• 150 fiches mémo pratiques illustrées pour détailler les modalités de manipulation et d'administration des médicaments injectables de l'urgence ainsi que les antalgiques, les antibiotiques et les antidotes indiqués dans la pratique clinique et en situation sanitaire exceptionnelle.

  • Voici le livre qu'il vous faut, quelle que soit votre spécialité médicale, pour apprendre ou réviser les principales variantes d'un électrocardiogramme normal ou pathologique. Il se veut aussi une référence pour la préparation des plus jeunes à leurs examens...

  • On peut tous être le témoin d'un accident, d'un étouffement, ou d'un arrêt cardiaque. Face à ces situations, des gestes simples et accessibles à tous peuvent contribuer à sauver des vies. Ce manuel pédagogique et très pratique propose une présentation détaillée de ces gestes qui sauvent, et sera un bon outil d'accompagnement pour toutes les personnes désireuses de se former aux premiers secours.

  • Considéré comme une référence depuis sa parution, le Guide pratique des problèmes quotidiens en médecine intensive-réanimation opère une véritable mue avec cette troisième édition :


    l'ensemble des chapitres ont été révisés et actualisés d'après les recommandations en médecine intensive-réanimation ;

    considérablement enrichi, l'ouvrage propose également cinq nouveaux chapitres et se voit doté de 150 pages supplémentaires !


    Outil pratique de prise de décision, l'ouvrage décrit 25 situations concrètes, se situant au moment de "l'appel de l'infirmière", lorsque le médecin prend le relais, hiérarchise les priorités et agit.

    Complet et synthétique, ce guide se présente sous la forme de textes courts émaillés de conseils facilement repérables, complétés par des illustrations (dessins, schémas, arbres décisionnels, etc.) et par de nombreux tableaux récapitulatifs. L'esprit reste identique à celui des précédentes éditions, à savoir : mettre à la disposition des praticiens un outil simple à utiliser, consultable sur le terrain.

    Chaque chapitre s'articule autour de quatre points essentiels :


    la conduite à tenir en urgence au lit du patient ;

    la démarche diagnostique face au problème rencontré ;

    le bilan étiologique ;

    les principes généraux du traitement.


    Destiné aux médecins intensivistes-réanimateurs, anesthésistes-réanimateurs et urgentistes, confirmés ou en formation, cet ouvrage pratique répondra également aux besoins de l'ensemble du personnel soignant en réanimation.

  • Tout le monde peut être le témoin ou la cause d'un accident de la route. Face à une situation d'accident, il y a des comportements à adopter et des gestes de secours à découvrir, qui peuvent contribuer à sauver des vies. En effet, le premier arrivé sur les lieux d'un accident à l'obligation légale de s'arrêter et de porter assistance aux victimes, notamment en protégeant les lieux et en alertant les secours. Sur un accident de la route, on peut aussi envisager de pratiquer les premiers gestes de secours, à condition d'avoir préalablement suivi une formation donnée par un organisme de secours agréé.

  • Activité sportive et familiale, mode de déplacement pratique et écologique, vecteur de bonne santé, le vélo a tout pour plaire. Mais ces avantages ne doivent pas faire oublier que la pratique du cyclisme, en ville comme en milieu rural, n'est pas dépourvue de danger.Ce manuel bien illustré et très pédagogique vous aidera donc à adopter les bons réflexes et les bonnes attitudes à vélo pour assurer au mieux votre sécurité et celle de vos enfants. Il vous propose aussi une initiation aux gestes de premiers secours, pour que vous soyez en mesure de faire face efficacement à une situation d'accident si elle survient.Notre guide a été réalisé dans le cadre d'un partenariat entre la Fédération Française de Cyclisme et la Délégation à la Sécurité Routière.

  • En 2017, l'INSEE a recensé en France métropolitaine plus de 776000 personnes âgées de plus de 90 ans. Un chiffre qui traduit bien le phénomène de vieillissement de la population. Face à ce phénomène, des solutions se mettent en place pour assurer les soins de santé et la prise en charge spécialisée de nos aînés. Et de plus en plus, on propose aux personnes âgées des aides à domicile qui leur permettent de vivre chez eux le plus longtemps possible. Mais cela demande, de la part des aidants, des compétences de prise en charge. Ce petit manuel très pratique est là pour les aider !

