• Le pape François lance, dans cette première encyclique entièrement de sa main, un appel à tous les hommes pour préserver la terre, notre « maison commune ».
    Sensible à « la grandeur, l'urgence et la beauté du défi qui se présente à nous », le pape interpelle les chefs d'Etat aussi bien que les simples citoyens pour délivrer un message fort non seulement sur l'environnement mais sur la place de l'homme au sein de la création.Donnant à l'écologie une résonance profondément humaine, sa réflexion nous tourne vers les liens qui unissent tous les hommes et nous invite à remettre l'économie et la politique, qu'elles soient internationales ou locales, au service de la personne humaine avec une attention toute particulière pour les plus pauvres.Un texte magistral sur notre responsabilité commune pour préserver la création et tous ceux qui l'habitent et continuer à nous en réjouir ensemble dans la lignée de Saint François d'Assise.

  • Le pape François vient de publier, ce 12 février 2020, l'exhortation apostolique post-synodale Chère Amazonie.
    Le synode sur l'Amazonie avait fait couler beaucoup d'encre, puisque l'une des conclusions du synode était d'ordonner des hommes mariés, pour faire face au manque de vocations sacerdotales.
    Le pape François, que l'on pensait être un « révolutionnaire » lorsqu'il a été élu le 13 mars 2013, reprendrait-il à son compte cette proposition ?
    Face à l'incertitude grandissante de certains, plusieurs voix s'étaient élevées pour demander au pape de ne pas revenir sur cette coutume déjà ancienne de l'Église Catholique. Le livre du Cardinal Sarah « Des profondeurs de nos coeurs » était venu jeter le trouble sur les intentions du Saint-Père.
    Manifestement, à l'heure où nous publions ce livre, la Pape François n'a pas pris la décision d'autoriser l'ordination d'hommes mariés.
    Il n'en reste pas moins que le document est conséquent, et que manifestement il ne se résume pas à la question de l'ordination des hommes mariés. Très certainement, François a repris d'autres conclusions du synode. A n'en pas douter, ce document sera une grande aide pour cette région et pour son développement spirituel.

  • Sous la direction des pères Xavier Chavane et Louis-Pasteur Faye.« Les questions ou les objections qui nous sont faites, mais aussi la pratique et les convictions religieuses des non-chrétiens ont toujours représenté et représentent aujourd'hui encore pour nous une véritable provocation, au sens le plus positif du terme. » Mgr Éric Aumonier, évêque de Versailles (extrait de la Préface). « Comment pouvez-vous dire que Dieu est trois ? Jésus ne peut pas être le fils de Dieu parce que Dieu est unique ; il n'a pas de fils ! Nous prions cinq fois par jour, pourquoi ne priez-vous pas ?, etc. » Autant d'interpellations auxquelles il est parfois difficile de répondre.Les auteurs donnent dans cet ouvrage pratique, simple et clair, les clefs pour un dialogue fécond à partir du contenu de la foi chrétienne et de ce qu'en disent les musulmans. Conçu en priorité pour les jeunes qui vivent au quotidien avec des musulmans, leurs éducateurs et leurs parents, il intéressera tout catholique souhaitant rendre compte de sa foi pour transmettre la joie d'appartenir au Christ.

  • À l'heure où tant de couples divorcent, et où la quête de plaisir exerce une si grande fascination, peut-on encore croire en un amour épanouissant et durable ? Peut-on encore croire au mariage ? Il est étonnant de constater qu'aimer et être aimé en vérité, de tout son coeur et de tout son corps, demeure une aspiration profondément ancrée chez la plupart des jeunes, même s'ils n'osent pas toujours y croire. C'est d'abord à eux, mais aussi à tous ceux qui les entourent, que François de Muizon s'adresse dans cet ouvrage.L'intuition que le don de soi est un chemin d'accomplissement et de bonheur ne saurait être une simple utopie, une option à la carte. Inscrit comme un secret au plus intime de nos corps d'hommes et de femmes, ce don nous met en contact avec le mystère même de Dieu.

