• Château rouge

    Junichi Watanabe

    Katsuhiko, talentueux chirurgien issu d'un milieu défavorisé, n'a guère de succès dans sa vie conjugale. Tsukiko, sa sublime, arrogante et riche épouse se refuse à lui. Fou de désir et à bout de patience, il la confie à un mystérieux groupe d'aristocrates parisiens sévissant au Château rouge, une forteresse isolée en bord de Loire. Contre rémunération, ces libertins vont imposer un « dressage » à la belle pour réveiller sa sensualité et faire d'elle une épouse rêvée. Katsuhiko sait que si sa machination est dévoilée, il perdra tout. Tandis que Tsukiko est initiée sous ses yeux à des plaisirs graduels dont il ne soupçonnait pas l'existence, il commence à questionner ses choix.

    Junichi Watanabe (1933/2014) a été chirurgien avant d'abandonner la médecine pour l'écriture en 1969. Écrivain reconnu en Asie, il a une cinquantaine de romans à son actif ainsi que plusieurs essais sur la vie maritale, le désir ou l'infidélité. Château rouge est son premier texte traduit en français et le seul roman officiellement érotique dans une oeuvre qui ausculte le désir et les relations hommes femmes. Publié à l'origine en 2005, c'est un roman culte au Japon.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Trois récits érotiques dans l'ambiance vintage des voyages en train et des wagons-lits : le pulp pour adultes à son meilleur
    Un séducteur hors pair jette son dévolu sur une jeune femme aperçue sur le quai de la gare... Seulement voilà, la belle est accompagnée de sa préceptrice, une vieille peau à la morale inflexible ! Ailleurs, une bohémienne pourchassée par les contrôleurs trouve refuge dans la cabine d'un cocu... Le salaud en profite pour monnayer son aide -; et se venger de sa femme adultère ! Enfin, deux publicitaires en manque de sexe imaginent une rencontre érotique et inavouable dans un train. Pour trouver l'inspiration et la femme qui tiendra le premier rôle dans la pub, un voyage en wagon-lit s'impose...
    Trois histoires issues de la mythique série Orient Sexpress, orchestrées par Alberto del Mestre et Augusto Chizzoli - deux maîtres du fumetti per adulti qui comptabilisent à eux deux plus de quatre-vingts bandes dessinées érotiques, produites dans les années 1980 ! Des histoires de maris cocus, de séducteurs macho, de bidasses en manque et de jeunes femmes à la libido délurée... Bref, tout ce qui fait le charme de l'érotisme vintage !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Découvrez les plus osés des scénarios féminins...
    Avec la libération de la parole des femmes, la ménagère au service du plaisir de son mari sans se soucier du sien, c'est du passé !
    Aujourd'hui, les femmes osent se connecter à leurs fantasmes, les expérimenter, et même prendre la plume pour les raconter. C'est ce que vous découvrirez dans ce recueil de nouvelles érotiques exclusivement réservé aux fantasmes... féminins ! 20 nouvelles, 20 fantasmes, qui vous conduiront tour à tour dans un musée désert en pleine nuit, sur le tournage d'un film porno, à la cour d'une puissante reine, sur une scène de pole dance, dans les alcôves d'un club SM et autres lieux sulfureux, pour un voyage enivrant à la rencontre du plaisir féminin.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Qui n'a jamais rêvé de faire l'amour à un parfait inconnu ?
    On oppose souvent les gens qui ne " couchent pas le premier soir " et les autres. Mais on oublie toujours ceux qui ne couchent QUE le premier soir ! Dans ce recueil, nous avons voulu rendre hommage au sexe sans lendemain, sans autre enjeu que celui du plaisir et de l'instant présent. Vous y découvrirez dans quelles circonstances de parfaits inconnus en sont venus à faire l'amour dans une auberge de jeunesse en Argentine, dans la cabine d'essayage d'un magasin de vêtements de luxe, dans un avion de nuit entre Phoenix et San Francisco, dans une couchette du Transsibérien, dans l'arrière-boutique d'un magasin de fruits et légumes et autres lieux insolites ou non, car quand le désir foudroie, il faut le consommer tout de suite, peu importe où on se trouve !

