Littérature traduite

  • Et si les murs avaient des yeux ?Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ? Personne, n'est-ce pas ?Pourtant, Violet n'a pas le choix. Ses parents l'ont obligée à emménager à Perfect City, la ville où tout est parfait... sauf la vue de ses habitants !Mais, très vite, la jeune fille se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City. Et la vie n'y est pas aussi géniale qu'on voudrait bien le faire croire...Entre les bruits dans la nuit, le comportement de plus en plus étrange de sa mère, et la soudaine disparition de son père, la vie de Violet est loin d'être rose !Avec l'aide de Kid, un orphelin qui a l'air d'en savoir long, Violet est bien déterminée à percer l'horrible secret de Perfect City...Titre original : A Place Called Perfect

  • « Il y eut une longue pause, durant laquelle Benny émit de petits bruits de bouche compatissants, et enfin le kangourou ouvrit ses deux yeux injectés de sang. Je vous jure qu'à cet instant, il a grimacé... Puis il bondit soudain par-dessus la palissade et partit comme un bolide vers la brasserie. »
    Que faire face à un kangourou qui a pris goût à la bière ? Peut-être pas le poursuivre à travers toute la ville pour le mettre en état d'arrestation... sauf chez Kenneth Cook, dont les mésaventures trouvent toujours une issue aussi hilarante qu'absurde. Une simple partie de voile dans la baie de Sydney, un séjour forcé dans une cabane en compagnie d'un rat, la présence d'inoffensifs lézards à bord d'un avion, tout devient homérique !

empty