Sciences humaines & sociales

  • Le prince

    Machiavel

    Ecrit il y a plus de vingt-cinq siècles, l'Arthashâstra propose une véritable doctrine de l'État, moderne, bienveillant et efficace. Kautilya, surnommé le Machiavel indien, porteur d'un conservatisme éclairé y défend autant le bien-être du peuple que l'autorité de son Roi. De cet immense traité, Jean-Joseph Boillot a extrait, traduit et adapté les grands principes de la bonne gouvernance. Parfaitement intemporelles, les questions qu'il aborde sont parfois même d'une étonnante actualité. Comment choisir ses ministres et mettre à l'épreuve leur moralité ? Comment assurer la sécurité des biens et des personnes ? Quel soin porter aux finances publiques et en prévenir les détournements ? Quelle place accorder à la justice ? Qu'est-ce que la souveraineté de l'État ? Alors que les grandes démocraties occidentales souffrent d'une profonde crise de gouvernance, que leurs dirigeants et leurs programmes ne sont plus capables d'enrayer la montée des populismes, le citoyen trouvera peut-être un peu de réconfort et le politique un peu d'inspiration à la lecture de l'un des plus grands traités de l'Inde ancienne.

  • Faut-il avoir peur de la Corée du Nord ? Les dirigeants nord-coréens sont-ils fous ? Comment la Corée du Nord est-elle devenue la première dynastie communiste du monde ? Combien la famine a-t-elle tué de Nord-Coréens en 1995 ? Comment vit-on aujourd'hui en Corée du Nord ? Une économie de marché y est-elle née ? Comment les réfugiés nord-coréens sont-ils manipulés ? Derrière les menaces nucléaires, que veut vraiment Pyongyang ?La Corée du Nord défie le monde. L'intensification des essais nucléaires et des tirs de missiles balistiques menés par le jeune leader Kim Jong-un ravive plus que jamais les tensions en Asie du Nord. Systématiquement diabolisée, la République populaire démocratique de Corée reste pourtant une énigme pour les Occidentaux.Pour dépasser fantasmes et clichés, Juliette Morillot et Dorian Malovic lèvent le voile sur la réalité de cette puissance nucléaire qui inquiète chaque jour davantage la planète. En 100 questions, ils racontent l'Histoire ancienne pour éclairer le présent, décryptent l'impuissance de la communauté internationale face aux provocations de Pyongyang et nous révèlent une société traversant une mutation sans précédent.

  • Une démocratie sans autorité ?

    Alain Eraly

    • Eres
    • 5 Septembre 2019

    De la famille à la politique, la crise de l'autorité touche à peu près tous les responsables dans toutes les institutions. La perte de légitimité du politique et la crise des Gilets jaunes offrent une illustration frappante des raisonnements développés dans cet ouvrage. L'enjeu n'est pas d'apprendre à vivre sans autorité, mais d'engendrer des formes d'autorité plus respectueuses des valeurs de notre temps.

    Pour l'essentiel, la crise de l'autorité est une bonne nouvelle, son érosion engage toute notre modernité et rien ne saurait justifier de faire machine arrière. Il reste que ce déclin affecte en profondeur nos formes de vie et nos institutions. Partout, le besoin d'autorité se fait sentir, mais une autorité au service de la démocratie, du débat public, des droits et des devoirs, de la justice et l'équité, de la transmission des valeurs fondamentales, de la défense du commun contre l'emprise des intérêts privés, de l'adaptation des modes de vie à l'urgence écologique. Tout retour en arrière est proscrit : l'autorité est donc à réinventer.

  • Les secrets du IIIe Reich

    ,

    lu par Amélie BELOHRADSKY
    • Lizzie
    • 9 Avril 2020

    Une plongée au coeur de l'histoire secrète du IIIe Reich et de ses dignitaires à travers la résolution de quelques grandes énigmes. Ce recueil propose au lecteur un voyage exceptionnel dans les coulisses de l'Allemagne nazie, en éclairant sept de ses rouages les plus mystérieux. Grâce à leur talent de conteurs et à l'exhaustivité de leur enquête, les auteurs éclairent d'une lumière nouvelle l'un des moments les plus ahurissants du XXe siècle.
    01. - 02. Le mystère des origines
    03. - 05. L'éloquence conquérante
    06. - 07. Une boîte de scorpions
    08. - 09. L'homme à femmes
    10. - 12. La santé d'Hitler
    13. - 14.
    Werwolf, les " loups-garous " d'Hitler
    15. - 19. Le fantôme errant de Martin Bormann

  • "Elle m'a frappé avec le fer à repasser", "Pour gérer nos comptes elle m'a pris ma carte, mon chéquier et ne me donnait qu'un peu d'argent de poche", "Elle m'obligeait à dormir dans le cagibi, ma famille et mes amis ne soupçonnaient rien"... S

  • Se retrouver soi-même Parfois l'amour nous conduit à devenir l'esclave de l'être aimé. Pourquoi aurions-nous dû repérer le manipulateur, le pervers narcissique, le jaloux excessif, le tyran domestique derrière celui ou celle que nous avons choisi, don

  • L'opinion est le cur battant des démocraties modernes dont les sondages mesurent le pouls en permanence. Leur publication, on le sait, agit puissamment sur les acteurs politiques et les médias, de là les nombreuses polémiques les concernant surtout en périodes électorales !