  • De l'accouchement extra-hospitalier à l'épreuve de la mort inattendue d'un nourrisson, les urgences pédiatriques sont souvent complexes et sources d'interrogations et de stress. Les auteurs, urgentistes et pédiatres, abordent avec rigueur et méthode les différentes urgences auxquelles font face les professionnels :


    Gestes et techniques : abord des voies aériennes, ventilation, voies veineuses, voies intra-osseuses...

    Protocoles thérapeutiques : accouchement extra-hospitalier, détresse respiratoire du nouveau-né et du nourrisson, brûlures aiguës, états de chocs et convulsions, déshydratation, morsures, noyades, sédation-analgésie chez l'enfant... ,

    Intoxications : médicamenteuse, au monoxyde de carbone, aux benzodiazépines.... ;

    Malaise et mort inattendue du nourrisson, annonce de la mort à un proche...


    Ce Mémo est largement complété par des scores, utilitaires, échelles de douleur/inconfort et antidotes, ultra-pratiques pour faciliter encore la clinique quotidienne.

  • Comment l'idée a-t-elle pu venir aux Lumières de souffler de la fumée de tabac dans le derrière des noyés pour les ramener à la vie ? Cette pratique à première vue grotesque est tout sauf un accident de parcours : considérée jusqu'à la mi-xixe siècle comme la meilleure méthode de réanimation, cette insufflation anale a bénéficié d'investissements savants et publics considérables - des boîtes contenant tout le nécessaire à sa mise en oeuvre furent installées le long de la Seine, du Rhône et de la Saône, ou de la Tamise. Plus encore, les discours savants qui introduisirent la préoccupation, alors nouvelle, de la réanimation, regorgent de faits plus étranges les uns que les autres : aux histoires épouvantables d'enterrés vivants répondent des cas étudiés très sérieusement, jusque dans l'Encyclopédie, d'hirondelles ou de cigognes qui hibernent au fond des lacs ou des rivières, ou sur la lune. En remontant le fil de ces récits, Anton Serdeczny aboutit à une conclusion inattendue : leur source est orale, et la science, même celle des Lumières, a pu y puiser pour alimenter de nouveaux champs - comme l'action médicale sur le corps mort.
    Les motifs mis à contribution dans la réanimation des Lumières relèvent de systèmes de représentations orales parfaitement cohérents, et avant tout liés au carnaval. Cette clef anthropologique permet d'expliquer la pratique de l'insufflation de fumée de tabac. Adaptation improbable et involontaire d'un vieux geste carnavalesque, elle tirait son origine et sa puissance d'évocation de sa dimension symbolique : remettre l'âme à l'envers à celui qui est mort dans un monde inversé, sous la surface de l'eau.
    Rarement la recherche des liens entre innovation scientifique et registres culturels a pu être poussée aussi loin, et c'est là tout l'intérêt de cet ouvrage : remettre en cause notre vision des Lumières, et plus encore de la science

    Docteur en histoire de l'EPHE, Anton Serdeczny enseigne l'histoire moderne à l'Université d'Aix-Marseille.

  • Un petit manuel illustré, pour adopter les bons réflexes et savoir réaliser les gestes de secours indispensables en cas d'attentat.

  • Piqûres et morsures d'animaux terrestres ou marins, coup de soleil, insolation, déshydratation, accidents domestiques et noyade sont autant de risques spécifiques de l'été. Comment les éviter ? Et comment faire face à un accident lorsqu'il se produit ? Ce manuel pédagogique et illustré propose des solutions simples à mettre en oeuvre, et des gestes, à la portée de chacun, qui peuvent contribuer à sauver des vies quand ils sont pratiqués dès les premières minutes suivant l'incident.

  • La sensibilité du soignant : valeur ajoutée du soin en réanimation ? La philosophie comme outil pour aborder la dimension éthique de la réalité des soins.

