Policier & Thriller

  • - 50%

    La nouvelle pépite du cosy mystery dénichée par La Bête noire : Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette !Une série d'enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.
    C'était au temps où Bruxelles bruxellait... À l'arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d'amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe. " J'ai beaucoup d'admiration pour l'ensemble de l'oeuvre de Nadine Monfils. Elle est complètement déjantée et j'aime les gens qui ont un grain de folie. " Michel Bussi

  • Chez Nous

    Louise Candlish

    Inconnu(e) à cette adresse.Fiona et Bram Lawson pensaient s'être séparés " intelligemment ". Ils avaient, en tout cas, trouvé un accord : ils habiteraient à tour de rôle avec leurs enfants dans leur belle demeure de Trinity Avenue, dans le sud de Londres. Mais l'histoire a mal tourné. Très mal tourné.
    Un jour d'hiver, en rentrant chez elle, Fiona tombe sur des déménageurs. Tous ses meubles ont disparu, il y a des gens dans sa maison - un couple qu'elle n'a jamais vu lui annonce qu'il en est le nouveau propriétaire. Fiona essaie immédiatement de joindre Bram, mais son numéro est hors service. Et ses enfants, eux aussi, sont introuvables. Cauchemar éveillé ? Cela ne fait que commencer !
    Entre Desperate Housewives et Les Apparences, Chez nous est un thriller redoutablement addictif, qui tient son lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.Meilleur livre de l'année 2019 dans la catégorie Policier et Thriller du
    British Book Award.

  • Mon territoire

    Tess Sharpe

    " Une ballade époustouflante par une voix que vous n'oublierez jamais. " David JoyÀ 8 ans, Harley McKenna a assisté à la mort violente de sa mère. Au même âge, elle a vu son père, Duke, tuer un homme. Rien de très étonnant de la part de ce baron de la drogue, connu dans tout le nord de la Californie pour sa brutalité, qui élève sa fille pour qu'elle lui succède. Mais le jour où Harley est en passe de reprendre les rênes de l'empire familial, elle décide de faire les choses à sa manière, même si cela signifie quitter le chemin tracé par son père.
    Depuis Winter's Bone, on n'avait pas croisé d'héroïne aussi fascinante, émouvante, inoubliable qu'Harley McKenna. Ce roman magnifique signe la naissance d'une auteure au talent fou.

  • " EN UN INSTANT, JE SUIS DEVENUE CELLE QUE J'ÉTAIS CENSÉE ÊTRE DEPUIS LE DÉBUT : L'ÉPOUSE QUI MENT POUR PROTÉGER SON MARI. "
    Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d'économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l'une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu'une de ses collaboratrices l'accuse de viol. De quoi donner à Angela l'impression qu'elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l'obstination d'une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d'épouse et de le défendre, envers et contre tout.
    La disparition soudaine d'une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l'affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret...
    Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l'âme humaine.

  • Emma dans la nuit

    Wendy Walker

    • Sonatine
    • 15 Février 2018

    Deux soeurs disparaissent. Trois ans plus tard, une seule revient. Dit-elle toute la vérité ?
    Emma, 17 ans, et Cass, 15 ans, sont les soeurs Tanner, devenues tragiquement célèbres depuis leur inexplicable disparition. Après trois ans d'absence, Cass frappe à la porte de chez ses parents. Elle est seule. Elle raconte comment sa soeur et elle ont été victimes d'un enlèvement puis retenues captives sur une mystérieuse île. Emma y serait toujours. Mais la psychiatre qui suit cette affaire, le Dr Abigail Winter, doute de sa version des faits et s'intéresse de plus près aux Tanner. Elle finit par découvrir, sous le vernis des apparences, une famille dysfonctionnelle régentée par une mère narcissique. Que s'est-il réellement passé trois ans auparavant ? Cass dit-elle toute la vérité ?
    Passée maître dans l'art de tisser sa toile psychologique, l'auteur de Tout n'est pas perdu réussit une fois encore à nous emporter avec ce récit sombre et fort. Chaque personnage livre peu à peu sa personnalité, fascinante, trouble et complexe, et les liens familiaux deviennent bientôt comme un bâton de dynamite dont on aurait allumé la mèche.

