• Si j'exécute ce serment et ne l'enfreins pas, qu'il me soit donné de jouir de ma vie et de mon art, honoré de tous les hommes pour l'éternité. (Serment 8)

  • Huit cents ans ont passé depuis que le roi Connavar des Rigantes et son fils bâtard, Bane, ont défait l'armée de la cité de Roc. À présent, les Rigantes ont perdu leur liberté et leur culture, face à l'envahisseur varlishe, pour lesquelles tant des leurs avaient sacrifié leur vie. Ils vivent dans la crainte, en peuple conquis.
    Il ne subsiste qu'une femme qui suit les anciennes voies de la tradition, l'Étrange du Bois de l'Arbre à Souhaits, et elle seule connaît la nature du mal qui sera bientôt libéré. Pourtant, selon elle, l'espoir repose sur deux hommes: un guerrier aux allures de géant, descendant des Rigantes, hanté par son échec à sauver son meilleur ami ; et un jeune dont les talents meurtriers lui vaudront la rancune des brutaux Varlishes.
    L'un des deux deviendra le Coeur de Corbeau, un chef hors-la-loi dont les exploits inspireront les Rigantes. L'autre devra forger une légende... et allumer les feux de la révolte !

  • « Dis-lui qu'un jour je lui arracherai le coeur. »
    C'est le serment d'un hors-la-loi de dix-sept ans nommé Bane. Né de la trahison, son nom est une malédiction parmi les guerriers rigantes. Ceux-ci admirent ses talents de combattant, mais craignent la violence de son coeur. Car il a juré de tuer ce père qui n'a pas voulu le reconnaître...
    Mais son désir de vengeance le conduit loin de ses montagnes natales, vers la grande cité de Roc. Symbole d'éternité et de sainteté, elle cache pourtant la corruption derrière les murs de ses palais flamboyants. Les Prêtres Pourpres y font régner la terreur, persécutant et exécutant les adeptes du Culte de l'Arbre, qui pratiquent une philosophie d'amour et d'harmonie, guidés par la mystérieuse Dame au Voile.
    Le chagrin et la mort d'un être aimé conduiront Bane dans l'arène ; il y apprendra le métier de gladiateur afin de devenir le meilleur guerrier de tous les temps. Lorsque son passé le rattrapera, il deviendra le seul espoir d'un peuple condamné et s'opposera à la destruction de tout ce qui lui importe encore. Mais pouvait-on attendre autre chose du fils de Connavar, le légendaire Démone-Lame ?


  • Les Rigantes sont un peuple conquis.

    Le terrible Moïdart règne d'une main de fer sur le pays ; il n'y a que dans les terres du Nord que les clans profitent encore d'un semblant de liberté. Car dans les montagnes de Druagh se trouve la forteresse du chef rebelle, Coeur de Corbeau. Jour après jour, celui-ci attend que l'armée varlishe, sous la férule du Cavalier de l'Orage, le propre fils du Moïdart, vienne l'attaquer. L'issue semble inévitable...
    Or, ni le Coeur de Corbeau ni le Cavalier de l'Orage ne se doutent que la sauvegarde du monde repose en fait entre leurs mains. Mais si ces deux hommes sont destinés à devenir des héros, l'un des deux est malheureusement condamné, car un secret perdu dans la nuit des temps est revenu hanter ces guerriers : ils doivent affronter la vengeance d'un mal ancestral, assoiffé de sang...

  • Le 4 décembre 1846, mon bâtiment étant à l'ancre depuis la veille dans la baie de Tunis, je me réveillai vers cinq heures du matin avec une de ces impressions de profonde mélancolie qui font, pour tout un jour, l'oeil humide et la poitrine gonflée.Cette impression venait d'un rêve.Je sautai en bas de mon cadre, je passai un pantalon à pieds, je montai sur le pont et je regardai en face et autour de moi.J'espérais que le merveilleux paysage qui se déroulait sous mes yeux allait distraire mon esprit de cette préoccupation, d'autant plus obstinée, qu'elle avait une cause moins réelle.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Un incontournable de la collection Vécu, aujourd'hui en grand format Mai 1274. Voilà deux ans que Sigwald et Gisella mènent une vie de fermier dans la paisible campagne près de la cité de San Giminiano. Pour autant le jeune chevalier n'arrive pas à se faire à cette nouvelle existence, sentant retentir en lui l'appel des armes et de l'aventure... Viendra-t-il du château de Crozenc, où sa soeur Mahaut entretien une relation tumultueuse avec un jeune charbonnier du nom de Jocelin ? Ou des dissensions entre guelfes et gibelins, deux factions rivales, qui embrasent la région de San Giminiano ?À travers l'épopée de Sigwald de Crozenc, Michel Pierret, à la plume et au pinceau, continue de peindre avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale du XIIIe siècle.

