• Distinction

    Pierre Bourdieu

    • Minuit
    • 25 Février 2016

    Classeurs classés par leurs classements, les sujets sociaux se distinguent par les distinctions qu'ils opèrent - entre le savoureux et l'insipide, le beau et le laid, le chic et le chiqué, le distingué et le vulgaire - et où s'exprime ou se trahit leur position dans les classements objectifs. L'analyse des relations entre les systèmes de classement (le goût) et les conditions d'existence (la classe sociale) qu'ils retraduisent sous une forme transfigurée dans des choix objectivement systématiques (« la classe ») conduit ainsi à une critique sociale du jugement qui est inséparablement un tableau des classes sociales et des styles de vie. On pourrait, à titre d'hygiène critique, commencer la lecture par le chapitre final, intitulé « Éléments pour une critique vulgaire des critiques pures », qui porte au jour les catégories sociales de perception et d'appréciation que Kant met en oeuvre dans son analyse du jugement de goût. Mais l'essentiel est dans la recherche qui, au prix d'un énorme travail d'enquête empirique et de critique théorique, conduit à une reformulation de toutes les interrogations traditionnelles sur le beau, l'art, le goût, la culture. L'art est un des lieux par excellence de la dénégation du monde social. La rupture, que suppose et accomplit le travail scientifique, avec tout ce que le discours a pour fonction ordinaire de célébrer, supposait que l'on ait recours, dans l'exposition des résultats, à un langage nouveau, juxtaposant la construction théorique et les faits qu'elle porte au jour, mêlant le graphique et la photographie, l'analyse conceptuelle et l'interview, le modèle et le document. Contre le discours ni vrai ni faux, ni vérifiable ni falsifiable, ni théorique ni empirique qui, comme Racine ne parlait pas de vaches mais de génisses, ne peut parler du Smig ou des maillots de corps de la classe ouvrière mais seulement du « mode de production » et du « prolétariat » ou des « rôles » et des « attitudes » de la « lower middle class », il ne suffit pas de démontrer ; il faut montrer, des objets et même des personnes, faire toucher du doigt - ce qui ne veut pas dire montrer du doigt, mettre à l'index - et tâcher ainsi de forcer le retour du refoulé en niant la dénégation sous toutes ses formes, dont la moindre n'est pas le radicalisme hyperbolique de certain discours révolutionnaire. Cet ouvrage est paru en 1979.

  • Même si tu ne les vois pas toujours, les insectes sont partout, en ville comme à la campagne !Abeille domestique, anax empereur, chrysope aux yeux d'or, gendarme, mante religieuse...Avec ce guide, tu découvriras les 36 insectes les plus fréquents de nos régions à travers des fiches illustrées. Tu apprendras également à les protéger en leur créant des abris !Préservons la biodiversité !

  • Le code de conduite du parfait homme de cour est au coeur des conversations de gentilshommes lettrés à la cour d'Urbino. Traduit dès le XVIesiècle dans toute l'Europe, ce manuel de bonnes manières a marqué la culture occidentale. Or, le présent volume s'attache au livre III, le plus original et le plus délicieusement digressif. Cinq hommes et, fait exceptionnel, deux femmes, dont la duchesse d'Urbino, participent à la joute verbale. Le sujet se révèle épineux : les usages qu'une dame de palais se doit d'observer. Tous se disputent in fine sur les mérites prêtés à la femme en général. Quand les misogynes s'opposent aux défenseurs de la gent féminine, l'un prône une égalité entre l'homme et la femme. Mais le champion de ces dames ne s'en forgerait-il pas une image conforme à ses désirs ?

    L'écrivain Baldassare Castiglione (1478-1529) fut ambassadeur auprès de Louis XII puis de Léon X. Il se lia d'amitié avec Raphaël et rencontra les personnalités réunies autour de la duchesse Élisabeth de Gonzague et sa belle-soeur Emilia Pia : Pietro Bembo, Julien de Médicis, Ottaviano, Federigo Fregoso et autres lettrés qui figureront dans sa grande oeuvre Il Cortegiano, parue en 1528. Après la mort de sa femme en 1520, il entre dans le clergé et gagne la cour de Charles-Quint. Il meurt à Tolède.