  • Blind date

    Joy Fielding

    Le nouveau roman de la reine du suspense psychologique
    Tout avait été tellement facile. Hypnotisée par le charme de l'homme qu'elle rencontrait pour la première fois, elle avait accepté de quitter le bar bondé pour le suivre dans son appartement. vant qu'elle n'ait eu le temps de réaliser quoi que ce soit, ses mains étaient attachées dans son dos et elle avait littéralement la corde au cou. Déçues par leurs vies sentimentales, Paige, sa cousine et rivale Heather, sa meilleure amie Chloé et sa mère Joan téléchargent toutes la même application de rencontres, en espérant y trouver l'amour. Aucune d'entre elles n'imagine alors croiser le chemin d'un
    serial killer.
    Il se fait appeler Monsieur Maintenant ou Jamais, sait utiliser son physique irrésistible et sa voix sensuelle pour apaiser les craintes des jeunes femmes qu'il veut attirer dans son appartement. Qui sera sa prochaine victime ?

  • Pièces détachées

    Phoebe Morgan

    Quand Corinne découvre des pièces de la maison de poupée de son enfance, elle y voit un signe du destin. Mais peu à peu, elle se sent harcelée. Quelqu'un l'observe... qui lui veut du mal. Un suspense vendu à 50 000 exemplaires en Angleterre, " une histoire à glacer le sang qui vous fera douter de vos proches ", ( The Sun). " Une histoire à faire frissonner,
    qui vous fera douter de tous les personnages. "
    The Sun
    Corinne, Londonienne de 34 ans, a déjà eu recours à trois FIV. Mais cette fois, elle en est sure, c'est la bonne. Elle va tomber enceinte. Cette cheminée miniature en terre cuite, qu'elle découvre un matin sur le pas de sa porte, n'est-elle pas un signe du destin ?
    Cette cheminée coiffait le toit de la maison de poupée que son père adoré célèbre architecte décédé il y a bientôt un an avait construite pour elle et sa soeur Ashley quand elles étaient enfants.
    Bientôt, d'autres éléments de cette maison de poupée font leur apparition : une petite porte bleue sur le clavier de son ordinateur, un minuscule cheval à bascule sur son oreiller...
    Corinne prend peur. Qui s'introduit chez elle ? Qui l'espionne ? La même personne qui passe des coups de téléphone anonymes à Ashley ? Y a-t-il encore quelqu'un en qui la jeune femme puisse avoir confiance ?

  • Un thriller électrisant - lorsqu'un enfant disparaît les masques tombent au sein d'une communauté paisible de Brooklyn.
    Nell, Francie et Colette font partie d'un groupe de jeunes mères de Brooklyn qui ont fait connaissance pendant leur grossesse. Le soir du 4 Juillet, pour échapper quelques heures à leur quotidien, elles décident d'organiser une virée dans un bar : un répit bienvenu en ce premier mois d'été caniculaire. Elles parviennent même à convaincre Winnie, la mère célibataire du groupe, de confier son nouveau-né à une baby-sitter. Mais lorsque Winnie rentre chez elle et découvre que son fils a disparu, la soirée tourne au drame.
    Dans un Brooklyn étouffant, alors que l'enquête piétine et que la police accumule les erreurs, Nell, Francie et Colette se lancent dans une course effrénée pour retrouver l'enfant.
    Jusqu'à ce que les médias s'emparent de l'affaire et fassent de leurs vies, en apparence si parfaites, le centre de toutes les attentions...
    En faisant exploser le vernis d'existences bien ordonnées, Aimee Molloy livre une critique grinçante des pressions subies par les mères dans notre société. un roman rare, à la fois captivant et pertinent.
    Un best-seller du New York Times dès sa première semaine de parution.

  • " Trouvailles de style, aversion pour la morale... Jubilatoire ! " Rolling Stone
    Jeanne Moreau rien à voir avec l'actrice a tué son mari qui la maltraitait depuis des années. Trois balles dans le dos en guise d'épitaphe.
    Le soutien des réseaux sociaux et des associations de lutte contre les violences faites aux femmes lui a valu de n'effectuer qu'une partie de la peine à laquelle elle a été condamnée aux assises et de bénéficier d'une grâce accordée... le jour de la Saint-Innocent.
    Explorant un angle mort de l'affaire, un journaliste à la retraite décide de rouvrir le dossier. La septuagénaire que certains proches surnomment " la Ravajou " est-elle bien la victime que les médias se sont plu à dépeindre ?
    Avec ce roman noir aux faux airs de contre-enquête, Michel Embareck réaffirme son gout pour le politiquement incorrect et les trouvailles de style.

