• C'est un été en Normandie. Le narrateur est encore dans cet état de l'enfance où tout se vit intensément, où l'on ne sait pas très bien qui l'on est ni où commence son corps, où une invasion de fourmis équivaut à la déclaration d'une guerre qu'il faudra mener de toutes ses forces. Un jour, il rencontre un autre garçon sur la plage, Baptiste. Se noue entre eux une amitié d'autant plus forte qu'elle se fonde sur un déséquilibre : la famille de Baptiste est l'image d'un bonheur que le narrateur cherche partout, mais qui se refuse à lui. Flanqué d'une grand-mère à l'accent prononcé, et d'une tante « monstrueuse », notre narrateur rêve, imagine, se raconte des histoires, tente de surpasser la honte sociale et familiale qui le saisit face à son nouvel ami. Il entre dans une zone trouble où le sentiment d'appartenance est ambigu : vers où va, finalement, sa loyauté ?
    Écrit dans une langue ciselée et très sensible, Un jour ce sera vide est un roman fait de silences et de scènes lumineuses qu'on quitte avec la mélancolie des fins de vacances. L'auteur y explore les méandres des sentiments et le poids des traumatismes de l'Histoire.

  • La Source de l'amour-propre réunit une quarantaine de textes écrits par Toni Morrison au cours des dernières décennies, où se donne à lire, dans toute son évidence, sa généreuse intelligence. Elle s'implique, débat, ou analyse des thèmes aussi variés que le rôle de l'artiste dans la société, la question de l'imagination en littérature, la présence des Afro-Américains dans la culture américaine ou encore les pouvoirs du langage. On retrouve dans ces essais ce qui fait également la puissance de ses romans : l'examen des dynamiques raciales et sociales, sa grande empathie, et son pragmatisme politique.
    La Source de l'amour-propre est à la fois une porte d'entrée dans l'oeuvre de Toni Morrison et une somme où se donne à lire l'acuité combative de son autrice. C'est aussi, dans un style dont la vigueur ne cesse de nous éblouir, un puissant appel à l'action, au rêve, à l'espoir.

  • Puisque ses trois grandes soeurs la traitent de bébé, Luna décide de quitter la Terre  ! Après avoir glané chez Lisa, Laure et Lou quelques objets, elle se réfugie dans la salle de bains avec sa licorne peluche. Son pyjama étoilé, un casque de ski, des gants, des lunettes de piscine et une trousse... voici de quoi confectionner une combinaison d'astronaute. La cabine de douche se transforme en fusée, le rideau en pas de tir, et Luna s'envole dans l'espace  ! Avec sa trousse à outils, saura-t-elle réparer la station spatiale ? Le métier qui la fait tant rêver ne serait pas plutôt mécanicienne ou... détective  ?

  • L'amour et la haine ne sont pas si éloignés. Il arrive même qu'on en vienne à aimer ses bourreaux et tourmenter ceux qu'on aime.
    L'interdépendance de ces deux sentiments, la porosité entre désir et destruction sont au coeur de ce recueil de nouvelles et d'essais : qu'il nous conte l'histoire d'un vol aérien qui tourne au cauchemar, la dissolution d'un couple qui se défie dans une dernière course effrénée à travers New York, ou qu'il aborde l'immigration et le racisme, l'imagination et la créativité, Hanif Kureishi nous éblouit une fois encore par sa capacité à scruter avec lucidité les contradictions au sein de la famille, de la politique ou de nos relations sentimentales. Et nous livre un recueil étonnant, où textes de fiction et essais s'enrichissent les uns au contact des autres.

  • La jeune et crédule Catherine Morland, férue de romans gothiques, découvre la ville de Bath, dans le Somerset. Elle y rencontre Henry Tilney, qui l'invite à séjourner à Northanger Abbey, propriété de son père. Lieu au nom évocateur, que son imagination présage étrange et inquiétant...
    Las : cette abbaye fort peu sinistre est en réalité pourvue de tout le confort moderne ! Une nuit passée dans une chambre isolée apportera-t-elle à l'impressionnable héroine son lot de délicieuses terreurs, comme promis par Henry ?
    Entrepris en 1798, Northanger Abbey est une parodie pleine d'esprit, publiée quelques mois après la mort de Jane Austen, en 1817. L'auteur d'Orgueil et Préjugés n'y ménage pas son ironie, visant ici les hommes, leurs chevaux et leurs rodomontades, là les femmes et leur passion des toilettes et des romans. Tous les ridicules, toutes les frivolités sont la cible de la romancière, qui bâtit l'une de ses subtiles comédies amoureuses, pleine d'humour et de bon sens.