  • À l'heure où tant de couples divorcent, et où la quête de plaisir exerce une si grande fascination, peut-on encore croire en un amour épanouissant et durable ? Peut-on encore croire au mariage ? Il est étonnant de constater qu'aimer et être aimé en vérité, de tout son coeur et de tout son corps, demeure une aspiration profondément ancrée chez la plupart des jeunes, même s'ils n'osent pas toujours y croire. C'est d'abord à eux, mais aussi à tous ceux qui les entourent, que François de Muizon s'adresse dans cet ouvrage.L'intuition que le don de soi est un chemin d'accomplissement et de bonheur ne saurait être une simple utopie, une option à la carte. Inscrit comme un secret au plus intime de nos corps d'hommes et de femmes, ce don nous met en contact avec le mystère même de Dieu.

  •  
    Naguère, dans toutes les activités humaines, la parole donnée était une valeur fondamentale qui engageait les êtres, depuis le domaine spirituel jusqu'au quotidien.
     
    Il n'en est plus de même aujourd'hui sauf, parfois, dans certaines Loges où le serment, « ce qui rend sacré », prend toute sa valeur.
     
    Ce serment construit l'initié, il est le socle de sa vie en esprit.
     
    Cet ouvrage explore les dimensions rituelles et symboliques de cet acte fondamental.
     
     
     
     
     
    Enseignant et traducteur, Joseph Noyer approfondit la symbolique des bâtisseurs depuis plus de 30 ans. Il signe ici son troisième ouvrage dans cette collection, après Le fil à plomb et la perpendiculaire (n°18), sorti en 2009 et plusieurs fois réédité, et Le Ciseau et le Maillet (n°66).
     
     
     

  • Les croisades, ici et là-bas...Le jeune Sigwald de Crozenc a fini par rejoindre les rangs des Templiers pour aller guerroyer en Terre sainte auprès du roi. Il n'a pas encore prononcé ses voeux d'engagement, poussé par sa mère à aller passer un an au côté des prêtres-chevaliers avec l'espoir que, dégoûté par la guerre, il sera définitivement dissuadé d'entrer dans les ordres. De fait, Sigwald a bien du mal à accepter tant de massacres au nom de Dieu et du roi ! Au domaine de Crozenc, les conséquences de cette guerre lointaine sont terribles : les émissaires du roi réclament à Hugues 10 000 deniers pour soutenir les croisades, et menacent de confisquer les terres...Michel Pierret, à la plume et au pinceau, peint avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale.

  • Un incontournable de la collection Vécu, aujourd'hui en grand formatDe retour de croisades, Sigwald découvre avec effroi Crozenc en ruines. Le château et l'ensemble du domaine familial ont été saisis et sont désormais possession royale. Le jeune chevalier décide donc de se rendre chez sa soeur, Mahaut, à Toulouse, dont le comté vient également de passer aux mains du roi de France. La ville attend l'arrivée de son représentant, le sénéchal de Carcassonne Eustache de Beaumarchés. Là, Sigwald découvre que Mahaut fréquente un riche marchand, Raimon Castenet, dans le but de retrouver sa noblesse perdue...À travers l'épopée de Sigwald de Crozenc, Michel Pierret, à la plume et au pinceau, peint avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale.

  • Que d'aventures extraordinaires vivent les héros de la Guerre de Troie ! Ulysse, Cassandre, Achille... Ils franchissent les mers déchaînées, affrontent de terribles combattants, subissent la colère des dieux... et sont victimes de leur funeste destin.12 chapitres pour découvrir les secrets des plus célèbres d'entre eux : à chacun sa fiche d'identité et son récit légendaire magnifiquement illustré, pour mêler savoir et merveilleux !

  • À l'ombre du MalAux marches du royaume de France, un petit bourg vit terrorisé au pied du « château du diable », un gigantesque amas rocheux que tous croient hanté par Belzébuth lui-même. La nuit, de grands feux s'y allument spontanément et une jeune femme vient d'y trouver la mort. Pour sauver un simple d'esprit accusé à tort et pour répondre à son devoir de chevalier, Sigwald de Crozenc va devoir dénouer l'écheveau que constitue ce mystère...

  • Dès sa naissance à Cardinaux les Grives, Jean-Ernest Cahute est délaissé par sa mère au profit de son frère aîné, Léonard. Lors d'une visite à l'atelier de verrerie du village, il a l'attention de sa mère. Il entrera aux Explorateurs de la connaissance, et sera maître verrier, novateur de son art, reconnu au-delà de la Pavoisie et anobli.

