• Le crépuscule des fauves

    Marc Levy

    • Versilio/robert laffont
    • 2 Mars 2021

    Maya a disparu.Une course contre la montre s'engage sur le terrain pour les hackeurs du Groupe 9 qui cherchent à déjouer la conspiration des fauves.Les fauves, une poignée de puissants qui s'attaquent à nos libertés.Leur plan : créer le chaos, s'approprier toutes les richesses et régner sans limites.Mais qui est 9 ?*
    Ce nouveau thriller de Marc Levy est la suite passionnante de l'aventure des 9 héros intrépides et attachants rencontrés dans
    C'est arrivé la nuit.9 Robins des Bois d'aujourd'hui, 9 hors la loi qui oeuvrent pour le bien au péril de leur vie.
    Un roman d'espionnage engagé qui dévoile de manière éblouissante les dérives de notre époque.
    *À propos de C'est arrivé la nuit (tome 1)" Un roman qu'on ne peut pas lâcher, avec un rythme haletant, une écriture électrique. Il se dévore comme une série. " François Busnel,
    La Grande Librairie" Un panaché de
    Millénium et de
    James Bond. " Bernard Lehut, RTL
    " Les portraits des personnages sont magnifiques avec leurs fêlures et leur passé... Le fabuleux conteur sait tenir en haleine son lecteur. " Mohammed Aïssaoui,
    Le Figaro littéraire" Un roman à cent à l'heure... Ce polar remue les tripes et donne envie de rejoindre ces Robin des Bois d'aujourd'hui. Émouvant, intelligent et très engagé. " Sandrine Bajos,
    Le Parisien" Un roman fort et palpitant. " Anne Michelet,
    Version Femina

  • La vallée

    Bernard Minier

    • Xo
    • 20 Mai 2020

    " Je crois que quelqu'un est en train d'agir comme s'il se prenait pour Dieu... "
    Un appel au secours au milieu de la nuit
    Une vallée coupée du monde
    Une abbaye pleine de secrets
    Une forêt mystérieuse
    Une série de meurtres épouvantables
    Une population terrifiée qui veut se faire justice
    Un corbeau qui accuse
    Une communauté au bord du chaos
    Une nouvelle enquête de Martin Servaz
    " Avec La Vallée, Martin Servaz, le flic emblématique de Bernard Minier, fait un retour tonitruant ! "
    Bernard Lehut,
    RTL" D'une efficacité redoutable. Addictif !"
    François Busnel,
    La Grande Librairie" Un suspense et un style parfaitement maîtrisés, des personnages touchants, et une fois encore une "putain d'histoire". "
    Fabrice Drouzy,
    Libération" Tout en menant de main de maître son histoire, Minier poursuit une réflexion sur le mal qui nous concerne tous. "
    Bruno Corty,
    Le Figaro littéraire" un roman brillant ! "
    Olivier Bureau,
    Le Parisien" On le dévore pour l'efficacité de son scénario et pour la sincérité avec laquelle il dénonce l'hyper-moralisation d'une société moderne qui conduit au manichéisme. "
    Jean-Rémi Barland,
    La Provence" Magnifiquement mené vers une fin spectaculaire. "
    Stéphanie Janicot,
    Notre Temps" En matière de thriller, La Vallée est un modèle du genre. Impossible à lâcher, diablement addictif, et furieusement humain. "
    Yvan,
    EmOtionS - blog littéraire
    Le nouveau thriller de Bernard Minier

  • Trente jours d'obscurité Nouv.

    Trente jours d'obscurité

    Jenny Lund Madsen

    • Éditions gallmeister
    • 5 Mai 2022

     "N'importe quel imbécile peut écrire un polar en un mois !" Hannah en est persuadée lorsqu'elle interpelle Jørn Jensen, star du polar au Danemark. Snob, alcoolique et solitaire, Hannah aussi est romancière, mais elle écrit de la ``vraie'' littérature. Même si dernièrement elle est en panne d'inspiration. Aussi, quand Jensen la met au défi d'écrire un polar en trente jours, accepte-t-elle. Direction l'Islande, ses tempêtes de neige et sa nature indomptable, le décor idéal pour un roman policier. Mais le voyage prend une autre tournure lorsqu'un adolescent est retrouvé mort dans le village où Hannah a posé ses valises. Elle s'improvise alors enquêtrice. Mais ses maladresses et son insistance ne sont pas au goût de tous. Entre orgueil et écueils, Hannah trouvera-t-elle enfin sa propre lumière ?

