• Puzzle

    Franck Thilliez

    Accepteriez-vous de mourir... dans un jeu ?
    Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer à la partie ultime. Celle de ce jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, seulement le nom : Paranoïa.
    Le jour venu, ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu.
    Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : L'un d'entre vous va mourir.
    Quand les joueurs trouvent un premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir.
    Paranoïa peut alors réellement commencer...
    Entre deux aventures scientifiques et policières de ses héros récurrents Franck Sharko et Lucie Henebelle, Franck Thilliez aime écrire des histoires qui nous emmènent de l'autre côté du miroir, en poussant toujours plus loin les limites de l'esprit humain. Et si ses personnages en viennent à douter de leur propre existence, soyez sûrs qu'il en sera de même pour vous.

  • Par une belle journée de printemps, depuis son jardin, un homme salue un superbe trois-mâts qui passe sur la Seine. Mais, rentré chez lui, il est saisi d'un étrange malaise. Bientôt surviennent des événements mystérieux. Chaque nuit, de l'eau disparaît sans raison de la carafe posée sur sa table de chevet et son sommeil est interrompu par un même cauchemar : il croit sentir une créature invisible se pencher sur son corps et aspirer sa vie...
    Confrontation avec l'invisible, expériences magnétiques, halluci-nations : dans ce recueil qui réunit six chefs-d'oeuvre de Maupassant, le cadre réaliste est sans cesse bouleversé par l'irruption du surnaturel et de la folie.

    Cahier photo papier/numérique.

    Illustration : Tofdru © Flammarion
    © Éditions Flammarion, 2014.

  • La vie de Thomas bascule sur le front de Libye, dans les caves où il est retenu prisonnier et attend d'incertaines tractations politiques. Ce sont des mois de solitude loin de la lumière du jour, avec ses souvenirs pour seul soutien. Après, ce sera pour le jeune journaliste le difficile retour au monde, la maison de son père où il se réfugiera, face à une mystérieuse forêt. Là, il tentera de reprendre pied. Mais c'est sans compter sur d'étranges disparitions de femmes et sur le retour dans sa vie de Hannah, son amour passé, qui se débat avec ses propres démons. Dans ce roman addictif, Alain Claret nous entraîne en ce pays obscur où les fantômes du passé et les ombres du présent se lient pour brouiller toutes les pistes et mettre sans relâche la raison à l'épreuve.

  • Encadrée par Sophie Marceau et Monica Bellucci, Marina de Van monte les marches du festival de Cannes. Elle a auparavant ingurgité Valium, Xanax et Efferalgan, ainsi que du champagne. Son film est en compétition, long-métrage qu'elle n'a pu achever selon son désir, faute de budget. Pétrie d'angoisse, elle se réfugie dans tout ce qui procure des addictions fortes. Son entourage la persuade toutefois d'entamer une cure de désintoxication. Alors qu'elle lutte contre la paranoïa, la démence, les troubles neurologiques, elle tisse des liens profonds, et parfois troubles, avec deux thérapeutes, Morgan, objet de ses fantasmes érotiques, et Hector, dont elle imagine, dans un état de délire, les funérailles. Il y a aussi Léa, psychiatre. Ces trois médecins correspondent aux trois personnalités qui composent son être. Elle enchaîne périodes de sobriété et rechutes, tout en consommant de la cocaïne, autre addiction aux côtés de l'alcool et des médicaments. Or, l'étroitesse des relations qu'elle noue avec le corps médical engendre une nouvelle dépendance... L'observation clinique des attirances corporelles et psychiques, l'introspection dans les sinuosités de l'accoutumance font de cet ouvrage un témoignage émouvant sur les rapports d'asservissement et de domination. Un récit autobiographique d'une lucidité étrange, qui flirte avec les frontières du fantastique.