  • Les obstacles à la prière sont nombreux : manque de temps et d'espace, ignorance, distractions, sécheresse...
    Comment prier et comment durer dans la prière ? Réponses et astuces de grands priants pour découvrir que la prière n'est pas une technique mais un don de Dieu.Cette respiration de notre âme, on peut la mettre en place facilement dans sa vie, avec un zeste de bonne volonté, pas mal de détermination, et beaucoup d'abandon !Marie, jeune journaliste catho parisienne, se pose plein de questions sur sa foi et ses implications dans sa vie. Mais elle déteste rester sans réponse. Elle mène donc l'enquête pour trouver les meilleurs éclairages de l'Église et des témoignages de feu, qui donnent envie de suivre le Christ au bout du monde.


  • Le 30 septembre 2010, fête de saint Jérôme, le pape Benoît XVI publie l'exhortation apostolique Verbum Domini, écrite à partir des propositions faites par le synode des évêques sur la Parole de Dieu.

    En utilisant comme guide le prologue de l'évangile de saint Jean, Benoît XVI rappelle les idées maîtresses sur la parole de Dieu : par le Verbe, Dieu parle aux hommes et les hommes peuvent parler à Dieu ; la parole de Dieu s'exprime dans l'Église, en particulier à travers la liturgie ; enfin la Parole de Dieu est à transmettre au monde, elle est également un lien pour le dialogue interreligieux.

    Suivant la tradition de l'Église, en particulier celle de la constitution dogmatique Dei Verbum, le pape insiste sur l'aspect fondamental de la parole de Dieu : puisque c'est Dieu lui-même qui nous a parlé, il convient que les fidèles connaissent et approfondissent cette Parole de Dieu, car elle est le fondement de toute notre relation avec le Père et l'Esprit-Saint.



  • Voici l'exhortation apostolique Sacramentum Caritatis, fruit du synode des évêques sur l'Eucharistie, qui s'est tenu à Rome 2 au 23 octobre 2005. Le pape Benoît XVI l'a écrite à partir des propositions des Pères synodaux, complétées par ses remarques personnelles.
    Il en ressort un document important, dans lequel de nombreux aspects pratiques sur l'eucharistie sont abordés : une grande partie consacrée globalement à « Eucharistie et sacrements », une seconde partie dans laquelle le pape parle de « l'art de célébrer », et enfin une troisième partie « Eucharistie, mystère à vivre ».
    On pourrait presque dire que le texte est exhaustif. S'il ne l'est pas, il aborde de nombreux sujets concrets qu'il est important de vivre.
    Un texte qui précise encore l'esprit du Concile Vatican II (le pape aborde souvent le sujet de la participation active des fidèles, et il en précise le sens), un texte résolument « moderne », qui permet une véritable relation avec l'eucharistie.

  • Le Directoire pour la catéchèse est un document donné par le Vatican à l'Église universelle. Il a été élaboré par le Conseil pontifical pour la Promotion de la Nouvelle évangélisation créé par le pape Benoît XVI en 2010.Destiné aux évêques ainsi qu'à tous les acteurs de la catéchèse, du catéchuménat et de l'évangélisation, ce texte est une référence qui donne les principes fondamentaux théologiques et pastoraux de l'action catéchétique.Ce nouveau Directoire se situe dans la continuité des textes de l'Église en matière de catéchèse et est enrichi du Magistère du pape Benoît XVI et du pape François dont la dynamique missionnaire de La Joie de l'Évangile traverse les chapitres.

  • L'encyclique Humanae vitae est peut-être celle qui a fait couler le plus d'encre au cours du 20ème siècle, et a rencontré le plus d'opposition. Autant le monde catholique est globalement d'accord avec l'Eglise lorsque celle-ci rappelle la doctrine du Christ sur l'euthanasie, ou sur la vie en société, autant le thème de la régulation des naissances a été, et reste encore, controversé.
    L'on sait que Paul VI a longuement étudié la question avant de promouvoir cette encyclique, comme il le rappelle au début. Pour lui, il ne s'agit pas d'un "point de vue", mais bien de la continuité de l'enseignement de l'Eglise.
    De fait, lorsque l'on lit le texte, on se rend compte de la logique avec lequel il a été écrit. Paul VI explique comment il a consulté le collège des évêques, les spécialistes, y compris des couples. Il sait que la question est difficile, que les opinions sont contraires, et après avoir entendu tout le monde, il décide de la promulgation de ce texte.
    L'encyclique est simple à lire, et toujours d'actualité.

