• Les séries que nous aimons exercent sur nos vies un charme discret. Elles influencent notre façon de voir le monde, nos représentations politiques, sociétales, économiques, écologiques. Elles s'invitent désormais dans les débats sur le pouvoir, l'avenir de la planète, les minorités, les sexualités. Leur force, adossée à des plateformes telles que Netflix, Amazon Prime Video, MyCanal ou Disney+, est considérable. Les séries participent d'un soft power mondial à l'ampleur inédite. Virginie Martin a décrypté cet univers qui sait si bien nous plaire. Elle en révèle les coulisses : scénaristes, financements, messages. Elle montre comment ces séries, hypnotiques, peuvent aussi nous éveiller et nous stimuler.

  • L'écoute du podcast, qu'il soit issu de la radio ou produit de manière originale, est en pleine explosion. Journalistes, mais aussi entrepreneurs, consultants, formateurs, coachs et passionnés en tout genre, nombreux sont ceux qui souhaitent se saisir de ce format attractif, diversifié, intimiste  : une nouvelle façon de s'adresser à sa communauté ou d'en créer une. Pourquoi faire un podcast  ? Comment le produire, le distribuer, le monétiser  ? Cette petite boîte à outils leur apportera toutes les réponses.  

  •   Les entreprises, nous en attendons une véritable contribution positive à la société. Elles doivent être capables de se projeter vers notre futur commun, de proposer une vision pour l'ensemble du corps social sur des défis variés comme l'environnement, l'emploi, l'inclusion, etc. Et pour cela, elles doivent se raconter, bâtir un récit stimulant, novateur, engagé et sincère ! Une entreprise qui délivre la bonne histoire, crédible, argumentée, habitée par des engagements concrets, nous la croyons. Mais pour celle qui croit nous tromper, nous sommes sans pitié. C'est ainsi que le récit, la capacité à se raconter est devenue centrale dans le succès d'une marque. Le storytelling, simple mise en scène de faits, est désormais dépassé. Il laisse la place à des histoires plus riches, plus variées, plus étonnantes.
    Raconter des histoires... cette expression porte en elle un double sens. Gardons la dimension positive contenue dans chaque narration : celle de la transmission, celle qui repose sur une authenticité, celle qui interpelle, celle qui fait bouger les lignes.
    En 10 chapitres, ce livre propose d'explorer toutes les facettes de la narration des entreprises. Pourquoi raconter cette histoire ? Comment mener son récit ? Avec quelles intentions ? Quels sont les pièges à éviter pour un impact durable garanti ?  A l'aide de très nombreux cas concrets et inspirants, l'auteur aborde ces questions en brassant les expertises et croisant les regards (communication, littérature, sociologie, séries...). C'est ainsi qu'il nous livre des pistes de réflexion et des conseils pratiques pour construire un récit de marque, inspirant et efficace.  Cet essai est un point de départ pour échanger les expériences, les points de vue, et nourrir la réflexion autour de la communication. 

  • Quand se raconter est un chemin jusqu'à soi.
    Ce livre est un carnet de bord à utiliser quand vous voulez et dans l'ordre que vous voulez pour vous mener au storytelling de vous.
    L'écriture est alors un véritable outil de croissance personnelle, de cohésion et de lien qui va vous permettre de vous reconnectez à vous-même. Vous allez retranscrire vos inspirations, vos envies, vos rétrospectives, et retracer votre histoire. Baladez-vous entre passé, présent et futur.
    Faites briller ce qui n'a pas son pareil : votre trésor intérieur.

  • « Content is king and semantic content is emperor! La clé de la visibilité sur le Web réside dans la qualité du contenu proposé sur un site. Merci donc à Alexandra et Ève de nous en dévoiler les arcanes pour une activité e-commerce, dans un univers souvent très concurrentiel pour lequel la stratégie éditoriale est le plus souvent primordiale. »

    Olivier Andrieu, expert en référencement, https://www.abondance.com

    UNE RÉFÉRENCE POUR LES PROFESSIONNELS DU WEB

    Facile à lire, accessible mais précis, ce livre s'adresse principalement aux professionnels du Web, responsables de petits ou de grands sites qui viendront y trouver une méthode, des idées et des « bonnes pratiques » pour enrichir et repenser le contenu de leur site Internet. L'ouvrage propose une progression didactique centrée sur l'expérience utilisateur, avec de nombreuses études de cas. L'objectif ? Aider les professionnels du Web à concevoir des sites utiles et performants à la fois au niveau du référencement, de l'UX design et de la qualité de l'information.