  • " Il n'avait rien de spécial. Il était le visage dans la foule, le copain, le frère, le fils, il était ordinaire et sa capacité à la haine aveugle n'en semblait que plus inquiétante. "
    Il y a quelques mois, Alex et Marco résolvaient une affaire qui sonnait comme une première dans leurs carrières de flics respectives : malmenant les statistiques, plusieurs cas de viols d'hommes avaient monopolisé la Brigade pour une année de fausses pistes. Les coupables, des femmes, s'étaient organisées en meute, perpétrant leurs actes ensemble ou séparément et dans l'obscurité, massacrant les hommes comme ils les avaient massacrées. La loi du Talion. Voilà à quoi la BCDS avait dû faire face.
    Cette nouvelle aventure au sein de la Brigade des crimes et délits sexuels s'ouvre sur un procès. Celui de deux étudiants propres sur eux jugés pour avoir violé l'une de leurs camarades d'école. La jeune femme, plusieurs années après les faits, a tout d'un fantôme. Quant au juge, il semblerait qu'il faille le convaincre. Ce sur quoi on tergiverse trois ans après la nuit tragique, c'est sur la question du consentement. En cause : l'alcool, le comportement probable de la victime, invérifiable. Un classique pour Alex. Toutes ces affaires n'aboutissent que dans de rares cas.
    Ce qui ne change pas non plus, c'est l'histoire qu'elle vit avec Marco. Il n'y a pas que les statistiques qui obsèdent cette mère célibataire qui s'est promis d'arrêter la bière : Alex est la reine du cloisonnement. Hors de question de présenter son nouveau compagnon à sa fille, et encore moins d'annoncer la nouvelle à la brigade. Alors ils font comme ils peuvent dans le pire des contextes possibles, voient défiler les cas d'exhibitionnisme, de viols en réunion, de violences conjugales... Et toujours, ces hommes qui se servent sans demander la permission.
    Depuis peu, un nouveau cas les préoccupe, celui de trois blogueuses à qui on a proféré en ligne des menaces de viol et de meurtre, toujours via le même forum, celui de Gaming, et sans que jamais un modérateur soit intervenu. Derrière tout ça, il n'y a pas que des hommes, il y a un groupe, des parts de marché, une réussite florissante. Derrière tout ça, il y a une société qui consent à ce que ses femmes encaissent le pire sans faire de vagues.
    Alex avait coupé les ponts avec Chloé, juge et partie prenante dans l'affaire des " ravagées ". Les circonstances vont les rapprocher. Et l'affaire sera délicate, d'une violence d'autant plus grande qu'elle implique des individus sans signe distinctif, des hommes-anguilles, impossibles à traquer.

  • Délicieuse

    Marie Neuser

    L'histoire commence ainsi : une femme parle à l'homme qu'elle aime.
    Devant elle : les restes d'un repas.
    Plutôt que le papier, elle a choisi l'écran.
    À l'intimité d'une lettre, elle a préféré la vidéo et la multitude des réseaux sociaux.
    Cette femme, c'est Martha Delombre, psychologue criminelle habituée aux confessions les plus abominables.
    C'est désormais à son tour de se confesser. L'impudeur ? Peu lui importe, car tout le monde doit savoir. À commencer par lui. Le traître.
    Peut-on dire adieu à vingt ans d'amour fou en succombant à la première inconnue qui passe ? C'est ce qu'il croyait. Au rythme des likes et des partages, traquant la fréquence des connexions, scrutant le pouls des commentaires, Martha la ténébreuse se montrera prête à tout pour continuer d'exister sans baisser la garde, jusqu'au point de rupture. Celui qu'on n'attendait pas et qui a le pouvoir de redistribuer les cartes.

  • Ce qui ne tue pas

    Rachel Abbott

    • Belfond
    • 7 Mars 2019

    Une enquête de Stephanie King. Rivalité féminine, faux-semblants, manipulation et vengeance mortelle... La reine du polar anglais revient en force avec un thriller aussi retors qu'addictif. Cleo North sait qu'elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n'y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d'un très mauvais oeil l'influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser " accidentellement " sans arrêt ? Une manière d'attirer encore davantage l'attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n'avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse...
    Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d'Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?
    Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d'Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.
    Pour l'agent Stephanie King commence l'enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

