Média 1000

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Aah, les amours adolescentes...
    Aah, les amours adolescentes...
    -; T'as de beaux seins, toi. Les miens sont pourris.
    -; Dis pas ça, répond Hélène à Mel, je les adore. Tu ressembles à Jane Birkin.
    Les années passent et l'amourette lesbienne devient une amitié ambiguë. Mel finit par épouser son Bruno, tandis qu'Hélène, la narratrice de ce récit torride se consacre désormais davantage à son travail qu'au sexe...
    Mais ces nouvelles vacances lui offriront peut-être un nouveau départ. Le couple modèle, " classe moyenne bon chic bon genre ", cache un secret. Une fois refermée la porte du pavillon, Bruno est un Maître intraitable et Mel sa soumise épanouie. La découverte de ce nouvel univers, son érotisme puissant, sa violence sourde, ses codes à la fois kitsch et romanesques, fascine et inquiète notre héroïne. Elle n'hésitera pas à se mettre en danger ni dépasser les limites de la morale ou de la bienséance pour satisfaire sa curiosité... jusqu'à aller trop loin ?

  • L'héroïne de ce roman, jeune femme moderne et célibataire, s'ennuie dans son boulot et dans sa vie jusqu'au jour où les circonstances mettent sur la route une maison de passe clandestine...
    L'héroïne de ce roman, jeune femme anonyme et célibataire, s'ennuie. Sa sexualité explosive ne suffit pas à la combler, jusqu'au jour où... Découvrant l'existence d'une maison de passe clandestine aux pratiques extrêmes, elle décide de " goûter " aux menus sexuels proposés par les propriétaires.
    Notre héroïne devient bientôt une cliente régulière de l'établissement, dans lequel tous ses fantasmes - des plus avilissants aux plus étranges - prennent vie.
    Insatiable est un premier roman-feu d'artifice où tous les curseurs du désir et du plaisir sont dans le rouge. Une plongée vicieuse et excessive dans le chaos du sexe...
    Pour Claire Von Corda, écrivaine et musicienne issue de l'underground, le porno est avant tout une question de style. Si elle ne rechigne pas à mettre en scène, dans ses histoires, sa propre vie ou celle de ses proches, il ne faut pas non plus croire tout ce qu'elle raconte.

  • Alonzo Carbone est un masseur très consciencieux. Surtout quand la dame est jolie, qu'elle s'abandonne bien à ses mains... et à ses yeux. Voyeur, tripoteur, ce kinési exerce un métier rêvé pour assouvir tous ses fantasmes. Ce qu'il aime le plus : dépraver une oie blanche. Et voilà qu'on lui envoie des photos compromettantes d'une de ses jeunes patientes. Devinez un peu à quels chantages crapuleux il va se livrer sur la belle ! Exercices aux espaliers ou sur cyclorameurs vont devenir (dans le plus simple appareil) prétextes à mille jeux sexuels plus scabreux les uns que les autres... Mais ces photos, qui les a envoyées ? Et pourquoi ? Ah, c'est là que l'histoire se corse...

  • Une initiation sexuelle troublante au travail...
    Mélanie, oie blanche titulaire d'un BTS en secrétariat de direction, est embauchée dans une petite société de communication. Drôle de société en vérité ! Il y a là Simone, la comptable qui ne met jamais de culotte ; Franck, le patron, un chaud lascar, tout le temps " sur le dos " de la comptable en question ; René et Claude, les commerciaux, de véritables obsédés, n'hésitent pas à lui prêter main forte... La nouvelle employée est loin de s'imaginer que dès son arrivée, on a pris des paris dans le personnel : qui, le premier - ou la première - initiera l'oie blanche ? Qui la fera tomber comme un fruit mûr ? Nous vous laissons le plaisir de le découvrir...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une jeune femme prise en mains par la famille de son petit ami...
    Le copain de Lydie, qui redouble comme elle sa terminale, a d'étranges fantasmes : au cours de leurs jeux sexuels, il lui demande souvent de le sodomiser avec un gode. Un soir, elle le suit en cachette et découvre qu'il fréquente un établissement de soumission masculine... Elle fait la connaissance de la maîtresse des lieux, Melinda, qui la subjugue par sa beauté. Les deux jeunes femmes se lient d'amitié, et Melinda décèle chez Lydie des capacités qui feraient d'elle une excellente dominatrice. Elle lui fait découvrir, de sa main, que souffrance et plaisir ne sont pas si éloignés l'un de l'autre. Peu à peu, Lydie subit une profonde métamorphose, qui la fait devenir ce que son amie et amante avait deviné : une sadique perverse.

