Mame Bayard Cerf

  • Cette exhortation tant attendue notamment sur la question des « viri probati » est un texte qui, indéniablement, porte un souffle missionnaire. Certes, il décevra certains et en rassurera d'autres mais le pape François donne ici une grande leçon d'espérance universelle. A l'échelle de presque un continent, le Saint Père redonne la priorité à porter aux plus démunis et éloignés de l'Eglise, à l'inculturation sociale et spirituelle, à la force et au don des femmes et aux conditions de vie particulières, si hautement symboliques pour la planète : notre Maison commune.

  • Ce livre propose une réflexion simple et précise au moment des débats relatifs à la loi de bioéthique.Le "modèle français de bioéthique" repose sur la dignité humaine. li se construit en référant toute avancée scientifique et tout désir à une donnée stable : l'être humain. Celui-ci nous est donné comme un bien précieux à sauvegarder avec autant de détermination que celle que nous déployons pour protéger la planète qui nous accueille. "Tout est lié", proclame le pape François dans Laudato Si'.Face aux techniques toujours plus sophistiquées et de plus en plus mises à la portée de tous, la bioéthique nous pose ces redoutables questions: Comment recevoir l'être humain comme un bien qui nous précède, de la même manière que nous avons à recevoir la planète dont les écosystèmes sont si précieux pour notre vie ? Comment protéger l'Homme en comprenant qu'il n'est pas transformable à volonté sous peine de lui nuire? Comment mieux l'estimer, en particulier le plus fragile, et construire ensemble notre "fraternité" ? Voilà de beaux enjeux d'humanité !Sur le projet de loi, ces pages montrent les inégalités créées vis-à-vis des enfants ainsi que les contradictions qui le traversent. Elles indiquent aussi la grandeur de l'éthique, source d'espérance.

  • Déclaration introduite par Mgr Pierre d'Ornellas« Au lendemain des États Généraux de la bioéthique, et à la veille des débats parlementaires qui verront la révision possible de la loi bioéthique, les évêques de France rappellent dans un texte fort et complet les enjeux mais aussi les questions posées par la procréation médicalement assistée. Pour permettre à chacun de se faire sereinement une opinion et de respecter la dignité de la procréation. »

empty