Editions du Cerf

  • La librairie, la presse, le cinéma ont répandu le mythe selon lequel Benoît XVI et François seraient opposés. Ce livre, voulu, écrit, signé par les deux papes prouve le contraire. Ils y exposent, chacun avec sa sensibilité mais dans un accord parfait, les grands sujets de la foi. Un immense duo symphonique. Un événement majeur. L'enseignement absolu.
    Présenté par le cardinal
    PIETRO PAROLIN
    Événement majeur, ce livre d'enseignement constitue le premier catéchisme postmoderne, à l'heure de toutes les incertitudes planétaires.En décidant de publier ce livre à deux voix et à quatre mains, le pape émérite Benoît XVI et le pape François n'ont pas voulu seulement tordre le coup au mythe selon lequel ils s'opposeraient. Ou simplement démontrer leur affection mutuelle, pourtant bien réelle et qui perce tout au long de ces pages. Ils ont décidé dans la communion au Christ qui les lie, chacun d'entre d'eux et tous deux ensemble, d'offrir une méditation commune sur les grandes interrogations des hommes et des femmes d'aujourd'hui, et sur les réponses que la foi leur propose en éclairant ses points fondamentaux.
    Comme l'écrit le cardinal secrétaire d'État Pietro Parolin, ce livre sans précédent constitue une " formidable introduction au christianisme ". Les particularités en termes de style, de méthode, de préoccupation s'y révèlent un enrichissement dynamique. Sur la prière et la justice, la famille et l'écologie, l'amour et la mort, la vérité et la miséricorde, et d'autres sujets encore, ce duo symphonique montre, dans l'esprit de Vatican II, " la nouveauté dans la continuité " qui caractérise la voix une de l'Église.

  • Comment traverser la nuit que connaissent les mystiques et que ne méconnaissent pas, autrement, nos contemporains ? Que nous disent l'homme, la femme de Dieu goûtant l'amertume, traversant l'obscurité, plongeant dans le pire abandon ? Spirituel, littéraire, ce guide de l'espérance dans le désespoir marque la découverte d'un futur grand auteur. Deuil, maladie, chômage... et c'est le désespoir pour certains. Qui n'a jamais connu ces nuits de détresse profonde ? Quand rien ni personne, surtout pas Dieu, n'a plus de goût ni d'intérêt.
    Quand tout élan soudain manque, quand même le désir de vivre s'est éteint, où trouver la force ? Où est la lumière ?
    Nourri de la parole de Dieu et de celle des poètes contemporains, Grégoire L. Huyghues-Beaufond offre ici un texte magnifique pour traverser les épreuves de la vie.
    Par la lecture priante de la Bible qui ne laisse personne sombrer et réconforte les âmes les plus meurtries, il témoigne du Dieu consolateur qui se fait proche et aide à traverser les obscurités.
    Un accompagnement dans la prière.
    Un encouragement fraternel pour ceux qui peinent.

  • Le credo : le texte le plus récité par l'humanité à travers les siècles. Mais que signifie-t-il vraiment ? Ce commentaire du plus grand docteur de l'Église constitue aussi sa propre confession de foi en toute simplicité. Un livre étonnant, renversant qui par-delà les âges parle à tout un chacun. Qui sait que Thomas d'Aquin, l'auteur de la monumentale
    Somme de théologie, s'est d'abord voulu, en tant que dominicain, un frère prêcheur ? Ce volume inédit, surprenant et fortifiant, offre les quinze sermons catéchétiques qu'il a délivrés sur le Symbole des Apôtres.
    Soucieux de se mettre à la portée de ses auditeurs, le grand prédicateur médiéval met ici en relief la signification doctrinale mais aussi la valeur existentielle de chaque article du Credo.
    En quoi sommes-nous concernés par les définitions de la foi ? Quel profit concret pouvons-nous en retirer ? Quelles sont les exigences pratiques qui en découlent ? Comment se conduire pour que ces vérités deviennent vivantes dans notre quotidien ?
    Le commentaire du maître théologien s'accomplit dans l'exhortation du guide spirituel. Et l'illumination de l'intelligence conduit à la conversion du coeur.
    Un exercice exceptionnel d'une actualité confondante.
    Traduits et commentés par Jean-Pierre Torrell

