• Une société secrète d'encagoulés complote pour renverser le seigneur Vétérini, Patricien d'Ankh-Morpork, et lui substituer un roi. C'est sans compter avec le guet municipal et son équipe de fins limiers. Une affaire à la mesure du capitaine Vimaire - s'il boit, c'est pour oublier les laideurs de la vie - et de ses brillants adjoints. (« Tous pour un ! » ) Et lorsqu'on retrouve au petit jour dans les rues les corps des citoyens transformés en biscuits calcinés, l'enquête s'oriente résolument vers un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu ; on aurait quelques questions à lui poser. Mais peut-être la collaboration du bibliothécaire de l'Université ne sera-t-elle pas inutile : n'arbore-t-il pas aussi une plaque de la DST (Défense simienne du territoire) ?

  • Moite von Lipwig, arnaqueur et imposteur, est contraint à faire un choix capital : être pendu ou remettre sur pied le service postal moribond d'Ankh-Morpork.Une décision épineuse.Mais il doit veiller à ce que le courrier passe, malgré la pluie, la grêle, la neige, les chiens, la Société de prévoyance et de bienfaisance des employés des postes, le président malfaisant de la Compagnie sémaphorique de l'interurbain, et un tueur nocturne.Sortir avec Adora Belle Chercoeur serait aussi bien agréable.Peut-être faut-il un filou pour réussir là où des hommes honnêtes ont échoué ; peut-être le poste équivaut-il aussi à un arrêt de mort.A moins qu'on n'assiste à une tentative de rédemption dans le monde timbré du courrier, un monde en attente d'un affranchi...

  • C'est une offre qu'on ne peut pas refuser. Qui ne voudrait diriger l'Hôtel des monnaies d'Ankh-Morpork et la banque voisine ?C'est un job à vie. Mais, comme l'apprend Moite von Lipwig, ancien escroc puis ministre des Postes (voir Timbré), la vie n'est pas forcément très longue.Le caissier principal est très probablement un vampire. Il y a quelque chose d'innommable dans la cave (une cave elle-même innommable), et l'Hôtel des monnaies travaille en réalité à perte. Un mage de trois cents ans recherche sa petite amie, on va révéler qu'il est un imposteur, mais la Guilde des Assassins pourrait bien lui s'occuper de lui d'abord. A vrai dire, beaucoup souhaitent sa mort.Oh, et tous les jours il faut aller promener le président. De tous côtés, Moite von Lipwig se fait des ennemis.Ce qu'il lui faudrait, c'est... faire de l'argent !

  • Quand un jeune homme de lettres, Guillaume des Mots, rencontre l'inventeur de l'imprimerie moderne, le nain Bonnemont, le premier journal d'Ankh-Morpork paraît : Le Disque-MondeLa presse d'investigation est née.Et si le Patricien est accusé de meurtre, si le Guet patine et si MM. Lépingle et Tulipe, médiateurs à gages d'une organisation occulte de comploteurs, sévissent dans la cité, le journaliste doit payer de sa personne. Entre un vampire iconographe à la fascination suicidaire pour le flash, la concurrence peu loyale d'une presse poubelle et la grogne du commissaire Vimaire, Guillaume part en quête de la vérité. Laquelle peut blesser et même tuer.

  • Au milieu de la mer Circulaire, une île a fait surface entre les territoires d'Ankh-Morpork et d'Al-Khali, capitale du Klatch. Les deux cités en revendiquent la propriété. Le ton monte. Des foules se rassemblent. D'anciennes querelles se ravivent. Ils sont pas comme nous. Et, lorsque le Klatch dépêche à Ankh-Morpork un ambassadeur extraordinaire, une flèche l'abat au cours d'un défilé dans la cité. Alors, tandis que deux armées vont se mettre en marche, le commissaire divisionnaire Vimaire, du Guet municipal, ne dispose que de quelques heures, avec ses mulets, pour s'occuper d'un crime si grave qu'il n'existe aucune loi pour l'interdire : la guerre.

  • Ankh-Morpork, « Cytée aux mille surpryses ». Ouais.Ankh-Morpork, cité du meurtre et du mystère...Qui assassine d'inoffensifs vieillards ? Qui empoisonne le Patricien ? Les brouillards d'automne se sont abattus sur la ville et le Guet enquête sur un meurtrier insaisissable.Le Guet : un catalogue hétéroclite des multiples espèces du Disque-monde; louve-garou, nains, trolls... et le caporal Chicque (probablement humain) - mais doit-on dire C. W. Saint-Jean de Chicque, comte d'Ankh ? - qui fraye avec les aristos.Le Guet : une force qui va.Seuls les golems savent peut-être ce que le Guet ignore. Et les golems ne sont pas vivants. Ce sont des machines animées par les mots du chem dans leur crâne.Golem doit avoir un maître.Dans la nuit brumeuse et menaçante, le commissaire Samuel Vimaire bat le pavé...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty