• Sur la face atlantique Namibienne, Skeleton Coast, champ de récifs noyé de brouillard et d'ossements de cétacés, est le cimetière de milliers de navires.
    Mais pas seulement.
    Richard Grangier y a élu refuge. Il recherche sa fille, médecin humanitaire, disparue en Afrique.
    Morte, prisonnière ou pire ? Dans la touffeur équatoriale, il s'embarque de savanes en forêts vierges, au coeur d'un trafic mortel sous contrôle de soldats de fortune et de politiciens corrompus.

    UN THRILLER NERVEUX SUR FOND DE SCANDALE ÉCOLOGIQUE

  • La neige est méchante en cet hiver 1065, elle a décidé de s'en prendre aux hommes. Elle envoie ses légions de flocons de la taille d'un roc sur le Fizzland, avec pour mission d'engloutir les villages vikings et tous leurs habitants. Afin d'échapper à la Démone blanche, Bjorn et sa famille se claquemurent dans la salle commune de la maison de son père, Erik, le colosse sans peur. Tous se préparent à supporter un siège qui risque de durer de longs mois. Lors de cette épreuve exceptionnelle, chacun va dévoiler son coeur et son courage. À l'exception de Bjorn. Lui ne se révèle pas, il se métamorphose. Ce jeune garçon timide et craintif, dont le nez coule comme une source, maigre comme un oisillon et pas très doué pour les armes va brusquement se transformer en un combattant redoutable. Par quel miracle ? Bjorn serait-il un morphir ? Lui-même en doute.

  • Cipriano Parodi est submergé depuis toujours par une imagination torrentielle peuplée de personnages de fiction échappés des plus extravagants romans d'aventures, qui l'entraînent comme malgré lui dans l'écriture. Si bien que même la prédiction de sa parente la comtesse Zobenigo, lisant au creux de sa main la promesse d'une terrible rencontre dans un futur incertain ne parvient pas à le mettre sur ses gardes.Avec un formidable enthousiasme, et accompagné de la cohorte de ses créatures, il se présente au rendez-vous fixé à New York par Caspar Jacobi, l'Alexandre Dumas des temps modernes.

  • Red man

    Jean-François Chabas

    Dans le centre rouge de l'Australie, les méfaits de la colonisation ont précipité les natifs dans l'alcool, la violence et la consommation d'une drogue qui ravage corps et cerveau. Marvellous, jeune Aborigène déjà accro à l'ice, est réduit au vol pour survivre. Même le Red Man, guerrier magique et mystérieux de la tradition aborigène, semble incapable de le sauver.
    Mais dans le désert, une rencontre va bouleverser sa vie à jamais.

    « Une lecture aux airs de conte où un jeune garçon Pitjantjatjara partage avec nous le sort de sa tribu, ses blessures et ses souffrances, ses traditions et sa force. Un texte remarquable et nécessaire ! »
    Librairie Mollat

  • En 1855, à 25 ans, Élisée Reclus quitte la Louisiane, passe par Cuba et le Panama pour rejoindre la Nouvelle-Grenade, l'actuelle Colombie. Sur place, il est fasciné par la Sierra Nevada de Santa Marta, un massif de 6 000 mètres d'altitude surplombant la mer des Antilles. Ce sera le lieu idéal, se dit-il, pour une plantation de bananes ou de café... Mais les difficultés s'accumulent. Au bout d'un an et demi, le projet d'Élisée, manifestement peu versé dans les affaires, est un fiasco ! Texte singulier dans l'oeuvre du célèbre géographe communard, ce récit, sensible tout autant aux « paysages de la nature tropicale » (le sous-titre) qu'à la diversité des cultures indiennes qu'il observe dans leur milieu, est un vrai roman d'initiation et d'aventures. Déambulations dans les rues de Carthagène, voyage à dos de mulet et jolies rencontres de passage font de ce récit, d'une grande liberté de ton, une lecture jubilatoire.