  • La DME, c'est offrir à l'enfant une nourriture sous forme de morceaux et le laisser, sous l'oeil bienveillant d'un parent, se nourrir seul en utilisant ses sens et ses capacités motrices. Dès l'âge de 6 mois, l'enfant peut en effet prendre un réel plaisir à découvrir différentes textures, odeurs et couleurs et à faire seul en devenant acteur de son alimentation.Une fois dépassées les craintes du départ, la DME permettra à l'enfant de développer sa coordination oeil-main-bouche et de gagner en autonomie et en confiance en soi. Evelyne Evin vous donne tous les conseils pour démarrer sereinement la DME dans un ouvrage pratique et riche en exemples et anecdotes.À l'usage des parents et des professionnels de la petite enfance !

  • Le syndrome de l'intestin irritable, connu aussi sous les noms de côlon irritable ou colopathie fonctionnelle, est une maladie complexe, au diagnostic difficile. Pourtant, il s'agit d'une affection extrêmement fréquente : 5 à 10 % de la population est atteinte de ce syndrome, ce qui représente plus de trois millions de patients.Le docteur François Mion, spécialiste de la question, vous donne les clés pour comprendre le fonctionnement de cette maladie et pour mieux la vivre au quotidien (alimentation, médicaments, thérapies complémentaires...).Associant rigueur scientifique et approche bienveillante et empathique, l'auteur aborde le sujet sans tabou. De nombreux cas cliniques et témoignages complètent l'ouvrage, apportant aux explications médicales un regard humain et pratique sur cette maladie.

  • La cueillette sauvage est l'une des activités les plus anciennes de l'homme, mais à une époque où la nourriture est disponible à tous les coins de rue, ce lien fondamental avec la nature s'est perdu. Pourtant, très riches en nutriments et sans pesticides, les plantes sauvages ont la capacité de nourrir, protéger et purifier notre organisme. Et si la cueillette est bénéfique pour le corps, elle l'est aussi pour l'esprit ! S'immerger dans la nature au rythme des saisons procure sérénité et bien-être.Feuilles, fleurs et boutons, fruits, graines et racines, Christl Exelmans a sélectionné des plantes courantes, à côté desquelles nous passons tous les jours. Elle nous propose des recettes simples qui ne dénaturent jamais le produit, ainsi que des astuces pour cueillir, conserver et cuisiner sa cueillette. Elle est également partie à la rencontre de grands cueilleurs et partage avec nous leur parcours et leur conception de la cueillette.

  • Les grands-parents d'aujourd'hui souhaitent de plus en plus enrichir leur relation avec leurs petits-enfants et s'investir dans des activités qui les aideront à découvrir le monde qui les entoure. L'auteur propose ainsi 100 activités classées par thème pour qu'à chaque visite se crée un lien fort : Art-thérapie o Motricité o Éveil créatif o Yoga o Massages o Jeux coopératifsPratique et évolutif, cet ouvrage accompagne la croissance des enfants en proposant des activités adaptées à leur âge :
    - 1-3 ans Accompagnement à la croissance et sensibilisation au monde
    - 4-8 ans Période de la découverte, de l'échange et de la socialisation
    - 9-12 ans Naissance de nouveaux potentielsParce que les grands-parents ont aussi une vie très prenante, les activités ont été pensées pour être organisées facilement et nécessitent peu ou pas de matériel pour se lancer tout de suite !

  • Étonnante et facile à mettre en place, très utilisée dans les méthodes permaculturelles, la culture en lasagnes est basée sur la superposition de couches de matières organiques. Mêlant recyclage de la matière, autonomie du jardin en eau et entretien moindre, elle permet d'obtenir rapidement des légumes, des aromatiques et des fleurs à profusion quel que soit le sol d'origine : terre de mauvaise qualité, espace envahi de mauvaises herbes, cour bétonnée... Dans cet ouvrage, Delphine Collet vous explique en détail comment créer et entretenir votre jardin en lasagnes : emplacement, matériaux, gestes de culture... et vous propose différents exemples, le tout accompagné d'illustrations en pas à pas et de plans précis.

