• L'armée des ombres

    Joseph Kessel

    OEuvre en extraits longs, en lien avec le thème « Agir dans la société » du nouveau programme de français en 3e.
    Résumé
    Dans un roman construit comme un thriller, Joseph Kessel retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes - incarnés ici par Philippe Gerbier, Le Bison, Lemasque, Mathilde, Petit Jean - qui ont choisi la voie difficile de la Résistance au péril de leur vie.
    Un des chefs-d'oeuvre de l'écrivain et le roman-symbole de la Résistance.
    L'auteur
    Fils d'émigrés juifs, Joseph Kessel (1898-1979) a été engagé volontaire durant la guerre de 1914-1918, puis résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Son oeuvre de journaliste et romancier se signale par son goût de l'aventure et son engagement.
    L'édition Classiques & Cie collège
    Soigneusement annoté, le texte est associé à un dossier illustré, qui comprend :
    - un guide de lecture intitulé « Un roman engagé sur la Résistance », avec des repères, un parcours de l'oeuvre et un groupement de documents,
    - une enquête documentaire, « Pourquoi et comment est née la Résistance ? ».

  • Il existe bien des formes de deuil, au-delà de la perte d'un être cher, qu'il s'agisse d'un conjoint tant aimé, d'un parent ou d'un enfant. Se défaire d'un lien toxique, traverser une épreuve professionnelle, expérimenter la douleur de la rupture amoureuse ou vivre un abandon familial... Nombre de situations humaines nous ébranlent et font couler nos larmes. Comment consoler et transmettre l'espérance à ceux qui vivent cette terrible épreuve ?À partir de sa propre expérience du deuil, enrichie de nombreux témoignages, Élisabeth Mathieu-Riedel propose un cheminement intérieur qui permet de découvrir la présence de Dieu dans notre vie et nous invite à plonger dans sa miséricorde en toute confiance. Les larmes sont alors changées en joie lorsque nous réalisons que nous ne sommes pas abandonnés et que Dieu nous conduit par les justes chemins.

  • Mort et déterré

    Jocelyn Boisvert

    • Fleurus
    • 12 Février 2021

    Yan Faucher, 14 ans, a la mort devant lui !Les zombies ne sont définitivement pas ce que vous croyez... Fauché par un poids lourd, mort et enterré mais toujours conscient, Yan croupit au fond de son cercueil sans cesser de cogiter. Le voilà transformé en zombie ! Mais pourquoi ne sombre-t-il pas dans le repos éternel ?Quand, par le plus grand des miracles, il parvient enfin à s'extirper de sa tombe, il n'a qu'un réflexe : retrouver sa famille ! Sauf que cette dernière a bien du mal à se remettre de la mort de Yan... ses parents sont au bord du divorce, son petit frère s'est replié sur lui-même et sa soeur aînée cultive colère et rancoeur. Yan doit à tout prix les aider à retrouver le goût de vivre ! Qui a dit qu'il fallait être vivant pour sauver sa famille ?Les zombies ne sont définitivement pas ce que vous croyez...

  • Engageons-nous maintenant !Depuis 2005, la France s'est engagée à diviser ses émissions de gaz à effet de serre par 4 d'ici 2050, car nous émettons au moins 4 fois plus que ce qui serait tenable. Nous savons bien qu'un Français moyen « consomme 3 planètes » si l'on suit l'approche de l'empreinte écologique.Nous avons à notre disposition une voie vers une solution juste, pacifique, humaine, possible. C'est la seule solution désirable et ce sont donc 10 actions concrètes, constructives et chiffrées que Gildas Véret nous propose pour vivre mieux avec moins !

  • Sauras-tu traverser la fin du 12e siècle sans encombre ? Prends quelques vivres et ton baluchon : une fabuleuse mission t'attend sur les routes du Moyen Âge !Tailleur de pierre, troubadour, écuyer, seras-tu capable de passer d'une activité à l'autre ? Auras-tu assez d'audace pour partir à l'assaut d'un château fort ? Les choix que tu feras te mèneront-ils à un avenir heureux ?À chaque chapitre, c'est TOI qui prends les décisions !

