux, Seydou, un jeune Malien fuyant son pays, débarque à Paris et se réfugie dans la cabane d'un jardin clos. Dans son quartier tranquille, la vie de Mathilde est soudain bouleversée par l'irruption du jeune migrant chez elle.

    Métaphore d'une Europe recluse, ce jardin entouré de murs devient peu à peu le décor d'une tragédie où Seydou et Mathilde rencontrent leur destin.

    Au travers d'une belle histoire, le regard d'un romancier sur la crise migratoire et l'endormissement de nos consciences. 

  • Rassemble les chronologies mensuelles qui paraissent dans Le Monde au cours de l'année, enrichies d'un index détaillé.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les tyrannies triomphantes

    Alain Lavelle

    2015. Les attentats de Charlie Hebdo ont lieu. Il est dépassé, révolté, désemparé : que peut-il faire ? Comment peut-il agir contre ce terrorisme qui gangrène tout ? Il décide d'aller trouver des réponses chez ses amis soufis du Sahel malien. Mais cela ne résout rien, il n'éprouve qu'un plus grand déchirement. Alors il rentre en France et rencontre Emily.

    Leur idylle prend fin dans une tragédie sanglante, et Emily est anéantie. Elle ne se reconnait même plus ; s'est-elle seulement jamais connue ? Elle ne veut qu'une seule chose, désormais : se venger.

    Elle revêt l'habit de justicière et se lance dans un parcours chaotique de combattante dépassée par la malignité du monde.

    Un roman actuel et philosophe, dont la violence âpre éprouve jusqu'à notre humanité.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le « Centre de Recherche sur l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles » de l'Université de la Sorbonne Nouvelle travaille depuis plusieurs années sur les mentalités et les systèmes de représentation en Espagne pendant la période considérée. Le programme mis en oeuvre a amené les membres de ce Centre (dans le cadre de la R.C.P. 581 du CNRS) à étudier Les problèmes de l'exclusion en Espagne (XVIe-XVIIe siècles). Idéologie et discours. De là est née l'idée du Colloque International qui, sur ce thème, s'est tenu à la Sorbonne les 13, 14 et 15 mai 1982. C'est à une réflexion sur les processus d'exclusion pendant la période des souverains de la Maison d'Autriche qu'invitait le Colloque, à une réflexion non seulement sur l'idéologie de l'exclusion et les divers discours qu'elle a suscités, sur les représentations auxquelles elle a donné lieu et sur leurs caractéristiques, mais aussi sur les mentalités et les comportements majoritaires qui ont conduit à cette ségrégation. C'est ainsi que les aspects religieux de l'exclusion (qui aboutit à un rejet de caractère social) ont été étudiés par rapport au cas des nouveaux chrétiens d'origine juive ou maure, des gitans, des sorcières, des renégats, etc. et qu'a été évoqué l'espace d'exclusion mis en place par l'Inquisition. De même ont été analysés les aspects juridiques et économiques de la ségrégation à travers la situation faite aux aliénés mentaux et aux bâtards, aux travailleurs manuels, aux mendiants et aux pauvres en général, aux enfants abandonnés. Enfin ce sont les représentations de l'exclusion au Siècle d'Or que l'on a examinées en s'appuyant sur les contes populaires, le romancero, les romans de chevalerie, les oeuvres de Mateo Alemán, Cervantès, Quevedo, Lope de Vega, etc. La perspective interdisciplinaire choisie a permis des approches multiples et complémentaires du thème (historiques, sociologiques, ethnologiques, littéraires). Les Actes de la rencontre, publiés aujourd'hui, constituent une série de réponses, diversifiées, aux problèmes soulevés.

  • Ce roman de Maurice Leblanc, le 4e de la série des Arsène Lupin, a été publié sous forme de feuilleton dans le quotidien « Le Journal », l'un des plus importants de l'époque, suite au succès des feuilletons de Lupin dans la revue « Je sais tout ».

    L'Europe est en plein chambardement, et Arsène Lupin joue les policiers pour résoudre un crime horrible, le meurtre de Rudolf Kesselbach, roi du diamant et personnage trouble. Mais comme souvent avec Lupin, ses services ne sont pas sans arrière-pensée. Confronté à l'inquiétant L. M., qui ne semble que vouloir contrarier les plans à long terme de Lupin, voici pour la première fois notre héros en difficulté, poursuivi par un tueur cruel et décidé. Pourtant, Arsène Lupin semble décidé à suivre jusqu'au bout la piste du 813.
    Et si en plus Herlock Sholmès décide de s'inviter dans la course, on sait qu'on ne s'ennuiera pas en lisant ce roman mythique de Maurice Leblanc.

    Amateurs de mystères, attention !
    Ce livre vous entraîne dans un univers d'intrigues et d'énigmes ! Serez-vous à la hauteur du plus grand cambrioleur de la littérature ?