    L'auteur fait discuter la réalité du soin avec les pensées philosophiques, parfois avec audace ou ambition, mais surtout sans prétention. L'objectif est de rendre visible ce qui se vit dans l'ombre, de montrer et comprendre la rugosité mais aussi et surtout la richesse du soin. En réanimation, parce que la technique occupe une large place, cette part du soin qui n'offre aucune visibilité, doit être valorisée. En tant que cadre infirmier, l'auteur s'y engage aux côtés de son équipe, et s'attarde sur les petites choses au plus près des réalités du soin.

  • Les auteurs mettent en valeur la dimension quotidienne de l'accompagnement des personnes en situation de vulnérabilité, la relation essentielle qui se tisse au jour le jour, en dépit de la technicisation croissante des interventions imposée par les référentiels professionnels.

    Les temps et les actes a priori banals du quotidien sont en réalité les supports à toute action d'accompagnementéducatif, social ou soignant des personnes en situation de vulnérabilité. Les auteurs ont souhaité dans cet ouvrage revaloriser ces moments dits «ordinaires» en les incluant dans une réflexion sur l'éthique de l'accompagnement, à l'heure où les référentiels professionnels tendent à une technicisation des interventions. Ils s'appuient sur des situations rencontrées, sur des écrits de professionnels en formation et revisitent certains auteurs et concepts.

    Arlette Durual, assistante sociale de formation initiale, sociologue, est actuellement coordinatrice pédagogique du pôle des formations en travail social à l'ADEA à Bourg-en-Bresse.
    Patrick Perrard, moniteur-éducateur puis éducateur spécialisé, doctorant en sciences de l'éducation, est actuellement responsable du pôle des formations en travail social à l'ADEA (Bourg-en-Bresse). Il a publié avec Philippe Gaberan, Moniteur-éducateur (érès, 2004, réédité de nombreuses fois) et avec Arlette DurualAMP : aide médico-psychologique (érès, 2008). Il a également collaboré à la revue Reliance.

  • En constante évolution, l'anesthésie-réanimation en chirurgie cardiaque a connu un développement remarquable ces vingt dernières années. Les progrès technologiques de la chirurgie cardiaque et les avancées thérapeutiques en anesthésie-réanimation ont permis d'asseoir cette spécialité. Ces nouveautés ont bouleversé la stratégie de prise en charge des patients adressés pour chirurgie cardiaque. Et les modifications physiopathologiques qui s'associent à chaque étape de cette prise en charge, dont la connaissance (physiologie cardiocirculatoire et hémodynamique) est un prérequis indispensable à un exercice clinique de qualité, imposent une réflexion moderne et exhaustive.

    Ce contexte foisonnant a conduit les auteurs, 8 ans après la 1re édition, à actualiser nos connaissances dans ce domaine spécifique. Il n'existait pas de monographie en langue française réunissant les informations théoriques nécessaires à la pratique de l'anesthésie-réanimation en chirurgie cardiaque. Des experts francophones se sont regroupés pour mener à bien ce projet ambitieux et proposer un ouvrage de référence parfaitement actualisé.

    Tous les grands aspects de l'anesthésie et de la réanimation en chirurgie cardiaque sont abordés, depuis l'évaluation préopératoire du patient jusqu'aux complications graves de réanimation en passant par le monitorage et les stratégies de prise en charge péri-opératoire. Pour chaque étape de la prise en charge des opérés de chirurgie cardiaque, les différentes stratégies de prévention du risque de la chirurgie cardiaque sont présentées en fonction de la nature de l'intervention.

    Les nouveautés technologiques (procédures mini-invasives aortiques et mitrales, monitorage de la fonction cérébrale) et physiopathologiques (stratégies ventilatoires péri-opératoires, syndrome de réponse inflammatoire systémique, cardiopathies congénitales à l'âge adulte) sont largement évoquées. L'ouvrage se voulant exhaustif, des sujets plus rarement traités comme la prise en charge de l'obèse ou du sujet âgé, les douleurs chroniques post-opératoires en chirurgie cardiaque ou la fibrillation atriale post-opératoire y figurent également, et les spécificités de L'anesthésie cardiaque pédiatrique n'ont pas été oubliées.