  • Des adolescentes qui disparaissent, un cadavre découvert sur la lande et pas l'ombre d'une piste...De retour à Scarborough, dans le nord de l'Angleterre, pour vendre la maison de ses défunts parents, le sergent-détective de Scotland Yard Kate Linville se trouve impliquée dans la sinistre affaire qui secoue la petite ville côtière : le corps sans vie de Saskia Morris, 14 ans, disparue depuis des mois, vient d'être découvert sur la lande. Elle semble être morte de faim. Peu de temps après, une autre jeune fille manque à l'appel. Elle réapparaît quelques jours plus tard, incapable d'identifier son ravisseur.
    Les deux événements sont-ils le fait d'une seule et même personne ? Ont-ils un lien avec la disparition d'Hannah Caswell, survenue trois ans plus tôt ?
    Tandis que la police piétine, les médias s'en mêlent et le " tueur de la lande " fait bientôt les gros titres, au grand dam de l'inspecteur Caleb Hale, en charge de l'enquête. Bravant l'autorité de ce dernier, Kate commence alors ses propres recherches...
    Violence, précarité et solitude sont les maîtres mots de ce thriller atmosphérique implacable, qui marque le retour de la plus anglaise des romancières allemandes.

  • Quatrième volet des enquêtes de Constance Kopp : "Ou bien Amy Stewart y était, ou bien elle est l'arrière-petite-fille de Calamity Jane." Le PointAu terme d'une année en poste, Constance Kopp, première femme adjointe au shérif du New Jersey, a capturé nombre de criminels, obtenu justice pour des victimes de préjudices et gagné une notoriété nationale à chacun de ses exploits. Par une nuit d'orage, cependant, tout va basculer...
    Chargée de conduire une mère de famille à l'hôpital psychiatrique, Constance remarque plusieurs faits troublants. Avant qu'elle ait pu creuser, un autre détenu, lui aussi en route pour l'asile, et sous sa garde, s'évade.
    Pour l'un comme pour l'autre, Constance n'écoute que son instinct de justicière. Mais 1916 est une année charnière d'élections et le moindre de ses faits et gestes peut compromettre la carrière de son supérieur, le Shérif Heath - et la sienne par la même occasion. Même si Constance n'est pas candidate, sa position controversée de femme exerçant un métier d'homme fait d'elle la cible des plus virulentes attaques politiques.

  • "Alexander Byrd ne parvient plus à écrire depuis qu'il a été récompensé par le prix Pulitzer. Colum McCann l'incite à arpenter New York en inventant mentalement des vies pour les inconnus qu'il croise et à lier ces vies autour d'un fait divers peu banal : une très vieille dame, non identifiée, qui a occis trois agresseurs avec un outil de jardin et l'aide d'un chat.

    Sur les traces de celle que les médias surnomment CatOldie, Alexander arpente les cimetières du Queens en rollers avec, dans sa capuche, Folksy, son propre chat ou, plutôt, le chat qui le possède. Dans sa quête de l'inspiration, il cherche aussi conseil auprès de Paul Auster, Norman Spinrad, Jerome Charyn, Toni Morrison, Michael Chabon, Siri Hustvedt...

    C'est finalement sur la tombe d'Houdini qu'il retrouve CatOldie, dont il découvre qu'elle a connu l'illusionniste, comme elle a fréquenté des personnalités aussi fascinantes que Ian Fleming, Robert Capa ou John Steinbeck, au cours d'une vie si longue qu'elle pourrait bien être la doyenne de l'humanité et si mystérieuse que plusieurs services secrets n'ont eu de cesse tour à tour de l'employer et de la pourchasser."

  • Le Colorado, sa communauté d'habitants paisible, ses grandes forêts qui font la joie des amoureux de la nature... et des trafiquants de drogue. Une enquête riche en suspense menée par un couple aussi improbable qu'attachant : la lieutenant Mattie Cobb et Robo, son berger allemand au grand flair.
    Mattie vient tout juste d'achever sa formation d'agent de police dans l'unité cynophile de Denver. La jeune femme et son chien trépignent d'excitation à l'idée de mettre en pratique leurs enseignements.
    Mais Mattie n'était pas préparée à la découverte macabre que fait son coéquipier canin au coeur de la forêt : le corps de Grace, une élève du lycée local sans histoire, tuée par balle. Non loin, sa chienne Belle, blessée. Accident de chasse ? Alors comment expliquer la présence de sachets de poudre blanche dans le ventre de Belle ? Assassinat ?
    La petite communauté du Colorado est en émoi mais Mattie n'est pas dupe. Elle, l'enfant de la région, sait la violence qui se dissimule sous l'apparente tranquillité des lieux. Aidé par Cole Walker, vétérinaire et père célibataire, notre duo de choc entame une enquête haletante. Il va falloir frapper vite et fort. Car les traqueurs pourraient bien être traqués à leur tour...