  • La nouvelle aventure de Jack Howard. Le voici sur les traces du Graal, mais il n'est pas le seul intéressé...
    258. Rome. Menacé de mort par l'empereur Valérien, le pape Sixte II confie une mission de la plus haute importance à l'un de ses fidèles : protéger la coupe utilisée par le Christ pendant la Cène. Poursuivi par les hommes de main de Valérien, le fidèle s'enfonce dans les catacombes avec le Saint Calice...
    1684. Tanger. Samuel Pepys, chargé d'organiser le départ des Anglais de la colonie, rencontre dans le plus grand secret un émissaire du sultan. Serait-il sur le point de retrouver la plus vénérée de toutes les reliques, disparue depuis plus d'un millénaire ? Mais il n'est pas le seul intéressé : l'Inquisition est prête à tout pour s'en emparer.
    De nos jours. Lors de la fouille d'une épave sur la côte de Cornouailles, l'archéologue Jack Howard fait une découverte qui pourrait le mener à un objet d'une valeur inestimable. Mais le spectre de l'Inquisition rôde toujours, et c'est une véritable plongée aux enfers qui attend Jack. Le bien le plus précieux du monde chrétien ne se laisse pas approcher aussi facilement...
    " Fascinant. Un
    Da Vinci Code sous les mers. "
    The Daily Express " Les scènes de plongée sont superbes. Jack Howard est un héros unique. "
    For Winter Nights

  • « Je t'attends Morphir » Personne n'a oublié le message du roi Harald adressé à Bjorn à la fin de Bjorn le Morphir. Un message aussi énigmatique qu'inquiétant. Quel genre de mission allait donc être confiée au jeune Viking ? Elle a de quoi faire frémir. Le souverain lui ordonne de descendre au fond de la terre afin d'arracher son fils, le prince Sven, à la cruelle Mamafidjar, reine des enfers. Cela n'a rien d'une promenade de santé, même pour un morphir aux pouvoirs exceptionnels. Heureusement, Harald encourage Bjorn à s'entourer de compagnons de son choix. Un guerrier au coeur tendre, une fiancée pleine de fougue, un demi-hirogwar, une chèvre et un bébé dragon souffreteux feront donc partie du voyage. Lors de cette descente aux enfers, le jeune Viking va mettre à l'épreuve ses qualités de chef et se découvrir de nouveaux pouvoirs insoupçonnés.

  • « Ce que vous avez traversé avant, toi et tes amis, ce n'était rien: une promenade de santé. Et je ne plaisante pas... » Malgré les avertissements du fantôme de grand-père Sigur, souvenez-vous avec quelle détermination le Morphir et ses compagnons s'étaient engouffrés dans le trou puant de la Porte des Enfers, à la fin du premier tome de Bjorn aux Enfers. De l'autre côté, les galeries étouffantes ont cédé la place aux étendues glacées peuplées de créatures infernales... Les serpents de morve, les terribles aplatisseurs aux pattes en forme de pilon et les fouines suceuses de sang harcèlent les membres de la troupe. Bjorn et ses compagnons serrent les rangs, toujours prêts à risquer leur vie pour sauver l'un des leurs. Malgré leur bravoure, la traversée de ce premier étage des Enfers s'annonce impossible sans l'aide de ses habitants, les mystérieux Petchégols. Eux seuls connaissent les secrets des flammes grises, des âmes libérées et des aplatisseurs. Entre leur chef incontesté, la vieille Ama qui mène son monde avec une ferme douceur, et le jeune Bjorn le Morphir va naître une amitié au-delà des mots...

  • L'agresseur portait un masque de la Saint-Magnus, une figure de diable, et un chapeau à cornes. Tandis qu'il poignardait Harald Ier, il riait à gorge déployée.
    Un démon, pour sûr ! Après ce terrible attentat, le vieux roi viking est au plus mal et fait appeler le morphir à son chevet. À peine Bjorn a-t-il eu le temps de profiter de l'affection des siens, de sa gloire toute neuve et des cadeaux offerts par Harald Ier après son expédition victorieuse aux enfers, que le voilà reparti. Sans attendre, il galope à bride abattue vers la capitale avec, à ses côtés, son ami le demitroll Dizir.
    Sur la route, les nouvelles sont préoccupantes.
    Des troupes ennemies se massent aux frontières et les royaumes voisins s'apprêtent à envahir le Fizzland.
    La guerre est imminente. Harald Ier doit se hâter de désigner un jarlal, un guerrier plein d'expérience qui le remplacera à la tête des armées. Ghizur-Loup-Blanc et Bardi le Borgne paraissent les meilleurs candidats au poste suprême. Pour Bjorn, cela ne fait aucun doute...
    Et si le morphir se trompait ?