  • PARIS ! En déchiffrant les lettres qui annoncent son entrée dans la capitale, Juliette sent son coeur se gonfler de rêves et d'espérance. Après quinze ans passés dans l'atelier de son père, canut à la Croix-Rousse, la jeune Lyonnaise accède enfin à la vie brillante et tumultueuse de la capitale. Employée à l'Élégance parisienne, Juliette se révèle bientôt meilleure pour créer des robes que pour les vendre...Lancée dans la haute société du Second Empire, au service d'une demoiselle frivole qu'elle entend sublimer par ses modèles, la jeune styliste assiste à la naissance de la Haute-Couture. Mais le monde de la mode a ses règles et ses pièges... Beaucoup de courage et un peu d'audace suffiront-ils à Juliette pour accrocher son nom au firmament des étoiles parisiennes ? À moins que la rencontre extraordinaire d'un jeune journaliste à l'âme noble et romantique ne vienne bouleverser son destin...

  • Bénéficiez de tous les bienfaits que les pierres ont à vous offrir en réalisant vous-même vos eaux de pierres et élixirs minéraux ! Eaux de pierres pour le bien-être au quotidien, élixirs minéraux pour gérer les urgences ou encore eaux des chakras et des éléments pour se reconnecter à soi-même...Découvrez une nouvelle façon d'utiliser les pierres de soin à travers 40 recettes qui vous permettront d'agir au plus près de votre état psycho-émotionnel et de vos besoins du moment.

  • Bordeaux, Bourgogne : deux civilisations qui s'opposent, deux ambitions rivales de produire les meilleurs vins du monde. Quoi de commun entre ce Bourguignon tout en rondeur, et ce Bordelais, grand bourgeois raffi né, sinon leur commune passion pour l'excellence.
    Pour ressouder cette fracture française, Jean-Robert Pitte mobilise toute l'histoire culturelle et économique des deux vignobles et des sociétés qui les exploitent. Car la qualité a bien une histoire, et n'est pas due au seul terroir physique, comme
    certains se plaisent à l'affi rmer. Elle est surtout le fruit des
    savoir-faire qu'ont développés au fi l des siècles ces professionnels
    sans qui il n'y aurait pas de grands vins, pédologues,
    agronomes, biologistes, oenologues, sommeliers, etc. Ces talents
    conjugués n'ont toujours eu pour seul but que la satisfaction
    de l'amateur éclairé.
    Aujourd'hui, la concurrence internationale met en question la suprématie des vins français en les attaquant sur un terrain où ils n'auraient jamais pensé être contestés : la qualité. Les vins de Bordeaux et de Bourgogne ne pourront continuer à s'imposer sur le marché international qu'en affirmant leur spécificité
    respective, sans céder à la facilité d'un goût mondialisé.

  • Après plusieurs siècles de bon sens paysan et local, le rouleau compresseur de la modernité et de la mondialisation a tout bouleversé en une génération.Nos campagnes ont changé. Les experts alertent. Les paysans sont entrés en résistance.Des solutions existent ! Elles sont incarnées par des personnes passionnées, femmes et hommes de terrain ou experts, nous permettant d'éclairer la situation, de comprendre les pratiques actuelles de nos campagnes et de nous arrêter sur l'essentiel.Regards croisés sur l'agroécologie est un recueil d'entretiens, un voyage au gré de témoignages positifs et inspirants, une immersion dans les réalités contrastées de nos modes de production et de consommation.Le monde de demain est en place, il n'attend que nous !« Leurs regards fertiles résonnent (...) pour nous préparer à transmettre notre savoir et notre histoire pour un monde apaisé. »Louis Albert de Broglie, le « prince jardinier »

  • Goût, vue, odorat, toucher et ouïe... Les sens sont essentiels pour ressentir le monde qui nous entoure, chercher de quoi se nourrir, éviter les dangers, éprouver le froid, le chaud, la douleur, mais aussi communiquer ou trouver un amoureux !Toi, tu vois avec tes yeux, tu entends avec tes oreilles, tu sens avec ton nez, tu goûtes avec ta langue, tu touches avec tes doigts... mais comment font les animaux ?Certains font pareil, avec parfois des sens bien plus développés que les nôtres. Mais d'autres entendent avec leurs pieds, goûtent avec leurs pattes, sentent avec leurs moustaches, voient avec un radar ou discutent avec leurs pets. Des petits malins sont même dotés de facultés surprenantes comme marcher au plafond, communiquer en dansant ou être immortels !

  • Nos performances sportives sont le reflet de notre alimentation ! Envie de courir un marathon ? Découvrez la Marathonfood et améliorez vos performances grâce à un programme et des recettes adaptées. Avant, pendant et après la course, la préparation d'un marathon passe d'abord par une alimentation spécifique. Nicolas Aubineau, diététicien-nutritionniste du sport, vous explique comment ajuster vos repas, en-cas ou même boissons à vos entraînements, et vous donne ses astuces pour éviter les blessures et être au top de sa forme !

  • "À une époque où l'une des préoccupations essentielles des historiens était de mesurer la malnutrition, d'étudier les données matérielles censées déterminer les comportements économiques, sociaux ou politiques, Jean-Paul Aron déplaçait l'axe de l'enquête, sa problématique, en examinant les données du goût alimentaire, en le liant aux préjugés sociaux, aux valeurs esthétiques, aux interdits religieux. Chaque produit alimentaire était ainsi doté d'un statut individuel, il était personnalisé.""
    - Marc Ferro

    Dans cet ouvrage unique en son genre, Jean-Paul Aron nous fait parcourir le XIXe siècle de restaurant en restaurant, de table en table, des plus riches aux plus pauvres. En explorant les habitudes alimentaires, il nous offre aussi tout le plaisir de son humour mordant et son immense érudition.

    /> Agrégé de philosophie, licencié es lettres, Jean-Paul Aron (1925-1988) s'est illustré aussi bien dans le domaine de l'art que dans l'histoire des sciences, de la sociologie, en s'appuyant sur l'écrit et sur les médias tels que la radio ou la télévision. Homme de gauche, il fut, pendant une brève période, conseiller au cabinet du ministre de la Culture, Jack Lang, en 1981; jusqu'en mai 1988, il présida le conseil scientifique de la Bibliothèque nationale; il était aussi directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales.

  • Avec les Éléments de littérature de Marmontel, le XVIIIe siècle livre la somme de ses réflexions en matière desthétique littéraire. Louvrage se présente à la façon dun dictionnaire : 192 entrées thématiques examinent les catégories essentielles de lanalyse littéraire, depuis « abondance » jusquà « vraisemblance », en passant par « comédie », « fable », « imagination », « opéra » ou « traduction ».
    Par leur forme alphabétique, qui exclut toute notion de hiérarchie, les Éléments de littérature récusent les normes à respecter et les modèles à imiter : les canons hérités du Grand Siècle cèdent le pas à une littérature née de linvention et cultivant la variation. Luvre sefforce de refléter les belles-lettres dans leur diversité historique et géographique.
    Ce temps, qui savait dire des choses profondes sans lourdeur, maîtrisait aussi lart denseigner en divertissant. Marmontel illustre son propos danecdotes et de traits desprit tirés de la tradition des lettres depuis lAntiquité, qui font de son uvre un trésor du genre.

    Les Éléments de littérature font ici et pour la première fois lobjet dune édition critique.

  • « Mais finalement, c'est quoi une prison ? Une prison, c'est un endroit où la société rejette les gens pour les punir. Un endroit où le soleil n'entre pas. Et pas seulement lui, mais aussi les papillons, l'odeur de gâteau du voisin, le silence. Un endroit où la nuit non plus n'entre pas. Il y a toujours un maton qui fait sa ronde en agitant son trousseau de clés, un détenu qui ne trouve pas le sommeil, refaisant cent fois dans sa tête le moteur qui n'a pas démarré, l'arme qui n'a pas tiré. Mais une prison, ça peut aussi être un endroit où vit ta mère. Une mère comme toutes les autres, qui est là à sa manière, te gronde quand il faut, te montre tes boutons comme si tu ne les avais pas déjà vus. »Zoé n'a pas seulement sa mère en prison, mais aussi sa tante et sa grand-mère, braqueuses professionnelles de bijouteries. Seule fille au milieu des hommes de la famille, elle n'a qu'une idée en tête : se montrer digne de l'héritage familial.