  • Good vibrations

    Brice Matthieussent

    Good Vibrations est une célèbre chanson des Beach Boys datant de 1966. Dans le présent livre, un groupe disco funk comorien des années 2010 choisit de s'appeler ainsi en hommage aux Garçons de la Plage. Ces «bonnes vibrations» sont aussi celles d'une grande école d'art contemporain, où il neige beaucoup. Quelques étudiants passionnés et amoureux, tout vibrants de l'élan nouveau qui les emporte vers l'art et les lie, y sont comme de jeunes poissons dans l'eau limpide d'un bocal invisible. Une disparition et un cataclysme remettent bientôt les pendules à l'heure des bad vibrations et font exploser le bocal. Quand le chaos et les hallucinations prennent le dessus, comment les alevins - et de plus gros poissons - continuent-ils de nager?

  • Autour de moi, la drogue a toujours été prohibée, blâmée, censurée... Depuis tout petit, j'entends le même refrain : que c'est génial au début, puis que ça rend con, moche, et que ça te ronge jusqu'à l'os. Au gré des années, sans doute par contradiction, cela a fini par me rendre curieux : tout cela était-il vrai ? Je voulais m'en faire ma propre idée... C'est peut-être stupide, mais, ne vous êtes-vous jamais posé cette question : « Prendre des hallucinogènes, qu'est-ce que ça fait ? »
    Cet essai littéraire raconte comment, avec curiosité et simplicité, j'ai outrepassé mes propres frontières par le biais de substances psychédéliques. À travers cette expérience introspective, je m'efforce de décrire ma perception du monde, ainsi que mon ressenti propre à chaque instant, et ce, de la façon la plus authentique possible. À mi-chemin entre un rapport et un journal intime, découvrez ce monde tantôt étrange, onirique, ou effrayant. Un monde duquel vous ne pourrez sortir indifférent.

  • Peut-on recommencer une vie à zéro dans un pays étranger? Stefano est un être apparemment banal. Il vit avec Sophie et leur fille Elisa au Havre, ville moyenne de province, en France. Seul son accent Italien le rend repérable.

    À la recherche d'un emploi, il reprend des études et devient témoin d'une société qui se désagrège dans une profonde contradiction entre privilèges acquis et absence de certitudes. Stefano bascule dans un état second, se promène et court sans but dans la ville où ses identités passées, fantômes d'une période violente de l'histoire italienne récente, le poursuivent sous forme d'hallucinations.

    Les frontières entre réel et fantasmagorie s'estompent, et les souvenirs émergent... À Paris, Rebecca et sa riche famille italienne lui enseignent le pouvoir et le mépris des dominés... Le plongeon dans le passé renvoie Stefano à son adolescence turinoise... Il finit par ouvrir les yeux et une vengeance inassouvie se présente, tangible.

    « Errance » se structure comme une poupée russe, comme un labyrinthe tracé par les pérégrinations des personnages, du Havre à Brest, de Turin à Groningue, de Paris jusqu'au Québec.

  • Conversations About Psychology, Volume 1, includes the following 5 carefully-edited Ideas Roadshow Conversations featuring leading researchers. This collection includes a detailed preface highlighting the connections between the different books. Each book is broken into chapters with a detailed introduction and questions for discussion at the end of each chapter:

    1. Believing Your Ears: Examining Auditory Illusions - A Conversation with Diana Deutsch, Professor of Psychology at UC San Diego and one of the world's leading experts on the psychology of music. This conversation provides behind the scenes insights into her discovery of a large number of auditory illusions, including the so-called Octave Illusion, which concretely illustrate how what we think we're hearing is often quite different from the actual sounds that are hitting our eardrums.

    2. In Search of a Mechanism: From the Brain to the Mind - A Conversation with Chris Frith, Emeritus Professor of Neuropsychology at University College London and Honorary Research Fellow at the Institute of Philosophy, School of Advanced Study, University of London. After an interesting exploration of how Chris Frith became interested in the study of schizophrenia, this detailed conversation examines topics such how our understanding of schizophrenia has evolved, the role of dopamine, how the brain works, the brain's predicting role, the phantom limb phenomenon, how the brain and mind link up, how culture affects the brain and much more.

