Le Caladre

  • La déesse oubliée

    Florent Martin

    Le vent de la tempête a soufflé sur la Strallie : d´abord à la cour du jeune roi puis, dans son esprit et, enfin, sur le champ de bataille dans le fracas des armes... L´invasion de la Strallie par les rhinaqs a été repoussée mais la bataille d´Ambremont, comme l´appellent maintenant les bardes, a prélevé un lourd tribut à la fine fleur de la chevalerie strallienne. La Compagnie de l´Epée de Feu n´a pas été épargnée : un de ses membres est tombé face aux hommes-rhinocéros et leurs alliés humains, les autres ont dû fuir devant l´ennemi ou ont été faits prisonniers avant de devoir abandonner Valcroissant et le comté de Tuin. Trahis, traqués, ils se sont lancés à la poursuite du livre de Dis tant convoité et ont fini par être capturés par les elfes de la Forêt Grise. Que veulent-ils d´eux ? Quel sort réservent-ils à Férynell ? Myrielle retrouvera-t-elle sa mère ? Où la quête du livre noir les conduira-t-il encore ?




    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Le Maître des Morts

    Florent Martin

    Le livre noir a été rapporté auprès de son créateur et les siècles de convoitise qu'il avait fait naître auprès des disciples de Dis sont retournés au néant en même temps que le dernier d'entre eux. Un nouveau roi, sain d'esprit celui-ci, est monté sur le trône. Alors que Myrielle panse ses plaies, tout semble enfin rentré dans l'ordre. Malheureusement, les Parsell n'ont pas encore renoncé au trône et, pire encore, depuis les contreforts des Montagnes Noires, certains crient vengeance. Pour l'accomplir, ils n'auront pas besoin des secrets du livre...

    Un cycle de fantasy en cinq volumes captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Après la cuisante défaite des troupes de Fioria et Coloman face à celles des ducs de Stern et de Ferlann, Tharok, Dina et Férynell ont réussi à secourir le fils de Fioria enlevé par Albéricus forçant ainsi la régente de Strallie à négocier avec les ducs rebelles qui s´apprêtaient à mettre le siège devant Valdyr... A la surprise de Cassilda, Myrielle a renoncé au trône de Strallie au profit du nouveau-né, qui, victime d´un enchantement, vieillit d´une année par semaine. En échange de la couronne, Fioria a reconnu les droits de Myrielle au comté de Tuin et alors que cette dernière, soudain assaillie d´étranges visions, et ses compagnons font route vers Valcroissant, un nouvel Erbor, le huitième du nom, est sacré dans le Sanctuaire de l´Aube... Avec la menace orque éloignée de la frontière nord du pays, serait-ce le signe d´une nouvelle ère de paix pour la Strallie ou seulement un court répit avant une tempête encore plus grande à venir ?


    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • La paix et la prospérité règnent au royaume de Strallie : les artisans s´activent dans leurs échoppes, les marchands sillonnent les routes du pays et les gnomes ont même inventé l´imprimerie... Mais soudain, les tribus d´orques descendent de leurs repaires des Montagnes Noires et menacent à nouveau la frontière nord du pays alors que le roi Erbor VII envisage de marier sa fille unique, Myrielle, à un de ses ducs. Ne s´agit-il que d´une coïncidence ou bien l´absence d´héritier mâle ferait-elle naître des convoitises dont la jeune princesse serait l´objet ? Pour échapper à une bande de mercenaires lancée à ses trousses et à un hymen forcé, Myrielle va s´enfuir du palais royal avec l´aide d´un corbeau doué de la parole. La princesse, qui dévore en cachette les romans d´aventure, va enfin pouvoir rencontrer les héros de ses lectures mais la réalité sera-t-elle à la hauteur de ses espérances ? Réussira-t-elle à échapper à son destin pour mener la vie dont elle rêve et qu´apprendra-t-elle sur sa mère, une magicienne elfe morte dans de mystérieuses circonstances des années auparavant et son modèle ?





    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Les projets d´Algardis ont échoué : Myrielle a réussi à lui échapper et la horde orque qui devait marcher sur Valdyr a été battue par les forces combinées des centaures du clan Sabot-de-Vent, d´un barde satyre, d´une nymphe, d´un chasseur ourga, de la nouvelle druidesse de la Forêt du Septentrion, d´un vieux nain, d´un elfe magouilleur, d´un gnome bavard, d´une princesse en cavale, d´un corbeau doué de la parole et d´un paladin inhabituellement sobre. Mais nombre de menaces planent encore : Korgug, le chef mercenaire orak, toujours assoiffé de pillages et de richesses, Fioria, bien décidée à régner et à faire de son enfant l´héritier de Strallie, une mystérieuse abbaye perdue au coeur des Montagnes Noires, les Larmes, des fanatiques, une ambitieuse comtesse aussi séduisante que dangereuse et, surtout, le maître d´Albéricus...

    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

empty