  • Le Cri du corps mourant, saison 2
    Puce, quatorze ans, vient d'abattre le ravisseur de son demi-frère François, dix ans. Mais Herbert de Visenchy, ancien médecin reconverti dans le rapt, est-il vraiment mort ? Et quid de ses complices, dont Raoul, le propre père de François ? La police, jusque-là ridiculisée par la sagacité de Puce et de ses camarades, Blanche, Castille, Mourad et Louis, reprend du poil de la bête. De Paris au canton de Berne, un road movie déjanté pour amateurs de sorties de route.
    Bousculant les codes de la suite romanesque, Marcel Audiard inscrit ses antihéros, flics ou voyous, dans une continuité prétexte à une galerie de portraits peints au couteau. Plus truculent, plus mature, plus féroce,
    Le cri du mort courant est le jumeau maléfique du
    Cri du corps mourant.

  • 1952, un hôtel dans la Forêt-Noire. Le chancelier allemand est menacé. Une jeune juive va le sauver.
    Rose appartient aux services secrets israéliens. Elle a fui l'Allemagne en 1938 et vit désormais dans un kibboutz. En 1951, son chef l'envoie en mission dans un hôtel au coeur de la Forêt-Noire, à quelques kilomètres de Baden-Baden, où elle doit déjouer un attentat prévu contre le chancelier allemand Konrad Adenauer. En attendant Ari, autre agent qui tarde à la rejoindre, Rose tente de discerner le terroriste infiltré parmi les nombreux clients et membres de la délégation. Et entre une autoritaire directrice d'hôtel au passé trouble, un professeur d'université membre du Mossad, une femme de chambre qui écoute aux portes, un ex agent double sous le Reich, un homme d'affaires sans scrupule et un garde du corps à l'élégance suspecte, l'espionne devra redoubler de vigilance. D'autant qu'elle aussi a des choses à cacher, surtout à ce violoniste juif allemand arrivé sans prévenir qui fut autrefois son grand amour...
    Un roman inspiré de faits réels, une palpitante intrigue d'espionnage, une fresque sur la réconciliation, une belle histoire d'amour et un inoubliable personnage féminin.

  • Un long chapelet de prénoms s'égrène de la Savoie rurale à l'Amérique post-industrielle de Detroit : Hope, Jean-Pierre, Garrett, Anne-Marie, Casey, Jocelyne, Evelyne, Lauren, Georgette, Philippe, Jason, Jérôme.

    Tous ont croisé dans leur vie cette femme effacée et taiseuse : Isabelle Lelièvre.

    Ils l'ont connue, désirée, convoitée, aimée, mariée, fréquentée, oubliée, interrogée, soignée ou simplement croisée. Ils détiennent tous à leur manière un fragment de son secret intime, une pièce du puzzle de la nature humaine, une facette de sa vie, une parcelle de la vérité.

    Seul le lecteur pourra reconstituer cette énigme : qui est réellement Isabelle ?

    John N. Turner est un scientifique de renommée internationale, qui travaille en France et aux États-Unis. Il a déjà publié, chez le même éditeur, Amérithrax et Alabama Shooting.

  • Une affaire de l'inspecteur Follers... 
    Juillet 1993 - Pour les vacances d'été, deux couples d'amis décident de partir deux semaines en bord de mer dans une grande maison de famille. L'ambiance, bien que courtoise, n'est pas toujours au rendez-vous.
    Le soir du 4 juillet, bien décidés à repousser leurs limites, Lauren, Ted, Eva et Will décident de jouer à un jeu dangereux.
    Nick Follers, inspecteur en mal de reconnaissance depuis une courte célébrité en 1991, est appelé sur une scène de crime le lendemain de la fête de l'indépendance : plusieurs victimes viennent d'être retrouvées dans une maison de vacances près de Virginia Beach. Son espoir : une jeune femme qui a survécu.
    Un roman sur la naissance d'un inspecteur désabusé et la violence de la nature humaine.

