Littérature traduite

  • Une prestigieuse université féminine de la Nouvelle Angleterre dans les années 75. On conteste plus que jamais les valeurs bourgeoises sur fond de drogues, de cigarettes, d'art et de poésie. Gillian Brauer, 20 ans, brillante étudiante de troisième année,

  • Jours d'Alexandrie est une saga urbaine et familiale à la fois, où les personnages gardent, où qu'ils soient, un lien viscéral avec leur ville, Alexandrie, Babel des temps modernes : Antonis Hàramis, le Grec, issu des milieux les plus pauvres d'Athènes, qui a réussi à devenir l'industriel du tabac le plus important d'Égypte. Élias Hoùri, « le Libanais » distant, mystérieux, manipulateur, polyglotte. Et Yvette Santon, la femme libre, Française au caractère bien trempé.
    Au-dessus de tout et de tous, Alexandrie, véritable catalyseur, où les fortunes se nouent et se dénouent, où tous les miracles sont possibles.

empty