  • L'intégralité des textes du Concile Vatican II réunis en un seul e-book. On retrouve dans cet ouvrage les 16 documents du dernier concile :

    Constitutions :


    Dei Verbum - Constitution dogmatique sur la révélation divine
    Lumen Gentium - Constitution dogmatique sur l'Eglise
    Sacrosanctum Concilium - Constitution sur la sainte Liturgie
    Gaudium et Spes - Constitution pastorale sur l'Eglise dans le monde et dans le temps.


    Déclarations :


    Gravissimum educationis - Déclaration sur l'éducation chrétienne
    Nostrae Aetate - Déclaration sur les relations de l'Eglise avec les religions non-chrétiennes
    Dignitatis Humanae - Déclaration sur la liberté religieuse


    Decrets :


    Ad Gentes - Décret sur l'activité missionnaire de l'Eglise
    Presbyterorum Ordinis - Décret sur le ministère et la vie des prêtres
    Apostolicam Actuositatem - Décret sur l'apostolat des laïcs
    Optatam Totius - Décret sur la formation des prêtres
    Perfectae caritatis - Décret sur la rénovation et l'adaptation de la vie religieuse
    Christus Dominus - Décret sur la charge pastorale des évêques dans l'Eglise
    Unitatis Redintegratio - Décret sur l'oeuchumenisme
    Orientalum Ecclesiarum - Décret sur les églises orientales catholiques
    Inter Mirifica - Décret sur les moyens de communication sociale

  • Alors que le pape Paul VI a connaissance de certaines erreurs au sujet de l'Eucharistie, de la messe, il désire rappeler à tous, et aux prêtres en particulier, l'enseignement de l'Eglise sur cette question.
    Une encyclique que l'on pourrait qualifier de « catéchétique », car le pape souligne des idées développées dans le catéchisme du Concile de Trente, et que l'on retrouve de nos jours dans le Catéchisme de l'Eglise Catholique. L'encyclique porte d'ailleurs comme sous-titre : « Sur la doctrine et le culte de l'Eucharistie ».
    Même si, cinquante ans plus tard, les idées sur l'Eucharistie semblent plus « claires » dans l'esprit des fidèles, ce document reste d'actualité et nous permet de redécouvrir les fondements de l'Eucharistie.

  • Lettre encyclique du pape Paul VI sur le célibat sacerdotal. En 1967, à la fin du Concile Vatican II, certains remettent en cause le célibat des prêtres dans l'Eglise Catholique. D'autres pensent que cette exigence de l'Eglise est la cause de la crise des vocations.
    Le Pape propose dans cette encyclique une étude approfondie du célibat sacerdotal, depuis ses origines jusqu'à nos jours. Il répond aux différentes objections, et propose des solutions, en insistant tout spécialement sur la formation que l'on doit donner dans les séminaires à ce sujet.

  • Appelé à la chaire de Pierre : la première encyclique de Jean XXIII, publiée le 29 juin 1959.
    Le pape récemment élu nous fait part, en quelque sorte, des idées qui lui semblent fondamentales : la vérité, l'unité, la paix, sous le signe de la charité.
    Il détaille la notion de vérité, fondement de toute réflexion ; il insiste sur l'unité dans l'Eglise ; et encourage toute les personnes de bonne volonté, en particulier les dirigeants, à promouvoir la paix.
    Il termine avec des "conseils paternels" à tous les membres de l'Eglise.

    Publié avec l'accord de la Librairie Editrice du Vatican



  • Lettre encyclique de sa sainteté le pape Jean XXIII, publiée le 31 juillet 1959, à l'occasion du centenaire de la mort de saint Jean-Marie Baptiste Vianney, curé d'Ars.
    Saint Jean XXIII nous propose une encyclique fabuleuse sur le sacerdoce. A partir de citations du saint curé d'Ars, le pape adresse aux évêques et aux prêtres des conseils et des encouragements pour vivre saintement leur ministère, et pour rayonner autant que Jean-Marie Vianney.