  • De jeunes hommes initiés sexuellement par des femmes d'âge mûr !
    Ah, ces histoires de famille! Quel méli-mélo! Imaginez la situation: Laure et Antoine, amis d'enfance, vivent avec Claire et Michèle, leurs deux mères célibataires. La promiscuité aidant, Antoine "s'amuse" avec Laure. Mais voilà que la mère de celle-ci se met en tête de le dépuceler. Ai-je dit que les deux mères couchaient ensemble? Voilà donc Antoine qui s'envoie Laure, et la mère de Laure qui s'envoie Antoine... et la mère d'Antoine. Et personne n'est censé savoir ce qui se passe dans la chambre voisine. Comme si ça ne suffisait pas, arrive Marianne, la tante de Laure... qui va devenir la nouvelle conquête d'Antoine. Ça va devenir de la thérapie de groupe, ma parole!

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Quand l'amour au travail dégénère en orgie généralisée...
    Marlène, jeune secrétaire de direction, n'a pas de vie sexuelle. Par manque de temps, pense-t-elle. En effet, son patron, un copain d'enfance, lui laisse volontiers la gestion de son entreprise. Jusqu'au jour où Marlène tombe sur un nouveau client : Michaël. Et là, tous les tabous sautent, au point que la secrétaire modèle se fait " sauter " sur le bureau de son cher patron en l'absence de celui-ci, mais au su (les murs ont des oreilles) des employés de la boîte. Nous vous laissons découvrir ce qui va en résulter.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une femme de bonne famille se compromet auprès de ses domestiques...
    La duchesse s'ennuie à mourir dans son château. C'est une grande sensuelle, et son mari la néglige. Lasse de se consoler toute seule, un soir, elle fait appel aux services de son chauffeur de maître. Il va se montrer plus qu'à la hauteur dans son rôle de " chauffeur de maîtresse ". Libérée de ses scrupules, notre duchesse Sophie ne s'arrête pas en si bonne voie. Elle va s'adresser aussi à Marlène, sa femme de chambre, qui lui fera découvrir les joies du martinet. Et puis, un soir, c'est le frère de son mari, Pierre, qui lui rend visite...

  • Un jeune homme devient le jouet sexuel d'une accro à la sodomie !Malik, jeune homme désoeuvré et malhabile avec les femmes, voit sa vie basculer lorsque Yasmina, la plus canon et grande gueule des filles du quartier, jette son dévolu sur lui. Yasmina est plutôt du genre dominatrice tandis que Malik, lui, se laisse facilement diriger : ces deux-là se sont bien trouvés. Malik devient le jouet sexuel de Yasmina, qui l'entraîne toujours plus loin dans la débauche. Entre les griffes de cette bombe accro à la sodomie, Malik apprend à satisfaire les femmes et se découvre une raison d'être heureux...
    Seulement voilà, Malik a un problème, et il est de taille : Yasmina est la petite amie du plus gros dealer du quartier. Maintenant qu'il ne peut plus se passer d'elle et de ses jeux vicieux, comment se sortir du pétrin dans lequel il s'est fourré ?
    François Fournet débarque de sa banlieue nord et il aime partager. Quartier après quartier, porte après porte, il s'est documenté et éduqué, d'abord pour son plaisir et maintenant pour le vôtre...
    Les Nouveaux Interdits, une collection de textes hard inédits, écrits par des auteurs d'aujourd'hui : le roman porno toujours aussi pervers, mais avec une touche de modernité !