  • Le portrait d'une jeune femme libérée, qui mène son monde à la baguette et s'amuse de voir flancher ses immorales victimes !
    Véronique, alias Vulvette, jeune fille à " l'âme en révolte et le derrière en feu ", entame un été auprès de ses parents et amis, été chaud il va sans dire ! Car, avec " le museau et le châssis " dont elle a hérité, nul ne peut rester insensible à cette fraîcheur lutine, à cette indolence narquoise. D'une totale impudicité, elle bouleverse les codes de sa famille qui, de guindée, devient tuyau de poêle. Son père, Hector, vivante incarnation de la morale, n'est-il pas obligé de sévir ? Mais Vulvette a deux fesses pour expier, et les tend de bonne grâce...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Pornostar

    Giovanni Romanini

    Une aventure érotique dans le monde sulfureux du porno des années 1970 !
    Beba, jeune blonde libérée et star du X, mène une carrière glorieuse à Los Angeles sous le regard attentif de son manager, qui n'est autre que... Fiona, sa soeur aînée ! La jolie brune, pas moins délurée que sa cadette, négocie avec fermeté les contrats de Beba, et n'hésite pas à donner de sa personne pour mettre au pas les producteurs retors. De séance de jambes en l'air en kidnapping, d'attaque à main armée en chantage sexuel, les deux frangines devront redoubler de caractère et d'ingéniosité pour durer dans le monde du porno, où les mafiosi ne manquent pas...
    Auteur de nombreuses séries cultes dans le courant des années 1980 (Ula, Bionik, Lady Domina...), ami intime et collaborateur de Magnus, Giovanni Romanini est l'un des grands noms du fumetti érotique. Sa série Pornostar, poursuivie sur près de 40 volumes en Italie, était jusqu'ici inédite en France.
    Découvrez la collection FumettiX des éditions Dynamite : le meilleur des fumetti érotiques réédité au format poche original !

  • Vous connaissiez Rambo ? Eh bien voici Ramba, sa version féminine, pas moins énergique ni violente que son homologue masculin !
    Vous connaissiez Rambo ? Eh bien voici Ramba, sa version féminine, pas moins énergique ni violente que son homologue masculin. Avec un petit quelque chose en plus: non contente d'être hyper sexy, Ramba est littéralement accro au sexe ! Et la brune incendiaire a trouvé un moyen efficace d'allier sa passion et son métier de tueuse à gage : d'abord, elle se sert des hommes et des femmes qu'elle traque comme des objets sexuels, et ensuite elle les tue ! Un redoutable page turner signé Marco Delizia et Rossano Rossi, et un petit monument de la BD érotique italienne, qui devait absolument être réédité !
    Scénariste de bandes dessinées tous publics, Marco Delizia a usé de ce pseudonyme pour signer les scripts des 15 épisodes de Ramba, parus en Italie entre 1988 et 1989. Inspiré par l'oeuvre monumentale de Magnus, Rossano Rossi a fait ses débuts de dessinateur avec Ramba, série pour laquelle son travail soigné et son jeu de contrastes noir et blanc ont été unanimement salués.
    Préface d'Antoine Michel.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Raimbo

    Lucio Filippucci

    De l'érotisme pur et dur saupoudré de scènes d'action nerveuses, dans la plus pure tradition du pulp à l'italienne !Il est américain, c'est-à-dire viscéralement patriote et anticommuniste, et parcourt le globe au gré des missions que lui confie la CIA. Sahara, Vietnam, Europe de l'Est, Chine... Jeff Raimbo, agent spécial bodybuildé, volontiers gouailleur et grossier, ne fait pas dans la dentelle quand il débarque sur un terrain d'opération : il trucide les guérilleros, soumet les bolcheviks, éradique les terroristes... sans oublier, au passage, de prendre du bon temps avec les femmes du cru. Raimbo a le tact et le savoir-vivre d'un OSS 117, mais ne cherchez pas chez lui le second degré du héros français : avec Raimbo, c'est de l'érotisme pur et dur auquel vous aurez droit, saupoudré de scènes d'action nerveuses, dans la plus pure tradition du pulp à l'italienne. Un page turner redoutable, et un petit monument du fumetti érotique qui reprend vie.
    Comme de nombreux dessinateurs italiens de sa génération, Lucio Filippucci a fait ses premiers pas sous la houlette des éditions Edifumetto, à la fin des années 1970. Son trait précis et élégant lui a permis de succéder à un certain Milo Manara sur la série Chris Lean, et de décrocher sa propre saga avec Raimbo, publié entre 1986 et 1987 (17 volumes). Ce livre compile les trois premiers épisodes de la série.
    Préface de Bernard Joubert.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    La jovialité, la légèreté et la sexualité sans tabou d'un roman érotique des années 1970, à travers le portrait d'une jeune femme libérée et effrontée.

