Sciences humaines & sociales

  • Autour de la notion de féminisme populaire, développée par l'histoire des femmes, c'est une histoire sociale et politique du pouvoir familial dans les camps palestiniens de Jordanie qui est le sujet de ce livre. Il montre comment l'exil de 1948 et la place des réfugiés dans la société jordanienne ont construit une "idéologie familiale" contestée par les femmes réfugiées. Elles ont "donné le change" en produisant une réalité de substitution, une image, celle de la pérennité du pouvoir masculin tout en le subvertissant, elles deviennent avant-gardistes. Cette société de femmes qui émerge est aux prises avec des valeurs "contraignantes" telle celle de l'honneur. L'ouvrage est rédigé à partir d'enquêtes faites dans deux camps palestiniens de Jordanie et de l'histoire d'une famille celle des Suleiman

  • Réalisé à partir de nombreuses enquêtes, ce livre traite du prix social et culturel de la vie conjugale pour les femmes. Les dernières décennies ont vu de nombreux changements dans les affaires privées en France. Une chose résiste malheureusement à l'usure du temps : l'inégalité des hommes et des femmes. Ce bilan passionnant montre que le prix de la vie conjugale et de la vie familiale demeure plus élevé pour les femmes que pour les hommes.

  • L'université se féminise; les adultes y découvrent un instrument de promotion sociale et de perfectionnement; les jeunes n'y constituent plus un groupe homogène. Voilà autant de repères permettant de comprendre l'évolution récente des effectifs étudiants des universités québécoises. L'analyse de leurs aspirations, de leur cheminement et l'incertitude de leur insertion professionnelle constituent de précieux indicateurs de la relation formation-emploi.

empty