    Didactique, cet ouvrage explique le raisonnement qui justifie les décisions thérapeutiques à toutes les étapes de la prise en charge des opérés de chirurgie cardiaque. On y retrouve les éléments indispensables à la compréhension des interventions chirurgicales réalisées aujourd'hui, en particulier les procédures mini-invasives aortique et mitrale et les assistances circulatoires les plus complexes. Indispensable, il permet de comprendre à la fois les stratégies de prévention du risque cardiaque péri-opératoire et les modalités de traitement des complications post-opératoires liées à la pathologie de l'opéré ou à la chirurgie.

    L'anesthésiste-réanimateur qui s'initie à la chirurgie cardiaque trouvera dans cet ouvrage les éléments qui lui permettront de mieux comprendre les modalités de prise en charge de ces malades adressés pour des chirurgies de plus en plus diverses. Celui plus familier de l'anesthésie en chirurgie cardiaque cherchera la justification de son attitude préventive et curative.

  • Alors que leur mission est de soigner, quels rapports les soignants entretiennent-ils avec la mort ?

    Ce livre permet d'approcher et de rendre intelligible différents modes, souvent non-conscient, de gestion de la mort par les soignants. Grâce à des analyses contextualisées, on comprend pourquoi la mort est apaisée dans certains services et intolérable dans d'autres, pourquoi certaines morts sont plus difficiles que d'autres pour les soignants ou encore pourquoi certaines spécialités useront de la violence entre collègues, d'humour noir, quand d'autres privilégieront le collectif et le dialogue.

  • Chute dans les escaliers, étouffement avec un petit jouet, insolation... Voici quelques-uns des accidents que les parents ou les professionnels de la petite enfance redoutent. Face à ces situations, des gestes simples, accessibles à tous, peuvent contribuer à sauver des vies. Ce manuel pédagogique et très pratique propose une présentation détaillée de ces gestes qui sauvent, et sera un bon outil d'accompagnement pour toutes les personnes désireuses de se former aux premiers secours.

  • Aujourd'hui les ateliers à médiations contribuent plus que jamais à élargir les modalités de prise en charge des personnes souffrantes. Cette approche singulière nécessite toutefois l'exploration approfondie de certaines notions. Qu'est-ce qu'un atelier ? Qu'est-ce qu'une activité ? L'atelier est-il toujours thérapeutique ? Comment le définir et se repérer dans les différentes pratiques ? à Libourne, dans le sillage de Jean Broustra, la pensée autour des ateliers thérapeutiques d'expression reste dynamique et engagée depuis maintenant plus de 30 ans. L'auteur témoigne de cette expérience et développe des outils à destination de ceux qui animent ou souhaitent animer un atelier.

    Mise en vente le 6 mai 2010.

  • Comme de nombreuses femmes, Bénédicte Marchand attend un heureux événement : l'arrivée d'un premier enfant. Elle a hâte que sa petite fille, Charlotte, les rejoigne ; pouvoir la tenir dans ses bras, la couvrir de baisers...

    Mais ce beau rêve vole en éclats : lors de l'échographie du cinquième mois, le médecin devient brutalement silencieux. Quelque chose ne va pas. Le coeur de Charlotte est malformé, elle est atteinte de la tétralogie de Fallot. Si la grossesse arrive à son terme sans problème, il faudra enchaîner les opérations pour assurer sa survie sitôt le bébé né.

    Bénédicte devra attendre encore avant de la tenir dans ses bras, car elle ignore si Charlotte guérira.

    Un témoignage poignant porté par une double naissance : celle d'une enfant malade et celle d'une mère déterminée. Une véritable leçon de force et de résilience qui en inspirera plus d'un.

  • Au Centre Hospitalier Robert Pax de Sarreguemines, en Moselle-Est, comme ailleurs, médecins, infirmiers, aides-soignants et l'ensemble des composantes de l'hôpital ont affronté la crise sanitaire avec un mélange de défi et la crainte du pire.

    Président de la CME (Commission Médicale d'Établissement) et directeur médical de crise au déclenchement du plan blanc, le 17 mars 2020, j'ai été au coeur de cette gestion de la crise sanitaire au CH Robert Pax de Sarreguemines.

    Avec le directeur administratif, dans un hôpital devenu autonome, il était urgent sans cesse de trouver des solutions rapides aux différentes problématiques, avec une situation très évolutive. L'augmentation presque miraculeuse des capacités d'hospitalisation et de réanimation a été rendue possible grâce à cet orchestre que sont les soignants et l'ensemble des acteurs qui composent l'HÔPITAL PUBLIC.