  • En quoi croit-on aujourd'hui ? Peut-on choisir sa religion ? Peut-on être amis si on n'a pas la même religion ?Prophètes, rites, textes sacrés, symboles, fêtes, athéisme... un livre sans jugements ni préjugés pour expliquer la place des religions dans nos vies quotidiennes et l'empreinte qu'elles laissent sur le monde.

  • Au fil de ses quatorze stations rythmées par des lectures de la Parole, des contemplations du Christ, des méditations et des intercessions, ce chemin de croix offre au lecteur de se laisser toucher par Jésus, lui qui se donne totalement par amour.Par les prières qu'il propose, il permet de s'unir à celles de l'Église universelle, et de s'ouvrir aux maux et aux espérances de l'humanité entière, aussi bien seul qu'en paroisse.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage.

    Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • Regroupées en trois parties (Le mort et le vif ; Le vécu de la mort ; La bonne mort), les contributions des huit auteurs de cet ouvrage explorent, à la lumière de la biologie, de la philosophie, de la science des religions, de l'histoire, de la psychanalyse, quelques-unes des innombrables interrogations que fait surgir la question du "mourir" :

    Comment la biologie et la médecine contemporaines définissent-elles la mort ? Les travaux sur le "suicide cellulaire" doivent-ils nous conduire à voir la mort comme étant indispensable à la vie ? Sur quels fondements repose la définition médicale de la mort humaine ? Comment aborder la fin de vie, rendre accessibles les soins palliatifs et, parfois, entendre la demande d'euthanasie ? Où en sommes-nous avec la mort, ses représentations et ses rites ? Les croyances en l'immortalité individuelle trouvent-elles aujourd'hui à se renouveler, dans une version laïque, en s'alimentant aux découvertes des sciences du vivant ?

  • Écrire, pour ne pas mourir. Écrire, pour libérer les mots. Ils sont là, ils se bousculent, ils remplissent tout l'espace, ils s'entassent derrière mes lèvres closes. « Maman ». Ce mot est le plus difficile à dire car il est secret, interdit, mystérieux et surtout inaccessible. Je suis née à cinq ans. De ma vie d'avant, il ne reste rien... Un peu... Si peu. Mais de ma mère, rien !... Pas d'image, pas d'odeur, pas de son. Le vide, le néant, juste un coeur en plein courant d'air !

  • Quand Wan et Ted, amis et partenaires au sein d'une agence de détectives, sont embauchés par une sublime blonde pour résoudre une affaire de chantage à la vidéo compromettante, ils sont loin de se douter que l'ange évanescent est chargé de leur faire vivre un enfer.
    Accusés de meurtres, pourchassés par la police, et pire encore, ils vont devoir survivre au jeu du chat et de la souris imposé par leur redoutable adversaire.
    Pour prouver leur innocence et contrecarrer les plans du génie du crime désiran t les mener à leur perte, ils vont devoir replonger, à contrecoeur, dans leur passé commun et leurs passés individuels.
    Quelle que soit l'issue de l'histoire, une chose est sure, personne n'en ressortira indemne.

  • Red

    Britta Sabbag

    « N'oublie pas d'écouter ton coeur, car il sait ce qui est juste. »Sanny Tabor, quinze ans, a toutes les apparences de l'adolescente banale. Mais Sanny est malade du coeur. Un jour, Sanny décide de se teindre les cheveux en rouge, devient « Red » et là, tout bascule. C'est comme si son changement de couleur de cheveux lui avait octroyé une nouvelle aura, une nouvelle personnalité. Le beau Greg, bassiste dans le groupe le plus en vue de l'école, l'invite à assister à une répétition. C'est la veille des vacances et du départ du groupe en tournée. Red décide de partir avec eux alors que ses parents la croit dans un centre de soins pour l'été. Prise dans son élan de liberté, Sanny en vient à oublier sa maladie, ce qui va la conduire à l'hôpital. Elle finira par accepter son opération du coeur, Greg sera à ses côtés, ainsi que toute sa nouvelle bande d'amis. L'espace d'un été, Sanny aura appris la liberté.

