• À la différence des pensées antiques qui, invitant à se connaître soi-même, détachent l'âme du corps, la pensée chrétienne élabore une conception du corps étroitement solidaire de l'âme : celle-ci n'est tout à fait elle-même qu'unie au corps qu'elle anime. Or la médecine sait à quel point la vie intérieure du corps nous échappe. Si la Renaissance est ardemment attentive à l'anatomie, de grandes pensées expriment de fortes réserves sur la validité de ce savoir qui pourrait bien n'être qu'un trompe-l'oeil. Plus généralement comment définir le rapport de l'âme et du corps ? Les métaphores qui tentent de le décrire sont aussi nombreuses qu'imparfaites, comme est vif l'intérêt pour ces individus qui vivent ce rapport dans l'incertitude, l'instabilité ou l'inquiétude : le lycanthrope, qui, comme on dit alors, « se met en loup », l'ensorcelé, le fou. À défaut de pouvoir scruter l'intimité des corps, d'être en état d'en franchir la clôture, il faut mettre en place des procédures indirectes d'observation, édifier un complexe savoir conjectural qui sache repérer et croiser les signes. Nous n'avons pas complètement renoncé à ces représentations.

  • Entre invention et continuité Écrire un livre sur l'histoire de la pédagogie et les pédagogues est une véritable gageure, car ce sujet est extrêmement vaste, complexe. Bernadette Moussy, jardinière d'enfants et éducatrice de jeunes enfants a relevé ce défi avec une très grande érudition, elle nous fait voyager à travers les siècles allant du monde gallo-romain jusqu'à nos jours. Elle met en lumière un nombre impressionnant de pédagogues oubliés ou inconnus de la plupart d'entre nous et elle montre ainsi combien cette question de la pédagogie est essentielle et a taraudé l'humanité depuis ses origines. Elle souligne le lien entre les différentes pédagogies et le contexte social dans lequel elles émergent et note qu'il reflète le désir de correspondre au modèle social ou au contraire le souhait de s'en affranchir et de le faire évoluer. Un grand merci à Bernadette Moussy si attentive, aimante et respectueuse des enfants car elle nous aide à réfléchir aux fondements de la pédagogie, à ces questionnements si importants pour le devenir de nos enfants et donc de la société tout entière. Préface de Catherine Gueguen Cet ouvrage a pour but d'apporter des bases sur l'histoire de l'éducation, l'histoire des institutions d'accueil, les pédagogues et la pédagogie, en particulier celle qui s'adresse aux jeunes enfants. Il a aussi un autre but, celui de partager une passion née devant la découverte de cette volonté, qui tout au long des siècles a cherché à faire reconnaître l'enfant comme interlocuteur dans la relation éducative.

  • Et puis merde

    Kaya

    « Et puis merde » c'est l'histoire d'Edda, une jeune fille qui vous raconte ses élucubrations sur la vie. Elle partage avec vous son histoire, ses questionnements et surtout sa vision de la vie. Edda, c'est la fille posée tranquillement sur sa chaise pendant que son père donne tout pour qu'elle s'en sorte.

    C'est une nana d'une vingtaine d'années qui pense qu'il en faut peu pour être dans la paix : une pincée de décharge, une d'excuse, une d'innocence et deux de recyclage. Tout en douceur. Edda n'est pas une utopiste, c'est une optimiste, à travers ce livre elle vous expliquera qu'on a tous le droit d'avoir un moment de faiblesse et de vouloir aller voir un docteur soignant la folie des bourgeois qui prennent une épine pour un tronc d'arbre. Finalement ce n'est pas si grave, rien n'est vraiment grave si vous avez un allié de taille : le temps.

    À travers ce livre, Edda nous explique que pour elle chaque rencontre, chaque retrouvaille est digne d'être vécue. Et que les plus belles sont sans aucun doute celles qui restent soudaines, surprenantes et parfois déconcertantes. La plus belle de toute restera incontestablement la rencontre que vous allez faire avec vous-même.
    Alors qu'attendez-vous ?

  • À la parution de son premier roman, À cause des garçons, Samuel Larochelle a fait une entrée remarquée. Danielle Laurin écrivait dans Elle Québec : « Il a 27 ans, du bagou, du talent. » Voici la suite de cette première publication, le deuxième volet des tribulations amoureuses, professionnelles et existentielles d'Émile. Ponctué d'humour et d'élans d'émotions, ce deuxième titre aborde de front le couple sous toutes ses formes et tous ses angles, en plus d'écorcher l'homophobie ambiante et notre rapport à l'image.