    Avant d'attaquer ces nouvelles aventures de Bjorn le morphir, Thomas Lavachery s'est accordé deux ans de répit pour « garder l'envie et le plaisir », explique-t-il. Dans ce nouveau cycle, il a voulu décrire la guerre telle qu'elle est, « chaotique, féroce et meurtrière ».
    Il s'est inspiré de batailles célèbres et s'est plongé dans le traité de Sun Tzu, auteur chinois d'un célébrissime Art de la guerre. Mais son modèle absolu reste la bataille de Waterloo décrite par Stendhal dans La Chartreuse de Parme : « Un bazar incroyable ! » Avec autant de références, Bjorn ne pouvait que prendre du galon...

  • « Le prince Dar possède une avance que tu ne pourras pas rattraper, ou alors il faudrait que tu te mettes à voler comme un oiseau... » Le fantôme de grand-père Sigur ne croyait pas si bien dire, quand il sermonnait ainsi le jeune Morphir, à la fin du second tome de Bjorn aux enfers. Après avoir pris congé des infernautes, Bjorn et ses compagnons se préparent à découvrir un nouvel étage des enfers. L'étage aux oiseaux. Il leur faudra croiser le fer avec les hérons, subir les assauts des terribles griffons ou encore éviter de donner prise aux voraces chenildars pour se rapprocher un peu plus de l'étage des supplices. L'enfer des enfers. Le Tanarbrok. Partout les précèdent les traces du passage de l'infâme Dar et de ses hommes. Et comme si cela ne suffisait pas, une autre épreuve attend Bjorn. Sigrid... Sa fiancée... Sa chère Sigrid a disparu...

  • Bjorn, un puissant jarlal ? À le voir errer à moitié nu, sans escorte et sans épée, sale et épuisé, on pourrait en douter. Après sa défaite au bois d'Hallorn contre les mercenaires du roi Karl, le morphir a tout perdu. Mais il a retrouvé son frère, Gunnar.
    Les deux fils d'Erik ne se sont pas revus depuis trois ans, et pendant tout ce temps la jalousie de Gunnar n'a cessé de grandir. Mais la rivalité est-elle encore de mise quand le Fizzland est aux mains de l'ennemi ? Bjorn le jarlal a besoin d'aide. Il lui faut rejoindre les steppes de l'Est, trouver Tchortchi, un grand chef toundour dont il espère obtenir l'appui. Bjorn et Gunnar ne seront pas trop de deux pour traverser les territoires des Tyburides, des Belles-Personnes, des Gvars, des Zarques... des peuples aux coutumes étranges, aux intentions parfois belliqueuses.
    Il leur faudra d'abord s'enfoncer dans la forêt des Bannis, réputée pour ses pièges. Vite, le temps presse ! Cette odeur salée, cette odeur d'algues... Hafkell le mort-vivant est à leurs trousses !

  • Bjorn le morphir aurait-il perdu ses pouvoirs ? L'expédition en territoire gol a tourné au désastre et Bjorn s'est enrôlé, contraint et forcé, dans l'armée de Batachikhan, le nouveau maître des steppes. Côtoyer le seigneur de guerre n'est pas sans risque. L'homme a l'esprit tortueux, un coeur d'acier, une main de fer. Malheur à celui qui a l'heur de lui déplaire ! Dans le sillage du conquérant, Bjorn prend du galon, apprend l'art de la guerre et de la stratégie militaire. Entre deux combats, il devient même père en adoptant une fillette trouvée dans le désert. Le Fizzland paraît soudain bien loin...Qu'attend Bjorn pour délivrer son peuple et revoir sa chère Sigrid ? Qu'attend-t-il pour redevenir un morphir ?

  • Bjorn, la cuisse transpercée, Ketill le Rouge, la face tuméfiée, Svartog le demi-hirogwar, blessé au ventre, et Sigrid épuisée... À la fin du tome III de Bjorn aux enfers, le morphir et sa bande sortaient victorieux mais terriblement affaiblis de leur combat contre le prince Dar.
    Pas de repos pour les braves, car le plus dur reste à venir. Il leur faut maintenant aller au bout de leur mission : traverser le sixième et dernier étage des enfers, affronter Mamafidjar sur ses terres et lui arracher le prince Sven.
    Gare ! La reine des enfers dispose d'alliés d'une trempe peu commune, les Yus, fils d'espadons et marins émérites, ainsi que les Elfes doués d'une résistance à toute épreuve. Bjorn aura-t-il assez de ses talents de morphir pour les affronter ? Pas si sûr... À moins de trouver en lui des ressources insoupçonnées, incontrôlables et terrifiantes...
    Le dénouement est proche, et voilà que résonne la prédiction d'Ama : « Deux des quatre périront. » La mort plane sur Bjorn et ses compagnons comme jamais... La mort ? ou seraient-ce les morts ?