  • C'est arrivé la nuit

    Marc Levy

    • Versilio/robert laffont
    • 29 Septembre 2020

    Ils sont hors-la-loiMais ils oeuvrent pour le bienIls sont amis et partagent leurs secretsPourtant ils ne se sont jamais rencontrésJusqu'au jour où...C'est arrivé la nuit Le premier tome de la série 9.
    Ils en parlent:" Les portraits des personnages sont magnifiques avec leur fêlure et leur passé... Le fabuleux conteur sait tenir en haleine son lecteur. "
    Le Figaro Littéraire, Mohammed Aïssaoui" Marc Levy signe une fresque ambitieuse. Un panaché de
    Millénium et de James Bond. "
    RTL, Bernard Lehut" Un roman à cent à l'heure qui se dévore comme une excellente série. Émouvant, intelligent et très engagé. Vivement le tome 2 ! "
    Le Parisien" Un suspens trépidant à travers le monde. Vous allez adorer ces 9 personnages."
    Patrick Simonin, TV5 Monde" Les personnages sont formidables, on les aime tout de suite."
    BFM" Un roman fort et palpitant."
    Version Femina" Il y a du suspens, c'est haletant tout du long."
    Catherine Ceylac, Clique, Canal PlusMot de l'auteur :" Depuis vingt ans, j'écris pour voir le monde en couleurs...
    Pour me calmer aussi.
    À quoi sert d'être écrivain, si ce n'est pour raconter des histoires qui interpellent, pour se poser des questions ?
    Je m'en suis posé à chaque page, alors j'ai mené l'enquête, résolu, aussi mordu qu'un reporter.
    Je suis parti à la rencontre des vrais protagonistes, des hors-la-loi au coeur d'or, des vilains bien sous tous rapports, des manipulateurs, des faussaires, des passeurs, des assassins en col blanc, des putains magnifiques, des journalistes risquant leur peau pour que la vérité éclate, et ce faisant j'ai découvert l'indicible.
    J'avais pour habitude de me laisser entraîner par deux personnages.
    Cette fois, ils sont 9.
    J'ai tout fait pour entrer dans leur bande.
    Et ils m'ont accepté.
    Cette année, nul besoin de leur dire au revoir à la dernière page.
    Parce que l'histoire continue, et elle est loin d'être terminée.
    Bienvenue dans le monde de 9 ! "
    Marc Levy

  • Ce genre de petites choses

    Claire Keegan

    • Sabine wespieser éditeur
    • 5 Novembre 2020

    En cette fin d'année 1985 à New Ross, Bill Furlong, le marchand de bois et charbon, a fort à faire. Aujourd'hui à la tête de sa petite entreprise et père de famille, il a tracé seul sa route : élevé dans la maison où sa mère, enceinte à quinze ans, était domestique, il a eu plus de chance que d'autres enfants nés sans père.
    Trois jours avant Noël, il va livrer le couvent voisin. Le bruit court que les soeurs du Bon Pasteur y exploitent à des travaux de blanchisserie des filles non mariées et qu'elles gagnent beaucoup d'argent en plaçant à l'étranger leurs enfants illégitimes. Même s'il n'est pas homme à accorder de l'importance à la rumeur, Furlong se souvient d'une rencontre fortuite lors d'un précédent passage : en poussant une porte, il avait découvert des pensionnaires vêtues d'horribles uniformes, qui ciraient pieds nus le plancher. Troublé, il avait raconté la scène à son épouse, Eileen, qui sèchement lui avait répondu que de telles choses ne les concernaient pas.
    Un avis qu'il a bien du mal à suivre par ce froid matin de décembre, lorsqu'il reconnaît, dans la forme recroquevillée et grelottante au fond de la réserve à charbon, une très jeune femme qui y a probablement passé la nuit. Tandis que, dans son foyer et partout en ville, on s'active autour de la crèche et de la chorale, cet homme tranquille et généreux n'écoute que son coeur.
    Claire Keegan, avec une intensité et une finesse qui donnent tout son prix à la limpide beauté de ce récit, dessine le portrait d'un héros ordinaire, un de ces êtres par nature conduits à prodiguer les bienfaits qu'ils ont reçus.

