Littérature générale

  • *** Cet ebook est optimisé pour la lecture numérique ***


    "La Terre qui meurt" est un roman paysan dont l'histoire se déroule en Vendée. Publié en 1898, son auteur y pointe les dangers d'un exode rural qui ne pourra que conduire à la fin inéluctable de la paysannerie française. Évocation mélancolique et poétique du terroir, cette histoire raconte le rapport singulier des hommes à leurs terres, dans un style superbement imagé à la fois pur et profond qui place la psychologie des personnages au premier plan.

    Extrait :
    « Quelques nuages glissaient vers l'Occident, arrière-garde d'une nappe plus étendue qui s'enfonçait au dessous de l'horizon. Ils formaient des îles transparentes, que séparaient des abîmes d'un bleu profond et plein d'étoiles. Le vent les poussait d'un même mouvement, vers les côtes prochaines. Avec la lenteur d'un vaisseau chargé, il emportait, vers la mer vivante, le baiser de la vie terrestre, le parfum et le tressaillement des végétations, les graines envolées, les germes mêlés de poussière qui tombaient ça et là en pluie mystérieuse, le cri d'innombrables bêtes qui n'ont guère d'autre témoin que lui et qui chantent dans les forêts de l'herbe ».

empty