  • L'Église dévisse, le numérique menace, la planète brûle : peut-on encore croire ? Face à ces trois crises qui n'en font qu'une, une femme s'insurge. Avec toute la fougue qui lui fait soulever les auditoires partout où elle parle. La révélation d'une grande figure d'aujourd'hui.
    Scandale des abus sexuels, bouleversements climatiques, révolution numérique... Alors que l'Église est en crise et que beaucoup préfèrent le silence, une femme, laïque, prend la parole. Avec puissance, Isabelle Morel renvoie les baptisés à leur mission première : être des témoins du Christ.
    Que signifie aujourd'hui annoncer la foi, l'espérance et la charité ? La légitimité du message de l'Église dépend-elle des conjonctures du temps ? Comment comprendre de manière ajustée la collaboration entre le peuple et le clergé ? Quel rôle doivent jouer les acteurs pastoraux ? Et quelle spiritualité vivante peut y concourir ?
    Un appel sans concession de sursaut.

  • Le meilleur des thomistes contemporains livre ici la meilleure introduction à la Sommede théologie. C'est tout le talent pédagogique d'une vie d'enseignement que l'on retrouve dans cet exposé proprement initiatique : Saint Thomas pour les nuls.
    Saint Thomas d'Aquin, intellectuel de haut vol, réconciliateur de la foi et de la raison, théologien connu toujours étudié, passe pour un auteur difficile à lire. Familier de son oeuvre, Jean-Pierre Torrell s'est donné pour tâche d'en faciliter l'accès et de la mettre ainsi à la portée de tous.
    La biographie et l'oeuvre de Thomas sont étroitement mêlées. Les difficiles années de sa jeunesse trouvent leur écho dans certains de ses ouvrages. Ses deux périodes d'enseignement à l'université de Paris et leurs polémiques révèlent un redoutable débatteur et tissent aussi la toile de fond de certains livres marquants. Il est au centre de tous les mouvements intellectuels de son époque, et sa
    Somme de théologie comme sa
    Somme contre les Gentils, rédigées au gré des courts loisirs que lui laissaient de longs voyages et une lourde mission d'enseignant, continuent à exercer leur influence aujourd'hui. Cette découverte de l'homme jette une lumière nouvelle sur son oeuvre.
    Alerte, précis, limpide : un livre de divulgation indispensable.

  • 40 personnages en quête de sens vont devoir se perdre pour trouver Dieu. Ils sont, comme nous, ordinaires. Aspirant à servir, ils ne savent que se servir. Il leur faudra apprendre la gratuité pour atteindre la délivrance. Un poignant et parlant récit initiatique par le plus outsider des spirituels.
    Tandis que le poète exulte de bonheur devant un plat de raviolis, Elzbieta la dévote s'ennuie dans sa vie trop calculée, Tobias le végane coupe tous les ponts avec sa famille dans une quête éperdue de liberté, Amgad l'étudiant égyptien tombe sous le charme du beau Christophe, et l'infortunée Nathalie pleure d'avoir refusé à son mari une ultime caresse sur son lit d'agonie... Tels sont quelques-uns des quarante personnages en quête de sens dont Jean Druel enchaîne les destinées pour les désenchaîner de leur fatalité. Tous sont ordinaires. Tous, aspirant à aimer, ne savent que s'aimer d'un amour égoïste. Ils vont devoir se croiser, se lier, se perdre pour se trouver, et se déposséder d'eux-mêmes pour rencontrer l'Autre.
    Ils sont comme chacune et chacun d'entre nous. À l'image des petits du pélican qui se nourrissent en dévorant son coeur ensanglanté, ils croient que vivre signifie vampiriser. Il leur faudra apprendre la gratuité pour atteindre la liberté, et devenir des pélicans, qui donnent leur vie sans névrose ni sacrifice, mais joyeusement et comme si de rien n'était.
    Entre attirances, folies, dénis, fous rires et larmes inextinguibles, jouissances de la séduction, de la table ou du lit, voici le plus formidable des récits initiatiques par le plus outsider des grands spirituels d'aujourd'hui.