  • Un fabuleux voyage dans les secrets du TempsAprès avoir échappé au jugement d'Irénée le Magnanime, la belle Manie Ganza et sa troupe de saugres atterrissent sur le triste royaume volant du baron Chagrin. Ce dernier, personnage mythique s'il en est, aurait réussi à vaincre la vieillesse... mais à quel prix ? De leur côté, le professeur Aristide Breloquinte et l'équipage de son navire-laboratoire Le Laps, continuent d'étudier la question épineuse du temps qui passe, et semblent avoir leur petite idée quant à la récente disparition du pôle Nord...La fantastique épopée tragi-comique d'Azimut se poursuit ! Son graphisme soigné, son inventivité rare et la richesse de son univers ont déjà séduit à la fois public et critiques, avec un premier tome récompensé à plusieurs reprises.

  • Cipriano Parodi est submergé depuis toujours par une imagination torrentielle peuplée de personnages de fiction échappés des plus extravagants romans d'aventures, qui l'entraînent comme malgré lui dans l'écriture. Si bien que même la prédiction de sa parente la comtesse Zobenigo, lisant au creux de sa main la promesse d'une terrible rencontre dans un futur incertain ne parvient pas à le mettre sur ses gardes.Avec un formidable enthousiasme, et accompagné de la cohorte de ses créatures, il se présente au rendez-vous fixé à New York par Caspar Jacobi, l'Alexandre Dumas des temps modernes.

  • Aurelio Picca est un amoureux de Rome, mais la Rome qu'il aime n'a rien à voir avec celles des guides de voyage et du tourisme de masse : c'est la Rome des bas-fonds, celle où les garçons des rues côtoient les prostituées dans des bars louches, où les malfrats disparaissent dans les ruelles, où les conflits se règlent parfois en assassinats aux yeux de tous.
    Aurelio Picca arpente sa ville et voyage dans ses souvenirs : on lira dans L'Arsenal de Rome détruite le récit de nuits passées dans le quartier de l'EUR, le portrait de quelques criminels qu'il a croisés et avec qui, parfois, il est devenu ami. C'est un ouvrage fourmillant d'anecdotes où se découvre l'envers de la Ville éternelle : une cité brinquebalante, à la fois maîtresse et amante, lumineuse et sale. L'auteur y démontre qu'il a bien mérité son surnom de « Henry Miller des Castelli Romani ».

  • Ce matin, Olivier l'a tout de suite remarqué : la maîtresse n'est pas comme d'habitude. Elle renverse son cartable, tache les cahiers, glisse dans l'escalier, écrase la craie... Depuis qu'une vieille dame en voiture rouge l'a traitée de nouille, tout va de travers. Bruno a une explication: la maîtresse a été ensorcelée ! Pour la sauver, Olivier, et ses amis, Bruno et Sophie créent un commando prêt à tout, même à affronter la plus redoutable des sorcières !

  • Un fabuleux voyage dans les secrets du tempsC'est comme un éternel recommencement : de nouvelles fiançailles sont organisées pour Manie Ganza ! La belle est promise à devenir cette fois-ci la cent troisième épouse du seigneur du désert, le grand mamamouchi Baba Musiir. Mais ce dernier, si puissant soit-il, sera-t-il capable de résister à la jalousie maladive de l'Arracheur du temps ? Sans parler du poète Eugène, capable de tout par amour, ou de la reine d'Éther, prête à réveiller des puissances enfouies (et pour de bonnes raisons) pour se venger de la beauté de sa fille. Et pendant que Manie déchaîne les passions, le temps, lui, continue de filer...Brillamment orchestrée par Lupano et Andreae, Azimut est une série qui frappe à chaque page par son originalité et son inventivité. Le souci du détail porté à chaque lieu, chaque personnage, nous embarque toujours plus loin dans un univers exaltant où le fantastique et l'absurde servent de masque aux plus profondes préoccupations existentielles humaines.