    3. Understanding ADHD - A Conversation with Stephen Hinshaw, Professor of Psychology at UC Berkeley. Stephen Hinshaw is an expert in the fields of clinical child and adolescent psychology and developmental psychopathology, as well as stigma, preventive interventions and dehumanization related to mental illness. This extensive conversation examines the facts and misunderstandings surrounding ADHD, diagnosis and misdiagnosis, treatment, family responsibilities, the subtitles of medication, adult ADHD, gender, what's happening on an international level and finally the stigma of mental illness.

    4. Applied Psychology: Thinking Critically - A Conversation with Stephen Kosslyn, a renowned psychologist and Founder, President and Chief Academic Officer of Foundry College.This wide-ranging conversation explores Kosslyn and his colleagues' extensive analysis of research results on the differences between what the top parts of the brain and the bottom parts of the brain do and what the implications of those results are for everyday life which led to a new theory of personality called the Theory of Cognitive Modes. In addition the discussion covers how pedagogical principles were applied in the real world of learning and teaching by establishing Minerva Schools at KGI.

    5. Mind-Wandering & Meta-Awareness - A Conversation with Jonathan Schooler, Professor of Psychological and Brain Sciences at the University of California, Santa Barbara. This wide-ranging conversation examines how mind-wandering can serve as a window into the psychological world of meta-awareness. further topics include the nature of consciousness, mindfulness, creativity, free will, verbal overshadowing and more.

    Howard Burton is the founder and host of all Ideas Roadshow Conversations and was the Founding Executive Director of Perimeter Institute for Theoretical Physics. He holds a PhD in theoretical physics and an MA in philosophy.

  • Marie-Christine fait une maîtrise en littérature portant sur un essai hermétique de Roland Barthes, une étude sémiologique consacrée à l'analyse d'une nouvelle de Balzac. Mais elle se perd dans les méandres d'une recherche absconse qui ne la mène apparemment nulle part.

    Surmenée, seule, malheureuse, inquiète, névrosée, prise d'un vertige existentiel, Marie-Christine se regarde sombrer peu à peu. « La folie est le début du non-être. Seul le fantasme est vrai. Je suis devenue une folle qui raisonne sa folie », estime-t-elle. Des visions, des voix sèment le trouble dans son esprit. Elle se sent entourée de danger, les autres deviennent ses ennemis, le mal est partout, les méchants envahissent le monde.

    Elle trouve néanmoins réconfort, amitié et compréhension auprès d'un petit groupe de marginaux « qui voient Dieu », mais elle va être entraînée avec eux dans un drame affreux, où se mêlent réalité et faux-semblants, hallucinations et psychédélisme, mythologie et ésotérisme.

    Un voyage aux confins de la folie et de la schizophrénie.

  • Dex Pratt's life has been turned upside down. His parents have divorced and his mother has remarried. When his father attempts suicide and fails, Dex returns to their small town to care for him. But he's not prepared for how much everything has changed. Gone are the nice house, new cars, fancy bikes and other toys. Now he and his wheelchair-bound dad live in a rotting rented house at the back of a cornfield. And, worse, his father has given up defending marijuana growers in his law practice and has become one himself.
    Unable to cope, Dex begins smoking himself into a state of surrealism. He begins to lose touch with what is real and what he is imagining. And then there are the aliens...and the girl-of-his-dreams...and the crop circle...

  • Psycho. Sick. Dangerous. Réal Dufresne's reputation precedes him. When the mangled body of his best friend, Shaun, turns up in a field just east of town, tough-as-hell Réal blames himself. But except for the nightmares, all Ré remembers is beating the living crap out of Shaun the night of his death.
    Shaun's girlfriend, sixteen-year-old Evie Hawley, keeps her feelings locked up tight. But now she's pregnant, and the father of her baby is dead. And when Réal looks to her to atone for his sins, everything goes sideways. Fast.
    The tighter Evie and Réal get, the faster things seem to fall apart. And falling in love might just be the card that knocks the whole house down.