  • L'initiation sera longue, et la jouissance du maître et de l'esclave sans limite...
    Solange, qui vient d'emménager dans un immeuble parisien, croise son nouveau voisin, Pierre, un bel homme de dix ans plus âgé qu'elle. Une relation intime débute bientôt. Très vite, c'est elle qui se trouve en demande, qui clame " Je suis à vous " ou " S'il vous plaît, prenez-moi ". Du coup, Pierre prend plaisir à se faire désirer. Pendant l'amour, il se retire exprès, puis attend pour obliger Solange à l'implorer. Et dès lors, entre eux, c'est l'engrenage : Pierre émet toutes sortes d'exigences. Il lui interdit le port du pantalon et du pull-over, lui bande les yeux, l'attache, la frustre sexuellement. Elle mendie chaque pénétration... et n'en jouit que mieux chaque fois. L'initiation sera longue, et la jouissance du maître et de l'esclave sans limite.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une femme adultère tente toutes les expériences sexuelles... absolument toutes !
    À l'approche de la quarantaine, Patricia vit très mal les manques affectifs que lui impose son mari, chirurgien renommé qui la délaisse pour son travail. Avoir beaucoup d'argent n'est pas une compensation suffisante. Pas plus que jouer avec sa bonne ou chasser les mâles dans des chambre d'hôtel anonymes. Un jour, cependant, au sortir d'une séance de galipettes, son regard croise celui d'un SDF qui vient d'arriver en ville. Les aventures qu'elle vit à la suite de ce simple regard échangé sont la meilleure preuve que les contraires s'attirent. Patricia N. témoigne dans cette confession d'une expérience qui a bouleversé sa vie de manière radicale.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Sophie Désir est l'assistante de direction d'une salle de cinéma pas comme les autres. C'est ce que va constater Louisa, jeune employée découvrant le métier de caissière et surtout ses étonnants à-côtés.
    Collègues lubriques, spectateurs obsédés, directeur libidineux, on trouve toujours de quoi s'amuser et se satisfaire dans ces salles obscures où le cul de la voisine semble bien plus intéressant que le film projeté à l'écran !
    Et, régnant sur tout ce petit monde qui se cherche, se trouve et s'attrape dans tous les coins, Sophie Désir se révèle tout-à-tour amante attentionnée et patronne dominatrice...
    Julian Danbecq est le pseudonyme d'un auteur de littérature jeunesse désireux de se - et de vous - dévergonder. Son premier roman cochon est-il autobiographique ? Nous ne le saurons jamais !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Que peut faire une étudiante de vingt ans, jolie, sans le sou - très vicieuse - prête à tout pour disposer gratuitement d'un studio à Paris ?
    Que peut faire une étudiante de vingt ans, jolie, sans le sou - très vicieuse - prête à tout pour disposer gratuitement d'un studio à Paris ? Il y a la solution Marie-Laure : offrir des services intimes infinis à son propriétaire. Existe aussi la solution inverse, celle de Valentine : soumettre son propriétaire sans limites. Encore faut-il trouver l'oiseau rare. Valentine épluche les annonces sur Internet. Son choix s'arrête sur Vincent, qui lui propose - sans bourse délier - d'occuper avec lui un splendide loft près de la gare de l'Est. Elle lui demande de lui établir la liste de ce qu'il ne consentira pas à faire pour elle. Vincent rend feuille blanche : il est prêt à tout... Commence alors, à travers Paris et sa banlieue, une odyssée de jouissance sadomaso difficilement racontable au dos d'une couverture.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Malik, jeune homme désoeuvré et malhabile avec les femmes, voit sa vie basculer lorsque Yasmina, la plus canon et grande gueule des filles du quartier, jette son dévolu sur lui...
    Malik, jeune homme désoeuvré et malhabile avec les femmes, voit sa vie basculer lorsque Yasmina, la plus canon et grande gueule des filles du quartier, jette son dévolu sur lui. Yasmina est plutôt du genre dominatrice tandis que Malik, lui, se laisse facilement diriger : ces deux-là se sont bien trouvés. Malik devient le jouet sexuel de Yasmina, qui l'entraîne toujours plus loin dans la débauche. Entre les griffes de cette bombe accro à la sodomie, Malik apprend à satisfaire les femmes et se découvre une raison d'être heureux...
    Seulement voilà, Malik a un problème, et il est de taille : Yasmina est la petite amie du plus gros dealer du quartier. Maintenant qu'il ne peut plus se passer d'elle et de ses jeux vicieux, comment se sortir du pétrin dans lequel il s'est fourré ?
    François Fournet débarque de sa banlieue nord et il aime partager. Quartier après quartier, porte après porte, il s'est documenté et éduqué, d'abord pour son plaisir et maintenant pour le vôtre...

  • Un homme tombe sous le charme d'une inconnue au tempérament de feu !
    Que feriez-vous si un soir une inconnue venait sonner à votre porte pour que vous l'hébergiez ? Que feriez-vous si cette inconnue, aussi belle que vicieuse, se proposait à vous ? Que feriez-vous si cette insatiable perverse, dont vous n'aviez jamais entendu parler, en savait sur vous plus long que vous l'imaginiez ? Que feriez-vous si cette bombe sexuelle prétendait être votre soeur ?
    Avec Chaudasse !, son roman de l'an passé, Christophe Siébert, le plus obsessionnel de nos auteurs, nous faisait découvrir une fille lubrique comme on en rencontre rarement ! On croyait qu'il n'irait pas plus loin... On se trompait.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans
    Nouv.