    Durant ces 60 jours, les évènements s'enchaînent et la tension hospitalière se tend de plus en plus.

    Grippette ou maladie grave ?
    Cloche épidémique habituelle ?
    Quel traitement ?

    La tentative de compréhension de cette nouvelle maladie et de sa prise en charge ont été à l'origine de vifs et riches débats contradictoires à l'extérieur et à l'intérieur de l'hôpital.

  • En avril 2016, à la suite d'une grippe, Katia, 29 ans, est transportée à l'hôpital en réanimation dans un état très critique. Son coeur est très affaibli et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant plusieurs jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, soins intensifs et cardiologie.
    Un récit au jour le jour, à la fois brutal, épique et plein d'humour : écrire pour revenir au monde.


    « Quand les témoignages sont forts et bien écrits, c'est à la fois une expérience littéraire et une expérience de vie. » Le Mag de la santé, France 5
    « Un ouvrage qui chamboule tant il touche à une part intime de nous. » L'Infirmière Magazine
    « La plume est simple, fluide et addictive. Le livre se dévore et les mots sont d'une extraordinaire justesse. » Des livres à la plume
    « Quand les réanimateurs liront le beau récit, sans animosité, de cette bataille, ils la remercieront de les avoir éclairés sur leur pratique. » La Revue du praticien
    « Un livre magnifique, déchirant et essentiel ! » Les Petites Lectures de Maud
    « Un récit très réaliste où il est question de préserver la vie, mais aussi, coûte que coûte, la JOIE de vivre. » Le Blog de Jean-François Marmion

  • Dans les différentes problématiques de la psychose, infantile ou adulte, les équipes soignantes sont amenées, à un moment où à un autre, à en revenir au corps de la personne psychotique. Mais de quel corps s'agit-il ? Du corps physiologique, neurologique, endocrinien ? Ne sommes-nous que des hommes neuronaux ? Les soignants ne sont-ils que les biologistes des passions ? Ou bien sommes-nous encore davantage ? C'est là que la notion d'image du corps vient articuler le corps et l'appareil psychique dans un langage organisateur. Or dans la psychose, cette question insiste, résiste, mais existe. Il est nécessaire de se la poser en la mettant en perspective avec les problématiques institutionnelles.

  • Prix 2009 de la Société de l'Ecole dentaire de Paris, décerné par l'Académie nationale de chirurgie dentaire.

    L'anesthésie est une science qui n'a été formalisé et véritablement fondé qu'à la fin du XVIIIe. Auparavant, tous les médecins avaient leur petites astuces. Ainsi, présenter l'histoire de l'anesthésie n'allait pas de soi... Initiée dès la fin du XVIIIe par la méthode inhalatoire des gaz et poursuivie dans cette voie jusqu'aux premières décades du XXe siècle, la quête incessante de la suppression de la douleur chirurgicale allait connaître, particulièrement en France, un parcours mouvementé... et passionnant. Ce livre raconte cette aventure. Sans occulter les aspects techniques, l'auteur aborde également les grandes questions posées par le développement de la chimie des gaz.

    /> À partir de nombreuses archives inédites et d'illustrations variées, l'ouvrage rend compte en même temps des difficultés rencontrées par le monde médical et industriel dans l'élaboration des appareils et la conception de nouveaux procédés tendant à réduire puis supprimer la douleur ; il retrace le cheminement de ces avancées techniques qui se faisaient pour ainsi dire « au jour le jour ». À l'heure où la lutte contre la douleur, contre toutes les douleurs, est une constante de nos sociétés, l'étude minutieuse et rigoureuse de plus de deux cents années de pratique et de recherche représente un outil fondamental pour la compréhension et la prospective.

    Cette évolution des pratiques de l'anesthésie et de la réanimation, en apportant un nouveau regard en matière de recherches en histoire des sciences et de la médecine, intéressera les médecins, les chirurgiens dentistes,les pharmaciens, les vétérinaires, les chimistes, les historiens, mais aussi le grand public curieux des avancées scientifiques.

empty