  • Merci qui ? Merci les panés Celsius ! Antoine Delamoute et trois autres collégiens ont remporté le premier prix du concours organisé par une célèbre marque de poissons panés et s'apprêtent à passer un mois dans l'Arctique sur un navire scientifique. Ils viennent d'embarquer à bord de la Suspicieuse avec leur valise, un slip chauffant et des moufles. Même s'ils sont bien équipés, les gagnants arriveront-ils à bon port ? Entre le capitaine du bateau incapable de tenir la barre, une expédition rivale qui leur met des bâtons dans les roues et les ours blancs qui rôdent dans le secteur, ce voyage au Groenland risque fort de tourner au désastre !

  • Tous les matins, la vieille femme escaladait la montagne, rangeait la lune dans son sac en ficelle, en sortait le soleil et l'accrochait dans le ciel pour illuminer et peindre la nature. Lorsque Léonard, réalisateur de films ethnographiques, raconte cette histoire à la jeune Rika, elle décide de l'épouser et de l'accompagner en Papouasie-Nouvelle-Guinée, « persuadée qu'un lieu capable d'engendrer un tel peuple, un tel imaginaire, ne peut être qu'un lieu de rédemption ».

  • Adolescent atteint du syndrome d'Asperger, Sacha porte un regard décalé et candide sur le monde. Retiré de l'école, il vit avec sa mère, médecin humanitaire, qu'il accompagne dans ses missions. À Manille, parti avec son père chercher des hippocampes pygmées dans les eaux limpides des Philippines, Sacha est kidnappé par la jeune membre d'un gang, Nikki, la fille au couteau qui s'est lacéré le visage pour échapper à la prostitution...

  • C'est le long des immenses fleuves entre la Baltique, la mer Noire et la Caspienne, que s'établirent ceux que l'on nomme les Varègues, ces Vikings de l'Est partis en quête des honneurs et des richesses que promettait la terre d'Orient. Les deux sagas présentées dans cet ouvrage, fondées sur un phénomène historique bien attesté, sont l'évocation littéraire, fantasmée, de ce monde des confins.

  • 1557

    Jean-Pierre Croset



    Le 2 août 1557, Saint-Quentin, bourgade picarde de huit mille âmes, voit l'armée impériale espagnole venue des Flandres mettre le siège devant ses murs. Philipe II, roi d'Espagne, et son commandant en chef Emmanuel-Philibert de Savoie sont certains d'enlever rapidement la place, s'ouvrant ainsi la route de Paris. Mais c'était sans compter sur la résistance héroïque des habitants. Au bout de vingt-sept jours de combats acharnés, Saint-Quentin capitule, cependant les semaines gagnées ont pour conséquence l'affaiblissement de l'ennemi : Philippe II renonce à marcher sur Paris.
    C'est dans ce contexte que se rencontrent Anne, jeune résistante saint-quentinoise à la tête des combats, et Guillaume, chevalier au service du roi Henri II. L'amour les foudroie sur-le-champ. Mais les événements vont se charger de les séparer et de mettre leur vie en danger : guerre d'Italie, complots ourdis par la reine Catherine de Médicis et ses sbires, emprisonnement d'Anne accusée d'espionnage, intrigues d'une cour où Diane de Poitiers, favorite du roi, suscite bien des jalousies,...
    « Ce chapitre tragique et glorieux de l'histoire de Saint-Quentin et de l'Histoire de France, Jean-Pierre Croset nous le fait revivre dans un roman à la Dumas, au travers d'une succession d'intrigues captivantes vécues par des personnages aussi bien fictifs que réels. » souligne Xavier Bertrand dans sa préface.