    Naïade aux boucles blondes consciente de ses charmes, Frimousse est tout sauf égoïste et tient à partager sa fraîcheur. Avec Jean-Raoul, son cousin, avec Sylvie, sa meilleure amie (l'essayage de maillot de bain est si propice aux découvertes coquines), avec le beau gosse du club de sport, et le prof tant qu'à faire, jusqu'au garagiste Mario. Qu'on ne s'y trompe pas : les malheurs du titre n'en sont pas ! Notre jeune démone n'a guère d'états d'âme et se sauve de tout par sa très grande naïveté, sans que cela soit péjoratif : sa simplicité et sa grâce oeuvrent pour elle. Si un seul adjectif devait subsister pour qualifier le sexe vu selon Frimousse, ce serait sans nul doute joyeux...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Sex maniak

    Eros

    Un recueil de 4 histoires légères et érotiques par un maître du pulp, dans la plus pure tradition du fumetti italien !
    Un bellâtre se voit proposer un défi par une femme qu'il convoite : s'il parvient à reconstituer un puzzle la représentant, il gagnera ses faveurs pour une nuit... À l'armée, un lieutenant mégalo se persuade qu'il est le descendant d'Alexandre le Grand, et qu'il partage l'énergie sexuelle du fameux chef de guerre... Un cordonnier pervers découvre une manière imparable de séduire les femmes, et voit défiler les épouses adultères dans son petit commerce... Deux gardiens de nuit, contraints d'abandonner chaque soir leurs épouses, débusquent un lieu de drague nocturne - l'occasion de retrouvailles surprenantes avec leurs femmes ! Quatre histoires signées Eros pour quatre visions de l'érotisme à l'italienne, enlevé, cru mais toujours joyeux !
    Sous le pseudonyme Eros se cache l'un des plus talentueux et prolifiques dessinateurs de fumetti per adulti, ces séries populaires, drôles et érotiques, publiées en France et en Italie à partir des années 1970. Sex Maniak compile quatre de ses meilleures histoires.
    Préface de Bernard Joubert.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Enfin une intégrale pour l'érotisme décomplexé du duo Monica & Bea !
    Avec leurs jupettes à carreaux et leurs socquettes blanches, on leur donnerait le bon dieu sans confession. Erreur : elles ont des idées vicieuses plein la tête ! Gloria (le portrait de l'innocence) est masochiste, Laura (toujours très pieuse) se prostitue, Susy et Esther (élèves studieuses) sont lesbiennes, Julia (de famille bourgeoise) fantasme sur les Noirs, Marina (encore vierge) est voyeuse...
    D'origine espagnole, piliers de la revue El Vibora, Monica et Beatriz ont réalisé avec les " Pequeñas viciozas " une des rares séries érotiques conseillées par le Musée de la BD d'Angoulême dans sa bédéthèque idéale. Une série indispensable, enfin compilée en intégrale !