    Ce livre recense également plus d'une trentaine d'interviews de spécialistes de la stratégie de contenu, du SEO, du e-commerce et du e-tourisme reconnus dans leur domaine : les experts du contenu Isabelle Canivet, Jean-Marc Hardy, Muriel Vandermeulen et Ferréole Lespinasse, les référenceurs Olivier Andrieu et Laurent Bourrelly, le chercheur Sylvain Peyronnet (Qwant), la spécialiste de l'UX design Muriel de Dona, l'expert de la qualité web Élie Sloïm ou encore l'enseignante chercheuse en communication RSE Florence Touzé.

    Cette nouvelle édition mise à jour offre un chapitre plus étoffé sur le storytelling, ainsi qu'une section inédite sur la sobriété numérique et la communication responsable. Elle a été enrichie de fiches techniques, utiles pour concevoir sa stratégie de contenu pas à pas.

  • 64 RÈGLES D'OR POUR STORYTELLER COMME UN PRO !

    Avez-vous déjà vu Steve Jobs présenter un produit ? Il défie tous les principes de l'art oratoire classique et pourtant il reste reconnu comme un orateur d'exception. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il raconte une histoire.


    #1 Racontez pour exister

    #12 Parlez-moi de moi

    #27 Dramatisez votre début

    #41 Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris

    #49 Appréciez votre compagnie

    #57 taisez vous !

    (...)

  • A partir d'études inédites, Brand content a pour ambition de clarifier un sujet complexe et de fournir des clés et des outils pour réussir sa stratégie de contenu. Il répond aux questions suivantes :Quelles sont les fonctions du brand content par rapport aux autres formes de communication  ?Comment définir un territoire éditorial, produire du contenu et le diffuser  ?Quels sont les critères d'évaluation, les indicateurs de performance et les facteurs clés de succès  du brand content ?Comment manager, organiser et orchestrer une stratégie de contenu  ?  Quelles leçons tirer des entreprises pionnières ?Pratique, ce livre s'articule autour de 14 questions clés. Les réponses associent retours d'expérience, apports théoriques, méthodes, outils et analyses de cas. 


  • Vous écrivez pour vendre un produit ou raconter la démarche de votre entreprise ? Cet ouvrage vous permettra de trouver les bons mots et la formule juste quel que soit le support.

    A l'aide de nombreux exercices pratiques, d'interviews, de


  • "C'est désormais par l'offre que l'on suscite la demande...
    et non l'inverse !"

    Fondé sur quatre valeurs du désir - l'humour, l'intrigue, l'inattendu, la séduction - l'Inbound Marketing s'inscrit résolument dans une démarche c


  • Combien de fois nos messages tombent à plat parce que nous sommes en panne d'histoires à raconter ! Nous nous contentons alors du minimum syndical : des faits alignés les uns après les autres et des chiffres sur fond de présentation Powe

  • Dans une société numérisée où la communication des entreprises et des marques se tisse à chaque instant, au fil des réseaux sociaux, le langage du dirigeant est métamorphosé. Où se place alors son autorité ? Comment affirmer la singularité de son entreprise en gardant cohérence et pertinence quand les traditionnels repères explosent, quand chacun des collaborateurs devient storyteller, quand le consommateur peut faire et défaire une réputation en quelques posts ?
    Jeanne Bordeau, styliste en langage, exhorte les dirigeants d'entreprises à prendre de toute urgence conscience que le numérique a tout changé et qu'ils doivent saisir ce que cette mutation signifie pour leur langage. Cet ouvrage pose des questions essentielles et apporte des réponses originales, fondées sur la pratique de l'auteur en langage d'entreprise, études sémantiques et créations en langage.

  • Ten-year-old Eddie lives with his mom and grandparents in a small cabin on the Queen Charlotte Islands. A year earlier, Eddie's dad took the ferry to the mainland and never returned. Eddie loves going fishing with Granddad and listening to his tall tales about the big snapper. Eddie believes if they catch such a fish, it might change his family's fortune. Mom decides to turn their cabin into a bed and breakfast. Some of the guests appreciate island life, but many do not. When Granddad falls ill and must go away for treatment, Eddie worries that he too may not come back. Already hurt and confused by his father's disappearance, upset by the attitudes of the tourists, and now missing his beloved grandfather, Eddie goes fishing alone in Granddad's skiff. Soon he is struggling with more than the need to stay afloat.