  • Lettre encyclique du pape Paul VI "Populorum Progressio", sur le développement des peuples. L'encyclique a été publiée en 1967. Et l'on constate à ce propos qu'elle est toujours actuelle : dans de nombreux cas, la problématique n'a pas changé.
    Paul VI montre une fois de plus la préoccupation des souverains pontifes pour développement harmonieux de l'humanité. Il rappelle le devoir des pays riches à aider les pays pauvres à se développer, dans tous les domaines : alimentaires, économiques, culturels et intellectuels. Il n'oublie pas l'importance de l'éducation.
    Paul VI développe le concept de "développement intégral de la personne". Il s'inscrit dans la continuité des encycliques sociales précédentes ; Populorum Progressio sera un texte de référence pour les textes similaires des papes à venir.

  • Plusieurs Papes ont écrit sur saint Joseph. Nous proposons dans cet ebook les textes suivants :

    L'exhortation apostolique Redemptoris Custos de Jean Paul II
    L'encyclique Quamquam pluries de Leon XIII
    Le motu proprio Bonum Sane de Benoît XV
    Deux homélies et un Angelus de Benoit XVI, prononcé un 19 mars

    Tous ces textes parlent de la figure de Joseph, de son exemple, de sa vie comme père adoptif de Jésus. Joseph, patron de l'Eglise, modèle et secours des pères de famille, lui le travailleur manuel qui a été choisi pour protéger la sainte famille.
    "L'exemple de saint Joseph est pour nous tous une puissante invitation à accomplir avec fidélité, simplicité et modestie le devoir que la Providence nous a confié. Je pense avant tout aux pères et aux mères de famille, et je prie pour qu'ils sachent toujours apprécier la beauté d'une vie simple et consacrée au travail, en cultivant avec soin la relation conjugale et en accomplissant avec enthousiasme la grande et difficile mission éducative." (Benoît XVI)

  • D'avril 1939 à mai 1943, le pape Pie XII a consacré 79 audiences du mercredi aux jeunes époux ; les textes sont ici rassemblés pour former un recueil de conseils spirituels et humains à l'attention de ceux qui se lancent dans la vie matrimoniale.
    La mission éducatrice des parents, la vraie paix du foyer, le sacrement fondement et garantie de la famille chrétienne, la chasteté conjugale, la dévotion au Sacré-Coeur, le pardon des offenses... voici quelques-uns des thèmes développés au cours de ces catéchèses.
    Un livre utile pour ceux qui fondent un foyer, ou pour les familles qui cherchent une aide pour leur vie de parents.

    Publié avec l'autorisation de la Librairie Editrice du Vatican.

  • Spe salvi (sauvés dans l'espérance) est la seconde encyclique du Pape Benoit XVI.
    Le texte est simple, facile à lire, et surtout, porteur d'une vision plus qu'optimiste : pleine d'espérance ! Cette vertu surnaturelle, théologale, qui pousse le chrétien à être certain qu'il ne manquera pas des moyens dont il a besoin pour le salut.
    L'occasion pour le pape de rappeler la confiance que nous devons avoir dans le Seigneur, en dépit des apparences, qu'elles soient liées au monde qui nous entoure ou a nos propres faiblesses.
    Voici, succintement, le plan de l'encyclique Spe Salvi :
    Introduction
    La foi est espérance
    Le concept d'espérance fondée sur la foi, dans le Nouveau Testament et dans l'Église primitive
    La vie éternelle - qu'est-ce que c'est ?
    L'espérance chrétienne est-elle individualiste ?
    La transformation de la foi-espérance chrétienne dans les temps modernes
    La vraie physionomie de l'espérance chrétienne
    « Lieux » d'apprentissage et d'exercice de l'espérance
    I. La prière comme école de l'espérance
    II. Agir et souffrir comme lieux d'apprentissage de l'espérance
    III. Le Jugement comme lieu d'apprentissage et d'exercice de l'espérance
    Marie, étoile de l'espérance

  • Caritas in veritate est la troisième et dernière encyclique de Benoît XVI. Elle parle de l'engagement de l'Eglise pour la charité et ses applications concrètes.
    Dans sa première encyclique, Benoït XVI avait expliqué la différence entre l'amour de plaisir et l'amour de don. Il revient sur ce dernier aspect en montrant comment la doctrine sociale de l'Eglise repose entièrement sur la charité, l'amour de don de soi.
    Dans la lignée des grandes encycliques sociales, le Pape encourage tous les hommes de bonnes volonté à agir selon le principe de la charité, et non du profit ou du prestige personnel.