  • Êtes-vous vraiment prêts à réaliser tous vos fantasmes ?
    L'initiation sexuelle ne se résume pas à la " première fois " qu'on fait l'amour. Tout au long de notre vie érotique, nos fantasmes les plus entêtants peuvent nous conduire à expérimenter toutes sortes de pratiques sulfureuses : première sodomie, initiation au sexe à plusieurs, à la soumission féminine, masculine, au bondage... les plumes réunies dans ce nouveau recueil se sont surpassées pour illustrer le thème de l'initiation au sens large, en s'aventurant même à l'occasion sur le terrain de l'occulte et du fantastique... Que ressent-on quand on découvre à une pratique qui nous excite autant qu'elle nous intimide ? Quel jeu se joue entre l'élève et le maître ? Ce recueil répondra à ces questions dans 20 histoires d'initiation sexuelle qui vous feront voyager d'un fantasme à l'autre... En vous donnant peut-être envie de les tester à votre tour !

  • Le monde d'Archibald

    Anne Brécart

    Dans une vieille demeure de famille où tous se réunissent pour célébrer la ronde des étés éternels, la narratrice tombe sous le charme de son oncle Archibald, patriarche incontesté quoique fragile. Chaque année elle revient dans la maison qui garde les secrets des défunts et des vivants, mais le passé conserve aussi les turbulences : il y a sur les lieux des présences impalpables qui s'avèrent inquiétantes. La mort du cousin préféré, le mutisme d'Idriss le Kosovar, l'initiation sexuelle de l'adolescente, annoncent la fin d'un monde suspendu.

  • « Deux femmes ont été violées sur le pont qui enjambe la Seine de Croissy à Bougival. » Le narrateur se rappelle cette phrase lâchée par sa mère, un soir, au dîner, et du tourment qui lavait saisi. Tout était remonté : les souvenirs troubles de lenfance, les blagues salaces des copains, les évidences perverses dun grand cousin sur les besoins sexuels masculins Le lendemain, la traversée du pont pour aller, comme chaque jour, au lycée avait été vertigineuse. La solitude, les silences, les non-dits, les rumeurs, les demi-vérités, les fantasmes, les traumatismes Voilà ce qui fait aussi un homme dans son rapport aux femmes. Ce dont il aurait besoin dêtre délivré. Ce roman sur linitiation sexuelle des garçons des Trente Glorieuses raconte ce que souvent les hommes nosent pas dire.

    Jean Rainscof est né au milieu des années cinquante. Après des études universitaires, il a travaillé, jusquà aujourdhui, dans le domaine de la réflexion prospective et de lanalyse des phénomènes sociaux et politiques. Ce quun homme est aussi est son premier roman.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Aah, les amours adolescentes...
    Aah, les amours adolescentes...
    -; T'as de beaux seins, toi. Les miens sont pourris.
    -; Dis pas ça, répond Hélène à Mel, je les adore. Tu ressembles à Jane Birkin.
    Les années passent et l'amourette lesbienne devient une amitié ambiguë. Mel finit par épouser son Bruno, tandis qu'Hélène, la narratrice de ce récit torride se consacre désormais davantage à son travail qu'au sexe...
    Mais ces nouvelles vacances lui offriront peut-être un nouveau départ. Le couple modèle, " classe moyenne bon chic bon genre ", cache un secret. Une fois refermée la porte du pavillon, Bruno est un Maître intraitable et Mel sa soumise épanouie. La découverte de ce nouvel univers, son érotisme puissant, sa violence sourde, ses codes à la fois kitsch et romanesques, fascine et inquiète notre héroïne. Elle n'hésitera pas à se mettre en danger ni dépasser les limites de la morale ou de la bienséance pour satisfaire sa curiosité... jusqu'à aller trop loin ?

  • L'héroïne de ce roman, jeune femme moderne et célibataire, s'ennuie dans son boulot et dans sa vie jusqu'au jour où les circonstances mettent sur la route une maison de passe clandestine...
    L'héroïne de ce roman, jeune femme anonyme et célibataire, s'ennuie. Sa sexualité explosive ne suffit pas à la combler, jusqu'au jour où... Découvrant l'existence d'une maison de passe clandestine aux pratiques extrêmes, elle décide de " goûter " aux menus sexuels proposés par les propriétaires.
    Notre héroïne devient bientôt une cliente régulière de l'établissement, dans lequel tous ses fantasmes - des plus avilissants aux plus étranges - prennent vie.
    Insatiable est un premier roman-feu d'artifice où tous les curseurs du désir et du plaisir sont dans le rouge. Une plongée vicieuse et excessive dans le chaos du sexe...
    Pour Claire Von Corda, écrivaine et musicienne issue de l'underground, le porno est avant tout une question de style. Si elle ne rechigne pas à mettre en scène, dans ses histoires, sa propre vie ou celle de ses proches, il ne faut pas non plus croire tout ce qu'elle raconte.

