• Trois pères

    André Cometta

    Au cours de sa vie, André Cometta s'est consacré à la recherche de son père. Au travers de cette démarche, il a eu affaire à trois hommes dont il peut dire qu'ils ont été ses pères : son géniteur, que sa mère a quitté avant sa naissance ; l'homme qui l'a reconnu officiellement ; celui avec lequel il a grandi. Cette quête a suscité chez lui bien des interrogations, surtout que personne autour de lui, pas même sa mère, n'a pris soin de l'informer ou de répondre à ses questions. En évoquant le secret de famille qui entoure sa naissance, ce livre est le récit d'une vie placée sous le signe de la quête identitaire à travers la figure paternelle.

  • Une sorte de « Lettre au père » originale où l'auteur évoque les figures paternelles de substitution qu'il s'est choisies et retrouve l'irremplaçable qui l'a marqué, bien qu'il lui ait fait cruellement défaut au quotidien. Est-ce parce que ce drôle de père a su être présent dans les moments décisifs ? Michel Contat se veut lucide sur leur petite histoire au sein de la grande Histoire dans un pays, la Suisse, qui semble vivre à l'écart. Tenant la part égale entre l'humour et la tendresse, le texte offre une évocation de ce personnage hautement romanesque.

  • Retour en pays natal Nouv.

    Nicolas Crousse assemble ici les pièces éparpillées du puzzle de son enfance.
    Au fil des pages, il convoque ses souvenirs d'enfant rêveur et solitaire, hypnotisé par les oeuvres de Marc Chagall, et s'interroge sur ses relations familiales. Notamment celle qu'il entretient avec son père, poète égaré, voyageur, souvent absent.
    À travers cette quête identitaire, l'écrivain interroge la notion de paternité, d'abord en tant que fils, puis dans son rôle de père. Par l'écriture, il parvient à se détacher progressivement de la figure paternelle pour retrouver sa propre identité.
    Retour en pays natal est l'histoire d'une enfance portée par l'amour et le respect d'un fils pour son père.

empty