    Profitant de la notoriété de son frère, Léonard fait bâtir l'Aub'tel Cahute, un hôtel luxueux, temple de la verrerie de son frère.

    Puis ce jour où Jean-Ernest rencontre Réjane, la fille du comte de Firéssac, se crée entre eux une amitié rare. Pour la libérer d'un mariage forcé, il fait avec elle une alliance, un serment d'amitié, mais cela ne plait pas à tout le monde, et particulièrement au tout puissant comte Armand de la Ragotzille.

    Poétique, "Le Souffleur de vie" vogue sur les mers de la fantasy, de la psychologie et du conte.

    Thème de passage du premier tome de cette trilogie : dessin, théâtre, escrime, musique...

  • Rigante ; l'intégrale Nouv.

    Rigante ; l'intégrale

    David Gemmell

    Découvrez les Intégrales Bragelonne !
    Des séries complètes en numérique pour une durée limitée !
    Cette édition exclusive numérique contient les ouvrages suivants :
    1. L'Épée de l'Orage
    2. Le Faucon de Minuit
    3. Le Coeur de Corbeau
    4. Le Cavalier de l'Orage
    « On a envie de croire que tout cela fut vrai, tant c'est fort et beau. » - Lanfeust Mag
    « L'une des plus grandes réussites romanesques du genre. » - Nicolas Lefort, Le Monde des livres
    Il se nomme Connavar et bientôt, les récits de ses exploits se répandront comme un feu de prairie. Il a juré de protéger son peuple et rien ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin.
    Or, une prophétie a prédit qu'une armée sans pitié traverserait un jour la mer et détruirait tout sur son passage. Connavar devra alors atteindre l'ennemi au coeur s'il veut sauver les siens. En chemin, il reçoit un don : une épée magique. Ainsi obtient-il un nom qui frappera de terreur ses alliés comme ses adversaires. Un nom proclamant une destinée glorieuse et amère: Démone-Lame.

    Entrez dans l'univers de Connavar dans une incroyable épopée, écrite par l'un des plus grands de la fantasy moderne : David Gemmell !

  • Pierre-Alexis Ponson du Terrail (1829-1871)

    "Un soir de janvier de l'année 1746, il y avait bal à l'Opéra.
    - Toute la cour y sera, s'était dit madame Toinon, costumière et loueuse d'habits, qui logeait dans la rue des Jeux-Neufs, aujourd'hui des Jeûneurs, à l'enseigne de la Batte d'Arlequin.
    Et elle avait ajouté :
    - Allons, Tony, fais tes préparatifs, tu m'y conduiras. Je t'habillerai en gentilhomme. - Et vous, patronne, comment serez-vous ? - Je me mettrai en marquise. - Avec des mouches ? - Mais dame ! - Et des paniers ? - Comme ça !...
    Et mame Toinon arrondit ses deux bras en les éloignant le plus possible de son corps, de façon à témoigner de l'ampleur de ses futurs paniers.
    Or mame Toinon était une jolie brune, accorte et souriante, qui n'avait guère plus de trente-quatre ans, en paraissait vingt-huit tous les soirs, et était la coqueluche de son quartier. Mame Toinon était veuve ; elle n'avait pas d'enfant et n'avait pas voulu se remarier.
    Mais elle avait trouvé un matin, sur le seuil de sa porte, un pauvre petit garçon de huit ans qui grelottait et pleurait, et elle l'avait recueilli.
    L'enfant abandonné ne savait ni le nom de son père, ni celui de sa mère ; il savait seulement qu'on l'appelait Tony."

    Tony, enfant trouvé et commissionnaire chez mame Toinon, n'imaginait pas, en accompagnant le marquis de Vilers jusqu'à son domicile pour livrer des costumes de bal, que sa vie allait basculer ! Le marquis, provoqué en duel, est tué sous ses yeux...

  • Dossier : Comment agit-on par la parole dans un cadre ritualisé ? Les pratiques des mondes anciens étudiées sont l'occasion de repenser notre monde contemporain. À travers des processus de ritualisation, de « solennisation » et de formalisation, ce volume étudie la manière dont des actes de langage particuliers ont acquis la capacité de lier des personnes dans des unions durables (le mariage, l'alliance, l'adoption ou le contrat) ; de transmettre la connaissance du passé avec certitude et fidélité (le témoignage juridique) ; ou de garantir des actions à venir dans une totale confiance (le gage, la promesse et le voeu). Varia : Histoire et anthropologie religieuse (sphères d'action et modes d'épiphanie divine, oracles et politique, les agalmata, le daimôn du stoïcisme impérial). Questions d'anthropologie (comparatisme Grèce/Chine : la raison pratique ; le geste de Phryné ; les vases à prédelle ; la « féminité » des arbres : Varron, Ovide).

