• "La racine a beau tout ignorer des fruits, il n'empêche qu'elle les nourrit."Ces Notes datent de 1898 et se composent de 40 brefs paragraphes. Rilke a alors 23 ans. On y décèle l'influence implicite de la Naissance de la tragédie. La distinction premier plan / arrière-fond, l'articulation entre solitude et communauté renvoient aux considérations nietzschéennes sur l'apollinien et le dionysiaque. Rilke, comme Nietzsche, appelle de ses voeux une réforme de la scène qui soit, du même coup, un bouleversement dans la culture et jusque dans la vie. L'autre grande influence, manifeste dans cette oeuvre, est celle de l'art italien - en particulier les primitifs - qu'il a découverts au printemps 1898, en visitant l'Italie. Si les réflexions de Rilke peuvent être rapprochées de celles de ses contemporains Max Reinhardt, Meyerhold ou Copeau qui, tous à leur manière, ont voulu en finir avec le théâtre "réaliste" et déclamatoire pour ouvrir la voie à un théâtre d'art, leur portée est évidemment tout autre. à la lumière de ce que sera l'oeuvre de Rilke, c'est sa poésie même qui, ici, se cherche. La mélodie des choses ne le quittera jamais. L'extrême attention portée à la fois au tout proche et à l'immensité de l'ouvert sera, jusqu'à la fin, l'un des traits constants de sa poésie ; la solitude en sera l'élément vital. Ce sont ses poèmes qui dresseront vraiment le théâtre de la mélodie des choses.

  • Une princesse avec des parents séparés, une famille recomposée de lutins, un elfe adopté par un couple d'ogres, un petit monstre et sa mère chef d'entreprise... Dix contes modernes pour apprendre aux enfants que toutes les familles sont magiques !Titre original : Fiabe straordinarie per famiglie non ordinarie

  • « La grand-mère est debout toute nue devant moi. Elle sursaute en me voyant. Elle fait les grands yeux. Elle a la bouche ouverte. Ses fausses dents ne sont pas dans sa bouche. Je sursaute moi aussi. Mais je ne tourne pas la tête. Je ne peux pas tourner la tête. Ma nuque est en bois. Je n'ai encore jamais vu ma Nona toute nue. Elle est tellement différente comme ça. Elle dit oha et elle retourne en boitant dans la salle de bain. »La vie d'un village cerné par les montagnes. Un enfant espiègle observe les adultes et, sans détour, dit le réel avec insouciance. Vif et concret, touchant et drôle, profond : Arno Camenisch donne à entendre la musique singulière de sa langue qui raconte la disparition d'un monde. Une Helvétie hors norme que le temps va engloutir. C'est Zazie dans les Grisons et c'est pas triste !

    Arno Camenisch est né en 1978 à Tavanasa, dans les Grisons. Il écrit de la poésie, de la prose et pour la scène, principalement en allemand, parfois dans sa langue maternelle, le romanche (sursilvan). Il vit à Bienne. Publié par l'éditeur Urs Engeler, il est l'auteur de Sez Ner (2009), roman bilingue (allemand-romanche), Derrière la gare (Hinter dem Bahnhof, 2010), Ustrinkata (2012), soit le «cycle grison». Et aussi de Fred und Franz (2013), Die Kur (2015) et de Der letzte Schnee (2018).

  • Chaque danse a un nom, un pas, une histoire, un chant et une symbolique. Chez les Indiens d'Amérique, l'expression musicale, jouée ou entonnée, épouse le domaine du surnaturel. Il y a des chansons pour soigner des malades, d'autres pour générer la pluie, d'autres encore entendues en rêve. Quasi toutes sont dotées de pouvoirs magiques. La musique est une langue secrète, connue des seuls initiés. La rareté des mots en attestent, comme la prolifération des vocalises au son de la flûte, du tambour ou des crécelles. L'auteur décrit l'organisation sociale de chaque tribu, les croyances, les cérémonies et les instruments fabriqués dans le bois, la corne ou la carapace de tortue. Une civilisation entière apparaît sous nos yeux, avec ses rites secrets, ses incantations et ses danses.
    La version pdf de cet ouvrage contient de nombreuses illustrations noir et blanc.

