Littérature anglophone

  • Meg, Jo, Beth et Amy sont soeurs et inséparables. Alors que la guerre de Sécession fait rage et que leur père se trouve au front, les filles retroussent leurs manches pour aider leur mère adorée. Entre Meg, l'aînée au coeur d'or, Jo l'écrivaine en herbe aux allures de garçon manqué, Beth la musicienne délicate et l'espiègle et coquette Amy, les discussions sont passionnées. Rythmée par leurs craintes, leurs jeux et leurs rêves, la vie dans leur petite maison du Massachusetts est un vrai tourbillon... Quatre soeurs, quatre facettes de la féminité, quatre filles qui vont s'emparer de leur destin.
    Le chef-d'oeuvre de Louisa May Alcott, dans une nouvelle traduction de Natalie Zimmermann.

  • Boston, 1642. Dans la petite communauté puritaine, obsédée par la honte et le péché, la trop belle Hester Prynne est reconnue coupable d'adultère et clouée au pilori. Elle devra également porter, sa vie durant, une lettre écarlate : un " A " cousu sur sa poitrine, comme marque d'infamie. Une peine qui aurait pu être atténuée si elle avait révélé le nom de son amant, et père de sa petite fille, Perle. Mais ni les menaces, ni les promesses n'ont pu le lui arracher. Un homme pourtant, son mari porté disparu et revenu vivre à Boston sous une autre identité, va partir en quête de la vérité. Et, une fois le nom trouvé, exercer une vengeance aussi cruelle que raffinée.
    /> Publié en 1850, La Lettre écarlate est considéré comme l'un des romans fondateurs de la littérature américaine. Bouleversante de grâce et de dignité, d'une force intérieure à toute épreuve, Hester est quant à elle l'une des premières grandes héroïnes romanesques.
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pierre Leyris.

  • "Ce livre est magique !" Sandrine Dantard, Fnac Grenoble
    "Une lecture qui fait du bien !" Frédérique Garcia, Librairie Coiffard
    Monica a abandonné sa carrière d'avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Le jour où un de ses clients oublie son carnet sur une table, elle ne peut s'empêcher de le lire. Les premières pages lui révèlent la confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, âgé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme.
    Touchée par cette idée de révéler des sentiments intimes à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet avant de le déposer dans un bar à vin.
    Au risque de voir son destin bouleversé de manière inattendue...

  • Un noeud de vipères dans une corbeille à ouvrage.Echaudée par l'interrogatoire mené par la vieille et acariâtre Miranda Hume, Miss Burke refuse le poste de dame de compagnie qu'elle lui propose. Par chance, elle entre chez la voisine des Hume, Emma Greatheart, qui y vit avec son amie d'école, Hester. Mais Hester ne veut rester sans travail qui puisse lui permettre de subvenir à ses besoins chez Emma : elle prend donc la place vacante chez les Hume. À partir de là, se joue une pièce dramatique digne d'une tragédie grecque, avec des révélations scandaleuses et des coeurs brisés à chaque porte qu'on ouvre.
    Entre dialogues piquants et cruels, ce roman est l'illustration de l'idée qu'Ivy Compton-Burnett se faisait de la société victorienne.
    " Dans des décors à la Agatha Christie, la romancière Ivy Compton-Burnett cisèle une oeuvre hilarante et d'une cruauté froide. " Christophe Mercier, Le Figaro
    Traduit de l'anglais par Claude Clergé et Eveline Perloff

  • été

    Edith Wharton

    Le village de North Dormer, en Nouvelle Angleterre, abrite une communauté puritaine et étriquée au sein de laquelle la belle Charity vit et, surtout, s'ennuie. Adoptée enfant par le notable du village, le vieux Royall, Charity est née dans la " montagne ", un endroit dont on parle tout bas et en se signant, un lieu sauvage qui a dû la marquer de son empreinte. Son insaisissable différence attire immédiatement l'attention de Lucius Harney, jeune architecte de la ville venu se perdre à North Dormer pour croquer des habitats traditionnels. Très vite, Charity s'éprend passionnément de lui...
    Admiré par Henry James, considéré par Joseph Conrad comme le plus beau roman d'Edith Wharton, parfois comparé à Madame Bovary, Été fit scandale à sa parution, en 1917.