  • Ce recueil de brèves nouvelles aurait pu s'intituler: naître, vivre et mourir. Ou : de la naissance jusqu'à la mort. Plus de 80 microfictions inspirées du quotidien et des hasards qui le bouleversent. Des personnages dévoilés à l'occasion d'événements imprévus, anodins ou tragiques. Des textes réalistes dans lesquels pointe une touche d'humour. La vie dans tout ce qu'elle contient de fragilité, de beauté et parfois même d'absurdité.

  • Après avoir quitté leur manoir en ruine et traversé l'Allemagne à pied d'est en ouest, Else et ses quatre enfants sont enfin arrivés à Düsseldorf. Magnus, le frère de son mari, consent à les accueillir, mais n'a d'autre choix que de les abriter dans son sous-sol humide et inconfortable. Comme Else ne veut pas être à sa charge, elle accepte un poste de serveuse dans un restaurant, puis est engagée par les Forces britanniques comme traductrice.

    Alors que la reconstruction de l'Allemagne de l'Ouest s'amorce grâce au Plan Marshall, la veuve de Johan Von Steiner agrandit le cercle de ses amis et connaissances, même si elle tente de cacher du mieux qu'elle le peut ses origines aristocratiques. Et quand un nouvel emploi se présente, cette fois dans des bureaux diplomatiques étasuniens, Else rencontre un homme dont elle tombe amoureuse. Mais à nouveau, le destin s'acharne sur elle, le malheur l'accable. Saura-t-elle une fois encore faire preuve de résilience, qualité essentielle en ces temps difficiles où rien n'est acquis?

    Ce second et dernier tome de la nouvelle série de Janine Tessier nous ramène au coeur du conflit le plus meurtrier de l'histoire, avec ses difficultés, ses horreurs et surtout, ses incalculables séquelles.

  • Berlin, 1942.

    Le baron Johann von Steinert, colonel SS au sein de la Gestapo, et sa femme Else ont invité des proches d'Hitler à la réception qu'ils tiennent annuellement dans leur somptueux manoir, en banlieue de Berlin. En cette année où l'idéologie nazie s'impose avec hargne et violence sur toute l'Europe, les invités triés sur le volet discourent avec verve sur la supériorité de l'Allemagne. Dans leur délire fanatique, ils ne peuvent se douter que deux ans plus tard, la situation ne sera plus la même. Les ennemis avancent vers la capitale allemande et, du manoir, on entend l'écho incessant des bombardements qui mettent Berlin à feu et à sang. La sécurité d'Else et de ses quatre enfants est menacée.

    Alors que les bombes ennemies détruisent leur résidence ainsi que leur usine et que les Russes approchent à grands pas, ils doivent entreprendre un long exode vers l'ouest, à l'autre bout du pays, où devrait les accueillir Magnus, le frère de Johann. Leur pénible parcours de 650 kilomètres sera semé d'embûches, de problèmes, de périls, de dangers, de morts. La faim, la peur de rencontrer l'ennemi ainsi que le froid et le mauvais temps seront leurs fidèles compagnons jusqu'à Düsseldorf.

  • Dans son essai sur le suicide, Hume soutient avec beaucoup d'habileté que le suicide est une action licite dans certaines circonstances. Que cette conclusion de mourir librement s`oppose à l'enseignement de la religion, et plus particulièrement à celui du Christianisme, Hume en a conscience ; mais précisément il revendique cette liberté naturelle, liberté inaliénable et indispensable en des temps où règnent le dogmatisme et la superstition.

