Librinova

  • L'homme des brouillards

    Herve Jault

    À l'aube d'une carrière d'ingénieur géomètre prometteuse, Civain est optimiste. La réussite semble garantie. Pourtant, le jeune Angevin souffre de schizophrénie. Cette maladie va envahir son esprit. Tout s'écroule alors.Abordant le monde du travail à la fin des années 2000, il va rencontrer des difficultés à l'embauche et surtout à se maintenir dans ses différents emplois.De cauchemar en cauchemar, sans jamais renoncer, il devra trouver la force de se relever et réussir coûte que coûte dans cette vie qui lui tend la main.Cette histoire, c'est le parcours semé d'embûches de cet homme qui tente de « faire son trou » sans pour autant « creuser sa tombe » et ainsi réaliser ses rêves.Que son cri en lui puisse résonner en nous.

  • Le plus beau cadeau dans la vie d'une femme est de devenir maman. La naissance d'un enfant reste un moment inoubliable. 
    Mais Carole et son bébé vivent dans un cadre familial destructeur ; elle se promet alors de toujours protéger son petit Julien.
    Peu à peu, ce fils tant aimé va perdre pieds face à un monde hostile à ses yeux. Et malgré l'amour de sa mère, il se sent seul et incompris, meurtri par une vie qui ne veut pas de lui. 
    Son existence aura été un combat de tous les jours contre cette société qu'il ne comprend pas et qui l'abandonne, lui qui est resté « enfermé depuis tout petit ». 
    Cette histoire bouleversante est la sienne.

  • Au fil de la nuit, une pensée sauvage... Nouv.

    Si j'avais un enfant, je lui dirais des bêtises telles que celle-ci :

    « Un canular dans la mare aux canards, ceux qui t'abreuvent de nouvelles, de croissance, de prix fort, ceux qui prient pour ton avenir pensent à eux et, aux leurres, ils perdent foi en leur propre enfance tant le chemin qui chemine vers le monde dit : "adulte" est une route sinueuse, un arbre hêtre sans véritable racine, sans savoir d'où provient le nombre d'or !

    Dors, et rêve. Fais-nous entrer dans ton monde, toi qui l'arpentes du haut de tes six ans, fais-nous croire en nos paroles, fais-nous vibrer en regardant, un malabar, fais-nous danser en écoutant un juron. Fais-nous oublier que le monde est un jupon. Fais-nous rire, tant ta cervelle est d'illusions, ne nous fais pas mentir, car je ne pourrais que vomir. Fais-nous gémir de plaisir en étant juste toi, avec ou sans toit d'étoiles, au matelas épais ou sans un fils. Défie le ciel, et sa toile rose. Deviens une aurore boréale, une sculpture d'ange, un tableau de Miro, un dessein, et un essaim d'abeille, si nécessaire à la tomme de Savoie, à l'atome de nos voix. Voyage dans ta conscience, enfant des sept lunes, dis-nous tout, et nous serons capable d'être quoi : d'être heureux ! »

empty