  • Pierre, un homme dans la jeune cinquantaine, travaille à la pige comme traducteur; il partage sa vie avec Odette. Ils ont élevé deux enfants, un garçon et une fille, qui ont quitté la maison. Le couple vit en retrait du monde, dans un espace aux limites du ciel et de la terre. Quand Pierre sort faire sa promenade quotidienne, il contourne les planètes, côtoie les étoiles.



    Dans cet espace sidéral, Pierre pourrait jouir d'une existence paisible, à l'écart de la vie grouillante et tumultueuse de ses semblables. Et pourtant... Son quotidien est perturbé par des apparitions, des mouvements insolites. Ainsi, un masque mi-fâché mi-souriant l'accueille le matin à son réveil du plafond de sa chambre; son ordinateur refuse de sauvegarder les mots de la traduction que Pierre y dépose; le timbre de la porte sonne, et il n'y a personne. Enfin, un enfant l'appelle, lui demande avec insistance s'il est le créateur du ciel et de la terre.



    Faut-il voir dans ces dérangements des hallucinations, les signes avant-coureurs d'une dépression, comme celle qui avait terrassé Pierre alors qu'il était jeune adulte? Ou bien l'univers est-il véritablement en train de se détraquer, la mécanique de se dérégler? Pierre serait alors le pantin d'un esprit malin, d'un monstre qui, à l'image d'un dieu tout-puissant, s'amuserait à ses dépens sans jamais se révéler à lui ou lui permettre de saisir les pourquoi de son existence.



    «Il lui semblait que l'univers avait des comptes à rendre. Qu'il était grand temps d'étaler les cartes sur table, de mettre fin à ce jeu de colin-maillard où l'humanité en est réduite à tout ignorer et à tout espérer. Oui, il était temps d'expliquer pourquoi les enfants pleurent, pourquoi les hommes tuent, pourquoi la terre tremble, pourquoi les oiseaux meurent en silence, pourquoi les planètes se dérèglent, pourquoi le cancer succède à l'orgasme et la mort à la vie.»



    Au coeur de ce roman qui oscille entre le philosophique et l'aventure fantastique, Maurice Henrie repose la question éternelle mais toujours si actuelle, du sens à donner à l'aventure humaine sur la terre.

  • Un homme se réveille dans une grande maison vide, au bout d'un rang. Il ne sait plus qui il est ni où il est. Un couple s'installe dans la maison voisine où les Lachance ont tout abandonné avant de disparaître. Mais sont-ils vraiment partis ? Une sculpteure trouble la paix avec un vieil autobus et vient s'installer sur la plus haute colline. Dans un champ tout près, un marginal cultive des fraises et rénove une demeure ancestrale qu'il étudie comme un manuscrit ancien. De retour au pays, après une longue absence, tous ces revenants connaissent l'homme amnésique. Ensemble, ils entreprennent de lui redonner sa mémoire et cherchent une façon de rester vivants, d'apprivoiser le territoire, les forêts et les lacs, s'enivrent des effets magiques des champignons, s'inventent des fêtes avec les marmottes, les hirondelles, nourrissent des crécerelles et rêvent de suivre les ouananiches vers le lieu des origines.
    Ce roman surréaliste et jubilatoire nous plonge dans une quête identitaire où le réel et l'imaginaire se bousculent depuis la défaite du référendum de mai 1980.

  • Le coprophile

    Thomas Hairmont

    «Puisque Dieu se détourne de moi, puisque la grâce du défricheur, du concepteur, du voyant, ne m'est pas octroyée, je n'ai plus aucune raison, désormais, de retarder mon entrée au service de la merde. J'ai divorcé avec les nombres et les lois pour rejoindre les tas mous, les macérations interdites, les excréments intouchables. Vous allez, dans quelques instants, écouter mon histoire, celle d'un homme autrefois convaincu par la beauté polygonale du monde. Il s'aperçoit soudain qu'il s'est égaré dans un cachot de verre où les visages sont des miroirs, qu'il s'empresse de briser pour y découvrir une fange mangée de microbes. J'ai débusqué la vraie merde derrière l'ordre et l'or de notre temps. Ce qui va suivre est le récit de ma traque.»

empty