  • Wulf

    Hamish Clayton

    Nouvelle-Zélande, début du XIXe siècle. Te Rop'raha, le grand chef maori, a voué sa vie à la conquête sanglante de ces îles. Il règne aujourd'hui sur une bonne partie de ces territoires agités par le jeu des alliances et des guerres indigènes. Le navire marchand l'Elizabeth, après un long périple depuis l'Angleterre, arrive en vue de ces terres encore inconnues. Au sein de cet équipage, seul Cowell, le jeune et mystérieux maître-commerçant du navire, connaît l'histoire de ce pays et sait parler la langue des hommes qui l'habitent. Fascinés par la beauté de ce pays sauvage et envoûtant, les marins naviguent vers Te Rop'raha, le redoutable Loup de Kopitee, dans l'espoir de faire commerce avec lui. Les hommes naviguent vers un inconnu qu'ils abordent à travers les mots de Cowell, fascinant conteur qui subjugue les esprits. C'est à travers sa voix qu'ils apprendront la sanglante épopée du Loup, à travers ses mots que le pays se découvrira à eux avec le terrible avertissement que semble murmurer ce sol sauvage.
    Wulf est le premier roman de Hamish Clayton, né dans la Baie de Hawke en Nouvelle-Zélande. Il a obtenu en 2012 le prix du Meilleur premier roman aux New Zealand Post Book Awards. Il est l'histoire d'une rencontre entre la culture de l'Européen et celle de l'indigène, entre l'esprit rationnel et l'esprit vivant et immémorial du mythe.

  • Sepherd Edwards, jeune homme en quête d'absolu et libre comme l'air, décide sur un coup de tête de partir pour le Viêtnam. Une invraisemblable fuite en avant commence, faite de paysages merveilleux et de rencontres amoureuses, d'amitiés éphémères et d'alcool coulant à flots, de bagarres et de parties de poker, de galères ordinaires et de moments de grâce, à travers laquelle Sepherd poursuit une unique ambition : n'être qu'un vaste rien.
    Maelström exotique renouvelle le roman d'aventure. Porté par l'énergie du désespoir, il nous entraîne, sur un rythme rapide, dans une narration proche des séries télévisées américaines, tout en rebondissements et péripéties, aussi cocasses qu'enragés.

  • La parole est, dit-on, le propre de l'homme. Si, tout à coup, un chien, un chat, un éléphant ou un singe se mettait à parler, ce serait un choc pour l'humanité, un événement inouï aux conséquences considérables. Voici qu'un tel miracle s'est produit au fond de la forêt africaine. Julien, adolescent un peu sauvage élevé au milieu des gorilles, en a été le témoin privilégié. Il sera bientôt entraîné dans une cascade de rebondissements, qui conduiront le lecteur dans un zoo de Charente, sur les plateaux de télévision parisiens et dans un centre de recherches militaires. Roman d'aventures, Parole de singe est également un plaidoyer pour les espèces menacées et un point de départ pour interroger cette frontière incertaine qui sépare l'homme de l'animal. Pour les 11-14 ans.

  • Essence

    Didier Ramey

    • Bookelis
    • 15 Décembre 2016

    Imaginez que l'histoire, le sens de l'univers, soient différents de ce que l'on vous a appris. Imaginez qu'Adam et Eve aient réellement existés, mais qu'ils soient différents de l'enseignement coutumier.

    Détenteur d'un pouvoir omnipotent et aimant, créateurs d'Atlantis et de Mû, immortels à travers les âges, s'efforçant de modeler l'esprit de l'homme jusqu'à l'avènement de l'humain ultime dans un avenir lointain. Mais ils ne sont pas seul, les forces démoniaques d'un mal absolu veulent le pouvoir, la domination.

    Le combat durera des millénaires au côté de leurs amis célestes pour le contrôle et l'existence de l'univers.

  • L'oeuvre de Doric Germain est certainement la plus étudiée dans les écoles secondaires de l'Ontario français. Depuis la parution de La vengeance de l'orignal en 1980, des milliers d'élèves franco-ontariens ont lu ses livres. Pour rendre compte de cette oeuvre, Lucie Hotte s'est intéressée plus particulièrement à trois romans écrits pour un public adolescent : La vengeance de l'orignal, Le trappeur du Kabi et Le soleil se lève au Nord. Ces trois romans se déroulent dans la région de Hearst, dans le nord de l'Ontario. Leurs personnages doivent tous affronter la nature - parfois inhospitalière - et se confronter à l'altérité, tant la leur que celle des anglophones et des Amérindiens. Mais, surtout, ces récits offrent tous les trois une formidable leçon de vie.

    Une étude éclairante sur un auteur important de la littérature franco-ontarienne, s'inscrivant dans la grande tradition américaine du roman nordique et dans celle, universelle, du roman d'apprentissage.

empty