  • Ces chroniques sont gourmandes parce qu'elles racontent les recettes en les replaçant dans leur contexte culturel, dans leurs liens aux souvenirs fondateurs du goût, dans leurs racines au coeur des saisons qui passent et reviennent. Ici, le discours gourmand est une variante du discours amoureux.

  • Voici venue les nouveaux sushis ! Sushi au magret fumé, façon donut ou cheesecake, sushi-ceviche, maki arc-en-ciel, dragon roll, temari sucettes... Découvrez une nouvelle génération de sushis et de makis pour changer de l'habituel saumon-avocat. 40 recettes et des pas à pas pour maîtriser toutes les techniques de ces sushis aussi bons que beaux.

  • Si tu passes ton temps à gribouiller au stylo sur tous les morceaux de papier qui te tombent sous la main et dans les marges de tes cahiers, ce livre est fait pour toi !Au fil des pages, tu apprendras à dessiner une foule de personnages et des animaux plus rigolos les uns que les autres, des créatures fantastiques, des éléments de décors et bien d'autres choses encore. En suivant les explications, tu sauras comment donner du mouvement ou du volume à tes dessins comme un véritable illustrateur de B.D. ! Arme-toi d'un stylo 4 couleurs, très pratique pour changer de teinte rapidement (et plus discret quand tu souhaites ne pas te faire repérer en classe)... ... et amuse-toi !

  • Découvrez avec ce livre toutes les vertus et utilisations de l'huile d'olive. Attention, vous ne pourrez bientôt plus vous passer de ce produit indispensable !

    Efficace contre l'acné, les ballonnements, les courbatures, les jambes lourdes ou les poux, l'huile d'olive sera votre atout naturel pour la santé et la beauté.
    Retrouvez également toutes les astuces pour entretenir votre maison sans effort : allumer le barbecue, assouplir le cuir, nettoyer les meubles ou parfumer une pièce !
    L'histoire de l'huile d'olive, sa composition, sa fabrication, ses différentes qualités et labels vous seront aussi expliqués afin d'apprendre à acheter un bon produit.

  • Toujours passionné par la nature et ses nombreux secrets, Fabien Girard veut à nouveau faire connaître au public toutes les richesses méconnues qu'elle cache. Car les années qui s'accumulent et qu'il a passé à déchiffrer différents écosystèmes lui ont valu plusieurs aventures fantastiques. C'est ainsi qu'est né le deuxième tome de Secrets de plantes.

  • Axé sur l'émerveillement, le livre Secrets de plantes veut surtout apprendre aux passionnés de la nature à reconnaître, à cueillir et à utiliser une étonnante variété de plantes, qu'ils peuvent ensuite utiliser presque à tous les jours d'une façon ou d'une autre, notamment en cuisine. Par le biais de nombreuses anecdotes et expériences accumulées au fil du temps par Fabien Girard, le lecteur est ainsi appelé à découvrir la diversité et la richesse qui se cachent dans nos sous-bois et nos forêts, le long des cours d'eau et dans les champs. Richement illustré, tout en couleurs et agréable tant pour l'oeil que pour l'esprit, Secrets de plantes nous apprend surtout que la forêt boréale cache un véritable trésor à ciel ouvert, où il faut sans cesse sentir, voir, goûter et toucher, pour bien saisir ces cadeaux que Dame nature nous fournit de façon aussi généreuse.

  • « Il n'y a rien à voir, c'est n'importe quoi », « Mon fils de 5 ans en fait autant ! », « L'art est réservé à une élite », « L'art contemporain va à l'encontre du Beau », « Il se résume à la provocation et à la violence », « Le marché de l'art surestime l'art contemporain » ... En décrivant la diversité des pratiques et le rapport au public qui le caractérisent, l'auteure explique ici pourquoi l' art contemporain bute sur tant de scepticisme et d'incompréhension.

empty