  • L'épopée tragi-comique de héros qui ne se résignent pasQuelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où,  plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C'est aussi l'avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c'est de l'argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres.
    Et puisqu'on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n'a probablement rien à voir... Ou alors, c'est tout l'inverse.En compagnie d'une myriade de personnages fantastiques que n'aurait pas reniés Lewis Carroll, embarquez pour un fabuleux voyage qui vous emmènera tout autant dans les sphères éthérées de l'imagination qu'au coeur des préoccupations existentielles humaines.

  • Un fabuleux voyage dans les secrets du temps...À la banque du temps, la belle Manie Ganza a fait un terrible marché : des siècles de vie contre des milliers de morts. Et alors que sa propre mère, la reine d'Éther, cherche à la tuer, des royaumes entiers se déclarent la guerre. Partout, on se prépare au grand massacre, ce qui a de quoi réjouir le baron Chagrin... Loin de tout cela, à bord du Laps, le professeur Aristide Breloquinte poursuit sa périlleuse mission : déceler les secrets du temps, cet ennemi implacable au centre de toutes les querelles.Avec Azimut, Wilfrid Lupano - que l'on ne présente plus - nous livre une épopée tragi-comique d'une inventivité folle, un chef d'oeuvre de nonsense peuplé d'une galerie de personnages fantasques que n'aurait pas reniés Lewis Caroll. Autre responsable de cette réussite : Jean-Baptiste Andreae, dont le somptueux travail en couleurs directes finit de donner à cette série son cachet si particulier.

  • Vous l'entendez la panthère en colère  ? Elle gronde fort, elle est toute rouge et fait plein de dégâts. Viiiite, Mamie Poule, raconte-nous comment elle a réussi à se calmer  !

  • La figure humaine est réputée difficile à représenter. Elle est d'une très grande mobilité, et il faut tenir compte à la fois de ses proportions et de jeux musculaires complexes pour la dessiner de façon convaincante. Chaque visage est pourtant composé de quelques formes élémentaires et nos traits s'animent selon une logique que vous maîtriserez bientôt pour obtenir un dessin réaliste. Représentés dans des expressions caractéristiques, tous les modèles sont décomposés en 3 à 8 étapes simples.Pour finaliser votre dessin, diverses techniques vous sont expliquées, qui vous permettront de donner relief et caractère à n'importe quelle figure. Laissez-vous simplement guider !

  • Les sept péchés capitaux, ce n'est pas seulement de la théologie, c'est aussi de la littérature. Il fallait Cécile Curiol, l'autrice de L'Ardeur des pierres, pour nous raconter l'indolence et la langueur de l'âme.
    "Elle pensa soudain à Melville, et à ce que l'écrivain américain avait voulu signifier par sa célèbre formule :
    "I would prefer not to'.
    Contrairement à ce que beaucoup avaient cru, son héros Bartleby n'était peut-être pas la figure d'une "résistance passive', d'un "en puissance' dépourvu d'agir, mais bien celle d'un malencontreux paresseux !

  • Si l'hypnose est le plus souvent réduite à un phénomène de soumission, de fascination, d'insensibilité, c'est que notre culture, qui a peu de moyens pour la penser, en retient seulement le négatif ou l'ombre portée.
    En réalité, l'hypnose est un état de veille intense, à l'instar du sommeil profond à partir duquel nous rêvons. De même que ce sommeil profond conditionne l'éclosion du pouvoir de rêver, de même cette veille intense nous fait accéder au pouvoir de configurer le monde.
    L'hypnose devient alors une vigilance accrue qui met à notre disposition les paramètres constitutifs de notre existence. Ouverte aux dimensions de notre monde, elle s'oppose à la veille restreinte que nous connaissons dans notre vie de tous les jours.
    Loin d'être passive, l'hypnose nous permet, par l'imagination, d'anticiper et de transformer nos comportements et nos agissements. Elle sollicite notre capacité à décider de notre place en relation avec les autres et notre environnement. En ce sens, elle relève non pas de la psychologie, mais d'une cosmologie.
    La pratique de l'hypnose, cette veille plus large et plus fine, peut devenir un art de vivre. Elle suppose un apprentissage qui n'a rien d'ésotérique et qui se contente de prendre appui sur les possibilités présentes en chacun.

    Cet ouvrage est paru en 1994.

