• À la parution de son premier roman, À cause des garçons, Samuel Larochelle a fait une entrée remarquée. Danielle Laurin écrivait dans Elle Québec : « Il a 27 ans, du bagou, du talent. » Voici la suite de cette première publication, le deuxième volet des tribulations amoureuses, professionnelles et existentielles d'Émile. Ponctué d'humour et d'élans d'émotions, ce deuxième titre aborde de front le couple sous toutes ses formes et tous ses angles, en plus d'écorcher l'homophobie ambiante et notre rapport à l'image.

    Été 2012. Émile Leclair est en Asie, perdu, malade et seul. Pourtant, six mois plus tôt, à Montréal, le couple qu'il formait avec Davide était un exemple de fulgurance amoureuse capable de convertir les plus cyniques. À travers le regard du jeune Gaspésien, ses souvenirs, son intensité et ses réflexions souvent très drôles, on revisite l'année toute en montagnes russes qui a précédé ce voyage et les surprises qui ont suivi... Sa complicité avec Davide a-t-elle succombé aux obstacles placés sur leur route ? Est-il plutôt arrivé quelque chose au peintre italo-iranien, dont la carrière semblait sur le point d'éclore ? Ou est-ce le jeune photographe qui aurait perdu pied, à travers ses premiers contrats, ses projets d'expositions et ses questionnements persistants sur le regard des autres ? D'une manière ou d'une autre, Émile gagne en maturité au fil du temps et des expériences. Et comme toujours, ses proches - Lilie, Clara, Charles, Bryan et la mamma - savent l'entourer, sans se gêner pour le confronter à ses certitudes sur le couple !

  • À l'aube de ses vingt ans, Émile quitte sa Gaspésie natale, pressé de vivre ses premières expériences amoureuses à Montréal, ville de toutes les promesses. S'il laisse avec peine son amie Lilie et son incomparable mamma, c'est dans la joie qu'il arpente les rues de la métropole... et les fiches des sites de rencontres. Lucide et naïf, démonstratif et mal assuré, assoiffé d'authenticité, mais en pleine crise d'identité, Émile découvre les montagnes russes du dating et réalise que l'aventure vient avec son lot de déceptions et d'humiliations. Croisant tour à tour des candidats charmants, troublants et repoussants, il commence à douter de ses choix. Et ça ne va pas mieux dans sa vie professionnelle, tout aussi remplie d'interrogations. À partir de quand doit-on cesser de croire que l'univers nous rit au visage? Se pourrait-il que les rêves et les envies d'Émile soient assombris par la perte de son père, quatre ans plus tôt ? Doit-il simplement développer cette chose qu'on appelle « le lâcher-prise » ?

    C'est drôle, c'est tendre, c'est vrai.
    C'est la «première fois» à l'heure d'Internet.
    C'est l'abondance et la solitude.
    C'est l'amitié et la famille, malgré tout. Par-dessus tout.

  • Quels sont les signes qui démontrent qu'on devient peu à peu adulte ? Un permis de conduire et l'indépendance qui vient avec ?
    Une relation amoureuse qui traverse le temps et la distance ? Un premier drame majeur qu'on doit surmonter ? Lilie Jutras
    n'a pas encore seize ans, mais les évènements se bousculent dans sa vie et la poussent à vieillir d'un coup. Son amoureux
    habite maintenant à Montréal où il essaie de s'adapter à son nouveau quotidien ultra-exigeant d'élève-athlète. De son côté,
    Lilie entame sa quatrième secondaire, découvre des nuances insoupçonnées à l'amitié et tente de se relever de la mort d'une des rares personnes sur qui elle croyait pouvoir compter.

    « Parce que l'écriture de Larochelle est d'une grande sensibilité et d'une justesse adroite, cette lecture est un cadeau. » - Les Libraires, au sujet du tome 1

    « [...] un talent indéniable pour décrire les tourments relationnels, ceux qui sont réels et ceux que l'on se crée parfois. L'émotion et l'humour sont encore une fois au rendez-vous. » - Johane Mathieu, MatTV, au sujet du tome 2

  • À 15 ans, Lilie Jutras n'a d'yeux que pour Alexis Séguin, le charmant judoka avec qui elle vit sa première relation amoureuse. Entre leur premier baiser, ses premiers beaux-parents et ses premières inquiétudes relationnelles, elle fera tout pour taire la douloureuse impression d'être... inintéressante. Depuis qu'elle a choisi d'enterrer son immense passion pour la musique, la jeune Gaspésienne ne sait plus qui elle est et ce qu'elle deviendra. Un jour à la fois, elle tentera de se trouver une nouvelle raison de se réveiller le matin, de renouer une amitié digne de ce nom avec son voisin Émile, d'identifier un sport dans lequel elle pourra exceller, de jongler avec les horaires de son premier emploi étudiant et, bien sûr, de survivre à ses parents!

empty