Langue française

  • Bonjour tristesse

    Françoise Sagan

    Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C'est un sentiment si complet, si égoïste que j'en ai presque honte alors que la tristesse m'a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l'ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd'hui, quelque chose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres.
    L'interprétation toute en fraîcheur de Sara Giraudeau donne une voix nouvelle à ce roman toujours moderne.
    En 1954, à la sortie de son premier roman, Bonjour tristesse, on entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d'un "charmant petit monstre" de dix-huit ans, qui allait faire scandale et devenir très vite l'un des monstres sacrés de la littérature française. Françoise Sagan a publié de son vivant une quarantaine de textes, romans, pièces de théâtre, nouvelles et scénarios. Elle est morte en 2004, à l'âge de soixante-neuf ans.

    Lauréate du Molière de la Révélation Féminine Théâtrale 2007 et du Prix Raimu de la Révélation Féminine 2007 pour La valse des Pingouins, Sara Giraudeau a déjà joué sous la direction d'Eric-Emmanuel Schmitt dans La tectonique des Sentiments et d'Isabelle Ratier dans Monologues du vagin.
    Durée : 3 h 20 min

  • L'ivresse des libellules

    Laure Manel

    Quatre couples d’amis décident de s’octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve au cœur de l'Ardèche. Mais l’ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d’électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l’usure et la routine qui guettent les amoureux quand s’invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu’était leur vie lorsqu’ils ne l’étaient pas encore…
    Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l’implosion.
    On ne badine pas avec l’amour  !
    Laure Manel signe ici une réjouissante chronique douce-amère qui, tout en croquant nos petits travers en amour et entre amis, nous livre une profonde réflexion sur le couple.
    (C) et (P) Audiolib, 2019
    © Michel Lafon, 2019
    Durée : 7h35

  • Un coeur simple

    Gustave Flaubert


    "L'histoire d'Un cœur simple est le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme le pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu'elle soigne, puis son perroquet ; quand son perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n'est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste."

    Gustave Flaubert



    Un cœur simple a été publié pour la première fois en 1877 dans le recueil « Trois Contes ».


    Après ses débuts à la télévision, Marie-Christine Barrault entame une carrière au théâtre dans des textes de Max Frish, Corneille, Sarraute, Claudel, Tchekhov, O'Neil, Marguerite Duras..., sous la conduite de metteurs en scène exigeants.

    Entrée au cinéma sous la direction d'Eric Rohmer dans « Ma nuit chez Maud », elle est inoubliable dans « Cousin, cousine » de Jean-Charles Tacchella, et nommée pour l'oscar de la meilleure actrice de l'année 1976.

    Durée : 1 h 15 min



  • Voici venir les rêveurs

    Imbolo Mbue

    • Audiolib
    • 15 Février 2017

    L'Amérique, Jende Jonga en a rêvé, pour lui et sa famille. Quitter le Cameroun, changer de vie, devenir quelqu'un. Ce rêve, Jende le touche du doigt en décrochant un job inespéré : chauffeur pour un riche banquier de la Lehman Brothers. Au fil des trajets, entre le clandestin de Harlem et le big boss, va se nouer une complicité faite de pudeur et de non-dits.
    Mais nous sommes en 2007, la crise des subprimes vient d'éclater. Jende l'ignore encore : en Amérique, il n'y a guère de place pour les rêveurs...
    Drôle et poignante, l'histoire d'une famille camerounaise émigrée à New York. Porté par une écriture à la fraîcheur et à l'énergie exceptionnelles, un roman sur le choc des cultures, les désenchantements de l'exil et les mirages de l'intégration. Un pur joyau, par une des nouvelles voix afropolitaines les plus excitantes du moment.
    © Imbolo Mbue 2016. © Belfond 2016 un département de Place des Éditeurs.
    © et (P) Audiolib, 2017
    Traduit par Sarah Tardy
    Durée : 11h57

empty