    Un homme séduit sa belle-mère et sa belle-soeur... Quel coquin !
    Après une jeunesse aventureuse à l'étranger, Victor est de retour en région parisienne. C'est l'occasion de renouer avec la famille. Et quelle famille ! D'abord, il y a la mère, Thérèse - qui n'est pas sa mère, plutôt sa belle-mère, la seconde épouse du père. Celui-ci ayant disparu, c'est l'occasion de régler des comptes intimes. Par-devant, par-derrière, en buvant comme des trous, rien ne fait peur à nos débauchés familiaux. En revanche, la soeur de Victor, Marianne, n'est pas une belle-soeur, elle, c'est une vraie ; elle n'en est que plus exigeante. De toute façon, une belle-soeur, il y en a déjà une : Célia, l'épouse du frère aîné ; elle aussi en veut pour son compte... Et en outre, elle désire faire tester, téter aussi - allez, ne lésinons pas, on est en famille ! - Aline, une jeune fi lle au pair qu'elle désire engager comme bonne à tout faire (vraiment " tout "). Croyez-moi, le cher Victor n'a pas de temps à perdre devant la télé !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans
    Nouv.

    Paris brûle-t-il ? Peut-être, mais dans ces rues livrées aux émeutes, c'est surtout Samy et Clara qui ont le feu au cul ! Le premier est un ex-étudiant cynique et séduisant, qui hésite entre se révolter et rentrer dans le rang, la seconde est une jeune nihiliste en quête
    de sensations extrêmes, prête à tout pour jouir un peu plus fort : ces deux-là étaient fait pour s'entendre et leur rencontre sera explosive ! Exhib et gilets jaunes, vol à la tire et gorges profondes, voitures en flammes et sodomie, laissez-vous tenter par le premier vrai porno politique !
    François Fournet n'aime qu'une chose : que ça chauffe. Salons, boulevards, banlieues ou capitale, peu importe pourvu que ça flambe.

  • Une jeune épouse est confiée à un couple d'âge mûr, très dominateur...
    Confiée par son mari à un couple pratiquant l'éducation anglaise, Marie-Lise accepte de subir la juste punition d'un écart de conduite. Ce qui n'aurait dû être qu'un jeu occasionnel tournera vite au cauchemar. Guidée et asservie par ses nou veaux maîtres, Marie-Lise se surprendra à aimer être traitée de la sorte. Dès lors, la fièvre au corps, elle ne pourra plus échapper à son destin...
    Après Dressage conjugal, voici le second roman de Jean-Charles Rhamov, l'auteur du fameux théorème qui porte son nom : " Une femme appartient à ceux qui la font jouir. " Et le lecteur, lui, à qui appartient-il ?

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Son mari emprisonné, elle se rapproche d'un avocat véreux et bascule dans l'adultère !
    Eliane C., épouse d'un riche industriel, belle personne élégante et " distinguée ", menait une vie sans histoire. Heureuse ? Disons que son bonheur était quand même un peu fade, qu'il lui manquait pour être complet un je ne sais quoi qui aurait mis du " piquant " dans sa vie. Ce " piquant ", elle va enfin le trouver, par le plus singulier des hasards : son mari est mis en prison pour abus de biens sociaux ! Du jour au lendemain, la vie d'Eliane bascule en enfer... Ah, certes, elle ne s'ennuie plus, la placide Mme C. Voici qu'une crapule d'avocat marron, parvenant à tromper sa confiance... en profite pour abuser de son corps ! Et lui révèle sa vraie nature ! Etre un objet, un objet soumis, un objet humilié, c'est ce qui manquait à Eliane qui n'en avait jamais fait qu'à sa tête. Nous passerons pudiquement sous silence les avanies que va subir notre bourgeoise dans le but d'arracher son époux aux griffes de la loi... Et quelle affreuse surprise quand elle découvre que sa " honte " lui est devenue aussi indispensable qu'une drogue ! Souvent femme varie, bien fol est qui s'y fie !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Narcia n'est pas seulement une MILF de 48 ans dévoreuse d'hommes (et de femmes !) qui profite de sa position de pouvoir - elle est DRH dans une entreprise de bâtiment et travaux publics - pour mettre ses employés à sa botte et entre ses cuisses. Elle lutte également contre un passé trouble. En proie à des fantasmes pervers qui l'excitent et la dominent malgré elle, elle les contient tant bien que mal. Mais, partagée entre le beau et réticent Marco, qu'elle éduque aux choses de l'amour, la vicieuse Stéphanie, sa secrétaire, et le jeune Steve, brute virile qui la fait mouiller en l'humiliant, elle risque d'aller trop loin et de succomber à ses démons...
    Avec La Princesse des chantiers, portrait cru d'une dangereuse femme fatale, Nicolas Stoecklin, auteur d'une demi-douzaine de livres dans nos collections, nous offre son récit le plus ambigu à ce jour.

