• Quand on est balancés dans le dehors du monde, oubliés par les bruits de la ville, quand, d'une façon ou d'une autre, on est morts. Alors, comme le dit Dante, on est là où le soleil se tait. Des hommes, en prison. Deux clochards, habitants du froid et de l'ombre, qui ne demandent rien. Une jeune femme un peu folle, qui piétine sa vie avec grâce parce que, dit-elle : 'Moi, tu sais, en dehors de l'amour...' Une princesse oubliée dans la légende d'un saint, qui a peur, parce qu'elle croit que les hommes vont 'laisser faire la déchirure de son corps et de l'été'. Les malentendus entre hommes et femmes, drôles, inusables, mortels. L'imbécillité d'une guerre, un chien qui mord parce qu'on l'a oublié. Et l'enfance immobile au bord de la nuit.

  • La jalousie nous met dans des états extraordinaires. Comment aimer quand des rivaux imaginaires (ou réels) s'acharnent à détruire le bonheur de liens amoureux à peine ébauchés ? Comment vivre quand la jalousie fait obstacle à l'amour et entraîne ses victimes dans le vertige de la perte de soi ? La jalousie, notre plus ordinaire et plus commune folie, témoigne de désarrois complexes et secrets.
    Attirantes et inquiétantes, les diverses figures de la jalousie, déclinées ici à travers autant d'incursions dans le cabinet du psychanalyste, démasquent les raisons surprenantes qui conduisent quelqu'un à refuser d'affronter les incertitudes du désir. Marcianne Blévis propose d'audacieuses analyses de ces inévitables jalousies qui jalonnent l'existence et de celles qui se révèlent plus cruellement vénéneuses. Elle tisse ainsi, au gré des subtils détours qui ponctuent les échanges entre le jaloux ou la jalouse et son analyste, une réflexion inédite sur ces relations étrangement familières, infernales et excitantes.

empty