Littérature générale

  • Assi en innu veut dire Terre.
    Poésie d'utilité publique que ce Manifeste qui crie d'une même voix révolution et amour. Si la parole était donnée aux peuples des Premières Nations, elle
    ressemblerait à Assi, terre rêvée de ces femmes et de ces hommes qui guettent dans leur chant les mots dignité, espoir et liberté.

  • le corps
    le coeur
    l'esprit
    le poids du monde
    dans la source originelle
    tout est léger

    Pour briser les silences. Assurer ma présence, ici, maintenant... Une voix se libère, retournant au plus profond de soi, une offrande que l'on se fait rarement :
    se regarder et découvrir l'absolu. Déposer le poids des archives, tenter sa propre parole, explorer le chemin le plus simple. Être léger et libre dans le vent.

  • J'ai commencé ici
    cette fugue du ciel

    J'aurai appris la mort
    cette note parfaite
    que les oiseaux atteignent

    en mourant
    un seul grillon
    nous remet sa peine
    son chagrin est immense

    Éblouissant, ce chant est célébration de soi, de l'autre, dans le temps perdu et retrouvé. En revenant à ce rien et au silence qui ont précédé toute naissance afin d'entamer le dialogue avec l'espace, la vie et la mort, Violaine Forest nous apprend, dans une langue somptueuse,
    que le poème est plus sage que le poète.

  • Isuma, anthologie de poésie nordique est un manifeste de la nordicité. La parole nous apprend le bon usage du monde. Poète, Jean Désy revendique la chair blessée du Grand Nord, donnant aux mots et à cette blanche géographie une part d'humanité et de puissance jusque-là insoupçonnée. Bourlingueur, il court les routes, les soleils, les outardes, les blizzards, les lichens, nous montrant les chemins du nord dans l'humilité et la splendeur des paysages. Car «vivre ne suffit pas», il faut exister et déposer ses espoirs et ses amours aux lisières des territoires. Jean Désy illustre ce rêve d'habiter pleinement la terre avec cette anthologie de poésie nordique, Isuma, qui traduit l'esprit de la toundra, monde magique où se parlent les pierres, les lacs et les animaux. C'est que les territoires ont une âme qui voyage et vagabonde à l'infini. La route résonne dans cet ouvrage majestueux dont la beauté grandit à la fois le corps, l'esprit et l'espace.

empty