  • La dernière porte avant la nuit

    Antonio Lobo Antunes

    • Christian bourgois
    • 7 Avril 2022

    Cinq hommes sont liés par un pacte criminel : tous ont participé au kidnapping et à l'assassinat d'un chef d'entreprise fortuné, dont ils ont fait disparaître le corps, espérant que leur forfait reste impuni. Chacun des protagonistes évoque tour à tour le déroulement des faits, multipliant les digressions sur ses états d'âme, les mille et une misères de l'existence, égrenant souvenirs d'enfance et obsessions.
    « Sans corps il n'y a pas de crime », affirme l'un des assassins : parfois cependant, la vérité parvient à remonter à la surface sous des formes insoupçonnées.
    António Lobo Antunes nous fait pénétrer dans la maison, l'enfance, le corps, la routine des hommes, à travers sa langue éminemment personnelle, foisonnante et poétique, qui fait résonner les voix entremêlées des vivants et des morts. Une comédie humaine allant du plus sensible au plus grotesque.

  • Bonne nuit Tôkyô

    Atsuhiro Yoshida

    • Editions philippe picquier
    • 3 Mars 2022

    Ils sont tous insomniaques et plutôt farfelus, tous au bonheur de sentir la nuit de Tokyo se propager en eux.

    Il y a Mitsuki, la voleuse de nèfles, qui cherche Kô.ichi surnommé « docteur es corbeaux » ; il y a Ryano entichée du marchand de la boutique de bric-à-brac ouverte uniquement la nuit et qui ne se lasse pas de regarder la lune ; et aussi le détective Tashiro à la recherche de Ryano ; et encore Matsui, dans son taxi bleu nuit, qui est amoureux de Kanako...

    Un roman polyphonique et saugrenu dans lequel tous les personnages sont à la recherche de quelqu'un et vagabondent de l'un à l'autre, l'espace d'une nuit, de bavardages fantaisistes en retrouvailles extravagantes.

    Né en 1962 à Tokyo, YOSHIDA Atsuhiro a commencé à écrire des romans en 2000. Ecrivain prolifique et très aimé au Japon, il a publié plus de 40 livres.
    Bonne Nuit Tokyo est son premier livre traduit en français.

  • Bleu nuit

    Dima Abdallah

    • Sabine wespieser éditeur
    • 6 Janvier 2022

    « Je marche sur un fil. Je suis le funambule sur le fil tendu au-dessus des abysses de la mémoire. Il ne faut pas que je tombe. Je suis sur le fil qui menace de rompre au moindre faux pas. » Pendant des années, l'auteur de cet intense monologue est parvenu à tenir en laisse ses souvenirs. Tétanisé à l'idée d'affronter le monde extérieur, celui qui était devenu journaliste vit cloîtré dans son appartement, tout en parvenant à donner le change à sa rédaction. Un appel téléphonique fait basculer son existence : Alma, la seule femme qu'il ait aimée, vient de mourir. Le lendemain de son enterrement - auquel il s'avère incapable de se rendre -, il sort enfin de chez lui, décidant de vivre dans la rue après avoir jeté ses clefs dans une bouche d'égout.
    Dans un périmètre bien délimité autour du cimetière du Père-Lachaise, il change d'emplacement tous les soirs, cherchant à conjurer les violentes réminiscences qui malgré tout le hantent : ce bleu profond de la mer qui l'obsède, ce soleil écrasant... Réfugié dans sa nouvelle errance, il ponctue ses semaines par des échanges fugaces, mais quotidiens, avec des femmes ou des jeunes filles, toujours les mêmes, dont le prénom rime avec celui de son Alma disparue. À son insu, comme si ces figures le révélaient à lui-même, des images refoulées de vergers en fleurs, des odeurs d'iode, d'anis ou de jasmin le submergent...
    Renonçant à lutter contre l'insoutenable déferlante du passé, que ni les rituels, ni la drogue, ni l'alcool n'ont pu contenir, il baisse la garde... Ses nuits tourmentées, sur lesquelles veille la fidèle Minuit, une chienne rencontrée sur une tombe, il va les consacrer au récit du cauchemar éveillé dans lequel il se débat depuis si longtemps, et qu'il avait pourtant essayé de fuir en venant s'installer de l'autre côté de la Méditerranée.
    Bouleversant portrait d'un homme en proie à ses fantômes, Bleu nuit est un livre d'une puissante humanité, celle de ces laissés-pour-compte rencontrés dans la rue, et celle d'un magnifique personnage, sombre et lumineux à la fois, luttant de toutes ses forces pour échapper au pire.

  • Le président

    César Aira

    • Christian bourgois
    • 24 Mars 2022

    Dans les rues de Buenos Aires, un homme, chaque nuit, sort incognito de son palais somptueux et déambule sous le déguisement le plus humble, en fredonnant une mélodie qui berce les rêves de ses concitoyens. Cet étrange promeneur nocturne n'est autre que le Président de la République. Il erre dans le dédale des ruelles et de sa mémoire, à la recherche de l'homme qu'il fut jadis et dont les fastes du pouvoir l'ont irrémédiablement éloigné. Fasciné par une femme qui a toujours réussi à faire le bon choix là où d'autres se trompaient, il tente de percer le mystère de son guide intérieur pour en partager le secret avec les Argentins.

    Sous la satire politique et le conte aux accents de légende urbaine, le nouveau roman de César Aira, sans jamais se départir de son humour coutumier, dévoile la part la plus crépusculaire d'un écrivain qui, de livre en livre, ne cesse d'interroger les fragilités de la condition humaine.

  • La nuit des hyènes Nouv.

    La nuit des hyènes

    Johan Zarca

    • Goutte d'or
    • 19 Mai 2022

    Le jour, il est Zyed, galérien alcoolique et toxicomane. La nuit, elle est Chicha. Chicha se travestit dans le bois de Boulogne où elle a son arbre, ses copines et ses habitudes. Un soir, un client propose à Chicha de l'embarquer jusqu'à son domicile, moyennant une importante somme d'argent. Elle hésite, elle ne le sent pas, mais finit par accepter. Elle ignore alors qu'elle vient de se jeter dans la gueule du loup.

    La nuit des hyènes est le neuvième roman de Johann Zarca. Il s'agit de son premier récit inspiré d'un fait divers passé inaperçu. Fidèle à son style percutant, l'auteur nous entraîne dans un tourbillon de violence et d'underground. Son enquête romancée fait renaître Chicha, l'une des nombreuses oubliées de la nuit.

    En 2017, Johann Zarca a reçu le prix de Flore pour son roman Paname Underground, paru aux Editions Goutte d'Or. Il est l'auteur de plusieurs romans noirs (Chems, paru chez Grasset en 2021 est le dernier en date) où le réel se perd souvent dans les limbes de la fiction.

  • Manifesto

    Leonor Recondo (De)

    • Sabine wespieser éditeur
    • 10 Janvier 2019

    « Pour mourir libre, il faut vivre libre. » La vie et la mort s'entrelacent au coeur de ce « Manifesto » pour un père bientôt disparu. Proche de son dernier souffle, le corps de Félix repose sur son lit d'hôpital. À son chevet, sa fille Léonor se souvient de leur pas de deux artistique - les traits dessinés par Félix, peintre et sculpteur, venaient épouser les notes de la jeune apprentie violoniste, au milieu de l'atelier. L'art, la beauté et la quête de lumière pour conjurer les fantômes d'une enfance tôt interrompue. Pendant cette longue veille, l'esprit de Félix s'est échappé vers l'Espagne de ses toutes premières années, avant la guerre civile, avant l'exil. Il y a rejoint l'ombre d'Ernest Hemingway. Aujourd'hui que la différence d'âge est abolie, les deux vieux se racontent les femmes, la guerre, l'oeuvre accomplie, leurs destinées devenues si parallèles par le malheur enduré et la mort omniprésente. Les deux narrations, celle de Léonor et celle de Félix, transfigurent cette nuit de chagrin en un somptueux éloge de l'amour, de la joie partagée et de la force créatrice comme ultime refuge à la violence du monde.

