Littérature argumentative

  • Le légendaire Frankétienne présente Chaophonie, un ouvrage testamentaire, réflexion sur le temps, l'écriture et la ville, sous la forme d'une longue lettre à son fils Rodney Saint-Éloi. De Port-au-Prince à Montréal, la voix du vieil écrivain de Port-au-Prince roule en échos, éclatant en mille saveurs et délices cette langue dont lui seul connaît les folles arcanes.

  • Si j'avais un enfant, je lui dirais des bêtises telles que celle-ci :

    « Un canular dans la mare aux canards, ceux qui t'abreuvent de nouvelles, de croissance, de prix fort, ceux qui prient pour ton avenir pensent à eux et, aux leurres, ils perdent foi en leur propre enfance tant le chemin qui chemine vers le monde dit : "adulte" est une route sinueuse, un arbre hêtre sans véritable racine, sans savoir d'où provient le nombre d'or !

    Dors, et rêve. Fais-nous entrer dans ton monde, toi qui l'arpentes du haut de tes six ans, fais-nous croire en nos paroles, fais-nous vibrer en regardant, un malabar, fais-nous danser en écoutant un juron. Fais-nous oublier que le monde est un jupon. Fais-nous rire, tant ta cervelle est d'illusions, ne nous fais pas mentir, car je ne pourrais que vomir. Fais-nous gémir de plaisir en étant juste toi, avec ou sans toit d'étoiles, au matelas épais ou sans un fils. Défie le ciel, et sa toile rose. Deviens une aurore boréale, une sculpture d'ange, un tableau de Miro, un dessein, et un essaim d'abeille, si nécessaire à la tomme de Savoie, à l'atome de nos voix. Voyage dans ta conscience, enfant des sept lunes, dis-nous tout, et nous serons capable d'être quoi : d'être heureux ! »

empty