  • Une jeune femme occidentale débarque au Japon, et y découvre la débauche sexuelle...
    Le Japon, un point sur la carte que la narratrice découvre le jour où son mari est muté à Tokyo. Mais alors que ce dernier reste à la surface des choses, sa femme, elle, explore les tréfonds de la sexualité nippone jusqu'à s'y perdre. Ou peut-être que ce parcours est une libération, et que la femme dominatrice et perverse qui nous apparaît au fi l des pages est la véritable Anita ?

  • Une étudiante bisexuelle croque la vie (et les amants) à pleines dents !
    Ah, ça, pour être perverse, elle l'est, notre étudiante. Non contente de s'amuser avec sa bonne (qui lui est toute soumise), elle s'avise de donner des cours particuliers à deux jouvenceaux (le frère et la soeur) qui ne demandent qu'à s'instruire. Je vous garantis qu'avec une répétitrice pareille ils seront armés pour la vie (sexuellement parlant, en tout cas). Mais ils ont aussi, ces jouvenceaux, une maman charmante... Notre jeune ogresse n'en fera qu'une bouchée.
    Cela étant, si elle veut passer sa maîtrise, il faut que, de son côté, elle soit très docile avec son directeur de thèse. Lequel, figurez-vous, a une jeune femme qui... que... Houlà, mais c'est une vraie saga, ma parole !
    Il ne reste plus aux lecteurs (et aux lectrices) qu'à se joindre au sabbat. Au prix où est vendu ce livre, avouez que c'est donné !

  • Myriam est sexologue ; mais comme les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés, elle a elle-même des problèmes beaucoup plus importants que la plupart de ses clients. Elle n'arrive à jouir, en effet, que " dans l'exercice de sa profession ". Et c'est bien pour cela qu'elle l'a choisie. Pour traiter les névrosés et les névrosées qui viennent se livrer à elle, elle ne rechigne jamais à mettre la main à la pâte.
    En voilà une qui fait son métier avec plaisir ! Le tout, c'est qu'elle puisse intervenir ; elle n'hésite donc pas à se masturber devant ses patients et patientes, à s'exhiber sexuellement, et même quand la " thérapie " l'exige, à faire l'amour avec eux. Après Jérôme, le puceau maso, qu'elle initie et soumet, après Katia, la femme objet en révolte, voici un couple à problèmes, Jean-Yves et Michelle... qu'elle va soigner séparément. Mais c'est surtout Vanessa, la naïve nymphette, qui va réclamer les soins les plus approfondis.

  • Deux copines de lycée s'initient mutuellement au lesbianisme... puis à la débauche !Marine et Louise, fréquentent le même lycée ; si la première est encore pucelle, la seconde n'a froid ni aux yeux, ni aux fesses. Il faut dire qu'elle a de qui tenir : joyeuse divorcée, sa mère ne manque pas d'hommes dans sa vie. Louise s'est mis en tête d'entraîner sa copine, qui ne demande pas mieux. On commence par parler de dissertations au téléphone mais, très vite, la conversation dévie vers des sujets plus scabreux, et chacune à tour de rôle se caresse pendant que l'autre raconte. Par exemple, de quelle façon Louise, qui a repéré un pion très bandant, entreprend de l'aguicher pendant un exercice surveillé et lui demande de venir chez elle pour des leçons très particulières. Mais voilà que la mère de Louise la supplante auprès du mignon surveillant ! Du coup, pour se venger, Louise s'envoie le bel amant italien de sa mère. Ne croyez pas que ça s'arrête là ! Ceci n'est qu'un début... Nos deux coquines n'ont pas fini d'en voir des vertes et des pas mûres.