  • Mon amant me fait tourner des films pornos Nouv.

    Jolie étudiante, Elodie, un soir de rut, se laisse embarquer par Dave à la terrasse d'un bistrot ; il la saute d'emblée dans les toilettes, puis dans un jardin public. A sa grande surprise, Elodie se découvre exhibitionniste : ça l'excite horriblement d'être vue en train de se livrer aux jeux de la chair. Elle ne tarde pas à se livrer en compagnie de son nouvel amant à des jeux à trois, et accepte d'être filmée pendant ses ébats. Elle peut donc se voir telle que les autres la voient ; c'est un bouleversement. Plus question pour elle de se contenter de ses anciens plaisirs. Plus on est de fous libidineux autour d'elle et plus elle prend son pied. Faut-il s'étonner qu'après un séjour au Cap d'Agde, dans un hôtel naturiste, elle en vienne à tourner " un bout d'essai " dans un film porno ? Après ce " bout d'essai ", il en viendra d'autres, Elodie va parcourir toute la gamme des plaisirs de la chair... Même les plus " bizarres "... Vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Jeune poupée bien en chair, Marion attirait souvent les regards de Bruno, l'amant de Céline...
    Jeune poupée bien en chair, Marion attire souvent les regards de Bruno, l'amant de Céline. Comment cette dernière, quadragénaire ardente, en viendra à l'utiliser comme appât et à la partager avec lui, c'est ce que Marion nous conte dans sa confession. Au début, un peu surpris, l'homme n'ose pas trop y croire ; mais il se laisse vite convaincre. Est-ce pour retenir un amant qui se lassait que Céline lui offre Marion ? Ou pour le plaisir pervers d'initier à la débauche une oie blanche ? Et Marion, pourquoi accepte-t-elle ? Elle n'est pas sotte, elle a bien compris pourquoi Céline aime tant la déshabiller devant Bruno. Ce n'est plus une surprise quand on l'introduit enfin dans un lit où il suffira de se serrer un peu. Le plus étonnant, c'est que même après le départ de Bruno, les liens qui associent les deux femmes sont devenus si forts qu'elles ne pourront plus jamais faire l'amour avec un homme l'une sans l'autre. Et je ne vous ai pas tout dit !

  • Une aventure trioliste et sadomasochiste des plus sensuelle !
    En rencontrant Irina, une jeune Russe qui n'a pas froid aux yeux, Romuald va mettre du piment dans sa vie de couple. Il n'hésite pas à installer la perverse Slave chez lui, et sa sage épouse apprend vite qu'on peut jouir dans la soumission. Mais ces jeux à trois ne suffisent pas à Romuald. Il a une revanche à prendre. En particulier sur sa plantureuse et hautaine belle-mère, qui lui a toujours tenu la dragée haute. La vie a ses revers, et elle va devoir accepter de se soumettre aux jeux lubriques de son beau-fils. Qui n'a plus qu'une idée en tête : profaner son hypocrite belle-famille...
    Dans ce roman, Sylvain Parker traite l'un de ses thèmes favoris : l'humiliation sexuelle de jolies femmes qui l'ont bien mérité. Toute ressemblance avec des personnages ayant existé dans l'entourage de l'auteur n'est nullement fortuite...

  • Les folies de l'île

    Carlo Vivari

    Jeb, ado des sixties dans une petite ville de province, ne se satisfait pas de ses aventures sexuelles. Lors d'un séjour linguistique en Allemagne, il tombe sur Charlotte, qui, un soir d'orage, l'emmène dans sa chambre, dont les murs sont tapissés de chaînes et de cordes. Charlotte désire être attachée nue sur son lit. Elle veut aussi recevoir des coups de martinet... ce n'est qu'ensuite qu'elle accepte la pénétration. Jeb se laissant volontiers initier, Charlotte l'entraîne encore plus loin : elle lui offre son cul pour qu'il le profane dans une chapelle désaffectée transformée en décor de messe noire, où trône un énorme bouquet d'orties...
    Après ce premier pas, les occasions se multiplient pour notre apprenti pervers. Charlotte a une amie allemande : Angela, qui adore se mettre à quatre pattes (nous ne vous dirons pas pourquoi)...
    De retour en France, Jeb, désormais, est passé maître dans l'art de repérer les tendres " proies " qu'il fera jouir sous sa domination. À Paris, dans les beaux quartiers, grandes bourgeoises et soubrettes lui demandent de leur enseigner les bonnes manières à la baguette... Non seulement il prend son pied avec elles, mais en plus, elles le paient pour ça ! Que demander de plus?

empty