    Les sondages servent-ils donc à manipuler l'opinion ? Font-ils l'élection ? Comment et à quelles conditions peuvent-ils être utiles aux citoyens, aux politiques et aux chercheurs ? Telles sont les questions auxquelles Roland Cayrol s'attache à répondre, montrant après une brève histoire des sondages, de leurs évolutions et des techniques du métier de sondeur en quoi ils sont devenus un instrument essentiel de connaissance, voire de liberté dans certains pays.

    Clair et incisif, cet ouvrage permettra à chacun de mieux comprendre l'utilisation des sondages dans nos sociétés, et les règles éthiques rigoureuses qui doivent accompagner leur usage.

    « Lauteur est un politologue averti et un excellent pédagogue. Cest clair, agréable et utile. » (La Vie).

    « Une illustration du métier de sondeur qui, par la richesse de ses informations et la netteté de ses démonstrations, rendra les plus grands services à ceux qui sintéressent à lhistoire, à la technique et aux usages des enquêtes dopinion. » (Le Monde).

  • « L´idée, je l´ai... Construisons un cheval de bois aux dimensions gigantesques et dans le corps duquel je me cacherai avec les meilleurs de nos guerriers... Lorsque les Troyens auront vu les voiles de nos bateaux s´éloigner et qu´ils auront tiré le cheval à l´intérieur de leurs murailles, alors j´attaquerai... » De l´Antiquité à nos jours, depuis la prise de Troie au XVIIIesiècle avant J.-C. par le subterfuge d´un grand cheval de bois, jusqu´à la négociation d´une clause annexe secrète aux accords d´Evian en 1962, en passant par la supercherie de Jeanne D´Armoise, fausse Jeanne d´Arc revenue de ses cendres (!), ou par la dissimulation de Napoléon devant le désastre de 1812, ce livre vous livrera autant de casde manipulation humaine, de vérités savamment déguisées que de ruses habilement mises en place !

  • Des manifestants rémunérés ? Un groupe d'intérêt prétendument « citoyen », mais fondé et financé par une entreprise privée ? Une lettre d'opinion, autogénérée à votre insu, portant votre signature ? Voilà des exemples d'astroturfing, une stratégie de communication dont la source réelle est occultée et qui prétend à tort être d'origine citoyenne. La parole citoyenne, symbolisant l'opinion publique aux yeux de plusieurs, bénéficie d'une grande crédibilité au sein des sociétés. Plusieurs acteurs décident ainsi de se l'arroger, espérant atteindre plus facilement leurs objectifs communicationnels. Ce type de fraude, sans être nouveau, connaît une recrudescence grâce au Web et à l'appropriation du 2.0. Cet ouvrage révèle 99 cas d'astroturfing qui ont été dénoncés au cours des 25 dernières années. Leur analyse permet de dresser un portrait de ces stratégies, de leurs initiateurs, de leurs objectifs, de leurs cibles et des moyens de communication employés. Utilisé autant par les entreprises privées que par les partis politiques et les gouvernements, l'astroturfing influence les agendas public, médiatique et politique, ce qui lui octroie un rôle de premier plan dans la gouvernance des sociétés. Parce que l'astroturfing corrompt l'espace public et mine le processus de délibération inhérent à la création de l'opinion publique, il importe de le connaître, de le reconnaître et de le dénoncer.

  • Mensonge, langue de bois, manipulation... tout le monde se fait avoir tôt ou tard. Sur nos écrans ou dans nos journaux, chaque jour apporte son lot de mimiques affectées et de mots creux. Jamais nos politiques n'ont été aussi désavoués, nos entreprises aussi déconnectées de la réalité tandis que se multiplient les postures consensuelles et les éléments de langage.
    Mais l'hypocrisie et la dissimulation ne sont pas l'apanage des puissants. De petites lâchetés en gros coups bas, inutile de se leurrer, nous sommes tous des manipulateurs en puissance. Parfois même à notre insu.
    Sur un ton enjoué et incisif, ce livre offre pour la première fois un panorama complet de la manipulation verbale et non verbale. Il décortique au travers de 40 questions ses principaux ressorts et les moyens d'y résister. Comment diminuer sa part de responsabilité ou passer pour un expert ? Par quels signes s'exprime la spontanéité ? Avez-vous affaire à un dominateur ? Que sont le « corps de bois » et la « conjuration des signes » ? Véritable boîte à outils de la communication en terrain hostile, Déjouez les manipulateurs vous permettra en toutes circonstances de cerner vos interlocuteurs pour rétablir un climat d'authenticité.

  • Il aura fallu cinq ans avant qu'Élisa T. ne se décide à nous servir le reste de sa vie. Violentée et abusée physiquement par sa mère et le concubin de cette dernière pendant seize ans, cette seconde enfant, d'une famille de dix, sera retirée in extremis de sa famille grâce à l'intervention efficace de son directeur d'école.

    Après une difficile période d'adaptation dans des foyers d'accueil, la courageuse adolescente découvrira peu à peu le monde extérieur. Élisa quittera tôt l'école pour se trouver un premier travail dans un restaurant. Toutefois, elle n'oublie pas son passé, et aidera quelques frères et soeurs, restés dans ce qu'elle appelle «l'enfer», à quitter cette maison «maudite».

    Elle trouvera son «prince charmant», elle enfantera d'une première fille dans l'ignorance et la solitude et, enfin, se mariera pour prouver à sa mère qu'elle avait tort de lui prédire qu'aucun homme ne voudrait jamais d'elle.

    Afin de se vider le coeur une fois pour toutes, elle se met tranquillement à la rédaction de son journal intime qui raconte avec force détails ses seize années d'enfant abusée. Élisa, par ses deux écrits sincères, demeure un exemple vivant de courage pour tous.

empty