  • Qu'il s'agisse de la Trinité ou de la sexualité, le dominicain Hervé Ponsot reprend ici toutes les questions qu'ont pu lui adresser de jeunes couples et y répond. Un exercice libre pour toujours plus de liberté.
    La vie est ce qu'il y a de plus cher. Pourtant, elle est sans cesse menacée par les maladies, les guerres, les catastrophes écologiques... Aussi la tentation est-elle forte de s'en saisir comme d'un bien propre, d'essayer de la protéger, de la prolonger, de la réparer par tous les moyens humains.
    La vision chrétienne de la vie est différente. La Bible, qui fonde cette vision, est un livre de vie : de la Genèse, qui en constitue l'introduction et évoque la vie au paradis, jusqu'à l'Apocalypse qui en marque la fin et évoque la vie dans la Jérusalem céleste, les auteurs bibliques ne cessent d'affirmer qu'elle est un don de Dieu, qu'il faut accueillir et préserver.
    C'est un véritable hymne à la vie que nous offre le frère Ponsot.

  • On peut être heureux à 25 ans. Et même croyant et mystique. Tout en étant étudiante et fille de son temps. Un premier livre superbe pour découvrir, par l'une d'entre elles, la richesse et la subversion des jeunes générations. Époustouflant de charme et de force.
    Comment vivre sa foi à l'heure de la modernité ? Comment, quand on est une jeune " catho ", témoigner de l'espérance du Christ dans une société atteinte par le pessimisme ? Comment concilier une vie spirituelle intense avec une vie pratique dévorante ?
    C'est à toutes ces questions et à bien d'autres que répond ici Valentine Latapy. À rebours des discours lénifiants et conservateurs, elle prône un catholicisme ouvert et quotidien, qui ne se vit pas seulement à l'église le dimanche. De même, elle plaide pour une fidélité à Dieu qui ne se mesurerait pas à l'aune d'une liste d'interdits, mais à celle de l'intensité. Car tel est l'enjeu : unifier son existence entre les sacrements et les contraintes d'un monde où rien ne facilite la prière.
    Avec cet essai inouï d'intelligence, d'humour et de style, où rayonnent l'optimisme et l'espoir, Valentine Latapy s'impose comme une des figures spirituelles les plus importantes de sa génération.
    Cathos, réveillez-vous !

  • Le laïcat et l'oecuménisme se sont aussi conjugués au féminin. Dans ce deuxième tome de son Journal, l'une des plus grandes figures de cette révolution livre le secret de son engagement.
    Dans les pages lumineuses de son journal, l'une des plus grandes figures spirituelles du xxe siècle livre le secret de sa vocation. Passionnée d'unité, apôtre du laïcat dans l'Église, Marguerite Hoppenot ouvre dans ces carnets un chemin d'espérance, une route pacifiée dans le désert des exigences modernes, et révèle la puissance de la grâce qui agit en elle.
    En 1938, sur la demande de l'archevêque de Paris, elle fonde le mouvement Sève, mouvement de vie spirituelle pour laïcs, ouvert sur l'oecuménisme, qui annonce les intuitions du concile Vatican II.
    /> Ces pages, écrites entre 1947 et 1961, dans l'éternel présent de Dieu, sont une boussole pour aujourd'hui.

  • En Jésus, Dieu lui aussi a été un enfant. Pourquoi ? Comment ? Virginité, maternité, incarnation, chair... ? Que dit l'Évangile à ce sujet ? Qu'en pense l'un des grands théologiens contemporains de la science ? Et qu'est-ce que ce grand récit raconte sur nous ?
    Gaspard, Melchior et Balthazar, entre le boeuf et l'âne gris... Loin des images infantiles répétées lors des fêtes de fin d'année et librement inspirées des évangiles apocryphes, les deux premiers chapitres des évangiles de Matthieu et de Luc révèlent, en plus de l'origine de Jésus, le projet de Dieu pour les hommes et le moyen d'y participer.
    Les récits de la Nativité et des premières années de la vie du Christ, décryptés ici par Jean-Michel Maldamé, parlent au coeur et à l'intelligence et éclairent le sens de notre propre présence sur terre. Avec Marie, Joseph, Élisabeth, Zacharie, Anne, Syméon, les bergers et les mages paraît ainsi le visage de l'humanité nouvelle rassemblée par le Messie.
    Un livre de théologie, sur fond de science, qui ouvre sur la contemplation.

empty