  • Il y a très longtemps, les mages de Colossaë libérèrent une force maléfique : le Traqueur. Depuis lors, le peuple des Voyageurs luttent pour protéger le monde de ce fléau.
    Séraphe est l'un d'eux, mais elle est aussi une jeune femme comme les autres, ne souhaitant rien d'autre qu'une vie paisible en compagnie de son mari et de ses enfants, après avoir livré son dernier combat.
    Mais une force nouvelle, à l'intelligence démoniaque, rôde aux alentours. C'est le Ténébreux qui se nourrit de mort, de destruction, et qui puise à la source du pouvoir du Traqueur. Son intention est de réveiller l'entité maléfique et de déchaîner le chaos.
    Or, pour libérer le dieu noir, il a besoin de posséder les dons magiques des Voyageurs... et il a jeté son dévolu sur Séraphe.

  • « Je jure comme avocat, d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité », tous les avocats prêtent ce serment, pourtant, la profession recouvre des activités très diverses et elle est en perpétuelle évolution. Au-delà des affaires pénales, souvent les plus médiatisées, l'avocat intervient en matière civile et commerciale, il conseille, arbitre, prépare des négociations...
    Les dix avocats réunis ici présentent chacun un profil hors du commun. Femmes et hommes de conviction, ils parlent - certains pour la première fois - de leur parcours et s'expriment sur les principaux projets de réforme de la justice, notamment la très polémique suppression du juge d'instruction. Le droit prend de plus en plus d'importance dans nos sociétés et les avocats jouent un rôle déterminant dans ce paysage, c'est pourquoi il est essentiel d'entendre leur voix, de découvrir leur analyse.

    Avocats : Rémi Barousse, Jean-Michel Darrois, Eric Dupond-Moretti, Gisèle Halimi, Cédric Labrousse, Henri Leclerc, Corinne Lepage, Olivier Metzner, Gilles-Jean Portejoie, Daniel Soulez-Larivière

    Préface de Christian Charrière-Bournazel

  • Qu'ils soient à la recherche de rédemption, porteurs d'un voeu de vengeance inaltérable, serviteurs de la lumière ou dévoués à la destruction du monde : les chevaliers noirs et les chevaliers errants sont réunis dans notre anthologie pour vivre leur plus grande aventure.
    Hommes, femmes, adolescents ; ils servent un idéal ou une obsession, veulent accomplir une mission qui les dépasse ou retrouver quelque chose qu'ils ont perdu... dans tous les cas, ils y consacrent leur existence, et parfois bien davantage.
    Au cours de quinze récits, partagez leur raison de vivre et découvrez l'aboutissement de leurs quêtes !
    Anthologie dirigée par Jean Bury, avec les nouvelles de : Carl Ansen, Florence Barrier, Olivier Boile, Anthony Boulanger, Kaliom Geefker, Brice Gouguet, Kevin Kiffer, Stéphane Lavenère, Mélaine Naël Legrand, Ambre Melifol, Émilie Milon, J. A. Reeves, Guillaume Sibold, Franck Stevens et Laurence Vigne.

  • La cité de Collosaë fut longtemps un havre d'étude pour tous les sorciers. Mais, à repousser toujours plus loin les limites de leurs pouvoirs, ils libérèrent une entité maléfique qu'ils ne purent contenir qu'en sacrifiant leur propre ville. Des cendres de Collosaë naquit alors le peuple des Voyageurs, qui vont à travers le monde pour combattre l'Ombre et veiller à ce que le Traqueur demeure en sa prison. Or, craints de ceux qui redoutent la magie, les clans Voyageurs ont été décimés par les hommes qu'ils ont juré de protéger... Séraphe est l'une des dernières Voyageuses, un Corbeau-Mage, qu'un ancien soldat, Tiër, a sauvée in extremis. Ensemble, ils se sont construit une vie tranquille. Séraphe se sent enfin libérée du fardeau de sa mission.
    Jusqu'au jour où Tiër disparaît et Séraphe est rattrapée par ses anciens démons. Sa magie lui révèle que les sceaux apposés sur la prison du Traqueur s'affaiblissent de jour en jour. Et elle est désormais la seule qui puisse tenir la promesse faite par ses ancêtres...

empty