  • Le pipi au lit

    Camille Laurans

    • Editions milan
    • 7 Avril 2021

    Cela fait plusieurs nuits que Robinson se réveille avec le pyjama trempé. Il fait pipi au lit.
    Certaines nuits, il s'inquiète. Est-ce que papa en a marre de l'aider à se changer ?
    C'est quoi, la vessie ? À quel âge on arrête de faire pipi au lit ?
    Avec Robinson, apprends à être patient et à comprendre que le pipi au lit, ce n'est pas si grave !

  • Hôtel Atlantique

    João Gilberto Noll

    • Christian bourgois
    • 14 Avril 2022

    Un homme oisif, en piteux état physique, arrive dans un petit hôtel de Copacabana. Au même moment, un cadavre est en train d'être évacué des lieux, ce qui provoque chez lui un fou rire incontrôlable. Après une nuit de repos tout relatif, il se lance dans un voyage erratique de Rio de Janeiro à Porto Alegre, en bus, à pied et en fauteuil roulant. En chemin, il croise une panoplie de personnages aussi perdus que lui, qui le confondent souvent avec un acteur de télénovela. Il endosse des rôles au gré des circonstances - prêtre, aveugle, martyr politique - son identité est aussi malléable que les situations qui l'entourent, jusqu'au moment où il atteindra son but, s'il en est un : l'Hôtel Atlantique.

    Dans ce roman, João Gilberto Noll déploie avec brio une narration parsemée d'énigmes, court-circuitant la manière dont nous avons l'habitude d'appréhender une histoire et ses intrigues.

  • Ce qui arrive la nuit

    Peter Cameron

    • Christian bourgois
    • 20 Janvier 2022

    Un couple d'Américains entreprend un long voyage, dans des paysages de neige et de brume, pour adopter un enfant dans une ville froide d'Europe. À son arrivée, le couple s'installe au Borgarfjaroasysla Grand Imperial Hotel, où flotte une inquiétante étrangeté. Le bar y est toujours ouvert, et le lobby peuplé d'une galerie de personnages énigmatiques, allant d'une ex-chanteuse flamboyante à un businessman débauché, en passant par un curieux guérisseur, et un barman stoïque. Dans ce lieu déconcertant cerné par le froid, les apparences sont souvent trompeuses, et plus le couple lutte pour adopter l'enfant tant désiré, plus leur mariage - tout comme leurs certitudes - semblent vaciller.
    Peter Cameron réussit à explorer avec finesse la façon dont nous nous perdons et nous retrouvons, entre rêve et réalité.

  • Le veilleur de lune

    ,

    • Gautier languereau
    • 25 Septembre 2019

    Au cours d'une nuit sans sommeil, Lison fait la rencontre d'un drôle de bonhomme en costume bleu nuit... C'est Monsieur Mystère, veilleur de Lune depuis des générations  ! Il l'emmène dans un incroyable voyage sur la Lune et lui apprend à recueillir la poussière magique qui permet aux petits de passer une bonne nuit... Ensemble, ils saupoudrent cette poussière d'or sur les paupières des petits et distribuent les rêves les plus doux.

  • Le lys dans la vallée

    Honoré De Balzac

    • Le livre de poche
    • 30 Janvier 2012

    Édition de 1995, mise à jour en 2021.
    Édition enrichie (Introduction, notes, appendice, commentaires sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)« Les femmes les plus vertueuses ont en elles quelque chose qui n'est jamais chaste. » Cette remarque de Balzac peut s'appliquer à Mme de Mortsauf, lys blanc et pavot rouge. Félix de Vandenesse souffre de la réserve d'Henriette de Mortsauf à qui il voue depuis son adolescence un amour total ; il tue pourtant cette femme en l'idéalisant, en lui imposant une pureté contre laquelle elle se révolte au moment de son agonie. Le Lys dans la vallée est le roman des désirs qui se croisent et des lettres qui ne parviennent pas à créer un véritable échange.
    Dans une longue confession épistolaire - qui constitue la plus grande partie du roman - destinée à sa fiancée Natalie, Félix fait le récit de cet amour. L'ironique réponse de Natalie consacrera la rupture des fiançailles.
    Le Lys dans la vallée est le roman de toutes les ambiguïtés. La blanche Henriette est aussi un stratège politique machiavélique qui apprend à Félix l'art du pouvoir. Alors qu'elle est monarchiste et légitimiste, elle ne peut s'empêcher d'admirer Napoléon. Roman écrit sous la Monarchie de Juillet, par un auteur qui prône une réforme de l'aristocratie tout en la défendant, Le Lys dans la vallée laisse entrevoir la critique de la Restauration dans une scène de la vie privée.
    Edition de Gisèle Séginger. 