  • Hiver 1885. Les terres de l'Alaska demeurent inexplorées. Le colonel Allen Forrester, héros de guerre décoré, remonte la Wolverine River pour en cartographier les abords. Il consigne son expédition dans un journal à l'intention de sa femme Sophie, dans l'espoir qu'elle puisse le lire s'il ne revenait pas. Sophie est restée à Vancouver après avoir découvert qu'elle était enceinte. Elle vivra seule sa grossesse, au sein d'une société peu apte à lui reconnaître la liberté à laquelle elle aspire. C'est l'art naissant de la photographie qui lui permettra de s'émanciper et de célébrer la beauté de la vie sauvage qui l'entoure. Au cours de cette année fatidique, Allen et Sophie seront, chacun à leur manière, confrontés à la nature grandiose et cruelle. Les épreuves qu'ils surmonteront changeront leurs vies et ce qu'ils sont à jamais.
    " Le roman d'Eowyn Ivey est une éblouissante évocation de l'amour, de la persévérance, du courage et de l'émerveillement. "
    Ron Rash

    " La poésie des mots d'Eowyn Ivey nous évoque ce que ces premiers explorateurs avaient découvert : la nature est quelque chose qui nous dépasse, quelque chose de sacré, dont on ne saurait se revendiquer maître. "
    The New York Times


    " Ivey parvient à rendre le récit sédentaire de Sophie Forrester tout aussi galvanisant que l'expédition de son mari. Elle réussit à fusionner les deux à la fin de l'histoire grâce à un dispositif inattendu et original qui laissera le lecteur bouche bée. "
    The Guardian


    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Chapman

  • Quatrième volet des enquêtes de Constance Kopp : "Ou bien Amy Stewart y était, ou bien elle est l'arrière-petite-fille de Calamity Jane." Le PointAu terme d'une année en poste, Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale à chacun de ses exploits. Par une nuit d'orage, cependant, tout va basculer...
    Chargée de conduire une mère de famille à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants. Avant qu'elle ait pu creuser, un autre détenu, lui aussi en route pour l'asile, et sous sa garde, s'évade.
    Pour l'un comme pour l'autre, Constance n'écoute que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre la carrière de son supérieur, le Shérif Heath - et la sienne par la même occasion. Même si Constance n'est pas candidate, sa position controversée de femme exerçant un métier d'homme fait d'elle la cible des plus virulentes attaques politiques.

  • Stagiaire aux côtés d'un député de Floride, Aviva Grossman n'a rien trouvé de mieux que de se lancer dans une aventure extraconjugale avec le séduisant monsieur. Erreur de jeunesse certes, mais qui risque de lui coûter cher : après tout l'homme politique n'est pas seulement très populaire, il est aussi " très " marié.
    Et lorsque leur liaison éclate au grand jour, Aviva devient immédiatement la cible des médias, ravis d'étaler tous les détails. Sa seule issue ? Se faire oublier par tout le monde, y compris sa famille.
    Aviva se lance donc corps et âme dans la construction de sa nouvelle vie. Elle change de nom, de tête, de métier, et le phénomène " Aviva Grossman " disparaît au fil des années.
    Mais à l'heure où les moteurs de recherche et les réseaux sociaux s'assurent que le passé existe pour l'éternité aux yeux de tous, a-t-on vraiment le droit à une seconde chance ?

  • Tu es ma MILF!
    Ce bref et mystérieux sms surgissant de nulle part va bouleverser la vie d'Eve Fletcher.
    À 46 ans, divorcée, mère banlieusarde d'un fils sur le point de quitter le nid parental, elle se demande si le meilleur de sa vie n'est pas déjà derrière elle, et voilà qu'elle est la MILF d'un inconnu. Elle, une MILF !
    Sans doute une erreur de destinataire car qui peut bien lui déclarer aussi délicatement sa flamme? L'incompréhension n'empêche pas de se renseigner, et Eve commence à surfer sur les sites qui recensent les exploits sexuels des femmes de son âge, lesquelles ne s'interdisent plus rien.
    Ce sms aura un effet libérateur sur Eve qui, loin de rester spectatrice, va bientôt se retrouver empêtrée dans des situations inédites et moralement tendues qu'elle assume, pour le pire et qui sait... le meilleur !


  • " D'un humour mordant et sans concessions... Une lecture ironique, intelligente et dans l'air du temps (...). "

    The Sunday Times
    " Une Bridget Jones pour les millenials..."

    The Times
    Il n'y a pas de doute : Tori a réussi sa vie.
    Elle est l'auteur d'un mémoire de jeunesse devenu un best-seller, donne des conférences à travers le pays et a tout juste trente ans. Autant de raisons de se réjouir me diriez-vous.
    Pourtant, ce que ses fans ne voient pas, c'est que sa vie réelle ressemble de moins en moins au cliché léché qu'elle adopte à l'extérieur. En vérité, Tori manque cruellement d'inspiration pour son prochain livre et le prince charmant qui vit avec elle ne l'a pas touchée depuis des mois.
    A la place de soirées torrides, Tori passe désormais ses nuits à soigner son image dans le monde virtuel. Et depuis peu, même cette activité là est loin d'être une partie de plaisir.
    La raison: toutes ces exaltations autour du mariage et les photos des grossesses qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Est-ce parce que toutes ces personnes viennent de franchir la trentaine et que l'heure de la maturité a sonné ?
    Mais le jour où Dee, sa meilleure amie, lui annonce qu'elle est amoureuse et enceinte, ses certitudes en prennent un coup et Tori doit enfin ouvrir les yeux sur ses propres choix...

empty