  • Alexandre Manez est devenu fonctionnaire européen par désinvolture. Parce qu'il voulait vexer son père. Vite s'éloigner de la maison familiale. Vite gagner beaucoup d'argent. Sans s'exposer ni rien risquer. Il est arrivé à Bruxelles le 9 novembre 1989, le jour de la chute du mur de Berlin. Ce n'est pas la vie dont il rêvait. Mais toutes les autres vies qui s'offraient, il les jugeait pauvres et minables. Jusqu'à l'arrivée de ce qu'il nomme le néant. Quand il a pris conscience de sa servilité à son emploi, à la femme aimée. Il s'est dévoilé dans un carnet retrouvé par hasard. Un texte amer, violent. Cynique. C'est l'anti-héros par excellence. Sa lucidité est impitoyable, mais sa franchise émouvante. On ne connaît pas la part du vrai dans cette histoire. Peu importe. Alexandre Manez incarne toute la complexité d'un homme contemporain : englué corps et âme dans les naufrages de la passion et les mirages d'une société consumériste.

  • Marie, née en 1964, a grandi dans le Sud-Ouest de la France dans une famille aisée, dont l'éducation associe conservatisme et tolérance, foi et athéisme, libertés et contraintes, modèles masculins et féminins à la fois ordinaires et héroïques. A 18 ans, elle rencontre un garçon, un Autrichien, à l'océan, sur la plage après une session de surf. Il est bien éduqué, intelligent, irrésistible. Elle ? Une jeune fille de son temps, elle vient d'obtenir son baccalauréat. Ils se fiancent, puis, ils se marient. Elle part vivre à Vienne. Ils ont un enfant, un garçon. Une histoire banale ?
    Marie va faire l'apprentissage du couple mixte. Choc des cultures au sein de l'Europe, choc des éducations...Et puis, le choc de découvrir que celui qu'elle a épousé, n'est pas celui qu'elle pensait.
    Divorcée, Marie rentre en France. Sans son fils. Attaquée et blessée dans ce qu'elle a de plus intime, sa maternité, Marie bien décidée à se battre, se met à écrire. Elle fait alors une expérience qui l'emmène bien au-delà de l'écriture : les fées sont partout, même chez Apple.
    Ce roman à travers son personnage principal, Marie, présente une expérience au-delà du réel, sur la capacité d'un être humain à inventer des armes pour gagner un combat.

  • L'action qui se déroule dans un pays d'Asie met en scène cinq personnages principaux, qui se rencontrent à nouveau ou pour la première fois : deux hommes, une femme, une enfant, un serviteur. Marin vient d'Europe, il retrouve Yves dans ce pays, tout d'abord, ou après avoir rencontré pour la première fois, elle, une femme qu'Yves a connue, qu'il découvre un peu avant de terminer son voyage en se rendant ou Yves demeure. Ils évoquent eux-mêmes leurs histoires et se retrouvent, mais ces histoires ont été douloureuses. Et puis, Marin, que va-t-il faire, lui que nous ne connaissons pas autant ? Un poète apparaît parfois, et deux lecteurs anonymes contribuent à dire ce que les personnages principaux vivent dans ce temps ou les différences entre les uns et les autres affleurent et nous conduisent vers l'épilogue de cette pièce.

  • Le Tao du guerrier

    Pedro Campos

    C'est une autre aventure que Dan va entreprendre dans ce second tome, un parcours initiatique qui le transformera et l'amènera à un autre niveau de conscience. Dan, qui s'est enfui de la base de la Résistance après avoir tué la personne qui le manipulait et le soumettait à ses caprices sexuels, décide, accompagné de ses compagnons de la première heure, de tout tenter pour libérer Magda, prisonnière du Ministère de la Sauvegarde, lieu ultime du Pouvoir. Magda à été faite prisonnière lors de sa tentative de libération d'enfants convertis en objets sexuels pour une certaine élite de la société.

    Dan, à la recherche d'alliés qui pourraient l'aider, s'aventure dans les zones abandonnées par ses habitants, qui ne pouvant vivre en sûreté face aux hordes de outlaws qui infestent le pays, ont décidé de rejoindre Maxwell ville, mégapole qui s'étend du nord au sud de l'Europe.

    Quand le disciple est prêt le maître apparait c'est pourquoi, au hasard des rencontres il trouvera Guruji une sorte de maître spirituel qui lui enseignera les techniques ésotériques qui lui permettront de survivre et surmonter les moments dangereux lors de son errance.

    Il découvrira aussi une communauté vivant en autarcie dans un coin reculé du monde puis une société Soufi qui accueille tous les dissidents et autres réfractaires à la tyrannie de la Confédération Européenne contrôlée par le Ministère de la Sauvegarde.


  • Et si l'Europe s'apprêtait à connaître, comme le Japon il y a quinze ans, une longue crise économique ? Cela semble bien parti en raison de la politique monétaire menée par la BCE. A la différence de l'Europe, le Japon a compris que cette pol

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • 1759 : la guerre de Sept Ans bat son plein et le gouvernement de Louis XV s'apprête à lancer plusieurs armées à l'assaut des îles Britanniques. Des navires sont rassemblés dans le golfe du Morbihan, prêts à transporter le corps expéditionnaire qui doit intervenir en Écosse. Pour appareiller, le convoi attend l'escadre de Brest, mais celle-ci est rejointe aux confins de la baie de Quiberon et de la rade du Croisic par l'escadre anglaise de l'amiral Hawke qui lui impose le combat et remporte la victoire. Le plan français contre l'Angleterre, grand espoir de Choiseul et du maréchal de Belle-Isle, a vécu.

empty