• "Diou" Boccanera, la détective privée aux éternelles Docs, va devoir quitter Nice pendant quelque temps. Son ex, Jo Santucci, a besoin d'elle. C'est donc pour la Corse du sud que Boccanera s'envole, afin d'enquêter sur l'assassinat tragique de la belle Letizia, nièce de Jo, que Diou a vu grandir avant que son couple vole en éclats. Depuis, elle n'avait plus posé un orteil sur l'île. Et voilà qu'il lui faut tout affronter : les retrouvailles avec ceux qui ont été un jour les siens, le deuil, et le besoin de comprendre ce qui s'est passé. Qui tue froidement une jeune journaliste avant de mettre le feu à sa voiture ? Pourquoi ? Letizia avait-elle découvert quelque chose que d'autres ont voulu faire taire à jamais ? Ou faut-il plutôt creuser du côté de la vie privée de la jeune femme ?

    Michèle Pedinielli, née à Nice d'un mélange corse et italien, est «montée à la capitale» pour devenir journaliste pendant une quinzaine d'années. Aujourd'hui de retour dans sa ville natale, elle a décidé de se consacrer à l'écriture. Elle a déjà publié, chez le même éditeur et dans la même série, Boccanera et Après les chiens.

  • Une prestigieuse université féminine de la Nouvelle Angleterre dans les années 75. On conteste plus que jamais les valeurs bourgeoises sur fond de drogues, de cigarettes, d'art et de poésie. Gillian Brauer, 20 ans, brillante étudiante de troisième année, voudrait briller encore davantage aux yeux de Andre Harrow, son charismatique professeur de littérature, qui a décidé de faire écrire et lire en classe à ses élèves leur journal intime. Il n'octroie ses compliment qu'aux confessions les plus osées, ce qui génère surenchères malsaines et incidents ravageurs parmi des filles survoltées, avide de retenir l'attention – et plus – du maître.Tentatives de suicide, incendies inexpliqués, anorexie, somnifère, tous les éléments d'un drame annoncé sont réunis avec, dans un rôle d'une épaisseur glauque, la mystérieuse Dorcas, l'épouse – française – d'Andre, sculptrice, collectionneuse d'affreux totems. Et grande prêtresse de ces amours vénéneuses dont Joyce Carol Oates nous offre ici le récit haletant, à la morale superbement perverse.

  • Mégafeux en Californie ou en Australie, précipitations hors norme et inondations dans le sud de la France, ouragans dévastateurs en Asie... les catastrophes climatiques semblent se multiplier et s'intensifier. Elles suscitent effroi et inquiétude au sein des populations. Disparition de sociétés, déclenchement d'événements historiques majeurs, source de conflits et de guerre, de maladies et de migrations de masse... les nombreuses idées reçues liées à ces phénomènes climatiques inquiètent !
    Cependant, ces catastrophes climatiques sont-elles inélucta­bles ? De tous les périls, sont-elles les plus graves ? Ne sont-elles pas autant d'opportunités pour repenser et transformer nos sociétés ? La science et le progrès technique peuvent-ils nous mettre à l'abri ? Au Nord comme au Sud ?
    Ces 21 idées reçues mêlant histoire, science et géographie nous permettent de démêler le vrai du faux sur ces catastrophes climatiques qui effraient autant qu'elles fascinent.

  • Le métier de pompier a toujours captivé les enfants. Mais ces derniers savent-ils ce que les pompiers font quand ils n'éteignent pas des feux? Les petits et grands lecteurs riront de bon coeur lorsqu'ils le découvriront!

  • Après le meurtre de son amant par un pyromane, le pompier Lora Spade n'a qu'une obsession : retrouver son assassin. Mais cette enquête va conduire Kenton Lake, agent du FBI spécialisé en tueurs en série, tout droit dans un incendie dont Lora et lui ne ressortiront pas indemnes. Séduit à la fois par la force et l'extrême vulnérabilité de la jeune femme, l'agent est prêt à tout pour résoudre l'affaire au plus vite. Car même la plus ardente passion ne peut leur occulter la terrifiante vérité : Lora est devenue l'objet du jeu sadique d'un meurtrier.« Je vous mets au défi de ne pas adorer les livres de Cynthia Eden. » Larissa Ione, auteure best-seller de la série Demonica



  • POURQUOI et COMMENT ? une centaine de « mystérieux » incendies survenus au mois d'août 1979, dans une ferme du piémont des Pyrénées, ont-ils pu avoir une résonance nationale et internationale ?
    Dans cet ouvrage (intitulé Les feux "diaboliques" de Séron), les auteurs démontrent comment ce fait divers (une centaine d'incendies dans une ferme du piémont pyrénéen) a pu avoir une résonance nationale et même internationale. Ils rappellent que tous les grands médias français (Paris Match, VSD, France Dimanche, La vie, Ici Paris, Libération, Le Monde...) et même étrangers (une page dans Newsweek !) ont envoyé leurs plus grands reporters du moment pour couvrir l'événement. Pendant un mois, l'affaire a été à la une de tous les quotidiens ! A partir d'une étude de ces médias, de l'analyse du dossier judiciaire de l'affaire ainsi que des témoignages qu'ils ont recueillis, ils examinent systématiquement le rôle de la presse, le poids des croyances (notamment du paranormal), la faiblesse de l'enquête policière et judiciaire... Bref, l'affaire paraît exemplaire à la fois des mentalités et des pratiques médiatiques de notre époque.

  • À l'été 1991, une série d'incendies éclatent aux quatre coins de la ville de Malartic. Des corps d'enfants sont retrouvés à l'intérieur des résidences incendiées, mais personne ne sait comment ils ont atterri là. Rapidement, les Malarticois sont terrifiés, les gamins désertent les parcs, plus personne n'ose laisser son enfant sortir. Marie-Hélène et Mylène ont peur que leurs frères et soeurs soient les prochaines victimes. Mais ce qu'elles ignorent, c'est que ce qui les guette est bien plus dangereux qu'un pyromane...

    Histoire basée sur un fait vécu

  • Un journaliste établi à Vancouver profite d'un séjour à Québec pour faire des recherches, à la demande d'une amie, sur le passé de son aïeul chinois. Il découvrira un visage méconnu de sa ville natale : celui des sépultures de la communauté chinoise et d'un possible trafic d'ossements, celui d'un tunnel inachevé et des marginaux qui s'y retrouvent et celui des tragiques incendies, nombreux, qui ont stigmatisé la vieille capitale.

  • La mer, le feu. Des ouragans ravagent des îles, des campagnes, des villes. Des incendies détruisent des forêts, des champs, des villages. Porto Rico, Saint-Martin, la Floride, la France, l'Inde, le Portugal... La mer, au feu. Un regard à ras de terre, de mer et de corps sur l'un de ces sursauts dévastateurs du climat, quand l'eau et l'électricité provoquent un vaste incendie à Breezy Point près de Manhattan, au milieu d'inondations à marée haute.
    La mer, au feu / A Sea Fire est d'abord paru à Paris sous la forme d'un livre d'artiste, conçu par Madeleine Monette et Véronique de Guitarre.
    La suite poétique, écrite après le passage de l'ouragan Sandy sur la côte Atlantique en 2012, puis traduite par la poète Oana Avasilichioaei, a donné lieu à un échange généreux où le texte et l'image se portent l'un l'autre.

empty