  • Une armée de fantômes, de sorcières, de vampires, de zombies, de monstres marins, poilus, à trois têtes... Voici autant de méchants avec qui les enfants vont aimer claquer des dents, avoir la chair de poule, prendre la poudre d'escampette...À lire 10 minutes par soir pour une histoire et votre enfant s'endort le sourire au lèvres et fait de beaux rêves. Des histoires de méchants pas comme les autres : absurdes et drôles, les enfants aimeront se faire peur... pour de faux !
    Le quatrième titre d'une collection aux histoires aussi amusantes pour les parents que pour les enfants.Idéal à partir de 5 ans.

  • Qu'on le choisisse ou non, mourir est toute une histoire... Un homme décide de se noyer dans sa salle de bains transformée en caisson étanche ; les derniers jours d'un aveugle solitaire devant son poste de télévision; dans le métro, un choisit très mal sa dernière victime ; un disquaire pense deviner l'avenir dans des paroles de chansons; un supporter de foot traqué par son ombre tente le tout pour le tout en rejoignant Las Vegas; à Hollywood, un acteur de films d'horreur finit par s'identifier à un véritable vampire; le destin d'Alain dans un monde régi par les chiffres... Jouant avec l'absurde, le hasard et le fatalisme, Franck Vinchon manie les mots avec un sens de la dérision déconcertant et sculpte un authentique bijou d'humour noir. Débordant d'imagination, truffées de références à la pop culture, brandissant cynisme et légèreté comme armes de destruction tragicomique, ces "Tranches de mort" sont des plus revigorantes.

  • Combattre ou mourir

    Youssif Chafik

    • Bookelis
    • 13 Octobre 2015

    Qui n'a pas connu un jour un profond sentiment de solitude et de détresse face à une situation qui semble inextricable? Qui n'a pas un jour baissé les bras et songé à l'irréparable parce qu'il ne semblait plus y avoir d'issue à cette souffrance? Qu'elle soit morale ou physique, la souffrance est un mal ravageur qui se répand insidieusement dans notre société...

  • Dans La Proie, Martine Ayotte raconte les sévices exercés par son père durant toute son enfance et son adolescence. Chaque nuit, elle recevra la visite de ce dernier, qui usera de diverses stratégies, toutes plus violentes les unes que les autres, afin d'assurer le silence de la jeune fille. Sauvagement violée et battue, elle sera pendant deux décennies une victime muette.

    Souffrant du syndrome de stress post-traumatique, elle cherchera à fuir son passé par le travail jusqu'au jour où elle s'effondrera. Elle devra alors faire un choix : mourir ou dénoncer. Avec courage, madame Ayotte choisira la deuxième option. Mais comment réagiront son mari et sa famille. Sauront-ils appuyer sa démarche?

    C'est ainsi que vingt ans après sa dernière agression, en 2004, avec l'aide du CAVAC, elle trouvera la force de dénoncer le coupable à la police. Heureusement, l'enquêteur sera le premier à la soutenir et à la croire. Il s'acharnera à convaincre la procureure de la Couronne de défendre un dossier qui semblait pourtant voué à l'échec. S'en suivra une longue remontée vers l'affranchissement et la résilience.

  • Au début de la cinquantaine, la Saguenéenne Dany Tremblay a traversé avec succès les différentes phases d'un processus médical souvent ardu. Car dès qu'elle a découvert une fossette suspecte sur un de ses seins, madame Tremblay se doutait que quelque chose ne tournait pas rond. Or, trop préoccupée jusque-là par son apparence physique, la peur de vieillir et la hantise de la performance, elle fut littéralement forcée par la vie à revoir ses priorités, à reprendre contact avec sa véritable nature. Car curieusement, en adoptant une bonne attitude, la chimiothérapie, la radiothérapie et même la mastectomie peuvent devenir autant de tremplins vers un renouveau, une métamorphose, une véritable renaissance.

empty