  • Le Voile de la mariée

    Rafael Sollier

    Luce a tout pour être heureuse : épanouie dans son métier d'agente immobilière et enceinte de sept mois, elle est l'épouse d'Hubert Hoarau, une des grandes figures montantes de la vie politique locale, en passe de devenir maire de Saint-Pierre...L'avenir de la jeune trentenaire apparaît alors sans nuages...
    Pourtant, en cette période troublée par l'arrivée de l'épidémie mondiale de la COVID-19, tout va basculer. Au cours du traditionnel pique-nique dominical. Un aparté bouleversant dans la colonne des faits divers du JIR, une disparition... Problème : le disparu, Luce le connaît bien. Très bien même. Très vite, elle soupçonne son mari d'en être l'instigateur.
    Coincée chez elle, Luce charge sa meilleure amie, Kiki, d'enquêter discrètement. Mais lorsque celle-ci disparaît à son tour, la jeune femme s'affole. D'autant que le mystère s'épaissit avec l'apparition d'une secte dans le paysage saint-pierrois...Perdue dans ce voile menaçant, Luce Hoarau va devoir vaincre ses tourments. Avec, en toile de fond, cette question, en apparence insoluble : lequel de ses proches joue un double-jeu... Meurtrier ?

  • 11 septembre 2001, World Trade Center. 8h29, tour nord : Tom, devenu trader pour satisfaire à ses obligations de futur père, apprend que l'enfant à venir n'est pas de lui. 8h46, tour sud : un Boeing s'écrase sous l'étage où se trouve Alcina... son épouse.
    Banale rencontre de la petite et de la grande histoire ? Ou épisode ignoré d'une vendetta ancestrale ? 
    Des Etats-Unis en pleine crise à l'Australie des surfeurs, de la Toscane des Médicis à la Yougoslavie de Tito, un nom revient : celui de Francesca Caccini, musicienne adulée en son temps, oubliée depuis. Sauf par celle qui en a fait une obsession. Meurtrière.

  • En mars 1966, une histoire de moeurs et d'espionnage ébranle la Chambre des communes. Quelques années plus tôt, certains anciens ministres conservateurs du gouvernement Diefenbaker auraient fréquenté une certaine Gerda Munsinger, une femme réputée facile. Madame Munsinger est venue s'installer au Canada la décennie précédente. Peu instruite, mais fort séduisante, elle fait rapidement de nombreuses conquêtes et commence plus ou moins à vivre de ses charmes en attendant le grand amour.

    Trois ans après l'arrivée de Gerda Munsinger, le colonel Pierre Sévigny est nommé ministre associé à la Défense. Sa route croisera celle de Munsinger et le destin fera naître entre eux une aventure suivie d'une liaison amicale. Toutefois, Sévigny sera soupçonné d'avoir livré des secrets militaires à la belle Allemande, qui n'aurait apparemment eu aucun scrupule à les dévoiler. C'est ainsi que l'ex-ministre est montré du doigt par les libéraux pour la situation délicate dans laquelle il s'est placé en gardant contact avec cette femme. Encore aujourd'hui, l'Affaire Munsinger constitue le plus important scandale sexuel qui ait ébranlé le Canada.

    Le livre nous fait voir jusqu'où certains politiciens ou conseillers politiques sont prêts à aller pour garder ou reprendre le pouvoir. Également, cette enquête nous permet de constater que les enveloppes brunes, les caisses occultes, les accusations gratuites, les prête-noms et les pots-de-vin n'ont pas été inventés par les « héros » de la commission Charbonneau.

    Paru une première fois aux Éditions JCL en 1993 sous le titre Les Déshonorables, cette enquête journalistique de Gilles-Philippe Delorme et de Danielle Roy, qui se lit comme un véritable thriller, est rééditée en 2014 sous le titre L'Affaire Gerda Munsinger.

  • Alors que la détective Maud Graham commence à réaliser que ses parents se fragilisent, elle est appelée à enquêter sur le meurtre de Lydia Francoeur, la secrétaire de la résidence des Cèdres. Dans cet univers apparemment paisible, Maud et ses collègues de l'équipe d'enquêteurs du service de police de la ville de Québec font face à des embûches inhabituelles. Si ces policiers chevronnés savent composer avec la dissimulation et la manipulation, ils sont beaucoup moins familiers avec le flou, la frustration et la détresse découlant des problèmes liés au vieillissement. Il leur faudra rivaliser de détermination et d'humanité pour parvenir à reconstituer le fil des événements entourant la mort tragique d'une femme qu'on croyait aimée de tous. Avec une impressionnante maîtrise et une profonde sensibilité, Chrystine Brouillet brosse un tableau tout en ombres et lumière, vérités et mensonges. Ses personnages prennent vie, nous choquent, nous bouleversent, mais on retrouve avec bonheur l'univers de Maud Graham.

empty