  • Pocket Rocks

    Sheree Fitch

    No matter how hard he tries, even with the help of his classroom aide, Ian Goobie can't do the things that the other children in his class can do. Every day he dreads going to school. Then he finds a rock, a rock that fits perfectly in his pocket, a rock that touches all his senses and whisks him away into a whole other world. From then on, as long as he has a rock in his pocket, Ian Goobie can manage his daily challenges. That is, until he stuffs so many rocks in his pockets that his pants fall down right outside in the schoolyard, in front of all his classmates. This might be the biggest challenge Ian Goobie has had to face yet.

  • The past two decades have witnessed a vigorous challenge to social work. A growing global convergence between the market and the public sector means that private sector values, priorities, and forms of work organization increasingly permeate social and community services. As challenges facing people and communities become more layered and complex, our means of responding become more time-bound and reductionist.
    This book is premised on the belief in the revitalizing power of arts-informed approaches to social justice work; it affirms and invites creative responses to personal, community, and political struggles and aspirations. The projects described in the book address themes of colonization, displacement and forced migration, sexual violence, ableism, and vicarious trauma. Each chapter shows how art can facilitate transformation: by supporting processes of conscientization and enabling re-storying of selves and identities; by contributing to community and cultural healing, sustainability and resilience; by helping us understand and challenge oppressive social relations; and by deepening experiences, images, and practices of care.
    Social Work Artfully: Beyond Borders and Boundaries emerges from collaboration between researchers, educators, and practitioners in Canada and South Africa. It offers examples of arts-informed interventions that are attentive to diversity, attuned to various forms of personal and communal expression, and cognizant of contemporary economic and political conditions.

  • In the 1960s, Edna Staebler moved in with an Old Order Mennonite family to absorb their oral history and learn about Mennonite culture and cooking. From this fieldwork came the cookbook Food That Really Schmecks. Originally published in 1968, Schmecks instantly became a classic, selling tens of thousands of copies. Interspersed with practical and memorable recipes are Staebler's stories and anecdotes about cooking, Mennonites, her family, and Waterloo Region. Described by Edith Fowke as folklore literature, Staebler's cookbooks have earned her national acclaim.
    Including this long-anticipated reprint of Food That Really Schmecks in our Life Writing series recognizes the cultural value of its narratives, positing it as a groundbreaking book in the food writing genre. This edition includes a foreword by award-winning author Wayson Choy and a new introduction by the well-known food writer Rose Murray.

  • This is a collection of classic and newly commissioned essays about the study of Indigenous literatures in North America. The contributing scholars include some of the most venerable Indigenous theorists, among them Gerald Vizenor (Anishinaabe), Jeannette Armstrong (Okanagan), Craig Womack (Creek), Kimberley Blaeser (Anishinaabe), Emma LaRocque (Métis), Daniel Heath Justice (Cherokee), Janice Acoose (Saulteaux), and Jo-Ann Episkenew (Métis). Also included are settler scholars foundational to the field, including Helen Hoy, Margery Fee, and Renate Eigenbrod. Among the newer voices are both settler and Indigenous theorists such as Sam McKegney, Keavy Martin, and Niigaanwewidam Sinclair. The volume is organized into five subject areas: Position, the necessity of considering where you come from and who you are; Imagining Beyond Images and Myths, a history and critique of circulating images of Indigenousness; Debating Indigenous Literary Approaches; Contemporary Concerns, a consideration of relevant issues; and finally Classroom Considerations, pedagogical concerns particular to the field. Each section is introduced by an essay that orients the reader and provides ideological context. While anthologies of literary criticism have focused on specific issues related to this burgeoning field, this volume is the first to offer comprehensive perspectives on the subject.

  • Life in the high Arctic is beautifully captured in this classic picture book, read aloud in digital form by award-winning Inuit author Michael Arvaarluk Kusugak. The year is 1955 and Arvaarluk and his friends watch as Rocky Parsons lands his plane on the ice in Repulse Bay, a tiny community “smack dab on the Arctic Circle.”  Having never seen trees before, the children try to guess what the six green spindly things are that Rocky delivers. One of the boys has a brilliant idea: why not use them as baseball bats?  Full of vibrant, richly-colored illustrations, this story gives young readers ages 5 to 8 a glimpse into a time, place, and culture that may be new to them.  The Arctic way of life is realistically portrayed by the author, whose narrative voice resonates with the lilt of his native language, Inuktitut

empty