• Balèze

    Kiese Laymon

    " Profondément original et bouleversant, Balèze déconstruit tous nos préjugés sur la condition des Noirs aux États-Unis. " LA Times L'un des meilleurs récits de 2018 selon le New York Times
    Partant de son enfance dans le Mississippi, passée aux côtés d'une mère brillante mais compliquée, Kiese Laymon retrace les événements et les relations qui l'ont façonné. De ses premières expériences de violence et de racisme jusqu'à son arrivée à New York en tant que jeune universitaire, il évoque avec une sincérité poignante et désarmante son rapport au poids, au sexe et au jeu, mais aussi à l'écriture. En explorant son histoire personnelle, Kiese Laymon questionne en écho la société américaine ; les conséquences d'une enfance passée dans un pays obsédé par le progrès mais incapable de se remettre en question.
    Récit intime qui met en lumière les échecs d'un pays, Balèze est un formidable acte de défi et de courage.
    - Andrew Carnegie Medal for Non-Fiction

  • - 17%

    Le témoignage intime d'une femme médecin, qui a mis au monde son enfant dans l'extase : une invitation à se reconnecter profondément à soi, corps et âme.
    L'idée la plus répandue à propos de l'accouchement est qu'il se vit dans la douleur, conformément à la formule biblique : « Tu accoucheras dans la douleur ». Mais ce n'est pas une fatalité. Comme d'autres femmes, Marie-Pierre Goumy a mis au monde son enfant dans l'extase, la paix et la joie.
    Dans cet ouvrage, l'autrice nous livre le récit intime de son expérience transcendantale et nous dévoile les pratiques qui l'ont aidées à préparer son accouchement hors-norme. Elle aborde ainsi les notions d'énergie, de médecine traditionnelle chinoise, de chant prénatal, d'haptonomie et invite les femmes à se reconnecter à leur corps, à leurs sensations et à s'autoriser à accoucher sans douleur, dans l'émerveillement, voire dans le plaisir de l'extase.
    Marie-Pierre Goumy est médecin généraliste, acupunctrice et homéopathe. Après avoir vécu un accouchement extatique, elle transmet son expérience et la partage « tel un porte-bonheur universel ».
    Préface de Hélène Goninet

empty