    Été 2012. Émile Leclair est en Asie, perdu, malade et seul. Pourtant, six mois plus tôt, à Montréal, le couple qu'il formait avec Davide était un exemple de fulgurance amoureuse capable de convertir les plus cyniques. À travers le regard du jeune Gaspésien, ses souvenirs, son intensité et ses réflexions souvent très drôles, on revisite l'année toute en montagnes russes qui a précédé ce voyage et les surprises qui ont suivi... Sa complicité avec Davide a-t-elle succombé aux obstacles placés sur leur route ? Est-il plutôt arrivé quelque chose au peintre italo-iranien, dont la carrière semblait sur le point d'éclore ? Ou est-ce le jeune photographe qui aurait perdu pied, à travers ses premiers contrats, ses projets d'expositions et ses questionnements persistants sur le regard des autres ? D'une manière ou d'une autre, Émile gagne en maturité au fil du temps et des expériences. Et comme toujours, ses proches - Lilie, Clara, Charles, Bryan et la mamma - savent l'entourer, sans se gêner pour le confronter à ses certitudes sur le couple !

  • Grande figure de l'art contemporain en Acadie, Roméo Savoie signe à l'âge de 82 ans un premier roman d'une écriture élégante, espiègle et coquine. Il nous entraine dans une histoire aux apprences trompeuses et dans laquelle des personnages intrigants nous renvoient à nos propres questionnements.

  • Boiteur des bois est une quête. Une quête de soi. Une quête identitaire presque aussi dévastatrice que révélatrice. Le jeune poète nous entraine avec lui, comme le coureur des bois, à la rencontre de ses doutes, de ses questionnements et de ses démons. Il nous invite à le suivre à travers les grands arbres, les rivières et les blessures. Un partage qui ne laissera personne indemne. Heureusement.

  • Après un guide donnant les grandes lignes d´une alimentation santé (L´alimentation santé en pratique), puis un recueil de recettes pour mettre en pratique ces conseils (L´alimentation santé, les recettes !), Virginie Parée s´intéresse aujourd´hui à un public plus jeune, les 12-22 ans. La demande émane de parents qui aimeraient nourrir convenablement leurs ados mais ne savent pas comment s´y prendre : comment convaincre les ados de l´importance de ce qu´ils mangent et que peut-on leur proposer qui leur soit bénéfique sans être rébarbatif ? Cet ouvrage aborde les spécificités de l´adolescence et propose des solutions qui prennent en compte les comportements et les besoins de cette période de la vie (appétit féroce, envie de liberté, quête de séduction...) et montre que, grâce à la nutrition, de nombreux problèmes propres aux ados peuvent être résolus : poids, concentration, acné, haleine, sexualité... Une fois les jeunes convaincus qu´il est essentiel de ne pas se jeter à tous les repas sur un burger frites et toute la journée sur des sucreries, il s´agit de donner aux parents les moyens d´appliquer ! À questions d´ados, réponses pour ados ! Ce livre s´adresse aussi aux adolescents. À partir de leurs témoignages et de leurs questionnements, Virginie Parée leur apporte des réponses concrètes en fonction des situations évoquées. Préface du Dr Lallement, auteur de Les clés de l´alimentation santé et de Les 3 clés de la santé. (Éditions Mosaïque-Santé) et du Dr Lefebvre, médecin homéopathe : « En tant que médecin homéopathe uniciste, pour moi, la prise en charge thérapeutique d´un patient commence par un regard sur le contenu de son assiette. (...) Mais c´est surtout la mère de famille qui a apprécié ce livre, car j´ai souvent expérimenté la difficulté de transmettre à mes « ados » certains messages essentiels, notamment dans le domaine de la santé. C´est justement ce que réussit très bien cet ouvrage. Dans un langage simple et déculpabilisant, il décrit les déséquilibres de l´alimentation moderne et leurs conséquences sur ce qui préoccupe le plus les adolescents : leur potentiel de séduction ». L´auteure Virginie Parée, conférencière et passionnée de nutrition, intervient dans les écoles et les entreprises pour délivrer les grands principes d´une alimentation équilibrée. Elle travaille également avec le Dr Lallement en accompagnant de manière individuelle des personnes confrontées à des difficultés telles que surpoids, intolérances, terrains acides....

empty