  • Tout savoir sur la musique mondiale à travers les siècles !Qu'appelle-t-on précisément musique classique ? Quelle notation musicale emploie-t-on pour le chant géorgien ? Où joue-t-on de la sanza ? De quels instruments est composé un orchestre de gamelan ? Les Musiques de L'Humanité répondent à toutes ces questions, et à bien d'autres encore.Michel Malherbe et Amaury Rosa de Poullois nous invitent à découvrir la musique dans son extraordinaire diversité d'un bout à l'autre de la planète. Le lecteur puisera également de précieux renseignements sur les genres musicaux, les instruments et la façon d'en jouer. Il découvrira tous les aspects méconnus de la musique, de la musicothérapie à la technologie de pointe, Les différents métiers de la musique et leur poids économique dans la société.
    Des annexes permettront enfin un accès facile à l'analyse musicale, l'étude des sons, l'écriture des signes, l'harmonie, le rythme et La mélodie, du chant grégorien à la musique tibétaine. Un rappel des noms des instruments en usage dans le monde et une courte biographie des musiciens les plus connus compléteront cet ouvrage passionnant.Publié pour la première fois en 1997, ce livre original est devenu un classique incontournable. Il est ici proposé dans une version entièrement réactualisée.

  • Découvre les aventures extraordinaires d'Adèle, Rose et Louison. Un trio inséparable !
    Amies pour la vie, c'est juré ! Ensemble, elles forment le Club des boules de poils.
    Avec l'aide de Cyrano, leur fidèle compagnon, elles ont une mission : sauver les animaux en danger !

  • GoldWave est un terrain d'entrainement pour le néophyte, la baguette magique du Dee-Jay, la cabine-son du technicien, la boîte à outils de l'ingénieur, une curiosité pour le physicien, une solution pratique pour l'utilisateur avancé, le couteau suisse pour le musicien et une évidence pour le bidouilleur de sons. « GoldWave » est un ensemble de tutoriels permettant de manipuler facilement des commandes spécifiques de sons numériques et de s'initier au « mastering audio-vidéo multipistes ». Il est fait pour ceux qui ne manquent pas d'idées et qui savent comment les matérialiser.

  • Respiration, yoga, art-thérapie, sophrologie, atelier d'écriture... Sous forme de jeux, de vraies solutions pour apaiser tensions et conflits naissants. Les colères et les caprices, s'ils sont le cauchemar des parents, révèlent souvent des demandes fondées et compréhensibles.
    Les 35 activités ludiques de ce livre désamorcent les situations explosives et permettent de mieux communiquer, tout en s'amusant ! Pour chaque activité, deux parties distinctes : d'abord l'enfant lit les étapes du jeu et ses variantes - puis, les parents découvrent les bienfaits apportés à l'enfant.Instaurez un climat de douceur et de paix pour toute la famille !

  • « Sa voix provoque des montées de jonquilles Dans la cathédrale du jour Et le soleil ajuste à son oreille L'alléluia vivace qui florilège La coupole de son amour. » Puzzle d'instants et d'émotions, ce portrait éclaté se nourrit d'une écriture légère et envoûtante où le quotidien se fait magie, le geste : chorégraphie, les non-dits : discours. On se laisse bercer par la mélodie imagée d'une déclaration pas comme les autres.

  • Recueil de nouvelles. Nouvelles à la fois poétiques et évocatrices. Elles sortent de l'ordinaire tout en venant de l'ordinaire. Ses textes parlent de sensualité, une sensualité qui implique tous les sens et toute la gamme des émotions. L'auteure sait raconter une histoire et tenir en haleine.