  • Méphisto

    ,

    • Gautier languereau
    • 29 Août 2018

    Fut un temps, je ne sortais que la nuit,
    À l'heure où les parents couchent leurs petits.
    On m'évitait pour conjurer le mauvais sort.
    Je portais, paraît-il, la poisse, la guigne et je ne sais quoi encore.
    Personne ne voulait croiser mon chemin,
    Car sous ma robe se cachait, disait-on, le diable, le Malin.
    J'étais un chat maudit, un maudit chat tout noir,
    Noir comme la nuit, noir comme la suie, noir comme l'ennui.
    Alors on m'affubla du triste nom de Méphisto.

  • Émile ou de l'éducation

    Jean-Jacques Rousseau

    • Presses électroniques de france
    • 1 Octobre 2013



    « On ne connaît point l'enfance : sur les fausses idées qu'on en a, plus on va, plus on s'égare. Les plus sages s'attachent à ce qu'il importe aux hommes de savoir, sans considérer ce que les enfants sont en état d'apprendre. Ils cherchent toujours l'homme dans l'enfant, sans penser à ce qu'il est avant que d'être homme. »

    Jean-Jacques Rousseau

  • Les grilles du parc

    Elisabeth Gaspar

    • Gallimard (réédition numérique fenixx)
    • 21 Janvier 2019

    Étrange histoire que celle de ce garçon sans nom, sorte de « Gaspard Hauser » de Narbonne, gardien de chèvres et souffre-douleur d'une équipe de forains parqués à proximité du Parc Montsouris ! Le sort semble s'être acharné sur lui depuis sa naissance ; tous ses frères et soeurs ont été élevés dans l'Institution des sourds-muets de Narbonne, et lui, le seul qui fût normal, y a été envoyé aussi : c'est donc lui l'anormal au milieu des autres. Son seul souvenir heureux est celui d'une amitié avec un petit garçon gai et gentil ; mais un jour cet enfant s'est bêtement crevé un oeil en jouant, avec une aiguille à tricoter. L'horreur de ce spectacle a si fortement marqué notre héros qu'il décide de « se perdre » à l'occasion d'une visite à Paris qu'il fait avec toute sa famille, et c'est ainsi qu'un certain Mirador le cueille à la sortie des Catacombes. Le récit de ses aventures commence le jour où la mort de Mirador l'a rejeté brusquement dans la liberté, après de longues années d'esclavage et d'abrutissement. Porteur d'une valise contenant quelques effets, et d'un peu d'argent dans sa poche, il part à la recherche d'une jeune fille entrevue jadis, Sixtine, dont il sait vaguement l'adresse. Mais quand il croit la reconnaître, il ne peut l'approcher et tout ce qu'il tente est voué à l'échec. Finalement, recru de fatigue, son portefeuille volé, sans papiers, il est emmené au poste, qui prend figure de havre, après tant de vicissitudes. Mais n'a-t-il pas rêvé tout ce qu'il raconte ? Ce récit, pour ordonné, paisible, et parfois drôle qu'il soit, est peut-être un songe. Peut-être une allégorie aussi, c'est-à-dire quelque chose de plus vrai que le vrai.

  • Sur les camps des déportées

    Yvonne Oddon

    • Editions allia
    • 22 Avril 2021

    Le 22 avril 1945, Yvonne Oddon est libérée du camp de Mauthausen. Le 28 juin 1945, elle témoigne au Muséum national d'Histoire naturel. Ce récit, écrit à chaud, saisit par sa rigueur factuelle. Yvonne Oddon décrit sans fard les conditions de vie inhumaines des prisons de la Wehrmacht et des camps de Ravensbrück et Mauthausen.