  • 15 histoires thérapeutiques qui aideront naturellement vos enfants à surmonter leurs difficultés !Racontez des histoires fantastiques qui font du bien à vos enfants ! Excès de colère, timidité maladive, sommeil agité, pipi au lit... Votre enfant se confronte à une problématique et vous cherchez
    une méthode douce pour l'aider. Ce livre allie
    les joies de la fiction et à
    l'efficacité de l'hypnothérapie pour résoudre (presque) tous ses soucis. Grâce aux métaphores dissimulées dans l'histoire,
    l'enfant enclenche inconsciemment un changement d'attitude et
    initie à son rythme la dissolution du problème.
    Adoptez
    des outils simples et efficaces pour aider vos enfants tout en douceur, grâce aux
    explications thérapeutiques concrètes, aux
    exercices de mise en pratique mais surtout à
    15 histoires fantastiques uniques ! Puis, partez à l'aventure avec l'espiègle petite Jeanne et Igor, son poisson rouge magique, dans la résolution du problème.

  • Les aventures rocambolesques et pleines de tendresse d'une famille pas comme les autres, qui explore les châteaux de la Loire, rencontre François 1er, suit un lièvre fumeur de pipe, et prend un peu trop de hauteur...

  • Dans notre monde, un auteur entreprend l'écriture d'un roman de fantasy en s'inspirant de sa fille, Léna.
    Dans ce roman, Le monde de Lléna, Fidnuit, un orphelin, est approché par des Dormants, des moines qui maîtrisent la magie du Dérêve. Ils lui ordonnent de rallier le Refuge de Lléna, leur déesse. Poursuivi par des créatures de cauchemar, Fidnuit s'enfonce dans une étrange forêt aux arbres inclinés...
    Au même moment, la jeune Fadlune, perturbée par des rêves prémonitoires, apprend de l'uraus Timagro qu'elle aussi doit se rendre au Refuge de Lléna.
    Bientôt, le déroulement du roman semble interférer avec la réalité et Léna est victime d'une étrange maladie qui la plonge dans un sommeil sans fin...

  • "Il était une fois une petite fille à qui sa grand-mère avait tricoté un long manteau bleu et une chaude chapka bleue, si bien que tout le monde l'appelait la 'Petite Fille bleue'." Ça vous rappelle quelque chose ? Une version originale du fameux conte, revisité dans les teintes froides et bleutées des grandes plaines glaciales de Russie.
    Et, pour mieux surprendre les lecteurs, un petit jeu les attend à la fin de l'histoire : choisir la chute qu'ils préfèrent parmi quatre suggestions, où même inventer leur propre fin et l'écrire dans le livre.
    Un album qui a reçu le prix des Incorruptibles 2015-2016.

  • Dans une classe, il y a les éléments perturbateurs, mais il y aussi les éléments perturbants. C'est le cas de Bérangère, la nouvelle élève de CM2 toute auréolée de mystères. Chaque matin, elle arrive à bord d'une voiture de luxe, accompagnée d'un homme en costard. Dans la classe de CM2 courent les hypothèses les plus folles. La nouvelle serait témoin clé dans une affaire de meurtre, elle aurait tué ses parents, elle serait la fille cachée du roi des Belges.
    Très vite, il y a les pro et les anti Bérangère...

  • Raoul Taffin a une heure pour ranger sa chambre, qui se trouve être un véritable chaos. Il décide de se transformer en super-héros pour mettre fin à l'hécatombe.

  • 36 poèmes inspirés de la vie quotidienne sont à découvrir dans ce beau recueil, qui se lit comme un journal intime. Un pêle-mêle de pensées, parfois cocasses et joyeuses, parfois mélancoliques et sombres, pour une véritable ode à la douceur de l'enfance.

  • Retrouvez le texte intégral d'un classique de la littérature jeunesse avec de toutes nouvelles illustrations et plongez dans le monde imaginaire aux côtés de Peter Pan !
    Des illustrations pleines d'imagination et originales qui permettent de plonger dans cet univers comme jamais auparavant. Le texte intégral de J.M. Barrie n'a jamais été aussi bien mis en valeur que dans cet album.
    Peter Pan est un petit garçon qui refuse de grandir. Un jour, il rend visite à Wendy dans le coeur de Londres et la convainc de venir, avec ses frères, dans le pays imaginaire. C'est là-bas que vivent les enfants perdus, la fée clochette et le redoutable Capitaine Crochet, l'ennemi juré de Peter ! Tous ensemble, ils vont vivre des aventures extraordinaires !

empty