  • Le pape Paul VI publie cette encyclique en 1966. Elle semble être consacrée à la mère du Christ, comme son titre l'indique. On se rend compte rapidement qu'il s'agit d'avoir recours à la Vierge Marie pour demander la paix.
    Le souverain Pontife est préoccupé par la situation internationale : les Etats-Unis sont engagés au Vietnam, Cuba vient de proclamer une loi martiale, les deux blocs se livrent à une guerre "froide".
    Face à cette situation, le pape encourage tous les fidèles à demander de l'aide à Marie, et de prier spécialement pour la paix le 4 octobre de cette année.

  • Lettre encyclique du Pape Pie XI sur le mariage chrétien. Encyclique que nous faisons précéder d'une brève présentation, car si l'enseignement de l'Eglise catholique sur le mariage n'a pas changé, la façon d'aborder ce sacrement a évolué. Une lecture au pied de la lettre du texte pourrait provoquer quelques désaccords.
    On retrouve dans cette encyclique une présentation des fondements et des fins du mariage, le Pape ayant recours pour cela à saint Augustin.
    Comme dans toute encyclique, Pie XI en profite pour mettre en garde les fidèles contre les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Enfin, le Pape donne quelques conseils aux futurs époux, conseils qui sont toujours d'actualité.

  • Constitution apostolique « La recherche du visage de Dieu » sur la vie contemplative féminine.
    Le Pape fait l'éloge de la vie monastique, en particulier de la vie exclusivement contemplative, (cf. Chapitre 1 Estime, louange et action de grâce pour la vie consacrée et la vie contemplative monastique) et il passe en revue certains thèmes tels que les éléments essentiels de la vie contemplative, la formation, la prière et la place centrale de la parole de Dieu, la vie fraternelle en communauté, l'autonomie des monastères, les fédérations, la clôture, le travail, l'ascèse, la prière, ... et il termine par un certain nombre de décisions qui actualisent et remplacent les précédents documents sur ce sujet.

  • De mars 2001 jusqu'à sa mort, en 2005, Jean-Paul II a entrepris une grande catéchèse sur la liturgie des Heures, par un commentaire des psaumes et des cantiques. Il voulait ainsi promouvoir « la Liturgie des Heures comme prière de tout le Peuple de Dieu ». Benoît XVI a complété ces catéchèses une fois élu pape.
    Nous proposons dans ce livre uniquement les commentaires des psaumes. Nous les avons ordonnés non pas chronologiquement, mais par ordre des psaumes, en précisant à chaque fois la date et qui, de Jean-Paul II ou de Benoît XVI, a réalisé la catéchèse.
    Nous faisons à chaque fois précéder le psaume par le texte de la Bible Crampon. De fait, il se pourra que, parfois, les citations des psaumes lors de la catéchèse ne correspondent pas exactement à la traduction Crampon. Mais on s'y retrouve assez facilement.
    Le livre propose 86 psaumes commentés, et 119 commentaires : compte tenu de leur importance, certains psaumes sont expliqués plusieurs fois.

  • Exhortation apostolique du pape François sur la sainteté dans le monde actuel.

    Depuis que le Concile Vatican II en a parlé, l'appel universel à la sainteté semble être, dans l'Église, une chose évidente : quelle que soit notre condition (laïc, prêtre, religieux) nous sommes tous appelés à la sainteté.

    Oui, mais voilà : Qu'est-ce que la sainteté ? Comment y parvenir, en particulier pour les laïcs ? Qu'est-ce que l'appel (ou vocation) ? En quelque sorte, le Concile Vatican II a montré l'objectif, mais depuis 50 ans, il y a eu très peu de documents de l'Église pour préciser la route à entreprendre vers la sainteté.

    Le pape François se propose de revenir sur le sujet. Il consacre le premier chapitre de son encyclique Gaudete et Exsultate à la notion d'appel, de vocation. Tous appelés.

    Il parle dans le second chapitre de deux ennemis actuels de la sainteté, il nous montre ce que le Maître à vécu, pour prendre exemple sur lui, il donne quelques caractéristiques de la sainteté dans le monde actuel, en particulier par l'intermédiaire des béatitudes, puis dans le dernier chapitre, il exhorte les fidèles à ne pas se décourager face à l'effort que la recherche de la sainteté peut parfois représenter.

empty