  • « La solitude est un parfum qui fleure la pire misère est-ce l'intime de chacun ici sincère parfum qui s'évapore dès lors discret gardant son secret toujours et encore toute solitude a l'emprunt que respire un tel parfum »

  • Après le divorce de ses parents et son départ de Paris avec sa mère, une nouvelle vie commence pour Verlaine Brown. Lycée, copains, quartier : elle a tout à découvrir ! Heureusement sa guitare acoustique et son amour de la musique l'aident à faire face à ces changements. Lorsque les élèves organisent un concert pour financer un voyage à Liverpool sur les pas des Beatles, la vie de Verlaine s'éclaire soudain d'une nouvelle lumière... Pourquoi ne pas monter un groupe et donner vie aux mélodies qui l'habitent ? Dans cette aventure, réussira-t-elle à dépasser jalousies et rivalités ? À préserver ses amis et son premier amour ? Entourée de l'extravagante Angela, du beau batteur Léo et du colérique Mick, Verlaine se révèle peu à peu à elle-même et à tous ceux qui croient en son talent...Connectez-vous à Internet et écoutez les chansons de Verlaine au fil de votre lecture.

  • « Je viens d'une ville transparente Suspendue au devenir de son pays Je viens d'une ville qui se doit vivante Sur les ruines d'un temps révolu, elle survit. Des restes d'une gare, d'un vieux chemin de fer Je m'isole, je me courbe et je prie Je me mets à découvert Et pleure le maudit destin qui s'écrit... » Dans « Lettres à vous », Aïda Mawas s'adresse à tous avec des messages d'amour, de déceptions, d'espoirs, de choix, de décisions. L'auteur accorde une place très importante à l'amitié, aux rencontres qui marquent une vie, et revient avec un brin de nostalgie douloureuse sur sa ville natale, Tripoli. Ce deuxième recueil de poésie est une invitation au voyage, évoquant les traversées douces et amères de l'existence. Une valse des sens que l'on pourrait lire même les yeux fermés ; une rencontre entre la poésie arabe et la poésie contemporaine où la rime rythme les mots en donnant naissance à une mélodie soyeuse aux notes chaudes, douces et pertinentes à la fois.

  • « [...] Sur mon épaule à demi-nue, Elle s'attarde et me souffle Que si l'été s'en va, c'est pour ce moment-là : La voile bleue du ciel tendue vers un nouveau voyage, La feuille d'un arbre dans sa première voltige, Au jardin une rose étonnée de naître... Et sur le tournesol un peu trop lourd, Sur mes cheveux encore dorés, À travers l'air qui danse et dans les branches, Dans la course à vélo où elle m'entraîne, Je sens sa main qui passe et me rassure... Ô hirondelles, ô coeurs trop vite inconsolés, Connaîtrez-vous jamais La caresse de septembre ? » Agnès Marin chante les saisons autant qu'elle les peint. D'une plume aérienne, elle compose un monde à part, où les mélodies le disputent aux paysages, la nostalgie à la renaissance. C'est tout un univers qu'elle nous invite à découvrir, une contrée ensorcelante « où les rêves perdus reviennent au clair de lune ».

  • A partir de 3 ans


    D'après les versions de Perrault et des frères Grimm


    Au détour d'un chemin, le Petit Chaperon Rouge rencontre le loup.
    Il a l'air si gentil, avec ses yeux pétillants et son sourire charmeur, que la petite fille décide de s'en faire un ami.
    Oui mais... a-t-elle raison de se fier ainsi aux apparences ?
    Bien vite, il s'avère que la bête n'est pas aussi sympathique qu'on pourrait le penser... Et que de vilaines idées lui trottent dans la tête !
    Qu'adviendra-t-il du Petit Chaperon Rouge ? Parviendra-t-elle à échapper aux griffes du loup ?
    Et si, dans les moments les plus périlleux, l'on découvrait ses vrais amis ?


    Les points forts* :





    - Un classique de la littérature revisité avec fraîcheur et authenticité ;


    - Des illustrations délicieusement féériques (17 grandes illustrations et des petits bonus) ;


    - Une bande sonore riche en bruitages, en ambiances et en voix (le timbre clair et harmonieux de la narratrice et les voix caractéristiques de chaque personnage contribuent à plonger le lecteur dans le récit merveilleux) ;


    - Une musique enivrante qui ne vous sortira plus de la tête !



    * Ces descriptions concernent la version complète du livre intégrant texte, illustrations et son (pack PDF + ePub + MP3). L'ePub et le PDF seuls ne contiennent pas de son.

empty