    Par-delà la souffrance, c'est aussi la vie quotidienne des prisonnières qu'elle tâche de retranscrire, tout particulièrement celle des femmes. En dépit des atrocités, la dignité des prisonnières demeure, des solidarités se nouent, graines de résistance semées au comble de l'horreur. Le désespoir est finalement absent de ce récit car la bibliothécaire est habitée par une autre préoccupation : l'urgence de témoigner.

    Née à Gap en 1902, Yvonne Oddon devient bibliothécaire au Musée d'ethnographie du Trocadéro en 1929. Elle participe en 1940 à la fondation du Réseau du musée de l'Homme, l'un des premiers organismes clandestins de résistance dont fut également membre Boris Vildé. Arrêtée en 1941, elle est incarcérée, avant d'être libérée du camp de Mauthausen en avril 1945. Elle effectue par la suite diverses missions, notamment pour l'Unesco, et participera à la création du Conseil International des musées.

  • Paris, 1859.Jules habite juste à côté de Notre-Dame de Paris. Depuis qu'il est né, la grande dame est en chantier. L'architecte Viollet-Le-Duc et ses artisans entreprennent de lui redonner sa splendeur d'antan. Jules assiste, fasciné, à l'avancée des travaux.Louise est la fille du gardien de Notre-Dame. Elle connaît la cathédrale comme sa poche. Elle y est aussi à l'aise qu'un magnifique chat noir qui escalade les toits et qu'elle a baptisé Suif. Mais les ouvriers n'aiment pas voir un chat noir au milieu de leur chantier... Ils décident de tendre un piège à Suif pour s'en débarrasser. C'est compter sans l'intervention de Jules qui sauve le chat in extremis.C'est ainsi que Jules et Louise font connaissance. Un jour, des outils et des matériaux commencent à disparaître sur le chantier. Un homme est immédiatement soupçonné : le gardien. Il est le seul à avoir toujours les clés sur lui. Jules et Louise vont devoir prouver son innocence...

  • Code vagnon ; permis plaisance ; option cotière Nouv.

    L'outil indispensable pour réussir votre examen selon l'épreuve officielle et obtenir votre permis plaisance option côtière.Au programme :
    - Une formation théorique structurée autour des principaux thèmes : la météo, la carte marine, les marées, la sécurité, la protection de l'environnement, les règles de barre et de route, les feux et marques des navires, les signaux sonores et visuels, le balisage de jour et de nuit, la réglementation, la VHF
    - Un apprentissage suivant la chronologie d'une sortie en mer.
    - Des contenus pédagogiques illustrés de schémas et photos pour mieux comprendre les cas pratiques.
    - Des pages didactiques pour retenir l'essentiel et tester vos connaissances avec des questions d'examen.

  • Un nuage pour m'endormir

    ,

    • Hatier jeunesse
    • 16 Février 2022

    La nuit tombe sur la forêt magique... Adossée à un arbre, il y a une grande échelle orientée vers la lune. Si tu l'escalades, tout en haut, tu trouveras un nuage, ton nuage, où tu pourras te blottir et t'assoupir doucement...
    Une histoire douce pour s'apaiser au moment de l'endormissement, accompagnée d'éclairages et de conseils pour les parents.
    Héloïse Junier, autrice à succès et psychologue pour enfants, accompagne les familles. Elle a pensé la collection de "Mes histoires du calme" pour aider les jeunes enfants et leurs parents à traverser les grands moments et les soucis du quotidien. Retrouvez-la sur @lapsycontreattaque et sur heloisejunier.com

  • Le sommeil

    ,

    • Editions milan
    • 13 Mars 2019

    C'est l'heure d'aller au lit ! Mais Léonard a peur du noir et du monstre caché dans le placard... Et puis, à quoi ça sert de dormir ? Que se passe-t-il pendant qu'on dort ? Et pourquoi rêvons-nous ? Un documentaire qui aborde les grandes questions liées au sommeil, à l'activité du corps pendant la nuit, mais aussi aux premières nuits loin de chez soi.

empty