  • Une femme de ménage devient la coqueluche de ses patrons... et de leurs enfants !
    Se retrouver au chômage à quarante ans comme la narratrice, n'a rien de drôle. Ne trouvant rien de mieux, elle se résout à faire des ménages chez une femme médecin des beaux quartiers. Mais Mme V. a un fils Marc, un sacré petit pervers qui a un faible pour les femmes mûres et autoritaires. Il n'est pas le seul. Paul, son copain de fac, rêve d'être sodomisé par une femme ! En employée modèle, Marina fait de son mieux pour satisfaire leurs désirs... Et voilà que ces garnements ont des copains qui, sous couvert d'un club de moto, où les filles ne sont pas moins ravagées que les garçons, ont créé un site Internet porno. De là à convaincre Marina à jouer dans une scène et à la mettre ligne, le pas sera vite franchi... Laissez-moi vous dire que la suite vos son pesant... de cochonneries !

  • Un étudiant en gynécologie collectionne les conquêtes d'âge mûr...
    Jean est un garçon dévoué, ce jeune parisien de 16 ans n'hésite pas à " s'exiler " en province pour aider sa demi-soeur, Alice, à s'occuper de sa jardinerie. Il faut dire qu'il l'aime, sa demi-soeur, il l'aime même tellement qu'il remplace son mari dans son lit... Il n'hésite pas non plus à consoler une veuve éplorée qui viendra chercher dans ses bras (et entre ses cuisses !) ce que son mari ne peut plus lui donner. Mais il n'y a pas que les dames endeuillées qui sont en manque, c'est aussi le cas de Sylvie, la nouvelle employée de la jardinerie, dont le frère (et amant) est en prison. Ce sera encore à Jean de se dévouer, ce qu'il fera avec entrain, " à couilles rabattues ", comme il dit. Là-dessus, l'irruption d'une cousine lui donne l'occasion d'explorer à fond son goût de la famille... Et voilà qu'on lui demande de faire sauter le pucelage d'une vierge attardée. Difficile de ne pas se disperser, avec un tel dévouement ! Mais tout finit bien, puisque Jean deviendra médecin. Et devinez quelle est sa spécialité ? La gynécologie...

  • Quand la noblesse décadente se mêle aux milieux interlopes...
    La marquise Bernadette de Molino, une brune bien en chair, se retrouve brutalement veuve à trente ans. En manque, elle s'intéresse à sa femme de chambre, Sabine, une rousse de dix-huit ans, tout aussi plantureuse qu'elle. Entre femmes sensuelles, on se passe mutuellement de la crème, et puis on passe aux godes, dont Sabine possède toute une collection. Mais comme cela ne saurait suffire quand on n'est pas lesbienne exclusive, on a recours aux services d'Ali, le chauffeur nigérien, tout heureux de voir débarquer dans sa petite chambre deux superbes femelles en rut, tout aussi charnues que les femmes de son pays. Et puis, on fera appel à Ben, le jardinier, et puis, après, on ira tous dans des clubs privés... Dans ces conditions, vive le veuvage, non ?

  • Une aventure trioliste et sadomasochiste des plus sensuelle !
    En rencontrant Irina, une jeune Russe qui n'a pas froid aux yeux, Romuald va mettre du piment dans sa vie de couple. Il n'hésite pas à installer la perverse Slave chez lui, et sa sage épouse apprend vite qu'on peut jouir dans la soumission. Mais ces jeux à trois ne suffisent pas à Romuald. Il a une revanche à prendre. En particulier sur sa plantureuse et hautaine belle-mère, qui lui a toujours tenu la dragée haute. La vie a ses revers, et elle va devoir accepter de se soumettre aux jeux lubriques de son beau-fils. Qui n'a plus qu'une idée en tête : profaner son hypocrite belle-famille...
    Dans ce roman, Sylvain Parker traite l'un de ses thèmes favoris : l'humiliation sexuelle de jolies femmes qui l'ont bien mérité. Toute ressemblance avec des personnages ayant existé dans l'entourage de l'auteur n'est nullement fortuite...

empty