Presses de Sciences Po

  • Les effets de la crise accélèrent le déplacement du centre de l'économie mondiale vers l'Asie, qui, en 2030, comptera trois des quatre premières puissances au monde : Chine, Japon et Inde.
    Pékin et Tokyo s'y disputent le leadership dans une compétition apparemment inégale. Irrésistible ascension d'une Chine dynamique et conquérante, déclin inéluctable d'un Japon anémié et vieillissant ?
    Face à cette vision d'un avenir tout tracé, l'auteur analyse avec précision leur légitimité respective à revendiquer la suprématie économique et stratégique dans une Asie en voie d'intégration, puis esquisse pour les vingt prochaines années le scénario qui lui paraît le plus probable.
    Un essai rigoureux et stimulant pour un débat qui ne devrait pas laisser les Européens indifférents. Le destin de l''Europe, de ses industries et de ses universités se joue aussi à Pékin et à Tokyo, où s''ébauchent les contours d'une future Communauté asiatique.
    Claude Meyer enseigne l'économie internationale à Sciences Po et à l'étranger. Chercheur au GEM-Sciences Po et ancien directeur général adjoint d'une banque japonaise, il est docteur en économie, diplômé en philosophie, en sociologie et en japonais.
    ERRATUM / Les accords du Plaza, cités page 47 et page 81 (note 29) datent, non pas de 2005, mais de septembre 1985.

  • Quelle est la structure financière du groupe Paribas ? Quelles ont été les étapes de sa croissance ? Quelle est l'étendue de son influence et de son pouvoir sur le plan national et le plan international ? L'auteur, M'hamed Sagou, parce qu'il a pu rassembler le maximum d'information aujourd'hui disponible sur ce groupe financier répond avec autorité à ces questions. Il montre et démontre que l'ampleur du contrôle exercé sur les entreprises industrielles permet à Paribas d'agir de façon décisive dans la régulation de la croissance industrielle et d'intervenir dans le système politique et économique français comme un véritable centre de décision et de planification industrielle. Plus largement, cette analyse de l'un des plus grands groupes financiers européens, et sans doute l'un des plus originaux au monde par son histoire et par son expérience dans la banque d'affaires, permet de redéfinir les relations qui s'instaurent, dans le capitalisme contemporain, entre la banque et l'industrie.

empty